AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280363488
294 pages
Éditeur : HQN (16/11/2016)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 234 notes)
Résumé :
Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s'annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu'il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l'a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (125) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  29 juin 2020
Chloë Martin, c'est un peu "le bureau des gaffes en gros" : n'en ratant pas une, se mettant dans de situations pas possibles, depuis le simple retard à son boulot jusqu'à risquer sa vie pour ne pas perdre la face (du moins , c'est ce qu'elle croit).
Pire conseillère de voyages au monde [ on se demande pourquoi son patron ne l'a pas encore renvoyée...], elle se voit offrir par sa boite , un séjour en Savoie. Hélas, rien ne se déroule comme elle l'imaginait : sa place de train, n'est pas "sa" place, l'hôtel dans lequel sa chambre est réservée, est assurément le plus moche de la station de ski, et... cerise sur le gâteau : son ex est, ( lui) dans l'hôtel le plus beau, accompagné de sa copine pour qui il a quitté Chloë.
C'est décidé, elle va le récupérer et ne se laissera pas humilier, elle va tout mettre en oeuvre afin de faire croire qu'elle occupe (avec le fiancé qu'elle n'a pas...) , la suite royale (qu'elle n'a pas...).
Le tout petit mensonge du départ va devenir une grosse avalanche : ça tombe bien , on est dans une station de ski !
Menée tambour battant, cette comédie est bourrée d'énergie et l'on passe un bon moment. C'est dommage que l'auteure en fasse des tonnes avec les maladresses de Chloë, un peu de retenue dans la démesure, la surenchère , aurait rendu l'histoire plus crédible et percutante. Ses mensonges et coups tordus sont vraiment too much, son dénigrement aussi. Et on ne comprend pas comment l'inconnu du train ( celui qui était à "sa" place..) , va finir par devenir son sauveur, parce qu'entre ses fringues minables, sa capacité à se tacher, tous les bleus qu'elle se fait, son physique pas terrible , on a du mal à croire à cette histoire avec "Monsieur-Parfait", même si c'est une très gentille fille !
Je retiendrais de ce roman, sa belle énergie, et la bonne humeur qu'il donne ,pour la véracité, on repassera. Mais c'est déjà pas si mal ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Saiwhisper
  25 novembre 2019
Encore une réussite pour Juliette Bonte qui a su m'emporter avec cette troisième romance hivernale ! Cette fois-ci, direction les pistes de ski de la Savoie, avec Chloé, une parisienne travaillant pour une agence touristique. Dans le cadre de son emploi, la jeune femme va devoir séjourner dans un chalet. Or, celui-ci est loin d'être un endroit de rêve ! Les choses se gâtent, notamment lorsqu'elle réalise que Valentin, son ex, passe ses vacances au même endroit qu'elle en compagnie d'Emilie, la femme avec laquelle il l'a trompée… le fait que Chloé soit un aimant à problèmes m'a amusée. On a vraiment l'impression de surenchère, si bien que la trentenaire n'a jamais le temps de souffler. Au programme : des rencontres improbables, des péripéties à gogo et des imprévus. Comme si cela ne suffisait pas, la narratrice est une adepte du mensonge, si bien que le hasard n'est plus la seule chose à peser dans la balance. Quelle catastrophe ambulante ! Avec elle, les gaffes et les ennuis s'accumulent ! L'ambiance est assez déjantée, ce qui ne plaira peut-être pas à tous les lecteurs. Pour ma part, j'ai apprécié ces nombreux quiproquos ainsi que les problèmes auxquels Chloé va devoir faire face. C'est tout à fait le type de comédie romantique que l'on pourrait voir à la télévision durant les vacances de Noël !
Durant cette escale, l'héroïne va faire la rencontre de Nick, un homme mystérieux et à la langue bien pendue. le tandem qu'elle va former est véritablement explosif ! Tous deux s'envoient des piques savoureuses, ce qui m'a fait rire à plusieurs reprises, car je suis très friande des relations « chien et chat ». le faux couple qu'ils vont former est comme je les aime, car on y trouve de la tension et de la complémentarité. Nick est un personnage attachant : il est à la fois taquin, protecteur et avec un bon fond. Certes, il se révèle rapidement être très cliché, puisqu'il représente l'archétype du beau gosse riche et gentil, mais qu'importe. J'ai réussi à passer outre ce gros défaut grâce aux échanges tumultueux du duo. Je reconnais que l'humour dans la narration y est pour beaucoup. En effet, l'auteure propose de nombreuses situations farfelues et joue volontairement avec les stéréotypes. On a ainsi le droit à des personnages clichés, mais finalement attachants, même du côté des antagonistes ! C'est par exemple le cas avec Emilie, une belle blonde mannequin, superficielle, crâneuse et séductrice.
Une fois encore, j'ai aimé le style de l'auteure qui est toujours simple, drôle, addictif et léger. C'était parfait pour se détendre en fin de semaine et cela le sera également tout autant si vous cherchez une lecture divertissante pour vous accompagner durant la période de Noël. Pendant un temps, je me suis réellement cru sur les pistes, non loin des débutants apprenant à pratiquer le snowboard. L'héroïne qui, semble aussi peu douée que moi avec des skis, est sympathique, dynamique et rafraîchissante. Elle a également quelques travers comme son côté impulsif, gaffeur, menteur et malchanceux. Ces imperfections la rendent assez crédible. La suivre dans ses mésaventures m'a arraché plusieurs sourires ! J'en ai même regretté d'avoir terminé si vite ma lecture ! Alors, certes, je concède le fait que ce soit un livre très prévisible toutefois, j'ai adoré cette petite bulle de détente. D'ailleurs, si l'on creuse un peu le récit, on distingue plusieurs messages comme le fait d'aller de l'avant malgré un chagrin d'amour ou une tromperie. le dernier tiers met également en avant de belles valeurs, en particulier la détermination et le labeur, puisque les personnages vont se surpasser en s'investissant dans un projet, même lorsque tout semble perdu. Décidément, Juliette Bonte renverse totalement ma vision des comédies romantiques hivernales !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Phoenicia
  11 décembre 2020
Une comédie romantique vite lue. Quelques heures bien cocooning en perspective.
Notre protagoniste, Chloé, est un "aimant à problèmes", la plaçant ainsi dans des situations embarrassantes à répétition qui n'hésite pas à nous soutirer des rires. Mandaté par son patron dans un hôtel miteux de Savoie, son séjour commence mal. D'un caractère un peu impulsif, elle se retrouve haranguant un passager dans le train, éprouve une grande déception face à l'hôtel choisi, n'est pas vraiment une fana de sport d'hiver ( alors forcément dans une station de ski) et, le pompom!, se retrouve dans la même station que son ex-fiancé, lui-même récemment fiancé avec le mannequin avec laquelle il a trompé Chloé. de situations cocasses en situations cocasses, on suit Chloé dans ses péripéties et son objectif premier : reconquérir son ex en lui faisant comprendre ce qu'il loupe! Comment? En le rendant jaloux, pardi! Avec qui? Un total inconnu.
L'histoire est bien sûr cousu de fil blanc. J'ai envie de dire, on ne lit pas ce genre de romance si on veut de l'originalité. On la lit pour les émotions (il y en a ) et du rire ( il y en a aussi). le côté "Noël" est plutôt absent en revanche, remplacé par un aspect hivernal. Une chose me lasse en revanche : l'incompétence professionnelle de l'héroïne, un cliché souvent utilisé dans ce genre de littérature qui m'exaspère un peu. Lié à cela, une bonne partie de la fin du livre aurait pu être éclipsée, trop peu crédible à mon goût (enfin plus que le coup de foudre avec le mec parfait, blablabla) tout en gardant le même final.
Challenge Coeur d'artichaut
Challenge Féminin
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Colombedelesperance
  01 janvier 2017
Commençons l'année 2017 avec la dernière chronique de 2016 que je n'ai pas pris le temps de taper à l'heure… Peut-être que j'arriverai à être plus ponctuelle désormais ? On y croit !
Chloé Martin travaille dans une agence de voyage, en ayant clairement conscience que son potentiel d'efficacité n'est pas au maximum et qu'au contraire, elle serait plutôt le dernier bonbon dont on se servirait dans le panier s'il fallait choisir. Pourtant, c'est elle qui est désignée pour partir essayer un séjour en Savoie. Réjouie, Chloé va vite déchanter : les conditions de ses vacances ne sont clairement pas celles d'un tout confort et si vous rajoutez son ex et sa fiancée en prime dans le lot, ça commence à devenir largement craignos. Reine des situations improbables et noueuses à souhait, notre héroïne va se retrouver avec un faux petit-ami surgi d'on ne sait où… à priori, tout semble contre elle, mais… et si tout s'arrangeait ?
Comme d'habitude, je trouve mon résumé peu convaincant parce qu'il ne dit pas tout ce qu'il faudrait pour vous accrocher. À dire vrai, j'ai dévoré cette petite romance au ton humoristique, parfaitement réaliste tout en restant improbable… donc j'aimerais vous donner envie à mon tour !
Je savais que j'allais apprécier le livre de Juliette Bonte : j'avais aimé Singulière, je rigole souvent en lisant ses statuts sur Facebook (elle a une page auteur sur laquelle elle ne sait pas rester sérieuse), et le résumé me promettait une histoire franchement sympathique. Ça n'a pas failli ! C'est exactement le genre de bouquin que je cherchais à lire sous mon plaid, pour me détendre et oublier le boulot, les tracas de la vie et tout ce qui peut s'oublier en négatif. J'étais à fond dans l'histoire, et ce, dès le départ !
Chloé Martin fait partie de ces filles qui vous semblent assez rapidement attachante : elle est un peu maladroite, un peu fainéante, bref, elle cumule pas mal de nos travers tout en les assumant et en avançant dans la vie comme elle peut. Son humour à toute épreuve nous embarque presque immédiatement, et même s'il vous prend l'envie de lui taper sur les doigts pour l'empêcher de réaliser une bourde que vous voyez arriver à des kilomètres… elle reste une gaffeuse amusante et à laquelle on peut s'identifier d'une façon ou d'une autre.
Les personnages secondaires, eux, provoquent en nous de nombreuses réactions. On se laisse surprendre, on les déteste ou alors on se laisser attendrir aussi sans s'en rendre vraiment compte. La dynamique qui existe entre chacun d'eux est très vivante, comme si vous vous y trouviez, du coup, vous avez toujours un avis sur chacun… notamment l'ex de Chloé, ainsi que sa copine qui auront assez le don de vous agacer (mais on aime les « détester »).
Je viens de mentionner une dynamique. Laissez-moi vous dire que ce terme peut s'employer aussi à toute l'intrigue, qui s'avère assez rocambolesque et réellement comique. Chloé a le don pour se fourrer dans des situations improbables et incroyables, qui s'avèrent très amusantes et entraînent de nombreuses conséquences notables sur la suite des évènements. Cette femme est un domino bancal vivant : elle ne peut pas rester simplement à sa place : il faut qu'elle fasse basculer tout le reste. Mais on l'apprécie énormément pour ça aussi, parce que ses (més)aventures sont fascinantes et addictives ! Puis, si c'est pour trouver l'amour au bout… on signe !
Ah, l'amour… oui, c'est une histoire d'amour qui vous prendra au coeur, au final. Après avoir bien ri ou avoir eu envie de secouer Chloé pour l'empêcher de gaffer encore, vous retrouverez une histoire d'amuuur qui vous procurera des petits papillons et vous rivera au bouquin aussi sûrement d'une vis dans un mur. Impossible de lâcher ! Lorsque tout se complique (encore) après s'être (enfin) dénoué, vous n'êtes plus qu'un entrelacs de tensions, une pelote de laine mal rangée qui veut absolument savoir la fin ! (oui, c'était mon cas, c'est vous dire si j'étais à fond)
Concernant la plume, Juliette Bonte nous présente une narration très fluide, très drôle et légère. Elle réussit à faire ressortir dans son héroïne beaucoup d'injustices, de déterminations et de pensées que nous éprouvons toutes à un moment ou à un autre. Tout l'ensemble de l'histoire nous paraît réaliste et à la fois rocambolesque, comme un bon film devant lequel on se mettrait un soir tranquille. le rythme est bien dosé, Chloé ne verse jamais dans l'exagération, bref, c'est un petit bijou !
Et je ne parle pas de tout le contexte savoyard instauré par Juliette, qui m'a rappelé bon nombre de mes séjours au ski… on s'y croirait, vraiment !
À propos des valeurs, j'avoue que j'ai beaucoup aimé ce que j'y ai trouvé. Ce n'est pas un roman pour vous faire réfléchir, vraiment. Il nous dit cependant qu'on peut reconstruire sa vie après un gros (énorme) chagrin d'amour, et que toute situation peut s'arranger, y compris lorsqu'on s'est mis dans une panade incroyable. On y constate aussi qu'il est mieux de faire face à ses sentiments et de les assumer, même si on y perd des plumes, et qu'à jouer de manipulations pour avoir ce qu'on veut, on finit toujours par se prendre quelque chose sur le coin du bec, a fortiori si on s'appelle Chloé Martin. Ça parle aussi d'acceptation de soi, de l'autre, sans jugement, et… de la ressource que chacun peut posséder en lui. Oui, on peut y trouver beaucoup, mais c'est avant tout une romance fraîche et terriblement sympathique !
En conclusion, Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi a été une grosse réussite pour moi. Parfait à lire en hiver sous un bon gros plaid bien chaud, il vous fera sourire et lever les yeux au ciel en même temps, tant Chloé est une héroïne qui a le don pour se fourrer dans des situations impossibles. Pour autant, on la retrouve dans une histoire d'amour inattendue mais qui vous emportera et vous fascinera, un truc tout mimi et qui sort des sentiers battus. Ce petit détour par la Savoie et ses surprises m'aura clairement enchantée ! C'était chou, humoristique, sans prise de tête et romantique sur la fin. Je vous le conseille carrément, et ce sera un 18/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Chrichrilecture
  22 décembre 2016
Pour adolescente
Histoire et écriture trop simpliste. Des personnages antipathiques des vraies têtes à claques. Un roman pour adolescentes qui aiment les histoires farfelues qui ne tiennes pas la route à l'eau de roses.
Commenter  J’apprécie          210

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
ChrichrilectureChrichrilecture   23 novembre 2016
Je ne déteste pas les enfants, loin de là. Tant qu’ils restent à une distance réglementaire de mon corps, tous va bien.
Ces choses-là, ça crie, ça bave, ça revendique. C’est même capable de s’allonger sur le sol au beau milieu d’une allée de supermarché parce que la mère au bord du précipice ne peut pas offrir cette poupée.
Ce sont des monstres. De petites terreurs en culottes courtes. Ils m’effraient encore plus que les sarcasmes de Thomson. Janes va enfanter trois dragons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
ChrichrilectureChrichrilecture   22 décembre 2016
Je m’étais promis de finir seule, de ne plus m’attacher, mais mon fichu cœur d’artichaut dopé aux films d’amour a déraillé une fois encore. Je ne veux plus aimer personne. Ce truc-là fait trop mal. Quel est l’idiot qui a prétendu que pour être heureux, il suffisait de vivre d’amour et d’eau fraiche ? Cet adage, c’est un ramassis de mensonges. Je vais vivre de solitude et de bière, et je m’en porterais très bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
iris29iris29   29 juin 2020
4- L'ascenseur de l'immeuble était en panne. J'ai dû prendre les escaliers. Mon talon s'est coincé dans une marche. J'ai trébuché. Mon portable est tombé. Je ne l'ai remarqué qu'une fois dehors. J'ai été forcée de faire demi -tour. J'ai failli me faire écraser par un bus en courant sur la route. J'ai eu peur. J'ai fait une crise d'angoisse. Les pompiers sont intervenus. Ils n'ont pas voulu me laisser partir.

Bien-sûr, je pourrais aussi dire la vérité, expliquer à [mon patron] que je n'ai pas entendu les douze sonneries de mon réveil et que j'ai préféré passer vingt minutes dans ma garde-robe à choisir une tenue plutôt que de me dépêcher, mais je ne suis pas certaine qu'il comprendrait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
ChrichrilectureChrichrilecture   20 décembre 2016
Les fins d’années sont souvent l’occasion de revenir sur ce que nous avons accompli. Durant quelques heures, nous nous remémorons nos actions passées, la manière dont nous avons franchi avec succès chaque étape, comment nous avons surmonté les problèmes…
Commenter  J’apprécie          180
LaFouineuseLaFouineuse   14 novembre 2016
– Je… Merci.
– Deux fois dans la même soirée, susurre-t-il dans un demi-sourire, j’ai beaucoup de chance. Vous êtes prête à retourner là-bas ?
– De… non, concédé-je. Ma tête…
– Elle semble sur vos épaules.
– Je ne ressemble à rien, soupiré-je en faisant un moulinet autour de mon visage. Il faut que je me remaquille.
– Vous n’avez pas plus besoin d’artifices qu’elle.
Malgré le sérieux avec lequel il vient de prononcer ces mots, j’ai énormément de mal à le croire sincère ; il y a Émilie. Et moi.
Un Bavarois et du pudding. Je fais partie de la catégorie flasque et informe.
– Vous dites ça pour me remonter le moral.
– On peut « remonter le moral » de quelqu’un sans avoir besoin de mentir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16638 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre