AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Edith Soonckindt (Traducteur)
EAN : 9782915056198
281 pages
Éditeur : Oh ! éditions (06/05/2004)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 588 notes)
Résumé :
Cinq personnes que vous avez croisées de votre vivant vous attendent là-haut. Leur sort est intimement lié au vôtre, et pourtant vous ne les connaissez pas forcément. Ces cinq rencontres, belles ou terribles, vous révéleront les fils invisibles qui nous relient tous les uns aux autres.

Ignorant tout cela, le vieil Eddie, chargé de l'entretien des manèges d'une fête foraine, fait ses premiers pas là-haut. Au fil des rencontres qui lui sont destinées, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (115) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  10 juin 2019
Eddie à 83 ans est responsable de l'entretien des attractions de la fête foraine permanente de Ruby Pier.
Dès le début, nous savons que nous vivons ses derniers moments. Un accident qui lui sera fatal va se produire sur une attraction.
Nous le retrouvons dans l'au-delà où il rencontre cinq personnes qui sont liées à son existence.
Parallèlement, après un chapitre lié à l'existence dans l'au-delà d'Eddie, s'ouvre chaque fois un chapitre en italique ou nous revivons des extraits de son enfance, de son âge adulte, le jour de son anniversaire.
J'avais choisi le livre pour un peu de légèreté et d'humour comme dans les deux derniers livres de Fannie Flagg mais j'ai rencontré un style plat qui ne m'accrochait pas.
De l'ennui pour moi ! Je reconnais pourtant que le roman de Mitch Albom, très connu aux Etats-Unis, a rencontré l'adhésion de nombreux lecteurs.
J'ajouterai enfin que j'ai ressenti le ton de l'auteur comme moralisateur et c'est assez désagréable.
Commenter  J’apprécie          5210
celine85
  14 janvier 2020
Eddie, 83 ans est responsable de l'entretien des attractions de la fête foraine de Ruby Pier. Un accident avec une attraction va lui coûter la vie. On le retrouve dans l'au-delà où il va faire 5 rencontres. Ces personnes ont joué un rôle dans sa vie. Elles vont lui permettre de comprendre ce qui s'est passé dans sa vie et ainsi lui donner l'apaisement qu'il espère.
Ce livre apporte une réflexion sur la vie/la mort, sur le sens de notre existence. Il m'avait attiré mais malheureusement j'ai été déçue pas son contenu. Je me suis ennuyée. Vite lu (220 pages) mais sûrement vite oublié.
Commenter  J’apprécie          390
Gwen21
  30 octobre 2019
Le jugeant mièvre et dégoulinant de bons sentiments, j'ai peu apprécié ma lecture - heureusement rapide - de ce best-seller américain. Est-ce par que je sors tout juste de "La nostalgie de l'ange" d'Alice Sebold (dont il n'est pas exclu qu'elle ait été elle-même inspirée par Mitch Albom) que ce récit de l'au-delà ne m'a pas touchée plus que cela ? J'ai eu la désagréable impression de voir se succéder un cortège interminable de stéréotypes et de lieux communs sur la mort et sur les valeurs dignes d'estime.
Eddie est un vieux monsieur qui travaille encore à 83 ans à la maintenance des manèges d'une fête foraine balnéaire. A sa mort accidentelle, il monte au Paradis et rencontre cinq personnes qui lui apportent un nouvel éclairage sur sa vie banale. Voilà le pitch.
D'ordinaire, je ne suis pas réfractaire aux bons sentiments, j'ai même regardé "La petite maison dans la prairie" jusqu'à l'âge adulte, c'est vous dire ! Mais "Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut" m'a vraiment fait l'effet d'une pilule un peu grosse à avaler. Je pense que je le placerait juste en-dessous de "L'alchimiste" de Paulo Coelho dans la catégorie des contes modernes niais et infantilisants.
Visiblement Mitch Albom a écrit ce roman en hommage à son oncle, ce qui est très louable, mais il en fait une sorte de traité universel de la rédemption un peu trop simpliste à mon goût.

Challenge MULTI-DÉFIS 2019
Challenge BBC
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Crazynath
  06 juin 2020
Mouaif…..Voici donc un livre qui fait partie du challenge BBC, ou si vous préférez qui fait partie des 110 romans les plus plébiscités des Anglais ces dernières années. Autant je ne peux qu'être d'accord sur une grande partie des livres sélectionnés que j'ai lu pour l'instant, autant je suis dubitative à l'issue de la lecture de certains de ces livres,- car j'ai bien l'intention de lire le maximum de livres de ce challenge, il faut le dire –.
En tout cas la lecture de ce livre ne me laissera clairement pas un souvenir impérissable…. Pas sure que d'ici un mois, j'arrive à en résumer grand-chose me connaissant…
Un vieux monsieur, Eddie, qui a travaillé toute sa vie dans une fête foraine meurt dans un accident sur son lieu de travail…. Il va se retrouver (au Ciel je suppose) et va rencontrer cinq personnes qui vont lui permettre de faire le bilan de sa vie….
Bon, ce n'était pas inintéressant, mais cela fleurait un peu trop les bons sentiments et donc, je n'ai pas plus accroché que cela à ce livre… J'aurais (peut-être) plus apprécié cette lecture à douze ans, étant à l'époque bien meilleur public …
De plus, lire ce livre juste après avoir dévoré 1984 de George Orwell n'était surement pas une bonne idée au vu de la qualité du livre précité…
Une de seules choses positives qui m'a permis d'apprécier (un petit peu) cette lecture est la taille du livre : à peine un peu plus de 200 pages, ce qui fait qu'on le lit très rapidement en pensant déjà à sa prochaine lecture…
Sitôt lu, sitôt oublié……
Challenge BBC
Challenge Mauvais genres 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          215
artemisia02
  13 mai 2018
Une réflexion sur la vie et le parcours juste après le trépas intéressante. Là où sa vie paraît inutile, fade et n'avoir eu aucun intérêt, les 5 personnes qu' Eddy rencontrent après son décès vont lui montrer que tout n'est pas tout noir ni tout blanc. Eddy se rend compte des sentiments forts, biens ou mauvais, qu'il a ressentis, que certains événements lointains ou pas ont une importance capitale sur le reste de sa vie et sur son entourage. En fait, rien n'est anodin, et il faut apprendre à pardonner et à accepter pour avancer.
Une lecture agréable mais qui ne me laissera pas un grand souvenir. Ayant lu la série de B.WERBER débutant avec les Thanatonautes, j'y avais trouvé plus de réflexion sur le purgatoire.
Mais il en reste néanmoins une vision du "purgatoire " plus douce, proposée par l'auteur et d'après ce que j'ai pu comprendre inspirée par l'un de ses oncles.
Commenter  J’apprécie          240

Citations et extraits (183) Voir plus Ajouter une citation
henouichenouic   16 mai 2021
"Aucune vie n'est inutile [...]. Le seul moment que nous gâchons, c'est celui où nous croyons être seuls."
Commenter  J’apprécie          00
Julie87Julie87   14 juin 2009
Ruminer sa colère est un poison qui vous dévore de l'intérieur. On pense que la haine est une arme dirigée contre la personne qui nous a fait du mal. Mais elle est à double tranchant. Et le mal que nous croyons faire, c'est surtout à nous-mêmes que nous le faisons.
Commenter  J’apprécie          300
babycomeback44babycomeback44   30 avril 2014
j'étais triste parce que j'ai finalement rien fais de ma vie. j'étais personne. et j'ai rien réussi. j'étais paumé. j'ai la détestable impression de ne pas avoir été à ma place.
Commenter  J’apprécie          290
Julie87Julie87   14 juin 2009
Se sacrifier fait partie intégrante de la vie. Il faut faire des sacrifices. On ne doit pas les regretter mais plutôt y aspirer, qu'ils soient petits ou qu'ils soient grands[...]
Parfois, quand on sacrifie quelque chose de précieux, on ne le perd pas vraiment. On se contente de le transmettre à quelqu'un d'autre.
Commenter  J’apprécie          150
fanfanouche24fanfanouche24   15 janvier 2014
Aucune histoire ne se déroule en vase clos. Parfois les histoires se croisent, parfois aussi elles se chevauchent, à la manière des galets tapissant le lit d'une rivière. (p.22)
Commenter  J’apprécie          260

Videos de Mitch Albom (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mitch Albom
Chanteurs, compositeurs, producteurs - ils l?ont tous rencontré, et ils s?en souviennent : Paul Stanley (KISS), Tony Bennett, Ingrid Michaelson, Burt Bacharach, Wynton Marsalis, Roger McGuinn, Darlene Love, Phredley Brown, Jon Avnet et Mike Binder parlent de Frankie Presto, le plus grand guitariste de tous les temps, et personnage fictif du roman "La guitare magique de Frankie Presto" de Mitch Albom.
autres livres classés : au-delàVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut - Mitch Albom

Dans quel pays se passe l'action ?

Canada
Etats-Unis
Australie
Angleterre

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut de Mitch AlbomCréer un quiz sur ce livre

.. ..