AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B00XNF6I4Q
(13/05/2015)
4.82/5   17 notes
Résumé :
« Êtes-vous prête à quitter le monde dans lequel vous vivez ? »
La question est déroutante. Si vous ajoutez le fait qu'elle ait été posée par un Gnome, elle devient insensée. Ce petit bonhomme aussi bedonnant que caractériel est apparu le soir de mon quinzième anniversaire, après deux semaines placées sous le signe de l'anormalité.
Avant ça, je collais parfaitement au cliché de l'adolescente insignifiante. Ma chambre était mon univers, internet mon doma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,82

sur 17 notes
5
11 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

LeMondeDeMarie
  28 novembre 2015
Au départ, on pourrait prendre peur face au nombre de pages. Mais, pour moi, la longueur d'un livre ne se mesure pas seulement à son nombre de pages. Car, lorsqu'un livre est bon, lorsque l'on a aucun mal à rentrer dans l'histoire, et que le décor nous plaît, les pages défilent sans que l'on s'en aperçoive. Ce fût le cas ici. J'ai eu un peu d'appréhension sur le nombre de pages. Mais, dès que j'ai commencé ma lecture, j'ai été emportée par le récit. J'avais soif de connaître la suite et, lorsque j'ai eu fini de lire la dernière page, j'aurais souhaité plus de pages pour déjà connaître la suite. J'ai d'ailleurs eu du mal à me sortir l'histoire de la tête pour entrer dans un autre récit.

Ce livre se compose de plusieurs parties. On fait d'abord la connaissance de Néa dans le monde qu'est le nôtre. Une jeune fille solitaire qui ne communique que par un blog. Une sorte de journal intime. Jusqu'au jour où d'étranges phénomènes vont commencer à se produire, qu'elle va se faire un ami et qu'elle va vivre un anniversaire hors-norme. Puis, on la retrouve dans sa découverte du nouveau monde et aussi, de qui elle est de par son père. Ce dernier étant décédé avant sa naissance, elle ne connaissait rien de tout ce qui s'offre à présent à elle. Un monde composé de quatre contrées. Chacune relative à un élément: l'eau, le feu, l'air et la terre. Là, elle vivra une étape clé. le passage par la Boussole, où Nea apprendra de quelle maîtrise élémentaire la nature l'a dotée et donc, à quelle contré elle est destinée. J'ai beaucoup aimé cette partie qui m'a un peu fait penser à Harry Potter. Une nouvelle école avec des profs plutôt particuliers, la découverte d'un nouveau village. Et puis aussi, de belles amitiés. Et en dernière partie, la quête commence. Néa et ses nouveaux amis partent à la découverte du passé de cette dernière. Une aventure qui va finalement prendre un tout autre tournant. Ils feront la connaissance de nouvelles personnes prêtent à tout pour les aider et mener à bien cette nouvelle épopée.

Au fil du récit, on voit Néa évoluer, devenir quelqu'un de plus en plus important. Je l'ai tout de suite aimé et, à aucun moment, elle ne m'a déçue ou déplu. Elle est vraie dans ses sentiments et dotée d'une grande force. J'ai aussi adoré les autres protagonistes. Tous d'une personnalité différente mais complémentaire lorsqu'ils sont ensemble. Je pense surtout à Ambrey qui m'a beaucoup fait rire. Les personnages ont une manière de parler bien à eux, bourrée d'humour avec une foule de drôles d'expressions. Ces dernières en totale harmonie avec leur monde. Chose qui montre que l'auteure à penser à tout en élaborant son récit. J'ai adoré les différents décors peints par l'auteure. Chacun en parfaite concordance avec son élément et avec une beauté qui lui est propre.

J'ai trouvé que, pour un premier tome, ce livre est vraiment très bien fait. J'ai le sentiment que l'auteure n'a vraiment rien voulu laisser au hasard. Tout au long du récit, on a le plaisir de découvrir de nouvelles choses. Des petits plus qui m'ont fait apprécier encore plus ce livre. Chaque décor qu'elle nous dépeint est parfait. Une petite chose tout de même a un peu compliqué ma lecture. Au cours du récit, on fait la connaissance de beaucoup de personnages avec des noms étranges. Je les ai beaucoup appréciés mais j'ai parfois été un peu perdu. Ne sachant plus toujours qui était qui. Au niveau de l'intrigue, je l'ai trouvée très bien construite. Des petits indices sont semés un peu partout. Et le grand plus est que j'ai été surprise. A aucun moment je n'ai deviné ce que les pages suivantes allaient me révéler. J'ai beaucoup aimé la manière dont les évènements s'enchaînent. Même si, au début du récit, on est plus dans la découverte sans qu'il n'y ait encore beaucoup d'action, je ne me suis jamais lassée dans ma lecture. L'auteure réussi à parfaitement tenir son lecteur.

Mis à part l'amitié, on y découvre aussi l'amour. Ce dernier étant encore sous-jacent, il nous laisse espérer une belle histoire dans le prochain tome. Cependant, tout n'est pas toujours rose. On y connaît aussi des moments de tristesse par la perte de personnages auxquels on s'était pourtant très vite attachés. J'ai trouvé ce livre complet, un premier tome très bien élaboré, sans fausse note. Une histoire fantastique comme je les aime tant. Je voudrais déjà avoir le second volet entre les mains pour connaître la suite. La fin du récit m'a déjà donnée l'eau à la bouche pour la suite. Un dernier mot pour la couverture que je trouve en parfaite concordance avec l'histoire. On y retrouve les quatre éléments. Chose à laquelle je n'avais pas tout de suite prêté attention. Je l'aime beaucoup.

Un joli petit coup de coeur pour ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszs
  20 décembre 2015
Je remercie l'auteur, Juliette Bonte de m'avoir proposé de lire ce premier tome. le résumé me plaisait beaucoup, par contre le temps me manquait, je l'avoue pour le lire dans l'immédiat, d'où le fait que j'ai pris plus de temps pour le commencer, surtout en sachant qu'il y a pas loin de 700 pages, 679 pour être plus précises sur ma tablette. Par contre, concernant la couverture, je l'ai trouvé sur amazon, mais sans le nom de l'auteur, à moins que mes yeux me fassent défaut.
Nea est une adolescente de 15 ans, mal dans sa peau, à qui l'on fait une proposition de changer de vie. Je résume, bien entendu, c'est un tout petit peu plus complexe que cela. le collège n'est pas sa tasse de thé, elle veut absolument se faire oublier, son père est décédé, sa mère travaille beaucoup... Elle va sauter sur l'occasion pour partir ailleurs. Cet autre lieu est divisé en contrées où la nature règne en maîtresse. Mais avant d'arriver dans l'une des quatre contrées – oui, car le feu, l'eau l'air et la terre sont les 4 éléments – elle devra passer par des « portails » grâce à l'aide de Tim et Gab – oui, je raccourci exprès leur prénom – entrer devant les veilleuses, attendre devant une boussole qui la guidera vers sa contrée. le voyage ne se fera pas sans mal, et courir sera une forme de survie. La jeune fille arrive enfin au village des apprentis et commence donc son apprentissage pour être formée à son élément et son pouvoir propre. de là elle va faire la rencontre d'autres apprentis qui ont tous été dirigé dans cette contrée, mais elle va retrouver deux personnes à qui elle avait parlé durant ce voyage.
L'histoire est complexe, bien ficelée également avec une écriture agréable à lire. le langage est inventé, il est propre au domaine des contrées. Par exemple : Valkias, Unwas, Terrias et Fulkmas, sont des termes désignant chacune des contrées. Et dans chacune d'entre elles le langage est légèrement différent. Beaucoup d'expressions propre à l'histoire viennent en plus des descriptions. Paysages, us et coutumes, manière d'apprendre, tout est expliqué dans la première moitié du roman. La magie des éléments, l'intégration de personnages, de certains qui ne font que passer et d'autres que nous revoyons plus loin, rien n'est laissé au hasard. Dans la seconde moitié, il s'agit plutôt d'actions, de rebondissements, d'une quête immense à réussir. La recherche du passé de Nea combinée à ce qui se trame dans l'ombre donne beaucoup d'énergie à tous ces passages. Plus nous avançons dans le récit et plus des personnages vont et viennent. Chacun avec leurs qualités et défauts.
Pour des adolescents de 15/16 ans j'ai trouvé les réactions en concordance avec ce qui se passait. L'envie de franchir une barrière interdite, de piquer une crise pour pas grand chose, l'engouement pour un groupe de musique... tout cela les rend réalistes. Leur évolution rapide suit l'histoire sans que cela ne soit étrange. Connie, Rheebs et Ambrey forment avec Nea un quatuor formidable. Une très belle amitié, voire plus est née de leurs cours, de leur humour piquant, des épreuves qu'ils vont passer ensemble entre autre. Connie me fait penser au sage du groupe, il observe, analyse et recoupe. Rheebs, c'est plutôt le fonceur-dans-le-tas, celui qui a envie de bien faire tout seul, mais qui au final va apprendre qu'à deux c'est mieux. Ambrey est une vraie pile électrique, sa bouche forme des mots si vite que je me suis demandé si elle réfléchissait avant de parler : un vrai bol d'air frais. Quant à Nea, elle qui ne connaît pas ce monde va devoir tout apprendre sur le terrain et surtout se débrouiller avec ce qu'elle va recevoir comme héritage.
Concernant les autres protagonistes, il y en a tellement mais qui ont leur importance que je ne saurais pas lequel choisir. Entre Apopina, Poulopot , Loukbolb, Siliman, Kork, Krasop, Vorma, Neil, Nesby, Merik, Analasis, Sayen, Spilcho, Lewis, Mili, Potino, Tilaickhem, Gebhard.. et j'en laisse encore quelques uns, cela me prendrais beaucoup de temps pour chaque. Tous ont leur particularité, leur intérêt. Chacun est là pour apporter une pierre à l'histoire. C'est un travail énorme qui a été fourni, tant par leur description que par leur passé respectif.
J'en viens aux points que je ne qualifierais pas de négatif, mais qui m'ont fait perdre un peu d'engouement au final. J'avoue que Harry Potter m'a traversé l'esprit du départ. Les 4 éléments contre les 4 maisons ? La boussole pour la main de l'âme ou le choipeaux magique sur la tête. La différence au départ fut que Nea est un peu plus vieille de quatre ans. Cette saga n'a cessé de passer dans un sens où l'autre, surtout lorsque je suis arrivée devant la Confrérie de l'Honneur qui m'a énormément fait penser à l'Ordre du Phénix. Où nous avons des adultes se mêlant à des adolescents, luttant contre les forces du mal.
Je dois avouer également que j'ai eut énormément de mal à entrer dans l'histoire. Lorsque nous sommes encore dans notre monde, cela s'est bien passé, mais dès que nous entrons de l'autre côté, je me suis sentie aussi perdue que Nea. Les explications durent, sont complexes, de nombreuses descriptions se suivent sans relâche. Je sais qu'il en faut pour pouvoir comprendre le monde dans lequel elle va vivre dorénavant et les termes utilisés sont propre à ce monde crée. Ce qui fait que j'ai réellement réussi à être dans l'histoire vers la moitié du livre. Et je dois admettre que la plupart des expressions, je ne les ai pas comprise, passant par dessus pour continuer ma lecture.
En conclusion, autant j'ai trouvé long la première moitié du livre avec un mal fou à intégrer toutes les informations, autant la seconde moitié est passée si vite que je me suis demandé où était la suite. La fin est magistrale et même si j'avais déjà certains éléments de trouvés – comme le nom d'un méchant dans l'histoire, ou encore le sujet sur W. – l'auteur a sut mettre beaucoup d'événements et de surprises dans son récit. Beaucoup d'imaginations sur la création des créatures, des différents mondes aussi. Pour ma part, je me suis accroché dans l'espoir que le livre se modifie à un moment ou un autre, ce qui a été le cas. La seconde moitié du livre, je l'ai dévoré bien trop vite à mon goût. J'ai hâte de connaître la suite de leurs aventures – les descriptions ayant déjà été donnés dans celui-ci, je me dit que le second tome sera encore meilleur à mes yeux, surtout lorsque celui-ci se termine de cette façon. En plus, au vu des diverses trahisons qui ont eut lieu, la suite ne devrait pas être de tout repos.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/singuliere-lien-du-sang-tome-1-juliette-bonte-a119528776
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Colombedelesperance
  02 octobre 2016
Après avoir procrastiné pendant un weekend entier, je me mets enfin sur cette chronique qui devrait pourtant avoir tout de positif ! Il faut croire que j'attendais juste le bon moment pour la faire.
Singulière 1 nous embarque auprès de Nea, adolescente sarcastique qui ne vit pas un conte de fée dans son quotidien. Considérée comme une paria, c'est pourtant dans sa propre existence que l'impensable va se produire et la faire basculer dans un nouvel univers dont elle aura tout à apprendre, et dans lequel elle découvrira quelle est sa vraie place. Un chemin… ébouriffant et surprenant (charmant euphémisme) pour découvrir qui elle est et bien plus encore !
Alors ! Par quoi commencer ? le début, sûrement. Quand j'ai débuté le roman, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, néanmoins le ton m'a tout de suite plu. En même temps, il y avait des sarcasmes, une héroïne hors des clous mais qui s'en satisfait… cette histoire promettait d'être atypique et je ne me suis pas trompée !
Après un temps de découverte du quotidien, les choses ont commencé à déraper en bien pour Nea, et plus ça allait, plus je me laissais prendre au jeu, sans même m'en rendre compte. Ainsi donc, j'ai mis un pied, puis deux avec elle dans ce nouvel univers totalement inattendu mais extraordinaire et qui m'a tout bonnement émerveillée tout au long des 600 pages de ma lecture. Si au départ, il faut du temps pour totalement s'immerger, une fois dedans vous êtes simplement attaché à Nea, à ce que vous découvrez, qu'il s'agisse de l'intrigue, des personnages ou encore de l'univers en lui-même !
Attachant. Vraiment, attachant est le mot qui qualifie le mieux pour moi ce roman. Il est bourré de qualités, avec une héroïne fraîche, unique en son genre et qui peut péter une durite de temps en temps et comme il faut ! Elle n'est pas parfaite, elle doute d'elle-même, pourtant elle va réaliser de grandes choses, et ses amis, bouaaah, je les aime ! Leurs échanges sont excellents, ils m'ont fait sourire, et grâce à eux, j'ai appris de nouvelles expressions géniales ! « Tête de Goule », « Poil de Poulpe », « Barbe de Yak », et j'en passe ! Juliette Bonte a tenu aussi à développer son propre univers dans les us et coutumes à différents niveaux et j'ai graaaaave kiffé !
Pour en revenir aux personnages, avant de rebondir sur l'univers, ils ont tous un caractère propre, unique, et pour certains, ils ressemblent bien à des gens que l'on pourrait aisément croiser dans nos vies. Cette touche de réalisme, de vrai dans leurs personnalités confère une densité agréable au roman, vraiment !
Avec ça, pourtant, on a toujours l'impression de partir d'une base que l'on connaît, puisque Nea a passé 15 ans dans notre monde. Elle ne peut donc pas tout accepter d'un seul coup, et c'est aussi intéressant de pouvoir suivre ses réflexions, cette découverte et ces hésitations que nous aurions nous aussi !
L'intrigue ? Elle prend une sacrée ampleur au bout d'un moment. Tout vient à point nommé, et j'aime beaucoup la tournure des évènements. J'ai un peu peur de ce qu'on découvrira pour la suite, mais là, j'ai été charmée, tout simplement. Ça m'a plu de bout en bout ! En plus de ça, tout prend sens au fur et à mesure, il y a même des traîtres qui se faufilent par-ci, par-là, et les retournements de situation sont hypra cool !
Enthousiasmée ? À peine. Il faut dire que quand j'aime, je le dis, vous le savez bien. Au niveau de l'imaginaire, j'ai beaucoup, beaucoup apprécié les nombreuses incursions du surnaturel qui m'ont fait rêver. La maîtrise d'un élément, le Pouvoir Propre, les créatures des contrées… j'en ai encore des étoiles dans les yeux ! C'est un roman qui vous fait vous évader, et ce même si vous n'aimez pas trop suivre des héros de quinze ans ! Ce premier tome n'est pas trop jeunesse, il peut correspondre à beaucoup d'entre nous et c'est un gros, gros plus !
Ajoutez un tout petit mini soupçon de romance, une bonne pincée d'humour et une forte dose d'amitié en plus dans la marmite (et quelle bande d'amis !), vous aurez un assez bon aperçu de Singulière 1. En plus de cela, on a de belles valeurs qui sont mises en avant, notamment le don de soi, les liens familiaux et les sacrifices que l'on peut effectuer par amitié ou amour. Ça rajoute encore des bons points, vous ne trouvez pas ? Nea a un grand sens de justice, de droiture et on l'aime aussi pour ça !
Concernant la plume de Juliette Bonte, je suis sous le charme. Elle manie bien les différents niveaux de la narration et on s'ennuie très rarement dans ce qu'elle nous raconte (je me demande même si je me suis ennuyée une fois, pour être honnête). Elle sait très bien mener son lecteur et impulser un rythme à son intrigue qui va crescendo pour terminer sur une note non pas traumatisante mais plutôt rassurante avec ce petit truc qui nous donne envie d'aller guigner sur la suite.
En résumé, j'ai à peu près tout apprécié dans ce roman. Ça aura été une super lecture, assez longue mais qui aura eu le mérite d'effectuer une véritable plongée dans un univers qui m'a fascinée, au milieu de personnages bien construits et aux caractères étoffés, amusants pour la plupart, représentant une fresque géniale et complète. Les éléments surnaturels sont excellents, bien pensés, tout comme l'intrigue qui se déploie lentement mais sûrement, allant crescendo sans pour autant nous laisser sur une note sadique à la fin. le rythme est bon, les valeurs sont belles, la plume est très agréable, l'humour m'a totalement accrochée… c'était trop cool, quoi !
Singulière : Lien du sang est donc un roman attachant, plein de surprises, auquel j'attribue un 18/20 !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire-une-passion
  10 novembre 2015
Alors que me baladais sur Facebook, je suis tombée par hasard sur la page de ce livre et la couverture m'a de suite attirée. Je me suis ensuite intéressée au résumé, qui m'a tentée, puis aux avis, qui m'ont confirmé l'envie de lire ce livre. Et ni une, ni deux, je l'ai acheté. (Avant de faire le tri dans mes mails et de voir que l'auteure m'avait proposé son livre en SP, et que j'ai complètement oublié, ce qui ne m'arrive jamais ! Encore désolée, Juliette!). de ce fait, je l'ai passé prioritaire dans mes lectures à venir, et je dois dire que je n'ai pas été déçue ! Malgré les loooongs chapitres, j'ai vraiment pu profiter de ma lecture et m'immerger complètement dans cet univers atypique et rondement mené.
Néa est une jeune fille assez solitaire, qui se fait un peu « martyriser » en cours et qui n'a jamais connu son père, mort avant qu'elle ne naisse. Elle vit donc avec sa mère et une jeune femme qui l'aide à s'ouvrir un peu au monde extérieur. Alors qu'elle pensait avoir une vie banale, un Gnome vient lui proposer de quitter sa vie ordinaire pour une vie plus remplie et... magique. Que décider ? Que faire ? Lui faire confiance ou rester auprès de sa mère ? Car cette décision n'est pas à prendre à la légère : si elle part, les souvenirs qu'a sa mère d'elle seront supprimés et elle deviendra inexistante sur Terre, et n'aura plus la possibilité de revenir. Cependant, elle prendra la décision qui changera irrémédiablement le cours de sa vie et ce qu'elle pensait être : une humaine banale.
La voilà donc projetée dans un monde qu'elle ne connaît pas, avec ses moeurs, ses lois, ses cours (qu'elle déteste, autant sur Terre qu'ici), ses trahisons et ses secrets. Elle sera embarquée dan une aventure qui pourrait lui coûter plus que quelques bleus et blessures et découvrira qu'elle est loin d'être une fille banale. Mais alors, qui est-elle ? Comment va-t-elle réagir en le découvrant ? Eh bien lisez, et vous saurez !
Tout ce que je peux vous dire, c'est que Juliette Bonte a une imagination débordante, une plume merveilleuse (qui me rendrais presque jalouse, ouais :p), et elle nous offre avec ce premier tome de vraies montagnes russes. Elle arrive aussi à nous retourner le cerveau, à ne laisser aucun indice pour qu'on puisse découvrir le fin mot de l'histoire. Bref, c'est une auteure douée et bourrée de talent. (Si des maisons d'édition passent par là et cherchent des auteurs francophones...).
Outre l'intrigue qui nous prend aux tripes et nous fait voyager dans un monde qu'on aimerait bien découvrir, les personnages ont chacun leur manière de nous attacher à eux. le point fort de ce premier tome, c'est clairement le lien qui unit Néa, Connie, Ambrey et Rheebs. Une vraie amitié, une vraie cohésion, avec une pointe d'humour et de sarcasme entre les deux derniers. Ceux-là, s'ils ne ressentent rien l'un pour l'autre, je ne suis pas douée en sentiments. Ou alors, l'auteure nous balade encore et si c'est le cas, bravo ! Même si Néa est d'un naturel solitaire, elle arrive à s'attacher très vite à ces personnes. En même temps, avec une Ambrey pleine de vie et une boule de nerfs en continu, un Connie qui essaye d'apaiser les tensions et un Rheebs sarcastique, c'est difficile de ne pas les aimer !
Concernant l'intrigue, j'aimerais tellement tout vous décortiquer, vous montrer à quel point cette auteure mérite d'être connue, de vous faire part de son talent et de son imagination ! Oh oui, j'aimerais vraiment ! Mais je ne peux pas. Il y a tellement de révélations dans ce premier opus, que j'aurais trop peur de vous en dire trop. Alors surtout, n'ayez pas peur de ces 663 pages, parce que ce sont 663 pages de découverte, de voyage, de montagnes russes, de révélations, de secrets, d'amitié, d'amour, de rire. de tout. Ce n'est pas un coup de coeur pour moi, mais croyez-le ou non, ça s'en rapproche, et je ne doute pas que le tome 2 me plaira et me surprendra encore plus. Ahlala, j'aurais tellement de choses à vous dire... mais je vais me taire.
Et la fin. Oh la fin ! J'ai pas réussi à décrocher, et j'ai même versé mes larmes. Je vous promets que si elle avait fait ce que je pensais, je l'aurais haïe de tout mon être ! (bon, c'est une image, hein, mais vous imaginez bien mon état quand j'ai lu le passage). Bref, une fin qui est triste mais qui devient vite joyeuse, et qui promet de belles aventures pour la suite.
En résumé, un premier tome qui m'a happée, avec une plume délicate et incisive. J'avais vraiment l'impression de lire quelqu'un qui était dans le métier depuis des années, et qui n'en était pas à son premier livre, c'est dire. Une épopée magique et différente de ce qu'on peut voir. Une imagination débordante et des retournements de situation en veux-tu, en voilà. Des personnages très attachants et une amitié au-delà de tout qui devient l'un des points forts du récit. Un tome 2 que j'attends donc avec une graaaande impatience ! Un premier tome que je conseille vraiment à tous ceux qui veulent voyager et découvrir de nouvelles contrées étonnantes et inédites ! (En plus, honnêtement, pour moins de 3€ qui peut passer à côté?)
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Emeraldas
  05 septembre 2015
Voici un service presse particulièrement intéressant. En effet l'auto édition est de plus en plus répandue et Juliette Bonte n'a pas hésiter à en faire usage. Les chemins pour être reconnu en tant qu'auteur sont longs et il aurait été vraiment dommage de rater ce roman qui mérite largement sa place dans le monde de la littérature imaginaire. Je remercie donc Juliette Bonte de m'avoir permis de lire son oeuvre.
Au niveau couverture, il y a beaucoup de mystère, peut être un peu de clarté aurait été appréciée ainsi que le nom de l'auteur.
Passons à présent à l'histoire... Nea, une jeune fille de 14ans mène une vie routinière qui ne lui plait pas plus que ça. Sa mère n'a quasiment jamais de temps à lui accorder et leurs gouts en matière de divertissement, d'habillement, diffèrent énormément. Son père ? Nea ne l'a jamais connu. seul vestige de celui ci, son bureau rempli de livres, dans lequel elle n'a pas le droit d'entrer. Pourtant, le jour de ses 15ans, la vie de Nea va être bouleversée à jamais. elle va apprendre qu'elle n'est pas réellement de ce monde et que sa vie va changer à jamais. Tout ça raconté par un nain dans son jardin...
L'auteur a particulièrement bien travaillé l'univers de son roman. Les éléments y sont omniprésents et chaque personne est en mesure d'en contrôler un. les ados comme Nea, ne connaissent pas leur éléments et passent donc un test avant de pouvoir se rendre dans le territoire correspondant à leur élément (Valkias, Unwa, Terrias et Fulkmas) Et c'est parti pour une découverte de magnifiques paysages, traditions et j'en passe. Ah et où faut il aller pour apprendre à controler ses pouvoirs ? à l'école ! On retrouve là un univers qui plait et qui a déjà fait ses preuves (harry potter, night school,...). Mais au delà de tout cela, une quête que l'on sent arriver bien avant Nea, se profile. Beaucoup de sous entendus, des événements anormaux, des bouts de prophéties,... et finalement les révélations. Après la découverte, l'aventure va pouvoir commencer.
C'est donc en deux parties que je diviserais ce roman. Et contrairement à ce que j'aurais pu penser je n'ai pas trouver trop de longueurs dans toutes les descriptions et apprentissages. le style de l'auteur et ce que nous même apprenons au fil des pages empêche l'ennui, nous permet de passer de très bons moments et de s'attacher aux personnages. Après tout en plus de 500 pages, on a largement le temps pour partir à l'aventure et trouver les ennuis non ?
Après cette analyse des écrits je m'attarderais sur les personnages. Nea a un caractère bien a elle. Tantôt presque arrogante et tétue, elle est très naïve. Elle fonce parfois tête baissée et elle m'a de nombreuses fois donné l'occasion de pester après elle. J'avoue que le personnage principal n'est donc pas mon préféré. Cependant elle a aussi des amis. Ambrey et Connie, des jumeaux adorables quoique un peu téméraires et rebelles sur les bords. Ambrey est une vraie fille, bavarde, à fond dans les stars du moment, mais fidèle et courageuse. Connie est plus réservé et je crois que la part de mystère qui émane de lui en a fait mon personnage favoris. Il y a aussi Rheebs, un jeune rebelle grâce à qui Nea apprendra bien des choses. Avec Ambrey c'est chien et chat et leurs nombreuses disputes ajoutent beaucoup d'humour à l'aventure de nos héros.
Je me suis énormément attachée aux personnages, ce qui est, je pense, un des buts de la première partie. Au delà de ça, j'ai trouvé l'intrigue de base très belle même si malheureusement on la devine un peu vite (presque trop d'indices). Cependant j'ai eu droit à des surprises et comme bien sur ce n'est que le tome 1, je trépigne à l'idée de lire la suite qui s'annonce mouvementée !
En résumé je dirais que c'est un très bon roman. le choix d'écriture qui nous permet de découvrir le monde, et seulement ensuite de nous lancer dans l'aventure est bien maîtrisé sans trop de longueurs. Un peu trop d'indices sur les événements à venir mais c'est souvent le cas, et une intrigue de fond qui donne envie d'aller plus loin. J'invite les amateurs du genre à le lire, vous ne serez pas déçus !
Lien : http://refuge-litteraire.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
RevesetimaginesRevesetimagines   05 août 2015
- Quelle étrangeté, l’entends-je chuchoter.
Sifflotant à quelques centimètres de mon pavillon d’oreille, elle paraît aussi absorbée que moi par la course du fer. Nous patientons encore une minute, puis l’allure se réduit.
L’aiguille avance aussi lentement que le mécanisme le peut, puis porte son dévolu vers le troisième mot, le plus proche de mon torse. La petite dame et moi retenons notre souffle, avant qu’un tintement aigu ne la fasse sursauter.
- Ça y est ! lance-t-elle joyeusement, en levant les yeux vers l’une des arches.
C’est le ruissellement de la troisième qui m’attire. Des trombes d’eau commencent à se déverser, s’étiolant en partant du centre à la manière d’un véritable rideau. Une lumière violente illumine le cadran de la Boussole, et je sens pour la première fois depuis mon arrivée, la chaleur d’un soleil réchauffer ma peau.
- L’Eau ! L’Eau, Mademoiselle Wickham ! exulte la petite dame. Initiateur ! Vous pouvez approcher de quelques pas !
Un couinement de chaussures entendu, et la voix enjouée de Tilaickhem tonitrue à trois mètres de moi.
- Tu es Unwa ! me dit-il fièrement. UNWA !
Je lui souris, sans véritablement prendre conscience de l’ampleur de la nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
gabrielleviszsgabrielleviszs   20 décembre 2015


« — Par une Écaille de Pangolin, ça m’tente bien ! se réjouit Apopina en trottinant jusqu’au cratère. Loukbolb ! Poulopot ! Avec moi !
Les deux Terrias partent se placer immédiatement aux côtés de leur chef, suivis par les Fulkmas Kork, Krasop et Vorma la seconde d’après. Neil et Nesby ferment la marche avec les Valkias, accompagnés de Merik.
— Nea... Tu as une idée ? s’inquiète Ambrey.
Je suis prise au dépourvu.
J’aimerais la rassurer, élaborer un plan d’attaque en quinze secondes. Mais me retrouver face à la Confrérie entière fait fondre ma confiance comme du beurre d’ortie sur le réchaud. Je sens le regard d’Analasis se poser sur nous, et espère une aide de sa part. Qui se concrétise en un pouce levé vers le haut.
— Vous faites comme d’habitude, nous surprend Connie. Ambrey, tu utilises ton empathie pour anticiper les émotions de Rheebs. Ne t’éparpille pas sur les autres, tu sais à quel point ils aiment s’amuser avec ton pouvoir. Rheebs, écoute ma sœur, et débrouillez-vous pour coordonner vos mouvements. Servez de bouclier à Nea. C’est elle le point fort de votre équipe, assurez ses arrières. Nea, tu te concentres. Tu es capable d’agir rapidement. Reste focalisée à l’avant, utilise ton Pouvoir Propre pour provoquer le maximum de dégâts. Ambrey et Rheebs s’occuperont des confrères arrivant par-derrière. Surtout, n’hésite pas à foncer dans le tas. Ils vont s’attendre à ce que tu te caches, alors fais l’inverse. Ose te montrer.
— Pas maaaaaal ! acquiesce Rheebs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszsgabrielleviszs   20 décembre 2015
— Les Curateurs ?
— Ce sont nos médecins.
— Vos médecins utilisaient de l’eau, du feu, de l’air ou de la terre... enfermés dans des fioles... pour vous soigner ? je demande, en ne comprenant même pas ma propre question. Et maintenant, ils se débrouillent... sans ?
— Je t’expliquerai un peu plus tard, sourit-il en voyant ma mine froncée. Tout ce que tu dois retenir, c’est que ce bougre de Gebhard fait rater à tes papilles les meilleurs délices qui ex...
— Mes oreilles n’ont pas rétréci Tilaickhem, raille soudainement mon Passeur, tandis que nous dépassons une boutique dont la toiture atteint mes genoux. Je t’entends toujours. Et bien Jeune Nea, s’étonne-t-il. Pourquoi faites-vous cette tête ?
— Le... Ce magasin, lui dis-je en tendant mon doigt vers...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
yuya46yuya46   22 août 2015
L’ostensible souci du sou est qu’il s’aère une fois. Si deux soucis souillent la Terre, alors seuls neuf simples quarts scintilleront par le Feu. En suivant l’eau qui se met, le souci ne le sera qu’à demi.
Commenter  J’apprécie          90

Video de Juliette Bonte (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Bonte
Promis, on reste amis - Juliette Bonte
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2080 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre