AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782277300199
95 pages
J'ai lu (28/11/2007)
3.25/5   12 notes
Résumé :
Si le temps ne court plus, la réalité bascule et l’homme, voyageur égaré, s'avance dans l'inconnu, ce no man's land inquiétant...
Ainsi ce dormeur éveillé qui, fou de solitude, parcourt une ville morte dans l'espoir de retrouver Myriam, une jeune fille entr’aperçue, un soir...
Ainsi ce passager, qui monte par hasard dans un train fantôme sur une ligne désaffectée, et est irrémédiablement emporté. Vers quelle destination ?
Instant fragile où l'am... >Voir plus
Que lire après Le temps mort. 1, L'homme de main et autres nouvellesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
« L'homme de main, et autres nouvelles » René Belletto (Librio, 96p)
Une demi-douzaine de nouvelles, qui constituent la première partie d'un plus vaste recueil intitulé « le Temps mort ». Des nouvelles fantastiques, des mauvais rêves surnaturels, fantasmagoriques, assez sombres. Des brèves histoires, qui n'en sont pas forcément, parfois peu compréhensibles, parfois téléphonées, dans une écriture dont je n'ai rien à dire (insignifiante). Sans intérêt, j'en ai baillé…
Belletto est un auteur lyonnais, connu (et primé) pour ses récits fantastiques et ses polars. Et si j'ai gardé un bon souvenir de « Péril en la demeure », l'adaptation cinématographique de son roman « Sur la terre comme au ciel », c'est plus pour sa belle brochette d'acteurs que pour un scénario assez peu convaincant. Bref, je ne pense pas réserver une place pour cet auteur dans ma bibliothèque...
Commenter  J’apprécie          10
Je suis resté insensible devant ces nouvelles de René Belletto. Je les ai trouvées confuses, je n'ai pas accroché au style de cet auteur. Une seule histoire sort un peu du lot, « le tableau » issu de la nouvelle « quatre récits ». Je ne reviendrai pas vers cet auteur.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Il plaça la toile sur un chevalet au milieu de l'atelier, en pleine lumière, et soudain il éprouva un nouveau choc : comment n'avait-il pas encore remarqué l'expression de haine qui défigurait les personnages représentés ? Il se sentit mal à l'aise, comme si cette haine lui était destinée.
Commenter  J’apprécie          30
Même alors que l'eau calme se refermait sur lui, une pensée unique l'obsédait : s'emparant de sa barre de fer, il brisa les vitres de la voiture, parvint à sortir et continua sa recherche. Si violent restait son désir et si tendue sa volonté qu'il marcha longtemps sous la mer, et seule l'arrêta non la vanité de sa quête, mais la conscience soudaine qu'il n'éprouvait aucune gêne.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de René Belletto (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Belletto
René Belletto Jean-Sébastien Bach éditions P.O.L - où René Belletto tente de dire de quoi et comment est composé son livre "Jean-Sébastien Bach" et où il est notamment question de flamenco et de guitare, de Bach et de la "Chacone", de Platon et de Sabine Bérard, de Gérard Reyne, de Georges Didi-Huberman et d'Alexandre Boyadjian, d'élan et de détresse, à l'occasion de la parution de "Jean-Sébastien Bach" de René Belletto aux éditions P.O.L à Paris le 30 novembre 2023
"On s'étonne parfois de ce que Bach n'ait pratiquement pas eu de disciples, qu'il n'ait pas fait école. Rien d'étonnant, celui qui a inventé la musique et le monde est forcément seul. Il peut tout transmettre, sauf cette invention qui est totale et qui est lui-même. C'est tout ou rien, solitude, misère, oubli."
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (56) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2901 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}