AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226612269X
Éditeur : Pocket (2003)
Résumé :
Adolescents, Susan et Philip représentaient tout l'un pour l'autre. Avec l'optimisme de la jeunesse, ils s'étaient promis de s'aimer pour toujours.
Mais la vie va les écarter l'un de l'autre comme deux étoiles soumises aux lois de la gravitation. Suzan affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale, tandis que Philip réussira à Manhattan. À l'exception de quelques rencontres furtives à l'aéroport de Newark, ils ne sauront de leurs vies respectives q... >Voir plus
Critiques, Analyses & Avis (141) Voir plus Ajouter une critique
darkmoon
darkmoon22 octobre 2013
  • Livres 5.00/5
Un livre horriblement touchant ! Une histoire incroyablement belle. Et comme toujours, les larmes sont au rendez-vous.
Susan et Philip ont vécu toute leur enfance ensemble et l'amitié qui s'est tissée au fil de ces années s'est transformée peu à peu en un amour passionnel. Trop passionnel aux yeux de Susan qui, effrayée, préfère fuir et partir au Honduras où elle s'est engagée dans une action humanitaire pour porter secours aux victimes des catastrophes naturelles, en particulier des ouragans phénomènes fréquents dans ces régions. Resté seul à New-York pour poursuivre ses études universitaires, Philip attendra le retour de son amie d'enfance durant de longues et douloureuses années au cours desquelles ils entretiendront des correspondances qui s'effilocheront au fil du temps.
Le début est assez long, on se demande où l'auteur veut en venir, et au fur et à mesure qu'on rentre dans l'histoire, le rythme s'accélère et enfin l'histoire surprend et bouleverse. le style est d'une spontanéité qui n'a pas d'égal, Levy sait faire vivre ses personnages qui sont tellement attachants, surtout celui de Mary qui est d'une bonté extrême ! Comme quoi l'amour peut se créer avec les temps, la patience, la confiance, mais il y a toujours des liens qui ne se briseront jamais... Ce roman nous montre bien la complicité des relations humaines où les choix à faire de nos vies est d'une importance capitale.
"Aimer c'est avant tout prendre un risque" cette phrase est la clé du livre, c'est la phrase directionnelle de l'auteur qui a construit son histoire autour de cela. Une histoire touchante, pleine de tendresse, de déchirures, de coups de gueule… L'histoire d'un amour simple mais impossible merveilleusement conté par M.Levy qui nous donne là une leçon sur les méandres de l'amour et sur l'importance du temps dans notre courte existence marquée à vie par les traces indélébiles qu'il y laisse.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          350
cicou45
cicou4519 mai 2011
  • Livres 4.00/5
Susan et Philip étaient devenus inséparables. Avec optimisme, ou peut-être avec la naïveté qui est propre à la jeunesse, ils s'étaient promis de s'aimer pour toujours. Cependant, ils vont bien vite apprendre que l'amour ne suffit pas toujours : "Aimer ne signifie pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction". Or, ce n'était pas leur cas, lui poursuivait des études de graphisme afin de pouvoir monter des projets de construction tandis qu'elle ne rêve que de s'évader, de fuir sa propre vie afin de se consacrer à celle des autres. Aussi, s'engage-t-elle dans l'humanitaire et Philip la voit un beau jour s'envoler pour Honduras pour ce qui devait être une mission de 2 ans. Puis, ce contrat se renouvelle et elle accepte à chaque fois de nouvelles missions et de nouveaux défis. Ils se voient tout au plus une fois par an, à la cafétéria de l'aéroport entre deux vols. Ils ont beau s'écrire très régulièrement, leurs chemins vont finir par se séparer et leurs courriers se faire de plus en plus rares. Puis l'inévitable se produit. Alors que Susan continue à tenter d'améliorer la vie d'une poignée de gens dans le monde, Philip continue sa vie à Manhattan et finit par rencontrer quelqu'un, une jeune femme prénommée Mary qu'il va finalement épouser. Même si une partie de son coeur reste à jamais attachée à Susan, Philip, lui, est bien décidé à s'établir avec sa nouvelle épouse, à fonder un foyer et à s'épanouir dans sa vie professionnelle. L'arrivée de Thomas, leur premier enfant laissera présager de nombreuses années de bonheur jusqu'à ce qu'un événement vienne bouleverser leur vie à tous les trois et cet événement se prénomme Sara. Cette dernière est la fille de Susan qui a été déclarée morte et, étant née de père inconnu, Sara se voit confier, sur les recommandations de sa mère, aux bons soins de Philip et de sa femme. L'acclimatation de la petite hondurienne dans ce pays qui lui paraît si étrange et si loin de tout ce qu'elle a connu jusque là s'avère longue et parsemée d'embûches. Hantée par le fantôme de sa mère et par les ouragans, phénomènes naturels qui sont malheureusement plus forts que l'Homme et qui lui ont enlevé cette dernière, comment Sara arrivera-t-elle à surmonter toutes ces épreuves.
Magnifique roman de Marc Lévy, rempli de tendresse et d'émotion. L'écriture est toujours aussi légère et c'est ce que j'aime particulièrement chez lui. Triste par moments mais aussi envoûtant, le lecteur s'attache très rapidement aux personnages. Un régal !
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          220
missmolko1
missmolko107 juillet 2015
  • Livres 1.00/5
Chaque fois que je lis Marc Levy, je suis forcement déçue... En même temps, je pense qu'on aime ses romans ou au contraire on les déteste. Malheureusement, je suis dans la deuxième catégories et encore une fois, je me suis profondément ennuyée avec Ou es-tu ?
Les deux personnages principaux ne sont pas attachant du tout. D'un coté, il y a cette jeune femme qui part faire de l'humanitaire, de l'autre son ami de toujours qui lui fait sa vie a New-York. le rythme de l'intrigue est très lent, pourtant l'auteur multiplie les genres : tantôt de la narration classique, tantôt des lettres que les protagonistes s'échangent mais rien a faire, ça ne prend pas avec moi.
L'écriture de Levy est pour moi très fade, sans saveur.
Commenter    J’apprécie          273
mickaela
mickaela25 octobre 2012
  • Livres 3.00/5
Au début j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Je trouvais cela un peu ennuyant ce couple qui se retrouvait pour mieux se perdre ensuite et puis vient la deuxième partie de ce livre, presque une autre histoire où plutôt l'histoire dans l'histoire qui donne une toute autre dimension au livre !
J'ai, finalement, passé un très bon moment à le lire et je ne regrette pas du tout d'avoir persister !
Commenter    J’apprécie          270
PiertyM
PiertyM09 octobre 2013
  • Livres 0/5
Avoir une même histoire, vivre un amour à distance, chacun poursuit son rêve, survivre aux tentations, satisfaire sans s'en rendre compte ses fantômes, telle se résume la vie de Susan et Phillip. Ce sont deux jeunes gens qui s'aiment et qui restent en même temps attachés à leur passé.
Affronter les catastrophes naturelles, par moment, apaisent la culpabilité de Susan de n'avoir rien ait pour éviter l'accident à ses parents. Une bonne partie du livre est tenue par les correspondances qui nous plonge dans une autre dimension d'amitié qui dépasse parfois l'ardeur de leur amour...
L'introduction des catastrophes naturelles comme troisième personnage principal intervient en quelque sorte comme une thérapie.
Une écriture légère, raffinée à la jeunesse, un moment paisible.
Commenter    J’apprécie          200
Citations & extraits (151) Voir plus Ajouter une citation
clarabarretteclarabarrette06 février 2016
C'est si facile de renoncer par nostalgie, quelle formidable douleur passive, quelle admirable mort lente, mais c'est une mort quand-même.
Commenter    J’apprécie          80
clarabarretteclarabarrette06 février 2016
L'enfance a ses vertus. Elle nous sert à construire les fondations de nos rêves et de nos vies. C'est dans cette mémoire que tu viendras puiser tes forces, fouiller tes colères, entretenir tes passions, et bien souvent repousser les frontières de tes peurs, et de tes limites.
Commenter    J’apprécie          00
clarabarretteclarabarrette06 février 2016
Partir, ce n'est pas toujours un abandon, c'est aussi une façon de préserver ce qui a été vécu si l'on sait s'en aller avant qu'il ne soit trop tard.
Commenter    J’apprécie          00
clarabarretteclarabarrette06 février 2016
Aimer, ce n'est pas renoncer à sa liberté, c'est lui donner un sens.
Commenter    J’apprécie          10
clarabarretteclarabarrette06 février 2016
Il ne faut dépendre que de soi-même, les gens sont libres, et l'attachement est une absurdité, une incitation à la douleur.
Commenter    J’apprécie          00
Videos de Marc Levy (74) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Levy
Rencontre avec Marc Levy, écrivain préféré des français
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus




Quiz Voir plus

Où es-tu ? Marc Lévy, test !

Par quel moyen Susan et Philip restent-ils en contact durant des années alors même qu'ils ne vivent pas dans le même pays ?

Par le téléphone
Par emails
Par textos
Par lettres

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Où es-tu ? de Marc LevyCréer un quiz sur ce livre