AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Dorémieux (Traducteur)
ISBN : 2264028815
Éditeur : 10-18 (1999)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 1124 notes)
Résumé :
"Une pulvérisation invisible d'Ubik et vous bannirez la crainte obsédante, irrésistible, de voir le monde entier se transformer en lait tourné".
Qu'est-ce qu'Ubik? Une marque de bière? Une sauce salade? Une variété de café? Un médicament? Peut-être... Et quel est donc ce monde où les portes et les douches parlent et n'obéissent aux ordres qu'en retour de monnaie sonnante et trébuchante? Un monde où les morts vivent en animation suspendue et communiquent ave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (92) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
lyoko29 janvier 2016
  • Livres 5.00/5
Certaines personnes ont la faculté de lire dans votre esprit ou de voir l'avenir. Mais a toutes ces personnes en répond une autre qui peut bloquer leurs pouvoirs. Glen Runcintre en a fait son busness. Il est donc propriétaire d'une firme qui emploie des anti psys. Sa société en déclin , du a la disparition de nombreux psys est mandé sur la lune pour un travail. C'est donc accompagné de Joe Chips son meilleurs testeur et d'anti psys qu'il va se retrouver dans une affaire étrange.
J'ai littéralement dévoré ce roman et j'ai été complètement été bluffée.
L'auteur nous montre un futur probable lié a une société de consommation qui en demande toujours plus et ou la moindre chose se monnaie. le capitalisme en prend pour son grade.
Mais Philip K Dick ne s'arrete pas là dans ses idées ; c'est aussi toute un questionnement lié a la vie dans l'au delà et à la mort.
Le tout mené de main de maître avec une imagination débordante.
Commenter  J’apprécie          6613
LiliGalipette
LiliGalipette27 octobre 2012
  • Livres 4.00/5
Dans sa firme, Glen Runcinter emploie des anti-psys : ils sont capables de contrer les pouvoirs des télépathes et des précogs. Son meilleur élément, c'est Joe Chip, un testeur surdoué continuellement fauché. « le facteur anti-psy est une restauration naturelle de l'équilibre écologique. » (p. 38) L'arrivée de Patricia Conley, une anti-précog au niveau jamais vu pourrait bien mettre en danger la firme. Peut-être est-elle un agent d'Hollis. Lors d'un voyage sur la Lune, l'équipe de Glen est attaquée. Désormais, c'est l'existence et le temps qui semblent menacés. « Est-ce que le monde entier va se mettre à mourir de faim à cause de l'explosion d'une bombe sur la Lune ? » (p. 156)
Joe Chip doit comprendre pourquoi les choses pourrissent, pourquoi il est le seul à pouvoir entrer en contact avec Glen, comment disparaissent les membres de l'expédition lunaire et pourquoi il passe de 1992 à 1939. « Nous ne sommes allés nulle part. […] Nous sommes là où nous avons toujours été. Mais pour une certaine raison – une parmi plusieurs possibles – la réalité a reculé, elle a perdu son support, son assise et elle reflué vers des formes antérieures. » (p. 205)
Voilà, je ne vous en dis pas plus et je cache délibérément plusieurs éléments fondamentaux de l'intrigue. Sachez seulement qu'Ubik est partout, qu'il a toujours été là et qu'il peut tout. Et les publicités liminaires à chaque chapitre se chargeront de vous rappeler qu'Ubik est un produit universel. Alors, mettez un peu d'Ubik dans vos lectures. Attention, Ubik est à utiliser conformément au mode d'emploi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
domisylzen
domisylzen19 mai 2016
  • Livres 5.00/5
- Google, dit moi, que faut-il lire en science-fiction ?
- Ubik, me dit-il, va faire un tour sur Babelio. Des lecteurs savent en parler.
- Babelio késako ?
- Babelio dis-moi monsieur Babelio : qu'est ce que c'est Ubik ?
- Ubik est un livre qu'il convient d'avoir lu, regarde la note, regarde le nombre de lecteurs. Trouve-le et fais-toi une idée.
J'ai mis le temps à le trouver, un an en fait…mais je l'ai lu et j'ai compris.
Ubik est la panacée universelle. Tout est Ubik. Ubik est partout, Ubik est en vous. Vous n'en sortirez plus. Ubik ne cessera de vous tourmenter, vous appellera sans discontinuer : telle la boite de jeu dans "Jumanji".
Bienheureux ceux qui ne possède pas Ubik : vous pouvez continuer comme si de rien n'était. Pour les autres le temps s'est arrêté, au pire il commence à régresser.
