AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782283027301
160 pages
Éditeur : Buchet-Chastel (02/01/2014)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
comment fait-on l'amour pendant la guerre?

« Vivre à Beyrouth signifie ne pas vivre à Beyrouth. C'est pourquoi il y faut tant d'amour, de soleil et de rêve, de nuits d'orage et de pluie torrentielle, de colère et d'émerveillement
malgré la catastrophe. »

« Comment fait-on l'amour pendant la guerre ? »... cette question universelle revient comme un leitmotiv tout au long du texte pour dire l'absence, l'amour, les disparitions.>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
myriampele
  17 décembre 2014
Oui la guerre sépare, blesse, tue, abime... Et pourtant l'amour est là, il se moque des races des frontières et des couleurs de peaux. Ce roman est une suite de courriers, de scènes décrites tantôt à Beyrouth, tantôt à Nantes. Si parfois je me suis un peu perdue dans la logique du récit, chaque mot, chaque phrase m'a parlé. Un texte magnifique, à lire, relire sans doute et surtout à ressentir.
Commenter  J’apprécie          220
YvPol
  25 février 2014
Décidément, je suis à fond dans les livres avec des titres qui commencent par "Comment ?". Trois quasiment à la suite. le hasard total. Mais là, je change d'éditeur et de genre. Deux grandes parties et une conclusion pour ce très beau roman. La première, vue par les yeux de Donatienne, entrecoupée par des extraits de son roman mettant en scène une histoire d'amour entre Kamila et Charbel, à Beyrouth ; une histoire compliquée entre une musulmane et un maronite qui fait écho à la vie de Donatienne et de Jad. La seconde partie est vue par Jad, parti en reportage, entrecoupée par les lettres qu'il envoie à Donatienne.
Très belle écriture, toute en finesse, en délicatesse qui sans dire frontalement les horreurs de la guerre les laisse transparaître entre les lignes. Une écriture par petites touches qui peut gêner parfois la bonne compréhension des relations entre les personnages, qui peut faire perdre un peu le fil au lecteur, mais qui est douce et qui se lit très agréablement. de très belles descriptions de Nantes, des rues, de l'Erdre, de la lumière d'hiver (c'est André Breton qui disait qu'il y avait une lumière particulière à Nantes), de l'ambiance de calme et de sérénité qui règne dans la ville et des habitants toujours prompts à bouger dès lors que la proposition est là
Beyrouth qui porte en elle les stigmates et les destructions dues à la guerre est moins décrite, c'est alors plus une question d'atmosphère et de rencontres.
Un roman assez court (147 pages) qui se lit en prenant le temps, qui mérite une certaine attention pour ne pas se perdre au détour d'une rue de Nantes ou de Beyrouth, qui raconte bien comment la vie de l'écrivain peut nourrir son oeuvre et l'oeuvre influer sur la vie de l'écrivain. Qui parle d'amour difficile à vivre, plein de contraintes, dans lequel comme souvent, la femme attend pendant que l'homme se bat
Cathie Barreau est la directrice de la Maison Julien Gracq à Saint-Florent-le-Vieil, l'ancienne maison de l'écrivain léguée par lui à la région pour en faire un lieu de repos et de travail pour les écrivains.
Lien : http://lyvres.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Lhumanite   13 janvier 2014
À l’occasion d’un congrès d’écrivains, une romancière rencontre un journaliste libanais. L’imaginaire et la réalité, le présent et la mémoire se mêlent pour tisser un texte subtil et original sur un thème intemporel.
Lire la critique sur le site : Lhumanite
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
myriampelemyriampele   17 décembre 2014
Ce n'est plus un continent qui les sépare, juste une vitre et le temps qu'une valise apparaisse de la bouche qui déverse les bagages. Jad et Donatienne ne savent rien d'eux dans les rues de Nantes.. Ils ont parcouru Beyrouth à pied, en taxi, ils ont pris un bus vers Jbeil ou Tripoli ou Saïda ou les montagnes.
Commenter  J’apprécie          90
YvPolYvPol   25 février 2014
Charbel faisait semblant d'avoir choisi sa guerre et son devoir. C'est pour nos enfants, disait-il. Kamila n'en croyait pas un mot et elle ne savait plus si elle tremblait de peur des avions ou de peur de savoir que rien de bon n'adviendrait de cet amour. La guerre ne serait jamais finie. Attendrait-elle son homme ainsi toute sa vie ? [...] Kamila ne pouvait pas se garder de croire de temps à autre qu'ils seraient ensemble toujours. Ils souffraient tous deux d'une incapacité à l'irréalisme. (p.33)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
YvPolYvPol   25 février 2014
Le ciel gris est lumineux vers la Loire, l'air fait sautiller les feuilles sur l'avenue et les passants accrochent une main au col de leur veste pour se protéger de la bourrasque. Donatienne avance dans les rues, s'arrête place du Commerce et attend le bus pour l'aéroport. La foule de fin d'après-midi envahit les trottoirs, et il suffit qu'une éclaircie éblouisse juste avant la nuit pour que les visages se lèvent et s'apaisent. (p.16)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lucie16Lucie16   03 avril 2014
On n’atteint jamais la douleur, les phrases peuvent bien marteler, on est toujours dans un rythme de vie là où il y a la mort, dès qu’on écrit. Tu le sais toi, c’est bien pour ça que tu écris, pour braver l’irrémédiable.
Commenter  J’apprécie          30
GabyHGabyH   30 mai 2014
La guerre n'est pas un récit, c'est une impuissance à vivre, à parler, à écrire.
Commenter  J’apprécie          90

Video de Cathie Barreau (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cathie Barreau
Cathie Barreau - Comment fait-on l'amour pendant la guerre .Cathie Barreau vous présente son ouvrage "Comment fait-on l'amour pendant la guerre" paru aux éditions Buchet-Chastel. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/barreau-cathie-comment-fait-amour-pendant-guerre-9782283027301.html Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : beyrouthVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2161 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre