AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221145097
Éditeur : R-jeunes adultes (23/04/2015)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 192 notes)
Résumé :
Essayez d'imaginer :
Une enfant kidnappée. Une famille déchirée.
Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux.
Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie.
Et voilà que l'enfant, devenue adulte, revient à la maison...
C'est là que l'histoire commence. Et si la fin du cauchemar n'était que le début d'un autre ?

Le nouveau roman bouleversant de Cat Clarke
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (106) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  03 avril 2017
Déjà 13 ans que Laurel a disparu alors qu'elle n'avait que 6 ans. Enlevée par un inconnu tandis qu'elle jouait dans le bac à sable avec sa petite soeur, Faith. Ses parents, Olivia et John, ont tout fait pour la retrouver, utilisant à grands renforts battues ou émissions de télévisions. Mais au fil des années, l'espoir de la retrouver vivante s'est amenuisé. Olivia et John se sont séparés, lui étant tombant amoureux de Michel. Faith, elle, a grandi entourée d'une famille amputée. Toujours dans l'ombre de sa soeur, paradoxalement plus présente que jamais. Un jour, lorsqu'Olivia reçoit un appel de la police l'informant que sa fille a été retrouvée, elle n'ose y croire. Et, pourtant, c'est bien elle qu'elle serrera quelques heures plus tard dans ses bras. Amaigrie, pâle, mais en bonne santé au vu de tous les préjudices qu'elle a subis au cours des 13 dernières années. Faith, quant à elle, redoute de la revoir, se sent nerveuse, presque terrifiée. Comment réagir ? Que lui dire ? Quel lien peut à nouveau relier les deux soeurs ?
Cat Clarke nous offre un thriller psychologique étonnant, original et mené habilement. Elle choisit de raconter l'histoire de Laurel et sa famille du point de vue de Faith (qui se trouve être la narratrice) : ses réactions face à la disparition puis au retour de sa soeur, les sentiments contradictoires qui l'habitent au cours des retrouvailles, ses doutes, ses peurs, l'attitude qu'elle doit adopter. L'auteur met également en avant les réactions de ses parents, bien différentes, mais aussi le rôle des médias qui adore ce genre d'histoire et en fait ses choux gras. Par contre, elle ne s'attarde pas sur la détention de Laurel et encore moins sur le kidnappeur. Ce roman captivant de bout en bout laisse planer un certain mystère autour de Laurel dont les clés peu à peu se dévoileront. Les personnages sont à la fois complexes, troublants et bouleversants. Un roman pour le moins déroutant, un final inattendu et déconcertant et une plume simple mais efficace.
Merci pour le prêt, Cécile...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
canel
  26 mai 2015
Laurel jouait gentiment dans le bac à sable du jardin familial avec sa soeur Faith quand un inconnu a surgi et l'a embarquée. Les petites avaient respectivement six et quatre ans, on n'a jamais revu Laurel. Les médias se sont déchaînés, le public s'est passionné pour l'affaire, la famille a survécu tant bien que mal, les parents se sont séparés, Faith a passé toute sa jeunesse dans l'ombre de cette soeur dont l'absence était au centre de tout. Et puis, treize ans après sa disparition, Laurel réapparaît. On imagine la liesse des parents. On peut imaginer aussi les réserves de Faith, dix-sept ans : comment les retrouvailles vont-elles se passer ? comment sera cette soeur ? va-t-elle profiter de son statut de victime (elle qui en a tellement bavé) et vouloir prendre une revanche sur son passé ? monopolisera-t-elle l'attention et l'affection des proches ? quid de la place de Faith avec tous ces chamboulements ?
Il y a des merveilles en littérature 'young adult', et j'en découvre pas mal grâce aux opérations MC Babelio. Il ne faut pas croire que le style se limite aux histoires de vampire à l'eau de rose teintée de rouge ou au registre SFFF.
J'ai choisi ce livre sans grande conviction, par défaut - une énième histoire de séquestration comme il en existe des dizaines, des centaines depuis l'affaire Kampusch ? Certes, mais l'angle adopté ici est particulièrement intéressant et la parole est donnée à la soeur de la victime. L'auteur est douée, très douée, pour nous happer dans ce thriller psychologique à suspense, et soulever bien des questions qui font cogiter non-stop, aussi bien sur l'intrigue que sur les comportements des protagonistes (contrastes entre les réactions du père et celles de la mère), sur la place des médias et sur les attitudes surprenantes des "quidams".
Pas de manichéisme dans les personnages principaux (moins qu'il n'y paraît à première vue, en tout cas) mais beaucoup de réflexions pertinentes sur les suites d'un drame personnel, sur la résilience, sur l'adolescence, la famille, et les relations ambivalentes (amour, complicité, rivalité, jalousie, haine) dans une fratrie.
Brillant - un coup de coeur ! Ne vous fiez pas à la quatrième de couv', racoleuse et surtout trompeuse, le terme de 'cauchemar' ne me semble pas approprié.
• Un grand merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Shan_Ze
  12 juin 2017
Faith n'avait que quatre ans quand Laurel, sa soeur de deux ans son ainée, a été kidnappée. Treize ans plus tard, cette disparition est toujours douloureuse pour Faith et ses parents et Laurel réapparait brusquement. le père et la mère de Faith sont heureux de retrouver leur fille. Faith, bien entendu, aussi mais elle ne sait pas comment réagir avec cette soeur qu'elle n'a pas revu depuis une dizaine d'années…
Faith raconte ses retrouvailles avec sa soeur, difficile moment pour elle alors qu'elle a vécu tout ce temps comme une fille unique. Depuis l'époque de la disparition de sa soeur, elle s'est fait une amie à qui elle confie tout et est follement amoureuse de son petit ami, Thomas. Intégrer une soeur dans cette vie déjà bien calée n'est pas évident ! J'ai beaucoup aimé sa façon de raconter l'arrivée de sa grande soeur, ses incertitudes, la vision des médias de cet évènement. J'ai été happée par la vie de Faith, inquiète quand elle ne sait plus vers qui se tourner… Les pages défilent et la fin arrive trop vite. Pas facile de devoir laisser Faith retourner à son existence, un thriller psychologique qui prend à la gorge… Très efficace !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Pinklychee
  26 juin 2015
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite soeur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel: de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa soeur.
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa soeur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa: ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé?
J'attendais un coup de coeur avec un roman de Cat Clarke, et je crois bien que cette fois-ci le miracle s'est produit: j'ai été scotchée par cette lecture, malgré ses quelques défauts.
L'enfance de Faith a loin d'avoir été rose: sa soeur Laurel a été kidnappée alors qu'elles jouaient toutes les deux dans le jardin de leur maison. Malgré un battage médiatique constant, la fillette n'a jamais été retrouvée.
Faith a grandi dans l'ombre de cette soeur disparue, se construisant tant bien que mal entre une mère qui sombre dans la dépression et un père bisexuel qui vit désormais avec un homme.
Mais voilà que Laurel réapparaît, treize ans après avoir disparu, dans le jardin de l'ancienne maison où elle a été enlevée. Les médias se déchaînent, pris de passion pour cette histoire incroyable: combien d'enfants disparaissent chaque année pour ne jamais revenir? L'histoire de Laurel tient donc du miracle.
C'est également un miracle pour le reste de la famille et surtout pour Faith, heureuse de connaître enfin cette soeur qui au fond est une parfaite étrangère et de rattraper le temps perdu.
Chacun réagit à sa manière à ces retrouvailles, de l'euphorie aux questions, du soulagement à voir Laurel saine et sauve aux doutes quant à l'éventuelle reprise d'une vie normale.
Faith est celle qui aspire le plus à vivre enfin une existence banale, loin des journalistes et des faux amis qui ne la côtoient que pour entendre parler de Laurel.
La mère, elle, est certes contente d'avoir enfin retrouvé sa fille, et pourtant on a l'impression qu'elle a du mal à tourner la page. En effet, durant tout le temps où Laurel a disparu, c'est elle qui a géré l'aspect médiatique de la chose, multipliant les interviews et faisant tout son possible pour que l'affaire ne soit pas rangée aux oubliettes.
J'ai eu l'impression que ça la dérangeait de ne plus être sous le feu des projecteurs, et que tous les moyens étaient bons pour y revenir: livre, témoignage, émissions de télé, toujours sous prétexte d'assurer l'avenir de Laurel, qui certainement ne sera jamais capable de subvenir seule à ses besoins (WTF?).
J'ai trouvé le père assez distant, comme s'il vivait tout cette histoire depuis l'extérieur. Son ex-femme ne supporte pas Michel, son compagnon, l'exclue des retrouvailles familiales, et lui ne bronche pas. Il accepte tout, fait le dos rond, et honnêtement ce côté passif m'a agacée.
Bref, au début tout se passe bien, pourtant assez vite le comportement de Laurel soulève des questions. J'ai assez vite deviné de quoi il retournait, mon intuition à son sujet s'est avérée fondée, mais ça ne m'a pas dérangée, car je voulais voir comment les relations entre les membres de cette famille allaient évoluer.
Faith est ravie de retrouver sa soeur, elles se découvrent complices, pourtant il y a quelque chose qui très vite vient gripper les rouages de cette vie de famille réunie. Elle éprouve des sentiments ambivalents, elle qui pensait trouver enfin sa place au sein de la famille s'aperçoit que le retour de Laurel continue de compliquer les choses au lieu de les aplanir.
Laurel prend rapidement ses repères, et c'est un peu malgré elle qu'elle continue à faire de l'ombre à Faith. Tout le monde est aux petits soins, chacun veut lui faire plaisir et aimerait faire disparaître les années de calvaire qu'elle a subies.
Laurel et sa mère semblent ravies de l'attention que leurs portent les journalistes, les feux des projecteurs les attirent alors que Faith aimerait qu'on les laisse tranquilles.
Je comprends que Laurel a subi des traumatismes, mais quand je vois la mère discuter de son avenir en supposant que genre elle ne sera jamais capable d'aller à l'université, d'avoir un travail ou même de subvenir seule à ses besoins, je ne sais pas mais ça me gêne. J'ai trouvé assez malsain de la part des deux femmes de vouloir se faire de l'argent en exploitant leur histoire et en obligeant les autres membres de la famille à participer à leurs divers projets...
Bref, si ce livre ne regorge pas d'action, il est par contre riche au niveau de l'analyse des relations familiales. J'ai adoré suivre cette histoire, voir l'évolution des sentiments des uns et des autres, c'est sans conteste le point fort de ce roman. de plus, la fin est vraiment bien trouvée, je l'ai trouvée excellente même si j'avoue avoir un gros pincement au coeur en la lisant.
J'ai vraiment été happée par ce livre, qu'il m'a été difficile de reposer une fois commencé et que je ne peux que conseiller!

Lien : http://pinklychee-millepages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nymphea
  06 septembre 2015
Perdue et retrouvée est un roman VRAIMENT très bon.

Sur le fond, il est extraordinaire... j'ai adoré la façon dont l'auteure a dépeint les sentiments de Faith, l'héroïne. Franchement : si j'avais été à sa place, si ma sœur avait été séquestrée pendant 13 ans et qu'elle réapparaissait comme ça par magie, j'aurais réagi comme elle, en tout point. Rejet, sentiment de solitude, même attitude face aux médias omniprésents...
J'ai trouvé tous les thèmes abordés très bien traités : changement de vie, relations familiales, médias, séquestration, adolescence, romance et célébrité, rien n'est épargné. En fait, dans ce livre tout m'a paru réaliste, humain, je pense que les réactions et conséquences ont été correctement choisies par Cat Clarke (paranoïa, soupçons, contradictions...). Enfin personnellement, je n'ai rien trouvé de spécialement prévisible ou cucul. Sur ce point, même si certaines personnes divergeront quant à mon avis positif, tout le monde sera d'accord avec moi.
Une fin magistrale mais malheureusement... le reste fût un peu long ! Pourquoi avoir mis du piment seulement dans les derniers chapitres ? :'( Il est vrai que du début à la fin (quasiment), eh bien... on décrit la nouvelle vie de la famille Logan, quoi... C'est tout. Ce qui ne rend pas la lecture très addictive. Mais, bien que c'ait été longuet, je peux tout à fait comprendre que cela ait été nécessaire pour tout mettre en place.
Côté écriture... Bon, je sais que ce n'est pas un point fort des romans de Cat Clarke, donc je n'y fais pas trop attention (il ne faut pas s'attendre à de la grande littérature). Je n'ai aucune idée si cela est dû à la traduction ou au script de base.

Cat Clarke, avec Perdue et retrouvée, continue donc de faire partie de mes auteurs favoris ! Ce roman n'est pas un coup de coeur pour ma part, mais soyons clair : il mérité d'être lu pour l'approfondissement, la recherche et la complexité des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
NaeviaNaevia   15 octobre 2015
Imaginez que vous jouez dans un bac à sable dans le jardin devant chez vous par une chaude journée d'été. Vous montrez à votre petite sœur comment construire un château de sable. Votre mère est à l'intérieur, dans la cuisine peut-être. Votre père passe la tondeuse à l'arrière de la maison. Un homme s'arrête pour vous parler. Il semble gentil. Il regarde de chaque côté de la rue, puis ouvre le portillon, et s'avance vers vous. Il prend votre sœur par la main, et déclare qu'il va lui acheter un glace. Que faites-vous? Vous vous coincez votre ours en peluche sous le bras, et écartez votre sœur - si fort qu'elle en pleure.
- Non! Je veux une glace! Faith n'a qu'à rester là.
Et vous partez avec cet homme. Très vite. Vous ne vous retournez pas.
Vous faites ce qu'il faut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
marina53marina53   03 avril 2017
Parfois, c'est mieux de ne pas se comporter comme si tout allait bien, d'exprimer les choses franchement avant que quelqu'un d'autre ne le fasse.
Commenter  J’apprécie          270
canelcanel   26 mai 2015
Désolée ! J'ai oublié qu'on n'a pas le droit de critiquer les gens comme elle. Les "victimes". Ça doit être assez cool, en fait, comme statut. C'est un peu comme de gagner un passe gratuit pour se comporter comme une connasse jusqu'à la fin de ses jours, t'en penses quoi ? (p. 347)
Commenter  J’apprécie          120
NaeviaNaevia   15 octobre 2015
- Tu savais que les coucous n'ont pas de nids à eux?
J'ai secoué la tête, en pensant qu'il avait visiblement perdu le fil de ses pensées.
- Ils laissent un œuf unique dans le nid d'un autre oiseau, et ensuite, ils s'en vont. Leur congénère ne se rend compte de rien, parce que l’œuf du coucou est camouflé au milieu des siens. Du coup l'oiseau grugé se retrouve à s'occuper d'un œuf qui ne lui appartient pas. Le pauvre volatile est bien avancé, quand il éclot...
Mon coeur battait fort dans ma poitrine. Ma bouche était sèche. Il est au courant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
NaeviaNaevia   15 octobre 2015
Imaginez que vous jouez dans un bac à sable dans le jardin devant chez vous par une chaude journée d'été. Vous montrez à votre petite sœur comment construire un château de sable. Votre mère est à l'intérieur, dans la cuisine peut-être. Votre père passe la tondeuse à l'arrière de la maison. Un homme s'arrête pour vous parler. Il semble gentil. Il regarde de chaque côté de la rue, puis ouvre le portillon, et s'avance vers vous. Il prend votre sœur par la main, et déclare qu'il va lui acheter un glace. Que faites-vous? Vous vous coincez votre ours en peluche sous le bras, et écartez votre sœur - si fort qu'elle en pleure.
- Non! Je veux une glace! Faith n'a qu'à rester là.
Et vous partez avec cet homme. Très vite. Vous ne vous retournez pas.
Vous faites ce qu'il faut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Cat Clarke (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cat Clarke
Vidéo de Cat Clarke
autres livres classés : enlèvementVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Revanche

Où Jem et Kai se rencontrent pour la première fois?

Dans le jardin de Kai
A la rentrée du collège
A l'emménagement de Kai
Dans le jardin de Jem

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Revanche de Cat ClarkeCréer un quiz sur ce livre
. .