Tout est payant maintenant, dans cet univers ultra capitaliste : le frigo, la télé, la porte d'entrée … foutue porte d'entrée !
Nous consultons les morts maintenus dans une semi-vie, leurs points de vue pèsent sur notre société.
Nous utilisons des télépathes pour espionner la concurrence, bien que celle-ci se serve d'anti-télépathes, la guerre est sans merci.
J'ai eu du mal à entrer, le passage était exigu, mais à force de me tortiller, j'ai fini par y arriver. J'ai rampé dans un boyau sombre et étroit, me demandant ce que je faisais là. J'ai relu quelques critiques espérant trouver le bon chemin, j'ai découvert que d'autres lecteurs avaient déjà succombé. Puis à force de progresser, le tunnel s'est évasé, je me suis mis à genoux, quelques chandelles au mur l'éclairait, me laissant deviner des fresques incomparables. Je me suis enfin redressé, progressant à demi-courbé, la lumière était plus vive et je découvrais un autre univers que le mien : une richesse de couleurs et des traits au-delà du commun. Enfin la lumière est devenue d'une incroyable intensité et j'ai commencé de courir au petit trop, ne sachant plus ou regarder. J'avais hâte de découvrir cette panacée. Alors j'ai accéléré ... accéléré ... de plus en plus vite ... au sprint ... j'ai continué à courir comme un dératé ... je devenais un être de lumière ... J'entrais dans la vérité ... C'est là que tout à explosé.
Mille mercis à Lyoko, Liligalipette, Myrtille81, Loreleirocks et Ambages … pour leurs magnifiques critiques qui m'ont permis de me maintenir à flots lors du démarrage de ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          434
myrtille81
myrtille8130 septembre 2012
  • Livres 4.00/5
L'ubiquité est la faculté d'être partout en même temps. Mais qu'est ce qu'Ubik ? Si l'on se réfère aux introductions de chaque chapitre, Ubik est effectivement omniprésent dans notre quotidien. Mais encore ?
Nous sommes en 1992 (!), dans un futur (le roman a été écrit en 1969) dans lequel les dons de médiumnité et télépathie se sont multipliés ; et où les morts peuvent rester dans un état de semi-vie et dialoguer avec les vivants. Joe Chip travail dans l'entreprise de Glen Runciter, entreprise spécialisée dans la détection et la neutralisation des psis (télépathes ou précog) par des contre-pouvoirs. Lors d'une mission sur mars, le groupe de neutraliseurs est victime d'un attentat dans lequel Runciter meurt.
Quel livre étrange ! Philip K. Dick est vraiment plein d'imagination et nous mène par le bout du nez dans son univers. Un univers spirituel, mais aussi décalé et parfois plein d'humour, comme le montre la description des vêtements :
"A côté se tenait un individu à l'allure de scarabée, vêtu à la mode européenne : toge de tweed, écharpe pourpre, mocassins et bonnet violet en forme d'hélice d'avion."
Ubik est aussi un roman engagé, marqué par la contre culture. Philip K. Dick dénonce le trop grand pouvoir de l'argent : tout est payant, même ouvrir la porte pour sortir de chez soi. Et Joe chip est toujours fauché, en rébellion constante. (Il est même interdit de carte bleu car mauvais payeur : tout n'est pas de la science-fiction dans ce roman !)
"Un de ces jours, fit Joe avec colère, les gens comme moi se dresseront pour vous renverser, et la fin de la tyrannie des machines homéostatiques sera arrivée. Le temps de la chaleur humaine et de la compassion reviendra, et quand ça se produira quelqu'un comme moi qui sort d'une rude épreuve et qui a grand besoin d'un café chaud pour se remettre pourra se le faire servir même s'il n'a pas de poscred à donner."
Il fait également l'apologie de la drogue, des distributeurs d'amphétamines sont disponibles en accès libre.
Mais Ubik est aussi un roman sur les questionnements spirituels, philosophiques et mystiques, l'auteur allant jusqu'à citer Platon. Sans en dire plus pour ne rien dévoiler, j'ai trouvé de beaux passages sur la mort :
"On se trompe à propos de l'enfer, se dit-il. L'enfer est froid ; tout y est froid. Le corps, c'est la densité et la chaleur ; maintenant la densité est une force à laquelle je succombe et la chaleur, ma chaleur, s'écoule de moi. Et à moins que je ne renaisse un jour, elle ne reviendra jamais. C'est le sort commun de l'univers. Ce qui fait qu'au moins je ne serai pas seul." p136
A lire ne serait-ce que pour ce faire son propre avis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
loreleirocks
loreleirocks22 août 2012
  • Livres 5.00/5
Ubik fait partie de de ces livres qui me font me donner une petite tape sur le front en me disant que j'aurais vraiment dû lire ce livre il y a des années et surtout qui me font me demander comment j'ai pu passer à côté de Philip K. Dick aussi longtemps sans le lire.
Même en ne comptant pas le fait que presqu'une dizaine de ses romans et nouvelles ont été adaptés au cinéma (Blade Runner! Ou encore Minority Report pour les évidents. Screamers ou A Scanner Darkly pour les plus obscurs...), Philip K. Dick c'est bourré de cynisme, d'anticipation de tout un tas de détails sur les préoccupations (futiles) de la société moderne, d'absurdité de certaines facettes de cette société, de la volonté de contrôle de l'homme ou son désengagement de certaines responsabilités ou fonctions...
Sérieusement. Ma lecture a oscillé entre moments d'hilarité et frissons glacés, parce qu'Ubik n'est pas seulement une ode à l'absurdité mais aussi un cauchemar où ne sait pas si le serpent se mord la queue ou si sa queue lui file de grandes roustes sur le museau...
Un grand moment de lecture. un classique de la science-fiction et un grand plaisir. Chaudement recommandé! (Et tout ça m'incite à poursuivre ma lecture de son oeuvre et à revoir les adaptations au ciné!)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Citations & extraits (80) Voir plus Ajouter une citation
TwiTwiTwiTwi09 mai 2009
La porte refusa de s'ouvrir et déclara:
- Cinq cents, s'il vous plaît.
A nouveau, il chercha dans ses poches. Plus de pièces; plus rien.
- Je vous paierai demain, dit-il à la porte. (Il essaya une fois de plus d'actionner le verrou, mais celui-ci demeura fermé.). Les pièces que je vous donne constitue un pourboire, je ne suis pas obligé de vous payer.
- Je ne suis pas de cet avis, dit la porte. Regardez dans le contrat que vous avez signé en emménageant dans ce conapt.
Il trouva le contrat dans le tiroir de son bureau: depuis que le document avait été établi, il avait eu besoin maintes et maintes fois de s'y référer. La porte avait raison; le paiement pour son ouverture et sa fermeture faisait partie des charges et n'avait rien de facultatif.
- Vous avez pu voir que je ne me trompais pas, dit la porte avec une certaine suffisance.
Joe Chip sortir un couteau en acier inoxydable du tiroir à côté de l'évier; il s'en munit et entreprit systématiquement de démonter le verrou de sa porte insatiable.
- Je vous poursuivrai en justice, dit la porte tandis que tombait la première vis.
- Je n'ai jamais été poursuivi en justice par une porte. Mais je ne pense pas que j'en mourrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
VALENTYNEVALENTYNE19 septembre 2014
Pat dit à voix basse :
Je ne remonte pas dans le temps. (Elle leva les yeux et son regard croisa celui de Joe Chip, d’une façon à la fois humble et agressive). Je fais effectivement quelque chose mais ce que raconte Mr Ashwood ne correspond pas à la réalité.
- Je lis dans votre esprit, lui dit G.G, l’air légèrement irrité. Je sais que vous pouvez changer le passé, vous l’avez fait.
- Je peux changer le passé, dit Pat, mais je n’y vais pas ; je ne voyage pas dans le temps, comme vous voulez le faire croire à votre testeur.
- Comment changez vous le passé ? lui demanda Joe
- Je pense à lui. A un aspect particulier, un incident quelconque ou à une phrase prononcée par quelqu’un. Ou bien à un évènement mineur qui s’est produit alors que je ne le souhaitais pas. J’ai fait ça pour la première fois étant enfant….
- Elle avait six ans, interrompit G.G. et elle habitait Détroit avec ses parents ; un jour elle a cassé une statuette ancienne en céramique à laquelle son père tenait beaucoup.
- Est-ce que votre père l’avait prévu ? demanda Joe. Avec sa faculté de précognition ?
- Il l’avait prévu, répondit Pat, il m’a punie une semaine avant que je casse la statue. Mais il disait que c’était inévitable : Vous connaissez le don des précogs : ils voient l’avenir mais ils ne peuvent pas le changer. Ensuite, une fois que la statuette s’est brisée – enfin, quand elle a été cassée par moi, je veux dire – je me suis mise à ruminer là-dessus et à remuer des idées noires, en pensant à toute cette semaine où j’avais été privée de dessert au dîner et où j’avais été envoyée au lit plus tôt. J’ai pensé : Mon Dieu – ou ce que peut dire une gosse – est ce qu’il n’y aurait pas eu moyen d’empêcher ce malheur ? La précognition de mon père ne me semblait pas une chose très merveilleuse, puisqu’il ne pouvait pas modifier les évènements ; c’est toujours le sentiment que j’ai aujourd’hui, une sorte de mépris. J’ai passé un mois à vouloir que la statuette ne soit pas cassée ; je n’arrêtais pas de revenir en esprit à la période où elle ne l’était pas, en m’imaginant l’aspect qu’elle avait eu …. Elle était d’ailleurs affreuse. Et puis un matin quand je me suis réveillée – et j’avais même rêvé la nuit d’avant que ça se passerait - elle était là . A l’endroit où elle était posée d’habitude. (Avec une expression tendue, elle se pencha sur Joe Chip ; elle continua à parler d’une voix dure et décidée) Mais mes parents ne se sont aperçus de rien. Pour eux il était tout à fait normal que la statuette soit intacte. J’étais la seule à me rappeler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AmbagesAmbages31 janvier 2016
Que signifie au juste le mot psionique ? Je l'ai entendu dans la bouche de plusieurs de vos collègues.
- Ça désigne les pouvoirs parapsychologiques, expliqua Joe. La force mentale opérant directement, sans l'intervention d'aucun intermédiaire physique.
- Vous voulez parler des pouvoirs mystiques ? Comme celui de prédire l'avenir ? Si je vous pose cette question, c'est parce que certains de vos collègues parlaient du futur comme s'il existait déjà. Pas à moi ; ils n'en parlaient qu'entre eux, mais je les ai entendus... vous savez ce que c'est. Est-ce que vous êtes, comme on dit, des médiums ?
- En un sens, oui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
LiliGalipetteLiliGalipette27 octobre 2012
« Nous ne sommes allés nulle part. […] Nous sommes là où nous avons toujours été. Mais pour une certaine raison – une parmi plusieurs possibles – la réalité a reculé, elle a perdu son support, son assise et elle reflué vers des formes antérieures. » (p. 205)
Commenter  J’apprécie          350
ACdeHaenneACdeHaenne02 août 2016
La porte refusa de s'ouvrir et déclara :
- Cinq cents, s'il vous plaît.
A nouveau il chercha dans ses poches. Plus de pièces ; plus rien.
- Je vous paierai demain, dit-il à la porte. (Il essaya une fois de plus d'actionner le verrou, mais celui-ci demeura fermé.) Les pièces que je vous donne, continua-t-il, constituent un pourboire ; je ne suis pas obligé de vous payer.
- Je ne suis pas de cet avis, dit la porte. Regardez dans le contrat que vous avez signé en emménageant dans ce conapt.
Il trouva le contrat dans le tiroir de son bureau ; depuis que le document avait été établi, il avait eu besoin maintes et maintes fois de s'y référer. La porte avait raison ; le paiement pour son ouverture et sa fermeture faisait partie des charges et n'avait rien de facultatif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Philip K. Dick (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip K. Dick
Retour sur le Mardi « Sommes-nous des Hommes-Machines ? » .Retour sur le Mardi spécial Philip K. Dick du 16 février 2016 qui revient sur les transformations de l?Homme et de la notion d?humanité face à la machine et au numérique. Pour (re)voir l?émission dans son intégralité, c?est par ici : https://vimeo.com/155642954. Avec la participation de : - Milad Doueihi, co-titulaire de la Chaire des Bernardins "l'homme au défi du numérique" - Catherine Dufour, auteur de science-fiction - Ariel Kyrou, co-scénariste du documentaire Les Mondes de Philip K. Dick - Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Test Voight-Kampff

Un collègue de travail vous apprend qu'il a malencontreusement écrasé un petit insecte. Quelle est votre réaction ?

Vous êtes infiniment triste
Bof,ce n'était qu'un insecte
Vous compatissez, mais au fond, vous vous en fichez un peu
Tant mieux ! Vous detestez ces petites bêtes

6 questions
325 lecteurs ont répondu
Thème : Blade Runner / Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. DickCréer un quiz sur ce livre
. .