AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Dark elements tome 1 sur 4

Jennifer L. Armentrout (Autre)
EAN : 9782290210130
416 pages
J'ai lu (01/07/2020)
4.42/5   344 notes
Résumé :
Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n'importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d'un clan de Gardiens chargés d'anéantir les créatures démoniaques pour protéger l'humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite soeur. Lorsque Layla rencon... >Voir plus
Que lire après Dark elements, tome 1 : Baiser brûlantVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (80) Voir plus Ajouter une critique
4,42

sur 344 notes
5
52 avis
4
19 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
0 avis
Sur le bandeau qui entoure mon livre, est écrit " L'auteur aux quatre millions de lecteurs".
Et bien, on comprend pourquoi dés les dix premières pages.. On est happé.
Happés par un monde, un monde créé de toute pièce mais tellement bien décrit qu'on y croit et pendant 445 pages, j'ai été suspendue entre terre et portes de l'Enfer en compagnie de bestioles auxquelles je ne connaissais rien avant. Un monde où les humains côtoient sans le savoir des gargouilles, des diablotins, et des démons tout en allant au lycée dans la journée.
Layla a été adoptée petite par un clan de Gardiens (des Gargouilles ). Et si elle ne se souvient absolument pas de sa vie d' avant, elle sait qu'elle est mi Gargouille, mi Démon, ce qui en fait un être à part, dotée de dons spéciaux, mais aussi un être qui ne pourra jamais s'intégrer dans le Clan. Considérée comme un sous être, elle n'a pas les mêmes droits. Amoureuse de son "frère adoptif", elle ne pourra , par exemple, jamais s'accoupler avec lui, car ses baisers sont mortels, elle aspire les âmes. Et c'est d'ailleurs son "boulot", tous les soirs , après le lycée , au lieu d'avoir une activité d'adolescente lambda, elle, elle déambule dans la ville et "marque" toutes les créatures apparentées aux enfers, de façon à faciliter le travail des Gardiens, qui n'auront plus qu'à les tuer, la nuit venue.
Mais un jour, elle est abordée par Roth, un Démon supérieur qui lui en apprend beaucoup sur l'autre partie d'elle- même, sa part de Démon, ses origines . Et il se pourrait bien que "son" Clan ne lui ai pas dit toute la vérité.
Louvoyant entre les deux "clans", Layla en apprendra davantage, mais parfois ça a un prix...

Alors, ce qui m'a empêchée d'avoir un gros coup de coeur pour cette série, c'est la partie "passages obligés dans l'univers de la littérature ( facile) pour adolescents", parce qu'ils ne sont pas très subtils. Triangle amoureux, avec deux magnifiques créatures qui se pâment pour notre héroïne, les orgies de trucs sucrés qui soignent les petits et gros bobos des adolescents, les filles qui gloussent... Tout ceci m'a énervée, j'ai passé l'âge.
Mais l'univers fantastique est très bien rendu, on y croit , on tourne les pages avec fébrilité pour savoir si Layla va rester vivante (alors que deux autres tomes de ses aventures m'attendent sagement ...).
On s'attache aux personnages, même (et c'est un tour de force de l'auteure! ) à Bambi, le serpent de l'enfer qui tue . Un serpent/tatouage en "animal de compagnie", il fallait oser...
Je signe pour un deuxième tome et repartirai bientôt en Enfer..
(Bon, juste aux portes, mais ça fout quand même les jetons ! )
Arghhh , démoniaque, la vie de lectrice sur son canapé !

Challenge Romans Jeunesse 21/22 -Guerre des Clans
Mauvais Genres/ Coeurs d'artichaut
Commenter  J’apprécie          480
J'ai adoré ce tout premier tome qui nous plonge dans une urban fantasy qui sort du lot. La plume de JLA est vraiment fluide et additive. Elle a l'art de nous saisir pour nous plonger dans son livre et nous faire défiler les pages à la vitesse grand V. Une fois à l'intérieur, difficile d'en sortir avant d'avoir franchi le point final...

On entre dans un monde peuplé de Démons et de Gargouilles. La guerre règne entre ces deux espèces. Les Gargouilles, ou plutôt appelés Gardiens, ont été crées afin de renvoyer les Démons en Enfer et surtout de faire en sorte que les mortels ne se rendent pas compte de l'existence des anges et des démons. Ils doivent continuer de croire que ça existe, mais sans en avoir la preuve tangible. Somme toute, nous avons là un récit opposant le bien contre le mal... mais ça, c'était avant la naissance de Layla Shaw, une hybride gargouille croisée démon.

Véritable arme de guerre, Layla détient des capacités hors du communs et très utiles aux Gardiens qui l'ont recueillie et élevée. Elle est capable de marquer les démons, facilitant ainsi la chasse aux Gardiens, mais elle détient le terrible pouvoir d'aspirer les âmes d'un simple baiser... Malgré cela, ils gardent une certaine appréhension la concernant à cause de son sang démoniaque. D'ailleurs, elle n'a pas le droit de vivre au milieu des femmes et des enfants, au cas où elle devienne une menace. Il n'y a que Zayne qui ne la considère pas comme telle. Il la traite normalement et elle se confit beaucoup à lui. C'est son meilleur ami, mais aussi son amour caché depuis qu'elle est petite.

De par sa différence, Layla a obtenu le droit d'évoluer au milieu des mortels. Inscrite dans un lycée public de Washington DC, elle côtoie Stacey & Sam, ses deux meilleurs amis qui ignorent absolument tout de qui elle est réellement. Elle se fait ainsi passer pour humaine, et mène une vie d'adolescente aussi normale que possible. Mais ça, c'est sans compter l'arrivée de Roth qui va chambouler sa vie et chacune de ses convictions profondément ancrées en elle depuis sa plus tendre enfance. Démon Supérieur de son état, beau et sarcastique, Roth semble savoir beaucoup de choses sur Layla. Indubitablement, elle va se sentir attirer par lui, et surtout ses pouvoirs n'ont aucune effet sur Roth puisque les démons n'ont pas d'âme. Roth lui offre une perspective qu'il est impossible à Zayne de lui offrir...

On part bien évidemment sur un triangle amoureux. Je n'en suis pas friande en règle générale, surtout lorsqu'on sombre beaucoup trop dans les clichés romantiques qui font lever les yeux au ciel et soupirer tellement ils sont prévisibles ; mais JLA mène plutôt bien sa barque et n'en fait pas quelque chose de trop lourd. Et surtout, toute l'histoire ne tourne pas autour ! Personnellement, je n'aime pas beaucoup le personnage de Zayne que je trouve particulièrement fade. Il est gentil et attentionnée envers Layla, mais l'alchimie qui existe entre eux deux me semble fausse, fourvoyée par la longue relation fraternelle qui les unit depuis toujours. Quant à l'alchimie qui existe entre Layla et Roth est puissante, électrisante, profonde, évidente. Zayne peine à faire face à côté de lui. Roth est plein de charisme et possède une personnalité qui vient éclipser celle des autres. Il porte clairement le roman et surtout, c'est lui qui va ouvrir les yeux à Layla sur le monde qui l'entoure.

Il semblerait que l'histoire de guerre du bien contre le mal ne soit pas aussi simple qu'on veut bien nous le faire entendre. Les Gardiens possèdent de très nombreux secrets, pas tous très reluisant. Quant aux Démons : sont-ils aussi mauvais que ce que l'on veut bien nous faire croire ? Malgré elle, Layla va apprendre que son monde parfait est nuancée de beaucoup de teinte grise, certaines plus plus clairs et d'autres beaucoup plus sombres. L'auteure joue clairement avec nous, nous offrant par-ci, par-là des pistes de vérité (ou pas !). Les rebondissements sont de vrais retournement de situation qui nous coupent le souffle. C'est de l'addiction pure et dure.

Layla est un personnage attachant dont la sensibilité n'a pas manqué de me heurter et de me toucher. Ado de 17 ans, elle possède des réactions de jeunes filles de son âge qui ne m'ont pas choquée plus que ça. On ne peut pas avoir un comportement d'adulte à cet âge là, et JLA rend ainsi son personnage d'autant plus réel. Elle ignore tout de qui sont ses parents, et aux côtés de Roth, elle part à la recherche de son passé. Une intrigue qui semble simple, et qui pourtant cache quelque chose de beaucoup plus complexe. JLA a crée un univers où aucun détail n'est laissé au hasard. Tout est mûrement réfléchi. Il n'y a aucune faille à son monde.

La fin du tome 1 m'a laissé littéralement sans voix, et il est impossible pour moi de m'arrêter là. Heureusement que je possède les autres tomes dans ma PAL, sans quoi il me serait impossible d'attendre pour me les procurer.
Commenter  J’apprécie          10
Comme vous le savez, je suis une grande fan de cette auteure. J'essaye de lire chaque parutions, en étant pratiquement sûre d'avoir un coup de coeur à chacune de mes lectures. En ce qui concerne ce premier tome, il a frôlé le coup de coeur. Il manquait pratiquement rien pour que ce soit le cas. Ce qui est sûr, c'est que j'ai hâte de lire le prochain tome et je vais vous expliquer pourquoi…

J'ai été surprise de la tournure des événements au fur et à mesure de ma lecture. Jennifer L. Armentrout a su me plonger dans cet nouvel univers rempli d'êtres surnaturels, de démons, de gargouilles… qui laissent entrevoir une succession d'action, notamment surprenante de mon point de vue. Néanmoins, il y a eu quelques événements prévisibles qui m'ont, un peu, laissé sur ma faim.



Roth est vraiment le personnage que je préfère dans ce premier tome, il s'agit même d'un coup de coeur. Au début de notre lecture, on peut penser qu'il s'agit d'un être maléfique, présent pour faire du mal à autrui. En réalité, on apprend à le connaître en même temps que le personnage principal, Layla. À travers ses yeux, on s'attache à ce personnage mystérieux, courageux et, vraisemblablement, avec la main sur le coeur. L'évolution de ce point de vue, m'impressionne et me donne, terriblement, envie de lire la suite et de le retrouver dans un prochain tome.
En ce qui concerne Zayne, je me suis un peu moins attachée à ce personnage. Principalement parce que ses comportements, ses actions vis-à-vis de Layla sont loin d'être admirables, au contraire. Je vous avoue avoir été déçu, je m'attendais à un personnage beaucoup plus surprenant et, surtout, touchant. Néanmoins, je comprends pourquoi l'auteure a choisi de l'intégrer au récit.

Layla, quant à elle, est un personnage surprenant qui évolue au fur et à mesure de la lecture mais surtout face à la découverte de ses origines. Je m'attendais à des réactions différentes de certaines qu'elle a pu avoir. Néanmoins, cela reste minime puisque je me suis, tout de même, attachée à ce personnage et j'ai apprécié la suivre (surtout auprès de Roth).

Certains aspects m'ont dérangés lors de ma lecture, comme le triangle amoureux typique qui s'installe au fur et à mesure du récit. Je ne suis pas contre cet aspect mais j'ai trouvé que c'était bien trop prévisible à mon goût. Cela ne m'a pas empêché d'adorer et de suivre cette relation de près puisque Jennifer L. Armentrout sait comment guider le lecteur et lui faire apprécier sa lecture.
Pour finir, ce fut un plaisir grandiose de pouvoir retrouver l'écriture de Jennifer L. Armentrout. J'exprime cet aspect à chaque fois mais c'est vraiment ce que je préfère quand je découvre un nouveau bouquin de cette auteure. Je peux retrouver son écriture fluide, son imagination débordante, un univers créé à la perfection, des personnages attachants et sa plume addictive, tout simplement. de plus, le récit qui va crescendo, mêlé au multiple action, fait qu'on ne peut plus lâcher ce bouquin et on va vouloir à tout prix le continuer (sans pour autant vouloir le finir).

J'ai adoré ma lecture, du début jusqu'à la fin même si j'ai été déçue par quelques petits aspects. C'est pourquoi, je ne peux pas définir ce premier tome comme un coup de coeur. J'espère que ce sera le cas lors de la parution du deuxième tome, surtout que la fin du premier tome laisse présager une suite des plus incroyables !
Commenter  J’apprécie          40
C'est encore un pari gagné pour Jennifer L. Armentrout qui une fois encore, nous éblouit par son imagination et son talent d'autrice. Je tenais absolument à avoir cette nouvelle série en version papier et après une longue période d'attente et de frustration (merci le confinement), j'ai enfin pu me plonger pour mon plus grand bonheur dans cette histoire inédite.

Cette fois-ci, il n'est pas question d'extraterrestre comme dans la saga Lux ou bien encore de mythologie grecque comme dans la série Covenant, mais on plonge dans l'univers des Gargouilles et des Démons. Deux mondes et deux espèces que tout oppose et qui se font bien évidemment la guerre. Peut-être que certains lecteurs pourront se sentir un peu lassés de découvrir une énième histoire avec des Démons et je peux le comprendre. Cependant, le thème des Gargouilles étant rarement abordé, j'ai trouvé très original que celui-ci soit combiné avec celui des Démons.

De plus, ce qui rend le récit intéressant, c'est le fait que l'héroïne, Layla, soit à la fois Gargouille et Démon. du coup, difficile pour la jeune fille de trouver sa place dans ce monde si particulier. En plus d'être considérée comme le vilain petit canard par les deux espèces, Layla possède des facultés aussi pratiques que mortelles pour les Gargouilles. Pratiques, car elles permettent à ces derniers de chasser les Démons sans trop forcer et mortelles, car avec un simple baiser, Layla est capable de tuer tout ce qui possède une âme… Tout sauf les Démons et l'arrivée de Roth, un démon supérieur, va remettre en question tout ce que le clan des Gargouilles à enseigner à Layla. Il devient de plus en plus difficile chaque jour pour la jeune fille de faire taire son côté démon et Roth pourrait bien être celui qui lui fera enfin ouvrir les yeux…

Ce premier tome est une très bonne introduction à la série et permet de bien poser les bases de l'univers. Comme à chaque fois, le contexte est bien expliqué, bien développé et on plonge sans mal dans l'histoire. Jennifer L. Armentrout nous prouve une fois de plus que quel que soit le contexte, elle parvient toujours à maîtriser son sujet et captiver ses lecteurs avec un univers qui tient la route et des personnages très attachants. Sans surprise, sa plume est toujours aussi addictive, fluide et rythmée.

Concernant les personnages, Layla est véritablement la pièce maîtresse de l'histoire. J'ai vraiment adoré son personnage. C'est une personne qui se montre par moments très vulnérable, mais également très forte, malgré tout ce qu'il lui arrive. Son personnage évolue tout au long de l'histoire, s'affirme beaucoup plus et parvient à accepter sa double nature. J'ai hâte de la découvrir dans la suite, car au vu de la fin, on peut facilement imaginer que son personnage deviendra bien plus badass.

Roth, quant à lui, est un personnage très charismatique, un peu à l'image de Daemon dans la série Lux. Au départ, j'étais un peu sceptique vis-à-vis de son personnage. Je l'appréciais moyennement et je ne voyais pas d'un très bon oeil son rapprochement avec Layla. Comprenez qu'au début de ma lecture, j'avais une grosse préférence pour le personnage de Zayne. Au final, Roth s'est révélé être un personnage très intéressant. Sous ses airs de dur à cuire et de bourreaux des coeurs, je pense que Roth est surtout quelqu'un de malheureux et qui se sent très seul. Gros coup de coeur pour son personnage.

Pour finir, Zayne était, comme je le disais plus haut, le personnage qui m'avait attirée dès le départ. J'avais beaucoup aimé son comportement très tendre envers Layla. Ils sont tous deux très proches et leurs échanges nous permettent facilement d'apercevoir toute l'affection qu'ils se portent mutuellement. Néanmoins, alors que je commençais à l'apprécier, Zayne a rapidement baissé dans mon estime. Son comportement m'a quelquefois hérissée le poil. Je trouve qu'il n'a pas été assez présent quand Layla en avait le plus besoin. Après, Zayne est quelqu'un d'adorable, mais il reste tout de même assez fade comparé à Roth.

Du côté de la romance, on part une fois de plus sur un triangle amoureux. Pour l'instant, il n'est pas entièrement présent puisque les sentiments de Zayne envers Layla ne sont pas très clairs. Ils sont comme frère et soeur et rien ne laisse penser que Zayne ressente un quelconque sentiment amoureux pour Layla, bien que cette dernière espère le contraire. Zayne est une personne très difficile à cerner et il ne laisse pas vraiment apercevoir ses sentiments. En plus de cela, il y a Roth, qui contrairement à Zayne, a la possibilité de pouvoir embrasser Layla, ce qui lui donne un très gros avantage et une bonne longueur d'avance. Zayne fait bien pâle à côté de Roth. Résultat, la jeune fille commence à tomber sous le charme de Roth et se rend compte que celui-ci n'est pas aussi méchant qu'il en a l'air. J'ai trouvé que leur duo fonctionnait à la perfection et nous offrait de nombreux passages aussi drôles que sensuels. J'espère de tout coeur que Layla fera rapidement son choix pour éviter un éternel dilemme entre deux garçons, chose dont je ne suis pas vraiment fan.

En conclusion, je me suis tout bonnement régalée avec ce premier volet. Jennifer L. Armentrout nous offre une histoire superbe avec juste ce qu'il faut de révélations, de rebondissements, d'action, d'humour… Bref, un magnifique cocktail. Maintenant, je me dis que j'aurais peut-être dû attendre la sortie du second tome pour commencer cette série et je me sens très frustrée de ne pas avoir la suite sous la main. L'attente va être très longue…
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
Commenter  J’apprécie          30
Quel bonheur de retrouver la plume de Jennifer L. Armentrout ! En débutant ma lecture, j'avais peur de retrouver les clichés, les mêmes idées qui peuplent le genre du fantastique mais aussi de ses anciens romans. Mes craintes se sont vite dissipées ! Encore une fois, l'auteure sait nous charmer et nous plonger dans un univers qui lui est propre. J'ai adoré le découvrir et évoluer au coeur d'une intrigue palpitante qui nous plonge aux côtés de personnages à la fois très travaillés et complexes.
Layla est une jeune femme incroyable. Elle est forte, courageuse, loyale et fidèle. Elle n'hésite pas à suivre ses convictions ce qui ne peut que nous laisser admiratifs. C'est une héroïne comme on n'en voit que rarement. Son métissage l'a toujours poussée à se dénigrer. En effet, étant à la fois mi-démon et mi-gardien, elle n'arrive pas à déterminer qui elle est réellement, quelle race lui correspond le plus. Ainsi, elle a dû subir les railleries de certains des gardiens qui ne la jugeaient pas digne de leurs rangs. Seul Zayne lui a toujours fait ressentir le contraire. Il est le seul à qui elle confiait ses doutes, ses peurs et son quotidien en général. Elle a alors commencé à tisser des sentiments pour lui et ce même si ses doutes se sont immiscés en elle et l'ont poussée à ne pas dévoiler ses sentiments pour celui qui semble la considérer comme sa petite soeur. Parallèlement à cela, Layla ne connaît rien de ses origines ce qui la pousse à s'interroger de plus en plus sur sa véritable nature. Elle est déchirée entre son côté gardien et démon et cherche à tout prix à faire le bien tout en étant très attirée par son côté démoniaque. de cette façon, la jeune femme fait tout pour apparaitre comme la plus normale possible, notamment auprès de ses amis au lycée.
Roth est un personnage mystérieux. Il nous charme par sa présence, son charisme, sa répartie, son humour et son sarcasme. le jeune homme ne cherche pas à cacher sa véritable nature et pousse Layla à s'interroger sur elle-même tout en lui donnant des informations sur ses origines. Avec lui, la jeune femme va voir sa vie être complètement chamboulée.
Zayne est plus compliqué à cerner. Nous comprenons très vite qu'il aime profondément Layla mais ses sentiments vont s'avérer être déboussolants, autant pour lui que pour la jeune femme. Sa tendance à chauffer le chaud et le froid va la pousser à s'éloigner malgré ce qu'elle ressent et la confiance qu'elle lui voue. Roth semble prêt à tous les sacrifices pour Layla mais Zayne l'est-il ? Cela reste à déterminer.
Les personnages secondaires sont tout autant attachants. Stacey, par exemple, est la meilleure amie de Layla. Elle est une vraie bouffée d'air frais, autant pour Layla que pour nous, lecteurs. Elle n'a aucun filtre et apporte une vraie légèreté à l'histoire, à l'intrigue et à la situation dans laquelle évoluent les protagonistes principaux.

Je me suis attachée aux personnages comme je l'ai rarement fait. Ils ont chacun su me toucher par leurs actions, leurs façons d'être et leurs singularités. Nous ressentons chacune des émotions qui habitent Layla et ce, avec beaucoup d'intensité.

Jennifer L. Armentrout nous plonge dans son univers, à l'image de ses personnages, complexe et à la fois ancré dans notre réalité et dans le fantastique. Elle nous explique tous les éléments qui sont nécessaires à notre compréhension de l'histoire. L'intrigue semble basée sur l'idée du bien et du mal, du juste et de l'injustice. Pourtant, nous allons très vite, une nouvelle fois, nous rendre compte que le monde n'est ni blanc ni noir et qu'il faut se méfier des apparences qui peuvent s'avérer trompeuses. Les démons sont-ils vraiment aussi démoniaques que l'on veut nous le faire croire ? Les gardiens qui doivent symboliser la justice et le bien sont-ils aussi bons qu'ils le devraient ? Vous ne le saurez qu'en lisant ce roman. Une chose est sûre, au fil des pages, vous irez de rebondissements en rebondissements. Vous ne pourrez vous ennuyer une seule seconde. Au contraire, la lecture de ce premier opus vous laissera haletant, brûlant d'en savoir plus.

Ce roman m'a propulsé dans un univers incroyable qui m'a laissée complètement pantoise d'admiration. Les personnages sont très bien travaillés, ils sont complexes, attachants et bourrés de charme. L'intrigue est très bien menée. En fait, Dark Elements a su me happer complètement. Conquise, j'ai dévoré ce roman : il m'a été impossible de le lâcher et je n'en ai pas eu la moindre envie. Comment le faire alors que tous les ingrédients m'ont fait passer un si bon moment ?
J'ai hâte de débuter le tome deux qui me semble si passionnant et suis déjà impatiente de lire le troisième tome qui n'est pas encore sorti.

Un roman fantastique étonnant, passionnant et très bien construit qui vous transportera à côté de personnages charismatiques et qui saura vous conquérir.
Lien : https://paradislivresque.wee..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
Roth s'agenouilla devant moi et me prit les poignets.
- Enfer et damnation, qu'est-ce qui t'a pris, Layla ?
- Quoi ?
Je tentai de me libérer, mais il me retourna les mains pour examiner mes paumes écorchées.
- Je n'allais pas rester là à vous regarder. Je sais me battre.
Il examina la peau à vif, puis ses yeux plongerent dans les miens.
- Qui t'a appris tout ça ? L'homme de pierre ?
Je fis la grimace.
- Il s'appelle Zayne et la réponse est oui.
Roth secoua la tête tout en me caressant les paumes de la pulpe du pouce.
- Te regarder defoncer ces monstres, c'était vraiment très chaud, carrément chaud bouillant. Mais si jamais tu refais un truc pareil, je te jette sur mon épaule et je te donne...
- Finis cette phrase et tu goûteras à mon genou dans une partie bien précise de ton anatomie.
Commenter  J’apprécie          30
Lorsque les gens disparaissaient sans explications, cela signifiait généralement qu'ils avaient un nouveau code postal. Un truc du genre 666, (...)
Commenter  J’apprécie          150
— Il va falloir que tu me fasses confiance. J’éclatai de rire et sa tête pivota vers moi, les yeux écarquillés. — Te faire confiance ? À toi, un démon ? Tu as fumé du crack, ou quoi ? Ses pupilles lancèrent un éclair… de quoi ? D’agacement ou d’amusement ? — Le crack, c’est de l’arnaque. Je pinçai la bouche pour ne pas sourire et qu’il se fasse des idées. — Tu as vraiment dit ça ? Il leva le menton. — C’est la vérité. Pas de drogue au boulot. Même l’enfer a ses règles. — Et c’est quoi, exactement, ton boulot ? — Te déflorer sur la banquette arrière de la voiture la plus chère jamais construite.
Commenter  J’apprécie          20
Il y avait tant de choses qui me différenciaient de Zayne. Parfois, j'avais même l'impression que nous étions deux opposés. Tous mes doutes ressurgirent telles de vieilles connaissances dont on se passe volontiers. Je n'étais pas l'égale de Zayne et ne le serai jamais, quoi que je fasse.
Commenter  J’apprécie          30
Tu es toujours comme ça ? questionna-t-il, retournant ma main dans la sienne. — Comme ça, quoi ? — Si facile à troubler, toujours en train de rougir et de baisser les yeux. Il fit courir ses doigts au milieu de ma paume. La caresse me fit l’effet d’une décharge électrique, qui suivit le tracé de mes nerfs jusqu’à la pointe de mes orteils. — Comme maintenant. Tu rougis encore.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jennifer L. Armentrout (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer L. Armentrout
Passer toutes les épreuves… ou mourir.
Rien ne prédestinait Violet Sorrengail à être une cavalière. Elle était censée intégrer le quadrant des Scribes et mener une vie tranquille parmi les livres. Elle dont les os sont si fragiles qu'ils peuvent se briser en un instant…
Mais aujourd'hui est le jour des conscriptions, et en tant que fille de la Générale - elle-même cavalière et dresseuse de dragons -, Violet n'a d'autre choix que de satisfaire les ordres de sa mère, et de rejoindre les épreuves de sélection pour devenir dragonnière… L'élite de la Navarre !
Pourtant, le simple fait d'envisager s'inscrire à cette compétition lui paraît ridicule… Car les dragons ne se lient pas aux humains « fragiles » : ils les brûlent ! Mais Violet est peut-être la candidate la moins forte physiquement, elle est cependant rusée et rapide. Des qualités indispensables quand on évolue dans un monde sans foi ni loi, où les alliés peuvent vite devenir des ennemis, ou peut-être encore des conquêtes… Violet va vite devoir penser à un plan solide, car cette compétition n'a que deux issues : passer toutes les épreuves ou mourir !
"Une fantasy comme vous n'en avez jamais lu auparavant." Jennifer L. Armentrout, auteure #1 New York Times bestseller
"J'ai applaudi, j'ai ri, j'ai souri, j'ai réfusé de poser ce livre." Lexi Ryan, auteure #1 New York Times bestseller
"Les lecteur.rices seront envoûtés et impatients d'en savoir plus." Publishers Weekly
----------------------
Vidéo réalisée par Pierre Maler.
+ Lire la suite
autres livres classés : gargouillesVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (849) Voir plus



Quiz Voir plus

lux:obsidienne

quelle sont les prénoms des Black?

Dez,Darla et John
Dee,Dawson et Deamon
Andrew,Dee et Deamon
Katy,Dee et Dawson

10 questions
125 lecteurs ont répondu
Thème : Lux, tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. ArmentroutCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..