AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Josette Chicheportiche (Traducteur)
ISBN : 2013218532
Éditeur : Hachette Jeunesse (12/09/2001)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 411 notes)
Résumé :
Traduit de l'anglais par Josette Chicheportiche. A partir de 10 ans. Mia, une adolescente très ordinaire, vit avec sa mère. Elle nous raconte son histoire à travers son journal intime. Tout bascule le jour où son père lui apprend qu'il est roi d'une principauté et qu'elle est appelée à lui succéder. Finis les jeans et les rangers, la vie bohême à New York: sa grand-mère débarque à New York pour lui dispenser les rudiments d'une éducation aristocrate. Un conte de fée... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (57) Voir plus Ajouter une critique
Titipanzani
  28 août 2012
Journal d'une Princesse, irrévocablement ma saga préférée ! ♥
On s'attache à Mia et on s'identifie à elle, on se voit à travers, on rit avec elle.. On pourrait croire que cette saga est superficielle et totalement "gnian-gnian". Mais ce n'est pas le cas, détrompez-vous. On est agréablement surpris en lisant ces romans ! Mia est une fille simple, loin de ressembler à une top-modèle et pourtant, du jour au lendemain, on lui annonce qu'elle est princesse de Génovia ! Catastrophe ! Et là les évènements s'enchaînent, tous aussi drôles les uns que les autres ! Une mère qui sort avec le prof de maths de sa fille, sa grand-mère qui débarque à New-York, le beau très beau Michael (frère de Lilly) dont Mia est éperdument in-love etc...
Comment ne pas devenir fan de Journal d'une princesse, une fois qu'on y a goûté? Comment ne pas lire la suite avec délectation? Les autres tomes sont tout aussi exquis et juste incroyablement drôles et attachants! On ne se lasse pas de l'écriture et de l'imagination de Meg Cabot ! J'ADHÈRE et surtout J'ADOOOOOOORE !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
scrambledspirit
  03 août 2007
Je me disais que ça pouvait être marrant ces livres tout mauves-roses... hé bien j'ai été complètement prise par le livre, envoutée ...
J'avais l'impression de retomber dans mon adolescence au moment où je trouvais que ça n'avait rien de gai d'être ado... mais maintenant que j'ai lu le journal de Mia, je me dis que l'adolescence est probablement le meilleur moment de la vie.
On se rend compte à quel point on peut être bête quand on est amoureuse! les doutes, les faux pas, les malentendus, les rateaux, ça m'a bien fait rire en y repensant... Ici on a parfois envie de donner des claques à Mia tellement elle s'en fait pour un rien (on se donnerais bien des claques aussi en repensant à ce qu'on a fait étant ado).
Pourtant Mia c'est aussi une ado qui devient du jour au lendemain l'héritère unique du royaume de Genovia et qui a une grand-mère assez surprenante... son père est prince, et sa mère est une artiste ultra féministe mais ils sont séparés depuis longtemps. Désormais la mère de Mia est avec son prof de math pour Mia c'est une véritable catastrophe surtout qu'elle est nulle en math.... Enfin on passe de très bon moments à lire ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Yumiko
  17 septembre 2012
J'ai vu le film Princesse malgré elle avant de lire le livre. J'avais beaucoup aimé ce long-métrage, drôle, touchant et bon enfant à la fois. Je m'inquiétais un peu de ne pas apprécier le livre du fait que je connaissais déjà l'histoire.
Le livre se présente sous forme d'un journal intime, écrit à « je » par Mia. Nous y suivons le quotidien de cette jeune fille banale, avec ses bons et mauvais moments. Jusqu'au jour où elle découvre qu'elle est la princesse d'un pays appelé Genovia. A partir de là sa vie bascule.
L'écriture est agréable et décrit de manière très réaliste les réactions de Mia et les événements de sa vie. On rit et pleure avec elle, et finalement, on referme difficilement le livre…
Commenter  J’apprécie          140
popsybulle
  21 février 2017
Comment ne pas mettre cette série sur la première place du podium?
Elle m' a bouleversé, fait rire et rêvé. Les personnages nous ressemblent et pourraient faire partie de notre vie. On y retrouve les petits tracas de l'adolescence traités avec humour. Mia est amoureuse d'un garçon inaccessible ce qui la rend touchante en plus d'être drôle. On pourrait s'attendre à un quelque chose de complètement niais. Mais non, pas du tout. L'écriture est fine et belle. Cette saga est particulièrement émouvante. Cependant, cela reste une lecture pour adolescentes et ne conviendrait pas à toutes les tranches d'âge.
Une série inoubliable
Commenter  J’apprécie          120
Lilvm
  17 juin 2016
Cette critique concerne l'ensemble de la série.
Alors d'accord, peut-être que c'est la nostalgie qui parle. Peut-être que Journal d'une Princesse ne vaut pas quatre étoiles. Mais quand j'étais pré-ado, j'ai dévoré ces livres.
Mia est une ado ordinaire. C'est un des rares personnages adressé aux jeunes filles qui ne soit pas d'une intelligence hors du commun ou d'une beauté à tomber par terre. Elle n'a pas un charme fou auprès des garçons, n'a pas un caractère très affirmé, elle n'a pas confiance en elle et n'est pas très féminine. Elle se pose des questions stupides comme on l'a toutes fait à son âge et a des activités très proches des nôtres (si on oublie le côté princesse). Je suppose que c'est cette facilité avec laquelle on pouvait s'identifier à Mia qui m'a plu.
Alors certes, elle est naïve et agaçante parfois. Certes, j'ai eu envie de la secouer et de lui dire d'arrêter de se plaindre, mais en soi, je ne suis pas sûre que ce serait mieux si j'ouvrais mon journal intime datant de l'époque où j'avais l'âge de Mia...
Certains personnages peuvent être vraiment agaçants (comme Lily) mais je dois avouer que l'intérêt amoureux est super. Pour une fois, nous n'avons pas affaire au bad boy sexy et populaire mais à un garçon gentil et intelligent qui, s'il est bel et bien amoureux, ne passe tout de même pas son temps à chanter les louanges de Mia. Et pour une fois, pas d'amour au premier regard, ça fait du bien !
Pour ce qui est du côté "princesse", j'ai bien aimé le fait que ce soit abordé avec un point de vue contraignant. Mia ne saute pas de joie en apprenant la nouvelle, et tout n'est pas simple avec cette nouvelle "fonction". J'ai beaucoup aimé la Grand-mère de Mia, qui est finalement un personnage manipulateur qu'on aime détester.
Je conseille cette série de livres aux jeunes ados (même si je ne suis pas certaine qu'elles comprendront les références culturelles parsemées tout le long des livres et qui ne sont plus trop d'actualité).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Koneko-ChanKoneko-Chan   29 juillet 2014
En plus, il est interdit de fumer dans les restaurants du Village, et Grand-Mère fume tout le temps, même au lit. C’est pour ça que Grand-Père avait fait installer des masques à oxygène à Miragnac. Il avait même fait construire un tunnel souterrain au cas où Grand- Mère s’endormirait avec une cigarette allumée et mettrait le feu au château.

Et enfin, Grand-Mère déteste les chats. Elle raconte qu’ils profitent du sommeil des enfants pour leur bondir dessus et les étouffer. Qu’est-ce qu’elle va dire quand elle va voir Fat Louie?

Il dort avec moi tout le temps. Sûr que s’il me sautait dessus, je mourrais sur le coup. Il pèse un peu plus de trente kilos, et ça fait un mois que je l’ai mis au KitKat allégé.

Je n’ose même pas imaginer sa réaction devant la collection de déesses de la Fertilité de maman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Koneko-ChanKoneko-Chan   28 juillet 2014
Quant à Grand-Mère, elle a été ODIEUSE. Elle m’a dit qu’avec mon rouge à lèvres je ressemblais à une cocotte. Je ne comprenais pas pourquoi elle me comparait à une petite poule. Aussi, de retour à la maison, j’ai regardé dans le dictionnaire tous les sens de cocotte, et j’ai trouvé que c’était le surnom qu’on donnait aux femmes entretenues, c’est-à-dire aux prostituées ! Grand-Mère a osé dire que j’avais l’air d’une prostituée. Qu’est-il arrivé aux gentilles grand-mères qui font de bons gâteaux au chocolat et qui vous disent que vous êtes ce qu’il y a de plus précieux dans leur vie ? C’est bien ma veine d’avoir une grand-mère aux paupières tatouées qui me traite de "prostituée" !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Koneko-ChanKoneko-Chan   28 juillet 2014
D’abord, le portier n’a pas voulu me laisser entrer (tiens donc), et ensuite, il a vu Lars. Et Lars mesure 1,85 m, il pèse 120 kg et a une énorme bosse au niveau de la poche intérieure de sa veste. C’est son arme qui dépasse, et non le moignon d’un troisième bras, comme je le pensais au départ. Voilà pourquoi je n’osais pas l’interroger sur cette bosse, de peur de raviver de mauvais souvenirs d’enfance, quand ses camarades se moquaient de lui à Amsterdam, ou ailleurs, là où il a grandi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Koneko-ChanKoneko-Chan   29 juillet 2014
Rommel est le caniche miniature de Grand-Mère. Il a quinze ans, et ressemble à un iguane, sauf qu’il est moins intelligent. Comme il perd ses poils, il porte tout le temps une espèce de veste en laine. Aujourd’hui, elle était de la même couleur pourpre que la robe de Grand-Mère. Rommel ne se laisse approcher par personne à l’exception de Grand- Mère, et encore, il grogne comme si on le torturait quand elle le caresse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Koneko-ChanKoneko-Chan   30 juillet 2014
Mais mon père a refusé de partir, même si légalement le loft appartient à maman (heureusement que Carol Fernandez n’a pas mis notre adresse dans son article; et heureusement que maman a demandé à être sur liste rouge tellement elle est parano et se méfie des pratiques de la C.I.A. envers certains artistes sociopolitiques comme elle - ce qui fait qu’aucun journaliste ne sait ou on habite et qu’on peut continuer à commander des plats à emporter Chez Suzie, sans craindre de lire le lendemain dans la presse que "la princesse Amelia adore les légumes mooshu").
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Meg Cabot (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Meg Cabot
Extrait de "Le Carnet d'Allie 2 - La Nouvelle École" de Meg Cabot lu par Camille Donda. Editions Audiolib. Parution le 7 novembre 2018.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/le-carnet-dallie-2-la-nouvelle-ecole-9782367627403
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Journal D'une Princesse, combien etes-vous fan ?

Quel est le vrai nom de l'héroïne ?

Amélie Thermopolis Renaldo
Amélia Thermopolis Renaldo
Julia Renaldo Thermopolis
Mia Thermopolis

9 questions
105 lecteurs ont répondu
Thème : Journal d'une Princesse de Meg CabotCréer un quiz sur ce livre
.. ..