AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791035202224
Éditeur : Thierry Magnier (16/01/2019)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Deux ans que Valérie Lavigne a quitté son poste au sein de la police de Montréal. Trop de pression, trop de souvenirs douloureux. Jusqu'à ce qu'un soir, à une station-service, elle croise le regard d'une jeune fille. Un regard qu'elle est persuadée d'avoir déjà croisé quelque part. Et si ce regard était celui d'un de ces avis de disparition qu'elle étudiait sans relâche dans son ancienne vie ?

Après Sept jours pour survivre, Nathalie Bernard revient a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
IreneAdler
  09 octobre 2019
Valérie Lavigne a quitté son poste dans la police de Montréal voila 2 ans : elle ne supportait plus de devoir retrouvé des gamin.e.s disparus. Trop de mauvais souvenirs, d'implication personnelle, d'échos avec sa propre histoire. Et puis, un soir, les yeux. Ceux d'une ado. Et tout repart.
Un chouette roman policier. Alors là où je suis un peu mitigée, c'est sur le public (attention, je ne prends pas les ados pour des idiots). La couverture fait très littérature adulte et le contenu aussi, je trouve. Certes, il y a 2 personnages principaux : la jeune fille enlevée et Valérie, qui est une sorte de figure maternelle surpuissante. Néanmoins, je me pose la question...
Sinon. L'intrigue est vraiment bien tournée, et jusqu'au bout, le lecteur est autant dans le noir que les personnages principaux. Les personnages sont bien incarnés, avec une histoire, un passé et des états d'âme qui les rapprochent du lecteur. Surtout celui de Valérie, d'ailleurs.
La réalité de la situation des Autochtones saute aux yeux : une disparition, une mort, pas d'enquête. Ils sont considérés comme alcooliques et chômeurs, impossible à sauver. Bref, un beau racisme d'État intériorisé... C'est ce que l'auteur met en avant et semble dénoncer en filigrane.
Une lecture agréable et bonne initiation (ou continuation !) au roman policier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
saomalgar
  16 novembre 2019
Depuis Sauvages je suis fan de Nathalie Bernard et j'avais hâte de découvrir Keep Hope que j'avais repéré il y a plusieurs mois. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue.
Keep Hope raconte 2 histoires mêlées, celle de Hope, jeune fille qui vit sur les routes avec un père possessif qui lui laisse très peu de liberté. Et celle de Valérie Lavigne, une enquêtrice, spécialiste des enfants disparus, qui a fait un burn out.
Lorsque leurs regards se croisent à une station service, Valérie sait intrinsèquement qu'elle a déjà vu ce regard lors de ses précédentes enquêtes, elle décide d'appeler son comparse de l'époque, Gauthier, relégué depuis aux patrouilles à Montréal, pour cause de vie familiale à équilibrer.
De son côté Hope commence à voir des failles dans l'histoire de son père et à douter de lui. Est-il vraiment garde forestier ? Sa mère est-elle vraiment morte ? Pourquoi ne peut-elle pas se lier à d'autres jeunes de son âge ?
C'est le début d'une enquête haletante pour eux et d'un suspense insoutenable pour Hope.
Excellent !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tichoulit
  21 janvier 2019
J'aime les thématiques typiquement canadienne et indienne que Nathalie Bernard évoque dans ses romans chez Thierry Magnier. Ici, on est à nouveau dans un triller haletant où on retrouve le duo de détectives dont on a fait connaissance dans Sept jours pour survivre : Gautier Saint-James, Valérie Lavigne. Une suite pouvant être lue indépendamment mais qui fait de nombreux clin d'oeil à leur première enquête tout de même, autant commencer par le premier !
Le début est contemplatif et psychologique, on retrouve Valérie deux ans après, installée dans une petite maison, bien décidée à oublier son passé de détective et ses enquêtes sur les disparitions d'enfants. Mais un soir, elle croise dans une station service le regard d'une jeune indienne dans une voiture. Son sang ne fait qu'un tour, Valérie et sa mémoire extralucide est certaine d'avoir déjà vu ses yeux quelque part. Dans un dossier de disparition d'enfants il y a quelques années ? le livre devient véritablement prenant et accrocheur à cet instant, car Valérie reprend du service et pour l'aider, elle recontacte son acolyte Gautier pour entamer une nouvelle quête qui les entraînera sur les traces d'une jeune fille et de sa famille.
Parallèlement à cette enquête, nous suivons en alternance le quotidien de Hope, une jeune adolescente de quatorze ans qui sillonne le Canada avec son père en voiture. Celui-ci est chargé d'inspecter les forêt et ne reste que deux ou trois jours dans chaque ville. Mais la jeune fille aimerait bien être une ado comme les autres, avoir des amis, sortir et enfin se poser quelque part. Lorsqu'elle rencontre Louis dans la rue, elle n'a qu'une envie : le revoir. Mais ce n'est pas de l'avis de son père qui fait tout pour l'empêcher d'être en contact avec quelqu'un. Hope commence alors à douter de lui, de ses intentions, et va se retrouver à fouiller dans son passé.
Ces deux histoires vont se rejoindre très vite, et l'enquête prend des allures de film policier. C'est très bien fait, haletant, plein d'action, de tensions, jusqu'à la fin, terrible. L'écriture emporte, et on ne lâche pas les trois protagonistes. Un livre qui nous met en apnée dans un seul but, une quête de vérité.
Lien : https://lelamaquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fofie64
  27 octobre 2019
Une belle découverte que ce roman policier; il fat partie du prix Margot et l'auteur est sélectionnée pour un autre prix avec un autre roman "Sauvages".
L'histoire se passe dans une petite ville du Québec. Valérie Lavigne ex enquêtrice voit une jeune autochtone et pense reconnaître une fillette disparue. Commence alors une enquête avec son ancien partenaire. Je n'ai pas lu le roman précédent où l'on trouve ses deux enquêteurs mais ce n'est pas trop grave.
Je pensais que l'auteur était québécoise car elle écrit beaucoup sur ce pays et les autochtones.
Un bon roman où on se laisse plonger dans cet univers et cela me donne vraiment envie d'y aller faire un tour....
Commenter  J’apprécie          50
Trampoline
  11 septembre 2019
On retrouve le duo d'inspecteurs québécois, Valérie Lavigne et Gautier Saint-James, dans une nouvelle enquête, deux ans après Sept jours pour survivre. Autre point commun entre les deux romans : il est question de la disparition d'une jeune autochtone et donc du traitement policier, social, raciale et médiatique du peuple indien au Canada. Ce sujet est devenu le thème de prédilection de Nathalie Bernard, qui a ainsi fait découvrir en France le racisme envers ces peuples, dans un pays qui a pourtant une image d'ouverture d'esprit incroyable.
Cependant, et malgré une qualité d'écriture certaine, l'histoire présente plusieurs incohérences et j'ai eu du mal à croire au duo père-fille, pourtant au coeur de l'enquête. SPOILER : comment un sociopathe peut cacher sa vraie nature à sa fille pendant 10 ans, étant pourtant presque 24h/24 et 7 jours sur 7 ensemble ? comment a-t-il fait pour payer l'essence, les chambres d'hôtel, le cinéma, la nourriture... pendant 10 ans sans travailler ? FIN SPOILER
Bref, si on accepte quelques facilités, Keep Hope reste un bon roman policier pour adolescents, à conseiller à partir de 12-13 ans. Tout comme Sept jours pour survivre, je l'ai dévoré. D'ailleurs, je conseille vivement d'avoir lu Sept jours pour survivre avant de lire Keep Hope car dès le départ, l'autrice rappelle le dénouement de l'affaire Nita Rivière, l'héroïne du premier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Liberation   13 février 2019
Keep Hope est ainsi un roman policier qui use de chaque moyen d’investigation d’aujourd’hui. Mais le charme de l’intrigue qu’on découvre tient aussi au fait que les auteurs – un duo dont c’est le deuxième thriller – ont recours aux bonnes vieilles recettes : intuition, courage, observation.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TrampolineTrampoline   11 septembre 2019
Il existe deux choses qui font de nous ce que nous sommes : notre passé et nos choix. On peut en ajouter une troisième, mais qui est généralement liée à la deuxième : nos rencontres.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Nathalie Bernard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Bernard
Sur France 5, Nathalie Le Breton vous conseille l'album "Un oisetier".
autres livres classés : disparitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..