AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782490288854
318 pages
Éditeur : Editions Nouvelle Bibiliothèque (04/11/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Un mafieux perd sa cadette, abattue d’une balle dans la tête. Sa fille aînée Judith et son bras droit Letellier partent à la recherche de l’assassin, espérant le retrouver avant la police et régler cette affaire en interne. Un tueur professionnel fait surface au même moment et il n'est pas dans les parages par hasard. Mais s’il a été mêlé à ces événements, c’est bien malgré lui.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Satinesbooks
  01 février 2020
Je remercie David Bauquet pour sa proposition de lecture. Ayant déjà fait une expérience de lecture très agréable avec sa plume, je n'ai pas réfléchi longtemps avant d'accepter sa demande. Je me suis plongée dans l'univers de son roman Silencer avec plaisir. Publié chez les éditions Nouvelle Bibliothèque, ce roman propose une lecture riche en rebondissements et en interrogations.
Vous connaissiez vous ? « Silencer » ? Personnellement, j'ai éclaté de rire quand j'ai compris que c'était un verbe français que je prononçais à l'anglaise. Quelle andouille ! « Silencer » est un verbe qui est utilisé dans un cadre soutenu et qui veut simplement dire « faire silence ». (Parenthèse vocabulaire terminée).
« Silencer » prend ici plusieurs sens. On fait silence sur l'identité du tueur. Pas de nom, ni de prénom, aucune description qui permettrait de le reconnaitre dans la rue. On est vraiment à la recherche d'un homme dont on ne sait pas grand-chose voire rien du tout. On suit l'histoire de deux points de vue : celui de ce tueur professionnel et celui de la famille de mafieux qui veut comprendre et venger la mort de la fille cadette de la famille. « Silencer » vient aussi faire écho au métier de ce tueur professionnel : il ne veut être vu de personne. Si quelqu'un voit son visage, la mort est proche et inévitable. Il fait le vide autour de lui, le silence est sa meilleure arme.
Il y a pas mal de personnages dans cette histoire. On fait la rencontre de la famille de la victime : son père, le plus grand mafieux du coin, sa soeur Judith et son mari Paul Chanvert. Un mafieux n'est rien sans son homme à tout faire. On fait donc aussi la rencontre de Letellier, qui va mener l'enquête pour son patron et bien évidemment ce tueur professionnel.
Le récit est assez filmique. Au-delà d'être un roman noir, c'est un roman qui semble être fait pour être adapté au cinéma. L'ambiance est mystérieuse et installée dès les premières pages de ce roman. On sent tout de suite que l'on n'est pas dans un monde tout rose avec des paillettes à chaque page. On est à des années lumières de ce que l'auteur nous proposait dans Spiral(e). On est toujours dans cette histoire de quête mais la quête est différente. Judith veut savoir ce qui est arrivé à sa soeur. Elle veut comprendre. Rien ne semblera l'arrêter.
Forcément, avec la thématique de la mafia, les thématiques de la manipulation et de la violence ne sont pas forcément loin. J'avoue que je ne suis pas forcément friande de ces situations violentes mais, ici, je n'ai pas été gênée par cela parce que c'est logique d'en trouver dans un roman où la mafia est présente. David Bauquet n'en fait pas de trop. Il y a que ce qui est nécessaire dans ce roman pour que le cadre soit posé et l'intrigue lancée.
Comme dans un film, l'intrigue se dévoile petit à petit et nous propose une aventure haletante et pleine de rebondissements. le fait d'avoir deux points de vue apporte énormément de choses. Puis, au fil du temps, avec nos personnages et principalement avec le tueur professionnel, on se demande comment il a pu se retrouver dans une histoire pareille. Il a des principes même dans ce métier, ici, on a essayé de le rouler dans la farine et ça, il en est hors de question. A partir de ce moment, la course poursuite commence : la famille de la victime cherche des réponses et le tueur en série cherche cette famille.
En définitive, la plume de David Bauquet est toujours aussi intéressante. J'apprécie le fait d'avoir été tout de suite mise dans le bain. L'histoire démarre rapidement et sur les chapeaux de roues. C'est une histoire qui nous permet de nous interroger sur la condition humaine. Jusqu'à quel point est-on prêt à aller pour cacher les défauts, pour de l'argent, pour vivre paisiblement ? Les personnages sont prêts à danser avec la mort pour parvenir à leur fin. David Bauquet interroge le lecteur sur les limites humaines. C'est plutôt intéressant.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yumiko
  17 avril 2020
Vous êtes prêts pour vous lancer dans un nouveau polar? Alors allons-y! Cette fois-ci, c'est dans le milieu mafieux que nous plongeons à pieds joints sous la plume passionnante et fluide de l'auteur. Comme dans un film plantons le décor: une famille mafieuse, la fille cadette du chef qui se fait exécuter, la seconde fille qui veut savoir ce qui est arrivé à sa soeur et qui enquête, un tueur professionnel qui se retrouve au coeur d'une histoire qui le dépasse. Pas mal comme décor, non? Et encore, vous n'avez pas tout vu ou tout lu...
L'auteur nous propose une histoire qui déroule son intrigue de façon très imagée, à tel point que nous avons vraiment l'impression de visionner un film. Tout est y: l'action omniprésente, des personnages attachants, des rebondissements à gogo; bref, vous n'avez qu'une envie: connaître le fin mot de cette histoire rocambolesque!
Car oui, elle est vraiment rocambolesque! L'auteur nous a tissé une toile incroyable, au point que nous sommes scotchés par chaque rebondissement. Impossible de prévoir ce qui va se passer, tellement le déroulement de l'histoire est inattendu. J'ai adoré cela et j'ai même beaucoup rigolé durant cette histoire (peut-être n'était-ce pas voulu), tellement un des personnages subit des déconvenues improbables. Franchement, ce n'est plus un manque de chance à ce niveau-là, c'est carrément le karma qui lui joue des tours.
Vraiment, je me suis régalée de bout en bout, car c'est un polar qui sort du lot et qui nous permet de passer un excellent moment avec cette enquête passionnante. J'étais un peu triste de devoir quitter tout ce petit monde auquel je me suis bien attachée.
En bref, si vous aimez les polars qui sortent du lot et qui se déroulent dans le milieu mafieux, n'hésitez pas et lancez-vous dans celui-ci!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MilleetunepagesLM
  20 janvier 2020
Le commentaire de Martine :
Silencer, un verbe que l'on n'utilise rarement, et même presque jamais. David Bauquet lui n'a pas honte de lui donner le titrage de son roman, silencer qui veut dire : faire silence. Dans ce roman, ce verbe a plusieurs sens, faire silence sur le nom du tueur.
Ce récit est présenté sur les deux points de vue, celui du tueur professionnel et le mafieux et son acolyte Letellier qui vont partir à la recherche du meurtrier pour venger la mort de sa fille. C'est sur Letellier que le père de la victime va reposer l'enquête, celle-ci va l'amener à approfondir ses recherches sur ce tueur professionnel.
Ce récit est vraiment très intéressant, il pourrait bien être mis en images puisque le suspense et bien intrigant, l'ambiance est mystérieuse, l'intrigue tourne autour de Judith qui cherche à savoir ce qui est réellement arrivé à sa soeur, et pourquoi ?
C'est un roman qui captive le lecteur, c'est une histoire qui regorge de rebondissements, les sujets que touche l'auteur comme la mafia, la violence, la manipulation, le meurtre, les secrets, etc. Tous les ingrédients pour composer un bon polar digne de tout son méritent. David Bauquet est un auteur que j'aime par la fraîcheur de sa plume, l'audace de son intrigue et le contrôle de tous ses personnages sans jamais déraper parce qu'il en a trop.
Je vous recommande ce roman, car Davis Bauquet aime sonder et interroger le lecteur sur les limites de l'être humain.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de David Bauquet (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1910 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre