AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277228419
Éditeur : J'ai Lu (28/11/2007)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 60 notes)
Résumé :
A Barcelone, Marc n'a trouvé qu'un cimetière.
Celui où repose sa femme, Isabelle. Depuis, le prof de musique a refermé l'étui de sa guitare. Et de tous ses rêves, ne lui reste que son fils, Eric. C'est lui qu'il est venu retrouver à Lyon. Mais sur les rives de sa ville natale, le destin a prévu d'autres rendez-vous ... Flingues imprévus, imprévisibles tueurs, des rendez-vous d'angoisse qui jettent bientôt Marc sur les routes ironiques, cruelles et dangereuse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
KrisPy
  25 août 2014
J'ai lu ce livre il y a une vingtaine d'années. Et il m'avait fait beaucoup d'effet.
Belletto, c'est du thriller intimiste chargé en adrénaline. C'est toujours un peu lui, le héros anti-héros, de ses histoires rocambolesques mais cohérentes, Marc ou Michel. Là, c'est Marc. Et on retrouve aussi souvent Lyon, la ville où il est né et a grandi, comme décor et personnage à part entière.
Là, on part de Barcelone, pour remonter à Lyon, pour faire un tour en Italie, en passant par Nice, et retour à Lyon. Et tout ça sur les chapeaux de roue de sa vieille mais robuste 403.
Et pourquoi il s'affole comme ça ? Parce qu'il a le diable aux trousses, et que son fils de 7 ans est tout ce qui lui reste de son amour de femme morte.
Belletto a une écriture particulière, on l'entend penser. Son humour, noir, plait ou pas. Moi il m'a beaucoup plu à une époque, j'ai lu tous ses livres.
Mon préféré est quand même "L'enfer".
Mais celui-ci est un bon thriller divertissant.
Commenter  J’apprécie          142
maltese
  29 septembre 2011
Tout au long de ce roman de René Belletto, le lecteur se situe directement aux côtés du narrateur, Marc, et plongera avec lui dans une aventure assez rocambolesque, qui finalement verra ce héros balloté revenir à la vie.
Et pourtant il n'est pas gâté, lui qui au tout début tente de se remettre du suicide de sa femme, qui le laisse seul avec un jeune garçon de 7 ans. Un personnage chahuté par les événements qui va retrouver l'une de ses cousines, avec qui il avait vécu une vague histoire et qui le présentera à son malfrat de compagnon, malfrat rangé des voitures et qui le lancera sur la piste d'une jeune femme jusqu'en Italie.
Une bien étrange histoire que Marc raconte à sa manière, dans un style très parlé, qui use souvent d'un humour fleurant le grotesque, alors que le drame est toujours latent.
Ce ton si particulier m'a gêné, car finalement si l'ensemble est parfaitement mené, je n'ai pas réussi totalement à me prendre d'affection pour cet homme dont on se demande quand s'arrêteront les malheurs.
Lyon, d'où est natif Belletto, reçoit ici un bel hommage, qui marque bien l'amour de l'auteur pour sa ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Olloix
  14 juin 2018
Des passages très drôles. Une première partie avec un scenario intriguant. Je me suis dit que j'allais peut-être enfin me mettre à lire un auteur de romans policiers. Puis une dernière partie moins drôle, avec des longueurs et un scenario classique. Dommage. Je ne vais donc pas renouer avec le genre policier.
Lecture distrayante néanmoins.
Commenter  J’apprécie          20
acidrag
  15 juin 2016
Un pur régal ! D'abord parce que cela se passe à Lyon (dans mon quartier !) et à la fin des 70's (sacrée décennie !). Mais surtout parce que le suspense est total, les personnages profonds, le style personnel.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
KrisPyKrisPy   05 novembre 2015
A Emilia j'avais dit que je souhaitais rester seul tant que je n'irais pas mieux, qu'il serait maladroit d'imposer à Eric le spectacle de mon chagrin. Mais elle n'y croyait plus. Et il y avait une autre raison en effet, sur laquelle je n'aurai que trop l'occasion de revenir : j'avais peur de voir Eric, ma gorge se serrait d'avance, il me rappelait trop Isabelle...
Dois-je déjà parler de folie ? Ces craintes, ou ces angoisses, me retenaient prisonnier dans l'appartement où, un après-midi de juin, j'avais retrouvé ma femme morte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de René Belletto (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Belletto
Péril en la demeure (1985), film de Michel Deville. Le scénario est adapté du roman Sur la terre comme au ciel de René Belletto.
autres livres classés : lyonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1633 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre