AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08BS6L3DH
1006 pages
Éditeur : emmanuel bourgoin édition (23/06/2020)
4.83/5   6 notes
Résumé :
La cité universitaire de Savoriur, dédiée aux savoirs, est réputée pour son ouverture d’esprit. Accueillant une population cosmopolite où chaque culture cohabite et se nourrit l’une de l’autre, la ville lacustre se confronte aujourd’hui à une problématique qu’elle ne peut ignorer : L’armée de la lointaine Mellor-an marche sur le ponant. Dotée d’une force militaire et diplomatique sans égale, cette invasion impose, aux vaincus, dogmes et dictats. Aësmi porte la toge ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
mcd30
  17 avril 2021
Et me voici revenue toute chamboulée de Savoriur, de retour d'un univers impressionnant après une dernière journée riche en émotions.
Les frères de Savoriur est une lecture fantastique où l'on réalise tout le travail de l'auteur Emmanuel Bourgoin qui a enfanté de cet univers et lui a apporté le plus grand soin. C'es une histoire atypique, pas de combat du bien contre le mal même si les mages, les monstres, les golems, les combats sont de rigueur.
Dans cette histoire nous découvrons deux frères : Aesmi et Learbris qui vivent chacun leur vie, l'un étant homme-lige et l'autre recteur . Nous découvrons les rêves qui les habitent et les suivons dans leurs activités quotidiennes mais un beau jour ils seront amenés à se retrouver et comprendront que leurs destinées sont liées pour la sauvegarde de Milia Facia. À ce moment-là, l'intrigue s'épaissit et le lecteur se trouve emporté dans une course contre la montre entre le maître du temps, un homme qui veut modifier certains évènements et le Néant qui tente de s'installer.
Je suis entrée dans cette histoire somme toute très visuelle pour la lectrice que je suis, j'ai combattu avec Learbris et ses femmes-liges, j'ai sauté de mur en mur avec Aesmi et bien plus. J'ai aimé me balader dans Savoriur, ses canaux, ses universités, rencontrer le miaouak et tous les personnages : Basile, Telrion Ealfwine, le sorcier de Mellor-An, la prêtresse mais je n'en dis pas plus car ce livre est un petit bijou et c'est à votre tour de découvrir cet univers.
La magie, l'humour (j'ai bien aimé Percelot) et de « belles scènes » de combat sont au rendez-vous.
Je ne peux que remercier Emmanuel Bourgoin pour ce SP qui est une énorme et excellente surprise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          364
Auplaisirdelire46
  30 juillet 2020
À découvrir absolument !
Pour ma première critique sur Babelio, je souhaite vous parler d'un livre que j'ai remarqué au hasard de mes recherches sur le net, en ce début de juillet 2020. Et croyez-moi, quelle bonne surprise de lire: "Frères de Savoriur", d'Emmanuel BOURGOIN.
L'auteur nous livre ici un premier roman qui se déguste comme un agréable mets.
Au fil des pages, nous sommes happés par le récit. Doucement et sans ennui, nous découvrons le monde de Milia Facia (et plus particulièrement la Cité de Savoriur) qui nous est proposé sans aucune contrainte d'alourdissement de narration. Nous comprenons vite que l'auteur maîtrise le sujet qu'il a imaginé et rend, dans chacun de ses mots, son monde plus que crédible.
[J'ai adoré la façon dont l'un des personnages principaux introduit la constitution de ce monde en faisant un cours à ses élèves. J'avais la nette impression de faire partie des étudiants ; buvant et réfléchissant aux énoncés du professeur].
Emmanuel BOURGOIN ne s'arrête pas à créer un « monde de papier » où l'on verrait juste des noms apposés sur une carte. Nous sentons à travers ses narrations, ou intégrer intelligemment dans les dialogues de ses personnages, de véritables cultures évoluant avec leurs passés, leurs mythologies, leurs écosystèmes et leurs politiques. Rien ne semble gratuit, tout est réfléchi, ce qui donne naissance à une réalité bien concrète.
Les personnages sont fouillés et non caricaturaux. Que cela fait du bien de découvrir de la Fantasy qui ose sortir de son carcan où logiquement l'initiation est reine ! Ici, les personnages ne sont pas des jeunes personnes à qui arrive un malheur, les projetant brusquement dans l'aventure. Nous avons à faire à des adultes qui composent avec leurs passés et qui vivent (relativement) leurs vies comme les communs des mortels : des adultes qui font des choix les amenant immanquablement à la conclusion de cette histoire.
Je me suis interrogé sur le faite si de soustraire un jeune personnage de la narration pouvait nuire à l'extrapolation que peut se faire un jeune lecteur en lisant ce roman. Je peux vous assurer que non. J'ai proposé ce livre à mon ado de 15 ans. Il s'est de suite imprégné de cette histoire comme j'ai pu le faire du haut de mon âge certain. Évidemment, nous avons eu une vision de lecture différente, mais tous les deux, nous avons été ébahis par cette force d'attraction qui nous ont fait aimer ces personnages, qui sont si attachants étant tout simplement humains !
L'histoire est habilement ficelée. L'auteur nous guide doucement et adroitement sur une piste que nous pensons croire emprunter (la quatrième de couverture contribue à cela d'ailleurs: de forme narrative classique, nous croyons vivre une aventure de Fantasy pure et dure. Hé bien, pas du tout ! Nous lisons bien plus que cela !). Nous voilà en train de suivre deux personnages totalement différents (et pourtant si complémentaires), ce qui enrichit grandement le récit. Au fil des chapitres, nous découvrons petit à petit la réelle trame qui se dessine, nous surprenant plus d'une fois, sans être une seule fois perdu ou lassé.
Comme pour la création de son monde, rien dans l'histoire n'est gratuit. Tous les détails ont une importance certaine. Mais si on en rate un (mon ado de 15 ans en avait relevé d'autres que moi, et vice et versa), cela n'est nullement grave, car le récit est fait de sorte qu'il nous accompagne vers la fin aussi facilement que l'on tourne une page.
Une histoire surprenante, addictive, sortant encore une fois des carcans que nous connaissons, sans pourtant nous perdre en route.
Le style de l'auteur et le mode narratif sont aussi intéressants à détailler brièvement.
Le style est clair, direct quelquefois, et plus appuyé quand il le faut. Emmanuel BOURGOIN arrive à concocter un savant mélange qui contribue à rendre la lecture agréable et attrayante.
J'ai senti dans son écriture une construction forte et pourtant claire afin de ne pas empiéter sur le reste du roman.
Le mode narratif m'a aussi surpris et plu. [Au-delà des « rêves » qui sont à la première personne du singulier (ou à la première personne du pluriel pour le dernier « rêve"], dans la première partie du roman, l'auteur se concentre sur la narration d'un personnage (ce qu'il ressent, ce qu'il vit et le choix qu'il se voit prendre). Dans la seconde partie de l'ouvrage, l'auteur jongle entre ses deux personnages principaux (chacun ayant un chapitre à tour de rôle), nous amenant dans deux directions opposées, accélérant petit à petit le rythme et liant de façon cachée les deux protagonistes. Enfin, dans la dernière partie, l'auteur injecte la narration des deux personnages dans les mêmes chapitres en les divisant par paragraphe. Cela à un effet « entonnoir » qui nous plonge vers la palpitante conclusion de l'histoire.
Fermant la dernière page de « Frères de Savoriur » (je vous conseille vivement de lire la postface très intéressante de l'auteur qui nous explique comment il est arrivé à écrire ce roman), j'ai ressenti comme une sensation de contentement, d'excitations, mais aussi de perte. Je me rends compte que je me suis attaché aux personnages, au monde et à l'histoire au point de vouloir retourner rapidement dans cet univers. le récit se clôture de façon intéressante, épique et surprenante tout en laissant une ouverture sur une potentielle suite (je ne doute pas que l'auteur ait déjà commencé à nous concocter un autre roman, vu le fil rouge qu'il a finement distillé dans ce récit).
Le genre littéraire qu'est la Fantasy peut rebuter certains lecteurs, étant encore assez méconnue France. Mais encore une fois, croyez-moi… en lisant ce livre, vous allez raffoler de cette aventure que vous propose l'auteur. Laissez-vous surprendre !
Si vous aimez Weis, Gemmell, Eddings, vous allez apprécier Emmanuel BOURGOIN qui vous offre dans « Frères de Savoriur » une nouveauté bienvenue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Peacefantasy
  20 mars 2021
Je vais faire simple. J'ai fortement apprécié ce livre de Fantasy. Il est si original tout en restant accessible. Il garde les codes du genre et il les chamboule en même temps. L'auteur nous fait un véritable tour de force. On le sent très respectueux de cette Fantasy de la fin du 20e siècle qui me fait évidemment penser à des écrivains comme Tolkien, Ursula le Guin, Gemnell ou encore Eddings, tout en se détachant avec une originalité qui s'impose avec douceur dans ses personnages et les contextes politiques.
Je n'hésiterai pas à dire que c'est une Fantasy traitée de façon contemporaine. Une Fantasy en mutation (promise à évoluer vers de nouveaux cieux). Elle est tout aussi addictive qu'un Seigneur des Anneaux mais en même temps si différente. On ressent dans sa narration des problématiques politiques que nous pouvons croiser dans notre vie de tous les jours. Ses personnages ont des approches très ouvertes (nous sentons que femmes et hommes sont mis sur un pied d'égalité sans pour autant pointer du doigt ce concept). Idem pour la culture des peuples ou le foisonnement qui se dégage de chaque civilisation ne sont pas stéréotypés, et en même temps bien marqué dans la réalité que l'auteur nous propose.
L'ensemble de ce roman est simplement, et méticuleusement, orchestré pour faire un plat cuisiné à la saveur inédite. Cela me fait penser à cette madeleine de Proust qui nous ramène vers la Fantasy de notre enfance tout en nous préparant à une certaine nouveauté.
Elle est là, la force d'Emmanuel Bourgoin. Nous faire lire un livre de Fantasy enraciné dans le genre et aux branches dressées vers l'originalité !
Je peux que vous conseiller vivement ce livre. C'est une véritable découverte et croyez-moi, il mérite d'être lu et d'être commenté !
Emmanuel Bourgoin vient de sortir un second livre de Fantasy qui se déroule sur le même monde. Je suis très impatient de l'avoir en main.
PS: Afin de faire cette critique, je me suis renseigné sur l'auteur. Je vous conseille aussi d'aller visiter son blog. Vous y trouverez des articles sur ses approches concernant l'écriture qui sont de petites pépites !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Senrys
  16 juin 2021
Frères de Savoriur est un roman de fantasy vraiment atypique et surprenant ! J'ai passé un très bon moment de lecture dans cet univers que l'auteur a travaillé tel un orfèvre, avec beaucoup de précision et de soin pour chaque détail.
L'histoire ne suit pas la trame traditionnelle des romans de ce genre, j'ai trouvé que l'auteur avait su s'approprier les codes de la fantasy pour nous offrir des façons détournées et surprenantes d'aborder certains sujets.
Le lecteur s'immergera d'ailleurs avec une facilité étonnante et appréciable dans l'univers que l'auteur a créé, et lorsque le dénouement final sera enfin sous ses yeux, ce sera comme une sorte de feu d'artifice d'émotions.
Les deux personnages principaux sont d'ailleurs vraiment géniaux, je pense avoir une petite préférence pour la personnalité d'Aësmi, je ne sais pas vraiment expliquer pourquoi, mais sa façon de se comporter de manière générale me faisait souvent rire ou sourire, et sa façon d'enseigner aux élèves était épique ! Il pousse les gens et donc le lecteur, à réfléchir par lui-même, à ne pas simplement lire et croire tout ce qui est sous ses yeux sans se poser de question ou douter.
Son frère est plus sérieux et très compétent dans son rôle de capitaine de la Garde Etincelante. Mais ces deux frères se complètent relativement bien, j'ai aimé les suivre et en apprendre davantage sur eux au fil de ma lecture.
La plume de l'auteur est également un élément très intéressant. Elle apporte beaucoup à son récit de par sa fluidité, son aisance pour nous décrire des situations complexes ou des combats, des détails qui peuvent sembler insignifiants au début, ou encore la politique d'un pays.
le style d'écriture d'Emmanuel Bourgoin est entraînant, vif, il pousse le lecteur à être curieux, à vivre avec les divers personnages les situations, à douter ou encore être submergé par diverses émotions.
Car n'en doutez pas une seule seconde, l'histoire est loin d'être un conte de fées !
Lien : https://www.yurensei-chronic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Fildediane
  26 mars 2021
Dès les première lignes, j'ai su qu'il me serait difficile de fermer ce livre;
En effet, l'auteur m'a emmené comme si de rien n'était dans Savoriur, à la suite de l'extraordinaire enseignant Aësmi.
Alors ce roman fait 646 pages mais j'ai eu l'impression d'en lire 100… comment c'est possible ? Tout simplement car une fois prise dans les mots de l'auteur, je n'ai plus eu l'impression de lire, mon imagination s'est mis sans problème en route et je suis partie au travers des aventures rocambolesque d'Aësmi, en tout cas au début, car plus la fin du livre approche plus tout s'accélère et plus l'aventure, la mission plutôt, des deux frères est vraiment dramatique.
Aësmi est charismatique par sa désinvolture mais il n'en ai pas moins sérieux et compétent. Tout comme son frère Learbris, fameux capitaine de la garde étincelante, et quel capitaine !
L'auteur, Emmanuel Bourgoin, a une plume captivante, des personnages passionnants et surtout il bâtit une intrigue qui prend forme petit à petit, et plus les pages se tournent plus l'inéluctable fin s'approche rapidement; En tant que lectrice, j'ai senti cette pression, cette urgence et même le sentiment de la fin, cette évidence invincible.
J'ai beaucoup aimé cette approche de l'enseignement non conventionnelle dont Aësmi se sert pour offrir à ses étudiants la connaissance. C'est un personnage vraiment attachant, il a des travers mais peu importe tout son être est intéressant.
L'auteur parle de passé, présent et futur, de libre-arbitre, de destinée; tout ceci est défendu dans le secret entre un certain MT et un autre personnage mystérieux que vous découvrirez au détour d'une ligne.
En Bref
Un récit fantasy qui prend en otage votre imagination, à tel point que vous n'avez plus l'impression de lire !
Des personnages attachants, passionnants, peu conventionnel, ou au contraire accroché au protocole, un mélange savamment dosé pour conquérir les lecteurs;
Je remercie l'auteur, Emmanuel Bourgoin, pour ce voyage au fil de ses pages, ce voyage au coeur de la cité lacustre, au coeur du danger au delà de la cité !


Lien : https://fildediane.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
mcd30mcd30   17 avril 2021
Note de l'auteur

Je dessinais (avec un certain style graphique qui m'est propre et qui s'apparente plus au gribouillage qu'au dessin) des bouts de cartes de ce monde fantastique. Doucement, ces pays prenaient forme. Je voyageais entre les mots créant pour Milia Facia une genèse, une chronologie de faits historiques et surtout des chroniques. Car un monde peut-être beau, repoussant ou même ensorcelant, si les personnages qui y habitenyt n'ont pas les vies qui nous captivent, tout le reste fane avant d'éclore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
mcd30mcd30   18 avril 2021
Nous avons vu le cercle tourner et nous devons le briser, car ni ton maître, l'Empereur de Sünvolga, ni mon souverain, le Seigneur Noir de Mellor-an, ne seront aptes à changer le futur ! Je sais par conséquent ce que j'ai à faire.
Je n'en doute pas, roucoula la voix sifflotante du démon. Je sais parfaitement que tu n'oublieras pas de me libérer.
Commenter  J’apprécie          101
Auplaisirdelire46Auplaisirdelire46   11 janvier 2021
Même si le bouleversement de la norme est notable, le fait de la répliquer la rend acceptable... pour ne pas dire habituelle. Faut-il alors sans cesse se renouveler au risque de donner des nausées à tous ?
Commenter  J’apprécie          20
PeacefantasyPeacefantasy   20 avril 2021
"On peut vous faire entendre n’importe quoi dans le noir. Vous ne distinguerez jamais si c’est la vérité. Et si vous vous rapprochez de cette lumière trop dense, vous deviendrez aveugle, réservant la connaissance à des soi-disant élites. Alors que si cette lumière se diffuse sur vous…"
Aësmi
Commenter  J’apprécie          10
Auplaisirdelire46Auplaisirdelire46   29 juillet 2020
Pour faire vivre les mots, chaque livre doit avoir son lecteur.
Commenter  J’apprécie          40

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur ce livre Voir plus
autres livres classés : épiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Emmanuel Bourgoin (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1818 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre