AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782381534626
240 pages
Nombre7 Editions (03/03/2021)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
Bruno Rouvière, instituteur dans un petit village de la basse Lozère, décide de se présenter aux élections cantonales contre le conseiller sortant. Mauvaise idée, il est accusé de pédophilie par le fils de son adversaire…

Après un séjour en prison et l’issue judiciaire, il quitte l’Éducation Nationale et part vivre en Provence chez sa tante pour devenir épicier ambulant. Contacté par une journaliste, il l’emmène en tournée avec lui pour qu’elle découv... >Voir plus
Que lire après L'épicier de Saint-JulienVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Avant d'applaudir à la fin d'un morceau, j'aimerais avoir du temps pour accueillir au plus profond de moi l'oeuvre entendue et le travail des interprètes, mais ce n'est pas possible, les applaudissements démarrent aussitôt et me voici contraint de m'y associer tout de même.
Avec un livre, c'est bien mieux, personne ne me force et je peux digérer l'oeuvre aussi longtemps que je le veux, avant d'exprimer mon opinion. Avec « L'épicier de Saint Julien » je n'ai pas besoin de beaucoup de temps pour dire que je l'ai beaucoup aimé. Je l'ai lu d'une traite, sans sauter une seule page et sans voir le temps passer, tant j'ai été conquis par le sujet, les personnages, le style… tout ! le style, en effet, est très agréable, sans lourdeur ni de recherches maniérées. le déroulement est très prenant, avec des flash-backs bien venus, des rebondissements inattendus et de beaux développements qui m'ont ravi, au point de ne pas m'arrêter dans la lecture. Les personnages sont parfaitement humains et très attachants y compris le salaud pour lequel on finit par éprouver de la compassion, sinon de l'indulgence, quand on découvre sa souffrance originelle. Sans doute suis-je assez sensible, mais j'ai plusieurs fois sorti mon mouchoir pour de bonnes larmes, celles qui viennent du fond du coeur, ce que je préfère aux frissons d'épouvante ou aux invraisemblances de la fiction. Comme je suis de la région, j'ai été heureux de me sentir chez moi et donc plus proche des personnages mis en place dans ce roman et qui sont bien du coin. Bref un grand merci à l'auteur pour ce magnifique roman, bien documenté, plein de verve, d'imagination, de bon goût et de talent.
J'applaudis donc maintenant de tout mon coeur, en souhaitant m'asseoir sans trop tarder dans mon fauteuil pour me plonger dans un nouveau roman du même auteur.

Georges Planchon.
Commenter  J’apprécie          00
Jean Pierre Bourguet nous offre en partage son terroir chéri des Cévennes. Les secrets de famille et leurs débusquages comme fil conducteur, avec Jean Pierre Bourguet, sortent de chez le thérapeute et vont se balader à leurs sources, en direct, dans les villages. Les leçons de chemin de vie, fruits des recherches de Jean Pierre Bourguet en kinésiologie harmonique, ne passent pas inaperçus. Un roman ? Pas tant que cela. Qui ne va pas s'y retrouver quel que part? Avoir la larme à l'oeil ? Saliver sur les bons petits plats et apéros...qui sont nombreux ? Etre ému par les grand pères, la tata, et les histoires d'amour bien sûr ! Odile Turi
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (3) Voir plus



Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
311 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre

{* *}