AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Édith Ochs (Traducteur)
EAN : 9782749904009
368 pages
Éditeur : Michel Lafon (02/02/2006)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 78 notes)
Résumé :
Quand une filature de routine se solde par les deux meurtres les plus atroces de sa carrière, l'inspecteur Joe Lucchesi quitte la police de New York et s'installe avec femme et enfant dans un village paisible de l'Irlande.
Il ne se doute pas qu'il est sur le point de vivre un cauchemar plus terrifiant que tout ce qu'il a connu : Katie, l'amie de leur fils, est retrouvée morte. Tourmenté par les rumeurs qui circulent au sujet de sa famille, Joe se lance dans u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
MissAlfie
  26 juillet 2010
globalement, je ne vais pas vous mentir, c'est une bonne découverte ! Certes, j'avoue avoir mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire. Disons que le début du roman, un brin haletant quand même, laisse présager une suite au même rythme... alors que non ! Pas tout de suite... Après ce début bien rythmé, on s'installe tranquillement en Irlande, Katie disparaît, mais l'intrigue, à mon avis, reprends de l'intérêt dans le dernier tiers du roman.
Attention, loin de moi l'idée de vous faire comprendre qu'on s'ennuie pendant les deux autres tiers. Pas du tout ! Disons qu'on découvre peu à peu une galerie de personnages dont j'avoue que je ne me souviens pas forcément qui est qui, mais dont le rôle de chacun est indéniable dans cette histoire. L'enquête traîne parfois en longueur, mais pour mieux se dénouer à la fin, sur un coup de théâtre bien ficelé même s'il ne m'a pas énormément étonné... Les chapitres alternent entre l'Irlande aujourd'hui et l'enfance, puis l'adolescence et le début de l'age adulte au Texas d'un certain Duke, que je vous laisserai le soin de découvrir au fil des pages... Certains passages son difficiles et décrivent un psychopathe qui n'a rien à envier au Thomas Bishop de Shane Stevens. Non, sincèrement, rien, on est dans la même gamme de détraquement mental... Grandiose malgré tout...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
anthony44
  13 août 2013
Darkhouse est le premier roman de l'écrivaine Irlandaise Alex Barclay. On suit les aventures d'un inspecteur de police New Yorkais, hanté par une précédente affaire, trouvant refuge avec sa femme et son fils dans un petit village Irlandais. La copine de son fils tuée, il traque le coupable.
Le personnage de Joe Lucchesi est attachant, après avoir échoué sur une enquête de kidnapping, il va devoir faire face à un tueur, il va devoir faire tout ce qu'il peut afin de protéger sa famille. L'intrigue du livre est passionnante, on est vraiment happé par cette enquête, on veut découvrir au plus vite le coupable, la fin est surprenante. L'environnement décrit (un petit village Irlandais) dans le bouquin est dépaysant, cela nous change des romans policiers se passant dans de grandes villes. le système de flashback mettant en scène le tueur durant son adolescence nous montre un début d'explication du pourquoi il tue.
C'est véritablement un très bon livre, une intrigue solide avec une description de l'Irlande qui nous laisse rêveur. Une vraie bonne surprise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chtitepuce
  20 novembre 2015
Darkhouse m'a attiré par son synopsis qui me paraissait haletant. Malheureusement, c'est plutôt mitigé que je ressors de ma lecture.
Joe Lucchesi, flic New-Yorkais, s'expatrie dans une petite ville d'Irlande avec femme, Anna, et enfant, Shaun, après une affaire qui a mal tourné. Quelque temps après leur arrivée, on retrouve le corps de Katie, la petite-amie de Shaun, dans les bois près des Lucchesi, trois semaines après sa disparition.
Joe, hanté par sa précédente affaire, se jette à corps perdu dans l'enquête.
Dès les premières pages, on est balancé dans le vif du sujet jusqu'au moment où on change de chapitre et que tout retombe. On découvre une petite paisible d'Irlande où Anna Lucchesi est venu retaper un phare. Après l'affaire la plus terrible de sa carrière, Joe Lucchesi a suivi sa femme de l'autre côté de l'océan. Il ne pouvait pas savoir que les meurtres allait le suivre jusqu'ici.
Le problème, c'est que le premier meurtre n'arrive qu'à la moitié du roman, ce qui est assez long... Ensuite, l'enquête piétine et on le sent bien. La fin rehausse tout de même le tout en étant plus rythmé et plus sombre.
Alex Barclay alterne différents points pendant tout le roman. Si Joe Lucchesi est le personnage principal, nous suivons sur quelques lignes d'autres protagonistes comme sa femme, son fils ou encore les policiers qui s'occupent du meurtre de Katie. C'est une alternance irrégulière au sein des chapitres qui rend parfois le tout un peu brouillon et m'a fortement perturbée. On ne niera pas que cela donne un autre rythme au roman et une grande part de mystère. On l'impression que les informations vont arriver plus vite et en fin de compte on se pose encore plus de question.
Certaines chapitres sur le passé du criminel s'insère entre l'histoire présente. Personnellement, ce sont les passages que j'ai le plus apprécié. D'un côté il nous fait éprouver de la pitié pour ce pauvre gosse maltraité et de l'autre on est horrifié parce qu'il est capable de faire à l'adolescence.
Dans le présent, nous continuons de suivre Joe Lucchesi torturé par sa dernière affaire qui lui a laissé quelques séquelles tant physique que mental. Il reste tout de même un très bon enquêteur qui a de l'instinct. Il délaisse un peu trop sa femme et son fils. Ce dernier lui fait bien ressentir en créant une distance avec son père. Anna apparaît la petite femme aimante, mais indépendante. Elle a sacrifié ses projets pour son mari et elle saisit enfin sa chance de réaliser l'un d'eux dans Darkhouse.
Les autres protagonistes sont aussi variés qu'il y a d'habitants dans la ville ce qui est appréciable.
Darkhouse n'est pas un mauvais thriller. Premier roman de cet auteur Irlandaise, il a une intrigue prometteuse, mais les changements de point de vue sont très fréquents et m'ont parfois un peu perdu.
Malgré tout Alex Barclay arrive à nous garder suspendu à ses mots, semant le doute et la peur.
Lien : https://lapucealoreilleblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Joa
  25 juillet 2015
Suite à une sale affaire à New-York, Joe a quitté son boulot de flic et est parti s'installer en Irlande avec sa femme et son fils. Tout se passe gentiment pendant des mois, quand un jour, la petite amie de son fils Shaun est retrouvée morte. Forcément, on plonge alors dans une longue enquête, avec des suspects à foison et des rebondissements qui ne font que s'accélérer à mesure que l'on approche de la fin du bouquin. Mais le petit plus de ce polar, hormis l'auteur qui sait à merveille nous tenir en haleine, demeure l'histoire dans l'histoire, ces flashbacks réguliers qui nous font découvrir l'enfance d'un serial-killer et sa progressive "évolution" vers le tueur qu'il deviendra.
Commenter  J’apprécie          20
Bill
  05 mai 2016
Lors de mon dernier séjour parisien, le premier jour des soldes :-), j'ai découvert avec un grand plaisir que la FNAC proposait des livres récents en anglais à 7,95 €. Une aubaine par rapport aux 12 € habituels chez WH Smith !
J'en profitai donc pour m'offrir 'The caller' d'Alex Barclay (en français Last call*)
Ce bouquin paraissant passionant, je me suis plongée dedans dans la navette de retour ... mais ... c'était le 2° livre de cet auteur irlandaise et ... il valait mieux lire son premier opus d'abord, vu le nombre de références qui y étaient faites ....
Dès le lendemain, j'achetai "Darkhouse" à ma FNAC de proximité ... et je fus enchantée !
Par les personnages, l'histoire, la forme du récit avec des flash-back retraçant la genèse du serial killer, avec l'implication de la famille du héros et ses divers problèmes personnels ....
En bref ... un nouvel auteur à suivre !
Sitôt ce premier livre fini, j'ai repris "The caller", avec le retour à New York de Joe Lucchesi et de sa famille, l'année sabbatique en Irlande étant désormais chose du passé ...
Une ambiance plus trépidante, une vie de famille passée au second plan, mais là aussi une intrigue bien menée ....
Il n'y a plus qu'à attendre le troisième ... pour voir s'il est à la hauteur de ces deux là !

* PS : Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi les romans, et les films d'ailleurs, ont leurs titres modifiés lors de leur parution en France.
S'il s'agissait d'une traduction du titre passe encore ... mais pourquoi baptiser "Last Call" et non pas "Dernier appel", ce qui, en VO s'appelle "The caller" ?
Le premier livre de cet auteur a gardé son titre original ... mais le jeu de mot dark house / light house aurait été perdu autrement (Terreur noire dans le phare aurait peut-être convenu comme titre en VF ?)
Pourquoi Die Hard IV" et pas "Une journée en enfer IV"?
ça m'énerve ... ....
Lien : http://les.lectures.de.bill...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
akasha580akasha580   22 janvier 2011
- Je vais te préparer un milk-shake. Tu pourras le boire avec une paille. Et ce sera meilleur pour toi que cette boisson énergétique bourrée de caféine. Des produits emballés dans des couleurs aussi criardes ne peuvent que te faire du mal.
Il roula des yeux. Anna prit les ingrédients dans le réfrigérateur, sortit le mixeur et y mit une banane en tranches, deux boules de glace, deux cuillerées à café de beurre de cacahuètes, une cuillerée de miel, et compléta avec du lait qu'elle mixa jusqu'à obtenir un mélange crémeux. Puis elle planta une paille dans le verre et le lui tendit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
cmitzoucmitzou   09 août 2015
Comme Joe coupait à travers le village, la crainte se substitua peu à peu au soulagement qu'il avait éprouvé d'avoir découvert une preuve tangible au trajet emprunté par Katie le vendredi soir. Et si la rose sur la tombe n'était pas destinée à son père ? Peut-être fallait-il y voir un message ? Son père était mort, elle avait eu l'intention de.. Joe secoua la tête. Personne n'était à l'abri des effets de son pessimisme foncier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marjolaumarjolau   25 juin 2015
Katie s'arrêta et rejeta la tête en arrière, pressant les paupières. Les larmes tombèrent quand même. Elle se remit à marcher, vite, n'aspirant qu'à rentrer chez elle, à retrouver son lit. Brusquement, des feux apparurent devant elle, une voiture mise en travers du fossé. Eblouie par la lumière, elle cligna des yeux et ralentit le pas. Quand elle se fut suffisamment rapprochée, elle comprit qu'elle aurait dû se méfier, mais il était trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cmitzoucmitzou   09 août 2015
Duke Rawlins bondit sur ses pieds et colla son oreille contre le gros hublot de verre. Il l'entendit à nouveau : un grattement, puis un bouillonnement, puis un grattement.
Commenter  J’apprécie          30
EmmyeEmmye   19 avril 2014
Si vous êtes venue me voir pour mon expérience, laissez-moi vous dire une chose que j'ai apprise : gardez l'esprit ouvert. Surtout avec les adolescents. On ne sait jamais à quoi s'attendre.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Alex Barclay (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Barclay

Blackrun d'Alex Barclay
Brillant agent du FBI, Ren Bryce est toujours en première ligne lors des enquêtes les plus dangereuses. Les criminels violents et pervers sont à sa charge. La mort brutale de la psychiatre qui l'aidait à gérer ses troubles bipolaires l'affecte terriblement, d'autant plus qu'elle se sent mise en cause par ses collègues du FBI. Sans cette alliée précieuse, comment Ren va-t-elle s'en sortir? Peu importe le prix à payer, la jeune enquêtrice est prête à tout pour retrouver le tueur...
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre