AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070382702
Éditeur : Gallimard (12/09/1990)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 14 notes)
Résumé :
G.. est tueur à gages. Auparavant, il tirait à la Winchester dans un cirque. Un as, qui avait attiré l'attention de M. Louis, l'énigmatique commanditaire de ses missions. Tant qu'il s'agissait de supprimer des crapules, G. n'avait pas à broncher. Mais le malheur a voulu qu'il blessât un chien-loup en exécutant le maître. G. n'a pas voulu abandonner la bête, désormais boiteuse. De traqueur, il est devenu traqué, car la bête le signale aussi bien à la police qui le re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
greg320i
  12 août 2013
Du policier typique s'il en faut pour le genre , on on passe ici à l'inverse ,comprenez le tueur à gage.
Je m'engage donc moi aussi dans le viseur avec pour optique "Le contrat"

En mode mission impossible de lire un auteur français, moi qui suis si contrarié et tout simplement contre les ouvrages pâle et froid 'made in' France , c'est avec effroi que je constate le touchant , le dramaturge sentiment qui prend à s'attacher à un ouvrage qui ne faisait pourtant pas mérite ni célébrité de gloire
Explication: la couverture de mon livre (grand format) mettant un joli minois de berger allemand en avant, j'en donnai déjà ma langue au chat sur ce qui aller m'attendre là .
Oh , intéressant, déjà une lettre qui m'est familière "G. " pour désigner mon compagnon que je devrez suivre dans ce roman. Là de suite plus familier, j'entreprends de me mettre comme d'habitude dans la peau du protagoniste principal. ( veille habitude d'habillage pour faciliter l'effeuillage des page )
Après un début froid et juste dans le ton exact du personnage -qui n'a jamais besoin de dire Au revoir- le drame s'impose: l'accident qui le verra prouver sa profonde humanité intérieur .
Affublé désormais du fidèle Lassie , le tueur ne me lasse plus, il me rend même la sympathique . Je souris aux délicates petites attention du maître à son compagnon à quatre pattes. Visitant la galerie des bons sentiments , le roman connaitra encore à sa fin une vingtaine de page typiquement thriller ( fort heureusement me dis-je en mon fort intérieur) : revanche froide, vendetta , pistolet mitrailleur : la rébellion à sonné ,le tueur revient à son patron lui régler son compte . Je m'interroge là sur ce fin mot final .

Moralité : vous voyez, il ne suffit pas d'être un tueur solitaire à l'extérieur, on peut aussi souffrir d'un manque de compagnonnage et rendre par là même son vrai besoin Solidaire une fois celui ci découvert .Cela va sans dire .
Si donc après cet instant canin vous venez à prendre confiance aux animaux aboyant et souhaitez proliférer dans l'acte du duo héros-animal , je vous confie aussi avec plaisir une autre lecture de premier choix : Dean Koontz "chasse à mort"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ozymandias
  07 décembre 2011
G, tueur à gages, supprime sans vergogne des crapules sous l'ordre de l'énigmatique Mr Louis. Mais un jour, G blesse un chien-loup en tentant d'exécuter son maître…
Ce roman n'est pas uniquement une intrigue policière, c'est surtout une belle fable qui nous ouvre le coeur de G, ce personnage qui n'a pour nom que cette unique lettre. le redoutable tueur apprécié pour sa froideur ne sera plus le même au contact du chien blessé.
Point de mièvrerie dans ce roman qui aborde pourtant un thème souvent bien difficile à traiter sans tomber dans les bons sentiments et les moments de bravoure dignes des plus belles pubs frolic.
Ici, la magie opère. le chien dépend de l'homme et inversement. L'un comme l'autre en sortira changé. le lecteur également.
Commenter  J’apprécie          20
Guillaume17
  05 avril 2019
Un chien un tueur a gages
Les deux liés et complices
Une réédition des maîtres du polar des années 50
Moins des diabolique s et sueurs froides mais très efficace
Commenter  J’apprécie          50
cerisebio
  24 juillet 2015
Je me souviens avoir particulièrement aimé ce titre de Boileau-Narcejac ado, par la sensibilité qui se dégage de l'histoire entre l'homme et l'animal.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rulherulhe   22 août 2019
g rapproche la chaise. il boit son café ☕
paisiblement, suivant d'un regard distrait
le mouvement de la rue, une créature de
rêve sort d, une Bentley, un caniche serré sous le coude comme un sac a main. il pourrait tout acheter, en dépit de son aspect plus que modeste. mais sa joie, a lui c'est d,être g , une simple initiale, même pas majuscule, un passant
a l, identité incertaine, un regard qui voit tout mais que personne ne voit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AUBREYAUBREY   27 janvier 2018
Il sent confusément qu'il y a une différence de nature entre la purée d'entrailles d'un massacre et l'orifice à peine sanguinolent d'un projectile. Mais ce qu'il commence à comprendre c'est que la destruction massive, en se substituant à l'exécution fine, est en train de supprimer son métier. La mécanique à tuer risque de remplacer la main de l'artiste et non seulement il n'y aura plus de contrats, mais on s'arrangera pour éliminer les vieux serviteurs devenus inutiles et dangereux. Au fond, cette coïncidence qui a fait si bizarrement se croiser les routes de deux bourreaux, c'est un signe des temps. La vieille technique et la jeune école.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
genougenou   14 juillet 2013
Toutes ces amours se succèdent, grises et floues, comme la même silhouette indéfiniment répétée dans la glace d'un coiffeur.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Boileau-Narcejac (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Boileau-Narcejac
1960. Meurtre en 45 tours, film français réalisé par Étienne Périer, d'après le roman À cœur perdu, avec Danielle Darrieux, Jean Servais et Michel Auclair.
autres livres classés : chiensVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

et mon tout est un homme

Le livre est écrit sous forme de lettre ou rapport , à qui est-elle adressée ?

Au préfet
Au Dr Marek
Au président de la république

10 questions
250 lecteurs ont répondu
Thème : Et mon tout est un homme de Boileau-NarcejacCréer un quiz sur ce livre