AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2017071056
Éditeur : BMR (26/10/2018)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Un dealer ingérable, une Indienne en cavale,  un écorché vif et une hippie.Ils sont quatre, lancés dans une course contre la montre. Lorsqu'ils sont contraints de s'associer, entre drogue, diams, sexe et calumet de la paix, la situation menace d'exploser. D'ailleurs, sont-ils vraiment dans le même camp  ?Un road trip déjanté  en plein c?ur  de la réserve amérindienne.... Secrets, trahisons et désir interdit,  la plongée aux enfers ne fait que commencer.APRES HOT BLO... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
LiliMatoline
  03 novembre 2018
Ce roman spin off de Hot Blood se situe pendant la reprise des études de Siana, communiquant avec Morgan par simple SMS.
Un sac de diamants, une dette de soixante-cinq millions de dollars à un cartel colombien. Marley a une semaine pour régler son problème, sinon...

John, «Johnny» Miller, vingt-quatre ans est le frère de Siana, tous deux cassés et détruits par la mort de leurs parents. Il fait des études de droit financées par son «connard» de beau-frère. Sa copine Ilia, supporte ses conneries, ses cuites puis lorsqu'il découche au côté d'autres femmes. Il n'a confiance en personne et semble n'avoir aucune émotion, seulement avec sa soeur et son neveu, et peut-être bien pour une certaine meuf.
Cheyenne est l'amie de Siana, elle est douce et cabossée, elle a énormément subi par son père et son oncle, l'un l'a battée et l'autre l'a violée. Son oncle Laslo est maintenant mort, mais les souvenirs sont toujours là, rien ne les effacent.
Marley Lawson a dépassé la trentaine et adore les femmes de caractère, la coke, et aussi les défis tout en jouant avec sa vie. Il est impulsif, imprévisible, borné, malin et arrogant. Il sait aussi bien jouer le dure que faire le mariolle, il peut-être drôle et sarcastique comme un tueur sans âme.
Lilotte étudie les Cheyennes, leurs coutumes, leurs traditions et leurs peuples. C'est une hippie, un peu garce qui ne craint pas Marley et a une sacrée répartie. Elle est aussi pacifiste, et pourtant sait se défendre lorsqu'il le faut.
La narration est à la première personne du point de vue de Johnny, Cheyenne, Marley et Lilotte. Une narration à quatre voix, c'est rare et surtout c'est très bien écrit. Les chapitres sont introduits par le prénom du narrateur suivi d'un titre accrocheur. À aucun moment, l'auteure ne nous perd ou un trouble ne s'installe. C'est excellent !
L'intrigue est rudement bien menée, les rebondissements bien travaillés et le dénouement une pépite, très beau suspense et très belles idées. Cheynne a tué son oncle Laslo, elle fuit la scène de crime. Malheureusement il travaillait pour Marley, et toute la marchandise qu'il détenait, a disparu. Marley doit retrouver le tout, sinon les Colombiens seront derrière lui. Johnny part retrouver Cheyenne pour l'aider, un an après leur rencontre. Il s'en suit une course contre les diamants, et surtout sauver leurs vies.
La plume est fluide, réactive et très facile à lire. L'humour et le piquant sont très présents dans l'écriture, ainsi que dans certaine situation. L'écriture est directe, le langage courant, voire cru apporte une sincérité, un coté très réaliste et surtout accrocheur. J'adore la plume de cette auteure, son humour et ses idées innovantes .
Le rythme est soutenu entre les événements, le suspense, les secrets bien gardés de chacun, l'action et les revirements à cent quatre-vingts degrés. Jusqu'à la dernière page, le lecteur est accro à ce roman, à ces protagonistes et à leurs aventures endiablées.
Les émotions se suivent et s'intensifient. La colère voire la haine, la honte et la peur se côtoient, puis l'amitié et l'amour sèment quelques graines. Johnny blesse sans aucune hésitation, la seule émotion qu'il génère c'est la colère. Et pourtant derrière cet homme sans expression et son regard bleu glacial, il se cache un homme sentimentale, tendre, doux et protecteur. Même s'il a du mal à exprimer ses sentiments, ses gestes et ses actes sont là pour nous démontrer le contraire. Cheyenne cache ses émotions en affichant sur son visage une barrière d'absence d'expression. Elle a grandi dans un monde dur, comme Marley au coeur du banditisme. Ils ont tous deux appris à cacher leurs sentiments l'un avec une façade vide, l‘autre par le sarcasme et ses conneries. Il reste Lilotte, une femme pas comme les autres. Elle aime la nature, le calme et ses livres, pourtant elle cache derrière son côté hippie, une force, un aspect sauvage et rebelle. Less relations intimes sont sensuelles et torrides, rien de vulgaire.
Les personnages secondaires sont nombreux, mais très peu présents. Ce sont plus des protagonistes ajoutés à l'histoire pour donner du piment avec Mohawks, de la profondeur Hastiin et bien autre chose attrayante.
Quatre êtres humains dont la vie les a façonnés différemment de ce qui été prévu au départ. Une vie très différente de nos attentes, un combat contre soi-même et contre les cartes distribuées au départ, une sacrée intrigue qui va vous mener par le bout du nez jusqu'à la dernière ligne. Et même après…
La plume, l'humour, les émotions, les idées, et j'en passe, sont des pépites réunies dans un même et seul ensemble, les romans d'Angel Arekin. J'adore !
Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloLML
  14 février 2019
Une course contre la montre à ne pas manquer !!!
Bienvenue dans un road trip haut en couleur où quatre personnalités aux antipodes l'unes des autres vont devoir s'entraider pour rester en vie et rendre un précieux sac de diamants à un cartel peu commode...
Nous avons la chance d'obtenir le point de vue des quatre protagonistes :
Cheyenne, c'est celle qui enclenche toute cette folie, humiliée, abusée depuis toujours jusqu'au jour de trop. A ce moment son salut elle le voit en John et lui envoie un SOS espérant qu'il réponde présent.
J'ai eu la rage pour elle et sa vison d'elle-même, son estime de soi a été piétinée, sa reconstruction sera de longue haleine.
John, son passé l'a forgé; détaché, apathique, excepté pour sa soeur, son neveu et une certaine indienne rencontrée un an plus tôt. Il va faire naître chez cette dernière une envie d'être consumée malgré son passé bancal avec les hommes et lui souhaite éclater cette carapace et dévoiler le trésor caché en dessous. Chez lui j'ai apprécié son côté létal dans l'action.
Lilotte, c'est la bonne copine de Chey, une vraie hippie dans l'âme mais armée et prête à défendre les siens, elle paie pas de mine au premier abord mais ne se démonte pas, surtout face à Marley. Elle a été ma bouffée d'air frais dans cette histoire.
Marley, c'est le dealer de coke, criminel dangereux chargé de rectifier tout ce merdier. Malgré cette image de gros dur, il est aussi haut perché, prend tout tranquillement et vanne les autres à tout bout de champ. Contre toute attente, avec Lilotte ça va faire des étincelles, on assiste à des joutes verbales mémorables et des scènes burlesques magnifiques. Lui c'est le personnage qu'on veut détester au premier abord mais qu'on kiffe au final.
Léni m'impressionne dans son habilité à nous manipuler, je suis restée sur le cul en apprenant le pourquoi de cette folle aventure, quel talent!
Et cet épilogue cinq ans plus tard une merveille! Cocasse, dangereux et épique, si une suite voit le jour je suis preneuse de suite.
Bref, une histoire sans fausses notes, où l'on mêle l'action, le danger, la lutte, le rire, l'amour et l'art de sortir de situations dangereuses à poil ou très peu habillés lol, avec pour décor la réserve amérindienne et sa culture.

Merci Léni !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesetoileesdesbibliotheques
  06 novembre 2018
Hier je vous parlais d'avoir eu deux lectures coup de coeur de suite. Hot Gun en fait partie. Avant de vous partager mon ressenti, Je vous recommande de le lire tout doucement et sans précipitation. Savourez-le mot par mot car à la fin, vous allez regretter de l'avoir fini. Moi, je me suis jetée dessus comme une assoiffée qui se purifie de ses pêchés. Et j'en redemande !
Hot Gun, est un road-trip mais pas pour le plaisir de découvrir de nouveaux horizons. c'est plutôt une fuite pour survivre. En effet, Cheyenne, a dû fuir en catastrophe après l'assassinat de son oncle. Un répugnant mafieux qui la violentait sans qu'elle puisse rien n'y faire. Pourchassée par ses comparses, elle a pris la tangente mais non sans un dernier coup de fil. Un appel qui s'est avéré salvateur. Car elle n'a pas tardé par être rejointe par Johnny. A eux deux, ils croyaient être capables de tenir tête à une mafia bien mieux organisée, revancharde mais surtout désespérée ! Les enjeux s'estiment à des millions de dollars. Johnny, malgré son air indifférent, n'a pas résisté à l'appel de l'indienne, la seule qui arrive à voir au delà de son apparence.
Et c'est là que rentre en jeu Marley. Un homme sans loi ni foi. Il ne croit qu'à un seul dieu, et à un seul paradis : La coke. Sniffeur, dealer et serial-fucker. Voilà en quoi se résume son univers. L'a t-il choisi ? Non, il a toujours baigné dans ce monde où le pouvoir de la poudre blanche fait loi. Aime t-il sa vie telle quelle est ? Oui, assurément. Et il l'assume. Jusqu'à aujourd'hui, il était maître de son destin. le seul dominant dans la meute des loups. Mais quand Lilotte est rentrée dans sa vie, il n'a plus rien maîtrisé. Des émotions dont il se sentait incapable et inadéquates dans de telles circonstances, sont venues mettre leurs grains de sel dans sa vie qu'il a organisée comme il l'entendait.
Hot Gun, est une lutte pour la survie avec un arrière goût de sable et de sang qui vous laissera en état de transe du début à la fin. Une cavale frénétique, violente et épique. Une folle aventure dans laquelle nous entraîne Angel Arekin. Avec des situations rocambolesques, un univers décalé et des protagonistes hauts en couleur. Johnny, gros bras, bagarreur et aux émotions bouillantes, une indienne impassible et taiseuse. Une anthropologue bohème, végétarienne, moralisatrice mais au coeur généreux.
Et pour finir, Marley, le pic de cette belle romance à suspense. Une crapule accro à la cocaïne, il dégaine plus vite que son ombre et à l'humour singulier. Il peut citer du Shakespeare et proférer les inepties les plus tordues. Vous imaginez bien ce que peut donner le personnage !
Le jeu des protagonistes est juste époustouflant et remarquablement intense. Un casting de rêve totalement réussi. le cadre digne d'un film de Far-West.
Moult émotions fortes et rire sont de la partie pour nous offrir un cocktail explosif et addictif. le rythme est soutenu du début à la fin. Pas de temps mort pour les braves. Et l'intrigue nous tient en haleine jusqu'au dénouement.
Une double intrigue avec d'un côté, les gangsters, fuite et poursuite qui est le fil conducteur, puis de l'autre, les liens amoureux et amicaux qui naissent dans l'adversité.
Hot Gun est un excellent panaché de violence, sentiments amoureux, de comédie et du suspense. Pour résumer en quelques mots : Maîtrise, brio, coup de coeur et je recommande à 100%
Chapeau bas à la plume et à sa belle brochette de psychopathes adorés (lol)
Mya
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bulle39
  03 janvier 2019
J'aime beaucoup les romans d'Angel Arekin, et Hot Gun n'y déroge pas, c'est un road trip très plaisant à lire.
L'auteur nous embarque dans une aventure portée à 4 voix mais sans jamais perdre le lecteur dans le changement de narration.
Quatre personnages dotés de personnalités complètement différentes mais qui se complètent parfaitement.
L'écriture est fluide, l'intrigue bien menée, et le récit dynamique soutenu par les réparties piquantes des protagonistes.
Les personnages sont plein de surprises, et j'avoue avoir eu une petite préférence pour Marley, pour sa personnalité hors du commun, complètement déjanté, il m'a beaucoup fait rire.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   03 novembre 2018
Chapitre 14 : Quand je suis l’orage...
Marley :

«… je grogne.
Je reconnaîtrais entre mille la pression d’une arme sur ma peau. Appuyée entre mes omoplates, celle-ci n’est assurément pas un petit calibre. J’opterais pour un fusil de chasse à double canon.
Fronçant le nez, je tourne les yeux par-dessus mon épaule et prends au visage deux sphère brunes impassibles, enfoncées dans une minette ridiculement menue. Une tignasse blonde, en pétard, se dresse au-dessus de sa tête. À vue de nez, je l’ai sortie du lit en trombe. Elle n’a pas l’air contente. Elle enfonce plus fort le métal dans ma chair.
— Jette ton flingue, m’intime-t-elle.
— Oh, bébé, ou sinon quoi ?
— Je retapisse le salon avec ta cervelle et je te file à bouffer aux coyotes. C’est la chaîne alimentaire. Je suis pour le respect total de la nature.
— Ouais, super, moi aussi, je suis pour le respect total de la nature, mais aux dernières nouvelles, c’est moi qui me trouve au sommet de la chaîne alimentaire.
— C’est celui qui tient l’arme, rétorque-t-elle en approchant plus près de moi, poussant brutalement le canon entre mes omoplates jusqu’à m’arracher une grimace.
Miller saisit le bras de son Indienne pour la faire passer derrière lui, la masquant de sa carrure massive, puis avance dans ma direction, son rictus revenant comme un boomerang. j’ai toujours mon flingue armé, mais la nénette dans mon dos ne semble pas ravie de cette option.
— J’ai dit : lâche ton revolver. Une fois que tu seras mort, les diamants ne te seront plus utiles. Il faut savoir faire des choix dans la vie. Je vais t’apprendre un proverbe indien : « Quand le sang de tes veines retournera à la mer, et que la terre de tes os retournera dans le sol…»
— Ouais, ouais, j’ai compris. Arrête ton baratin. La terre ne m’appartient pas, tout comme les diamants, c’est moi qui leur appartiens.
Je gonfle les joues tellement je trouve ça chiant. En revanche, la situation prend une tournure qui fait marrer.Quand tu crois que tout roule comme sur des roulettes, la vie s’arrange pour te donner une grande claque derrière la tête.
...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   03 novembre 2018
Chapitre 7 : En vadrouille
Johnny :

«…
— Je ne veux pas que tu penses que je me sers de toi pour m’en tirer, Johnny.
— Ce n’est pas ce que je crois, Chee, Ok ?
Elle ferme un instant les paupières au surnom débile que je lui ai donné une fois, après l’amour, me la rendant encore plus vulnérable et plus douce.
— Tu es parti il y a des mois, pourquoi tu es là, John ? Je ne comprends pas.
— Moi non plus et je n’ai pas envie d’y réfléchir. Je ne me voyais seulement nulle part ailleurs, à la minute où tu m’as raccroché au nez et que je t’ai crue morte. Ne me refais plus une peur pareille. J’ai cru crever aussi.
Un timide sourire étire ses lèvres. Elle pose les doigts sur les miens qui entourent son menton.
— Merci, murmure-t-elle d’une voix cassée par ses sanglots.
— Si on s’en sort, tu me remercieras, je réponds en retirant ma main de son visage et en me redressant devant elle. Maintenant, j’ai passé des heures dans un avion, je pue. J’ai besoin de prendre une douche, et de boire un verre ensuite.
...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloLMLEloLML   14 février 2019
Alors, ouais, Lilotte, accroche-toi maintenant, parce que tu risques d’en baver.
Je suis comme une tique, je me fourre dans ta peau et je suce ton fluide jusqu’à la fin.
Marley
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Angel Arekin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angel Arekin
Le 17 mars dernier, alors que non loin de là se déroulait Livre Paris, les éditions BMR ont choisi de se différencier en organisant un évènement inédit : La Maison BMR. Louée spécialement pour l'occasion, cette maison dédiée à la new romance lors d'une journée à acceuillit nombreuses lectrices et évènements. Au programme de la journée, un atelier cupcake animé par Chloé Saada, une battle Dark Romance VS Light Romance avec les auteures Pascale Stephens (Not Easy et Speedway) et Pauline Libersart (Jeux de Glace, Nick and Sara, Baltimore..) mais également beaucoup d'autres ateliers et des dédicaces avec Angel Arekin (No Love No Fear, No Love No Pain, Sans Coeur, Sans Âme) et Chrys Galia (Parier mais pas jouer). Un évènement fédérateur, pour une communauté toujours plus grande.
+ Lire la suite
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3300 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre