AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782732497501
240 pages
Editions de la Martinière (21/10/2021)
4.88/5   8 notes
Résumé :
Parler de racisme, c'est parler d'une histoire-monde, celle de la xénophobie, de l'antisémitisme, des préjugés, de l'esclavage ou celle de la ségrégation. Mais c'est aussi parler d'images : la caricature, les objets, l'affiche politique ou de propagande, la publicité ou le tract, la photographie ou la peinture... Nombreux sont les supports qui ont véhiculé la représentation de l'" autre " comme un être inférieur, stigmatisé dans sa différence, que celle-ci soit ethn... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
OverTheMoonWithBooks
  25 janvier 2022
Je tiens à commencer par remercier très chaleureusement les éditions La Martinière et Babelio pour leur confiance dans ce partenariat Masse Critique.
Si le 21ème siècle a éduqué ses populations pour endiguer le racisme, l'actualité montre, malheureusement que certains poncifs ou clichés restent d'actualité dans tous les milieux sociaux et culturels.
La présentation qu'avait fait Pascal Blanchard de son ouvrage dans La Grande Librairie m'avait tout de suite intéressée, alors lorsque je l'ai vu dans le catalogue de Masse Critique, c'était une évidence. Et le moins qu'on puisse dire c'est que je n'ai pas été déçue.
Si je ne suis pas une adepte de la déconstruction pour la déconstruction, j'ai trouvé que le postulat de départ du documentariste était très pertinent, d'autant plus aujourd'hui alors que nous évoluons dans une société d'images.
Les auteurs ont donc divisé ce livre en chapitre chronologique afin de démontrer comment l'image a été l'un des outils les plus efficaces et les plus insidieux pour faire accepter les thèses selon lesquelles certaines civilisations étaient inférieures ou , pire, plus dangereuses que d'autres.
L'approche est très concrète et rigoureuse et est complétée par des encarts dans lesquels des personnalités (artistes, écrivains ou joueurs professionnels) décrivent une image qui a marqué leur enfance ou jeunesse et qui leur a fait intégrer l'idée selon laquelle ils étaient issus d'une communauté plus ignorante, plus lascive ou plus apte à "dominer les autres". le fait d'avoir intégrer ces pages permet au lecteur de souffler un peu car cela reste un ouvrage qu'il est nécessaire de lire à tête reposer et de laisser "décanter" pour mieux comprendre comment nous aussi nous avons pu être influencé de cette manière.
A l'heure où l'école publique sert aux jeunes des discours qui donnent l'impression que les discours stigmatisants ont des formes uniques, cet ouvrage montre à quel point il n'en est rien et que nous ne sommes pas à l'abri de perpétuer de tel schéma nauséabonds en pensant sincèrement que ce que nous faisons ou ce qui nous fait rire est anodin.
Merci aux auteurs de nous permettre de réfléchir aux mécanismes de racisme et de la façon subtile qu'il a de se cacher (sans pour autant tomber dans l'excès inverse à dénoncer tout et n'importe quoi comme étant du racisme).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
Thomas_J
  02 janvier 2022
Un beau grand livre souple et coloré, d'une forme très agréable. La mise en page est résolument moderne. Les très nombreuses photographies, images et reproductions sont exceptionnelles et illustrent parfaitement le texte.
Le sujet ensuite : tout est dans le titre. On parle ici de la déconstruction du racisme. Et pour déconstruire, Pascal Blanchard et gilles Boetsch expliquent dans un texte clair, concis, factuel et appuyé de nombreuses références l'origine du racisme, son évolution, les formes qu'il peut prendre et comment il s'est enraciné dans nos sociétés.
Le livres est une gigantes que banque d'images organisée en quatres ensembles cortespondant à quatre aspects du racisme :
Tout d'abord un ensemble d'images sur le thème de la construction de la hiérarchisation des peuples dans lequel les auteurs abordent le racisme sous un angle historique avec les croisades, l'esclavage , les méthodes de hierarchisation et de classement des hommes mis en place au cours des âges et enfin des caricatures qui montrent l'autre est représenté  à travers d'images destinées a effrayer et étayer la thèse d une supériorité imaginaire.
Le deuxième ensemble concerne la modélisation du monde. Sont abordés des thèmes comme la colonisation, les stéréotypes et les exhibitions d'hommes et de femmes dans les zoos, les expositions et les spectacles.
Le troisième concerne la radicalisation des peurs est regroupe toutes les images illustrant les comportements et idéologies déclenchées par la peur et le rejet de l'autre : Shoah, ségrégation, discrimination, facisme et suprématisme.
Enfin le dernier ensemble d'images illustre la segmentation des identités avec des thèmes comme la xénophobie, l'appeartheid, l'homophobie et la mysoginie.
Chaque partie est organisée selon le même plan : un texte d'introduction très complet et documenté, le commentaire par les auteurs des images qui illustrent la partie et enfin, le commentaire par une personnalité d'une image qui illustre plus particulièrement le sujet. On pourra lire ainsi les points de vue de Pap Ndiyae, Lillian Thuram, Abd al Malik, Pascal Ory ou Johann Chapoutout qui commentent chacun une lmage emblématique comme les champions olympiques noirs Tommy Smith et John Carlos  levant un poing ganté sur le podium du 200 mètres aux jeux olympiques de 1968.
Ce livre est passionant. Il aborde le racisme sous touts les angles et sous toutes ses formes, il décortique les mécanismes qui lui permettent d'émerger et de se répandre et rappelle qu'il ne repose sur aucune base scientifique mais uniquement sur des images, des stéréotypes et des croyances fabriqués de toutes pièces et qu'il ne trouve ses racines que dans une forme de haine, de négation ou de rejet de l'autre.
Une vrai réussite à parcourir et à partager.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Librospersomnia
  23 janvier 2022
J'avais un peu peur de commencer ce livre : plus de 200 pages de documentations ça semble vraiment long. Mais ce livre est vraiment très bien écrit. Divisé en quatre parties qui sont elles même subdivisées, cela permet de découvrir facilement le livre. Chaque partie explique plus en profondeur un sujet particulier : la colonisation, les zoos humains ou encore la Shoah. Chaque sujet est d'abord expliqué "en gros" puis les auteurs s'attardent sur des mots plus particulier comme Faciès, Exhibition ou encore Mission civilisatrice. Cela nous permet de comprendre certains mécanismes et idéologies qui avaient lieu ou ont encore (malheureusement) lieu à travers les images. Dans chaque partie, on trouve également le témoignage d'une personne sur une image qui la touche. Cela apporte une touche plus personnelle et moins "scientifique" au travail que les auteurs font sur les images. C'est très agréable. Les auteurs ont fait un très bon travail, c'est très recherché, les images permettent de bien comprendre ce que les auteurs nous expliquent, exemplifient parfaitement tout ce qui nous est dit. J'ai également aimé que d'autres images soient également expliquées. Dans ce livre, les auteurs nous expliquent comment les images ont impacté et impactent toujours le monde et la vision des gens. Comme les disent les auteurs à la fin, les images ne sont pas neutres...
C'est vraiment un livre très intéressant, il m'a permis de poser un regard neuf sur les images qui m'entoure. Même si j'étais déjà au fait de pas mal de choses, ce livre m'a permis d'en comprendre certaines différemment. J'ai apprécié que les auteurs portent un regard neutre sur les explications qu'ils donnent sauf à la fin. Ils nous expliquent énormément de choses, nous permettent de nous forger notre avis puis de comprendre le leur.
C'est un livre que je n'hésiterai pas à recommander, facile à lire et très enrichissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
OverTheMoonWithBooksOverTheMoonWithBooks   27 décembre 2021
Pour éviter le métissage et permettre aux relations interraciales de rester ponctuelles, la prostitution est considérée comme nécessaire à l'entreprise coloniale.


(Leïla Slimani, dans "Regard sur une image")
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Pascal Blanchard (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Blanchard
Modération: Pascal BLANCHARD, historien Intervenants: Nicolas BANCEL, professeur à l'université de Lausanne, Sandrine LEMAIRE, agrégée et docteur en histoire de l'Institut universitaire européen de Florence, Alain MABANCKOU, écrivain et enseignant, Erik ORSENNA, écrivain et membre de l'Académie française
Pendant plus de deux siècles, de 1750 à nos jours, de l'ancien empire colonial à la dernière décolonisation (1980, avec les Nouvelles-Hébrides), l'empire colonial a fait partie du quotidien des Français. Affiches touristiques ou de recrutement militaire, expositions coloniales et universelles, manuels scolaires et propagande dans les écoles, couvertures de livres et de magazines, presse et brochures de propagande, photographies et cartes postales, jeux de société et bandes dessinées, publicités et films, monuments et statues, peintures et émissions de radio… tous les supports ont participé à cette apologie de l'Empire et de la « Plus grande France ». Cette histoire a traversé les générations et nous questionne à l'occasion du 60e anniversaire des indépendances, elle a engagé des budgets majeurs, a déclenché des conquêtes et des guerres sans fin, et cette histoire interroge aussi désormais la République et l'histoire contemporaine de la France à travers les débats mémoriaux actuels. Cette histoire est une histoire française. Une approche inédite sur le passé colonial de la France qui participe au travail de déconstruction en cours sur l'héritage de la colonisation, et qui nous permet de regarder autrement ce passé et les héritages dans le présent. Voir moins
+ Lire la suite
autres livres classés : racismeVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2713 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre