AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221159268
Éditeur : R-jeunes adultes (07/05/2015)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 706 notes)
Résumé :
35 PRÉTENDANTS. 1 PRINCESSE. LE DÉBUT D'UNE NOUVELLE SÉLECTION.

Vingt ans après la Sélection d'América Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illéa doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

À dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (203) Voir plus Ajouter une critique
Lectureavie
  12 mai 2015
Bon. J'ai fini ce livre il y a environ ¼ d'heure, et j'en suis encore toute retournée ! Je vais essayer de mettre des mots sur mon ressenti du mieux possible, j'espère que ma chronique vous convaincra…
Eadlyn a 18 ans et est la future reine. Elle est très consciente de se dernier fait et se répète très souvent, pour se donner de l'assurance, qu'elle est la future reine, la femme la plus puissante du monde. Je vois ces paroles vraiment comme un acte rassurant pour elle, lui donnant de la puissance et l'aidant à avancer.
Seulement, le royaume a quelques ennuis… Pour distraire le peuple, ses parents organisent une nouvelle Sélection. Mais Eadlyn, pion dans tout cela, est fermement contre. Elle compte bien se débarrasser de ces horribles garçons qui empiètent sur son espace personnel !
Tout d'abord, je dois avouer que j'ai été extrêmement surprise par le tout début. Je n'imaginais pas du tout Eadlyn comme ça, et je n'aurais pas pensé qu'elle était opposée à la Sélection ! Malgré le résumé, je ne sais pas pourquoi… x)
Bref, la 1ère chose qui m'a vraiment déstabilisée c'est de découvrir Maxon et [sa mère] à travers les yeux d'Eadlyn. Ils ont bien vieillis, et même si je retrouvais leur complicité retranscrite par Eadlyn, et même si je savais que c'était eux grâce à leur histoire etc., j'avais du mal à me faire à l'idée qu'ils étaient bel et bien ces personnages que nous suivions pendant 3 tomes…
En effet, Eadlyn les voit à travers ses yeux de future reine de 18 ans ; c'est-à-dire comme ses parents qui la forcent à participer à quelque chose contre son gré, vieux et parfois un peu soulants, n'est-ce pas ! Et du coup, c'était extrêmement déstabilisant, car on aurait dit comme des étrangers… J'avais du mal à reconnaître ces personnages que j'aimais tant !
Mais j'ai fini par ne plus m'en faire pour me concentrer sur l'histoire d'Eadlyn.
Chose positive que nous apporte son histoire par rapport à la 1ère trilogie : on découvre un « after end » (je ne sais même pas si ça se dit :') ) et donc ce que sont devenus tous les personnages de la dernière Sélection ! J'ai adoré voir ce qu'ils étaient tous devenus, et ça m'a presque rendue nostalgique…

Passons donc au personnage principal de ce roman : Eadlyn. Eadlyn a une personnalité force, bien affirmée et bien à elle. Cependant, elle est tout aussi fragile que n'importe quelle autre fille de son âge, elle veut juste se prouver, et le prouver à tout le monde d'ailleurs, le contraire.
J'avais lu des chroniques disant qu'Eadlyn avait tapé sur les nerfs de certains, comme America avait pu le faire pour moi dans le tome 2. J'appréhendais donc son comportement, et j'étais été agréablement surprise ! Je l'ai trouvé très agréable, charmante et attachante !
Comme tout le monde, elle a ses petits défauts, mais je la comprenais. Parce que, sincèrement, qui peut dire ce qu'on ressent en sachant que la responsabilité d'un royaume pèsera bientôt sur nos épaules ? En sachant que tous nos gestes sont épiés et analysés pour le public ? Ça doit être extrêmement stressant et difficile à gérer. Et depuis toute petite, Eadlyn a été habituée à devoir endosser le rôle de reine.
J'ai donc trouvé normal qu'elle se répète souvent qu'elle était la plus puissante du monde. Depuis toute petite, elle avait été élevée dans cette perspective, dans cet esprit. Cela vient de son éducation, c'est tout à fait normal pour elle.
Donc je ne lui ai pas tenu rigueur de cela, qui m'aurait certainement énervé chez tout autre personnage. Car Eadlyn, c'est Eadlyn…

Eadlyn m'a souvent fait rire, mais m'a aussi beaucoup surprise. Face à tous ces garçons, elle était un peu désarmée, puis déstabilisée face à tous ces brusques changements dans sa vie. Tout cela la dépasse un peu, elle ne s'attendait à rien de tout ça… Un mari ? Elle ne l'avait jamais envisagé, n'y avait pas pensé une seule seconde. Et voilà que la Sélection débarque bouleverser sa vie…
Au début, elle se montre très dure, c'est vrai. Mais je comprenais encore une fois ce qu'elle ressentait. Ça devait être très dur pour elle.
le plus positif, c'est qu'elle apprend et évolue de page en page. Et ça, c'est un énorme point positif pour moi !
Si vous comparez l'Eadlyn des premières pages à celle des toutes dernières pages, vous ne la reconnaîtrez pas ! Elle change du tout au tout, se laisse mieux connaître, laisse rentrer des gens dans sa bulle. Et grâce à ça, elle évolue terriblement et très positivement.
Ensuite, j'ai été super surprise par les garçons ! On voit que ce n'est pas du tout la même ambiance que dans la Sélection précédente ! Déjà, ce n'est pas Maxon qui dirige mais Eadlyn, et ce ne sont pas des SélectionnéEs, mais des Sélectionnés ! Ce qui change tout du tout au tout !
En effet, les garçons sont tous… Détendus. Enfin, c'est l'impression que j'en ai eue ! Ils sont tous extrêmement cool, et je les aime (quasiment) tous ! Ils ont tous leur charme, leurs défauts, leur humour, et je comprends le maelström d'émotion que ressent Eadlyn face à eux.
Sincèrement, mon préféré s'impose directement. Si je vous disais son nom, je vous spoilerai complètement le début de l'histoire, donc je vais me taire sur lui. Mais je le trouve juste… craquant, parfait. Qui sait, peut-être sera-t-il dans mon Just One du mois ? xD
Mais sinon, une chose qui m'a frappé, c'est la relation qu'entretient Eadlyn avec un garçon qui n'est pas un Sélectionné. J'ai été plutôt choquée, tout simplement parce que… Je ne sais pas xD C'était très étrange je trouve, et bizarrement (pitié, ne me regardez pas avec des gros yeux) je l'imaginais comme nain ! xD (coucou Alizéa) du coup, j'avais du mal à l'imaginer avec Eadlyn… Et puis bon, pour moi elle est destinée à mon candidat préféré, donc c'est normal que je vois ça comme ça xD

Concernant donc l'histoire. Bon. Ce tome-ci est plus épais que tous les précédents (410 pages à déguster !) et même malgré cela, je l'ai trouvé bien trop court ! J'ai même cru qu'il manquait des pages à la fin… xD
L'histoire a su une nouvelle fois m'emporter. Ce n'est maintenant plus un secret pour personne, l'univers de la Sélection me fait rêver et m'ensorcelle à chaque lecture ! Ce tome-ci n'a pas échappé à la règle…
Il est certes très différent des précédents, mais j'ai adoré justement, car il apporte un souffle nouveau dans cet univers que j'aime tant ! On découvre de nouveaux personnages, de nouvelles intrigues, etc., et ça, c'est tout simplement génial !
Je dois avouer que j'ai craint que ce tome-ci soit bien moins bon, car il me faisait l'effet d'une décision plutôt « marketing » car les tomes précédents avaient marché, mais j'ai eu l'impression que Kiera Cass s'était donnée à fond dans ce roman !
J'ai lu ce livre avec un immense bonheur car c'est un concentré de plaisir à savourer que nous offre là Kiera ! Cette décision d'entamer une nouvelle trilogie ne m'a jamais parue aussi bonne…
Un petit mot sur la fin, tout de même. Cette fin, oh mon Dieu, je ne l'ai pas du tout vue venir, mais elle m'a juste… atterrée, tuée, liquéfiée, enterrée. J'ai posé mon livre, j'ai commencé à écarquiller les yeux et à répéter « Non, non ! C'est impossible de toute manière ! » (ceux qui l'ont lu me comprendront)
Pour cette fin, Kiera Cass a eu une super idée. Très bonne pour elle, très horrible pour nous. (malheureusement c'est souvent comme ça… ^^') Mais elle a intérêt à tout arranger dès le tome suivant ! Sinon mon arrêt de mort est signé, c'est moi qui vous le dis…
EN CONCLUSION, un 4ème tome bien au-delà de mes attentes !
Des personnages attachants et une histoire passionnante, je ne saurais demander plus !
J'attends le tome 5 avec plus qu'impatience et remercie Kiera Cass ainsi que la Collection R pour nous offrir des livres pareils…
N'oubliez surtout pas de commencer cette saga si ce n'est pas déjà fait !!!
Lien : http://lectureavie.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          115
Nymphea
  15 juin 2015
Alors, comme d'habitude il y a plein de bonnes idées, mais pas assez approfondies, donnant un ensemble superficiel.
Le caractère d'Eadlyn est juste... aaaaargh, rien que d'y penser j'ai envie de frapper le premier objet qu'il y a sous mes yeux. En l'occurrence, mon ordinateur... donc je préférerais éviter siouplaît. Mais mon dieu cette fille est une ordure !! "Je suis la plus puissante", "je sais bien que je suis belle" etc. Je ne demande pas qu'elle soit l'héroïne parfaite que tout le monde aime (parce que ça aussi j'en ai ma claque), mais zut quoi, quand la narration est à la première personne, on a besoin de s'identifier un tant soit peu au héros !
De manière générale, les personnages sont prévisibles et pas spécialement attachants (comme Eadlyn !!). Par conséquent, l'intrigue qui en découle l'est tout autant. L'idée d'une nouvelle sélection, ça fait un peu recyclage... Et j'ai trouvé cette sélection beaucoup moins... haletante, prenante que dans le premier tome. La famille d'Eadlyn est elle aussi prévoyante, dans le genre « on se fait des bisous partout, on s'aime pour toujours, notre amour est le plus fort ». Maxon et America sont devenus bien communs. Comme quoi dès qu'on change de point de vue...
Il y a de nombreuses fautes, je crois toutes en rapport avec le futur (petit clin d'oeil à Malivriothèque ;D) : "j'y arriverais" au lieu de "j'y arriverai", non ! Mais bon ça, ce n'est en aucun cas la faute de l'auteure...
Il y a également certains passages qui ne tiennent pas la route, dans le sens où tout arrive miraculeusement, juste pour faire un peu de rebondissements.
Avec tout ça, on a vraiment le sentiment que j'ai détesté ce livre. Eh bien non ! Je dirais que tous ces défauts sont relativement mineurs et passés inaperçus lors de ma lecture. Car ce livre est addictif, et même si je ne l'ai pas ââââdoré, je suis restée globalement sur une bonne impression. Ce sera donc un 4/5 pour moi, pas plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ice-Queen
  08 juin 2015
Quel bonheur de retrouver cet univers !
Je m'étais demandé ce qui pourrait bien ce passer après la fin parfaite que nous offrait le troisième tome de la Sélection. Même si certains diront que ce n'est pas très original d'avoir poursuivi l'histoire avec la fille d'America et de Maxon, la façon dont la sélection arrive, les évènements qui se déroulent, tout est différent de la première trilogie.
Nous découvrons Eadlyn, jeune femme de 18 ans, qui se prépare à régner, une grande première pour le royaume d'Illéa qui n'a toujours connu que des rois. Elle est sûre d'elle et se répète sans cesse qu'elle est la femme la plus puissante au monde. À un tel point qu'elle proclame haut et fort qu'elle n'a pas besoin d'un mari et qu'elle compte bien régner seule. Malgré cela, elle aime ses parents plus que tout au monde. Lorsque ceux-ci lui demandent si elle veut bien être l'enjeu d'une nouvelle Sélection afin de faire diversion tandis qu'ils cherchent une solution dans le but d'améliorer la situation au sein d'Illéa, elle n'aura d'autre choix que d'accepter, non pas pour son peuple, mais pour ménager son père qui semble plus accablé que jamais. Elle accepte, oui, mais pas sans conditions cependant…
En tout cas, la Sélection lui réservera bien des surprises et pas que des bonnes malheureusement.
Lorsque j'ai découvert Eadlyn dans les premières lignes, j'ai d'abord eu peur de la détester à cause de son caractère. Elle est vraiment imbue d'elle-même, la princesse par excellence en somme. Mais on se rend vite compte que son attitude est en fait une carapace. Elle est en réalité sensible et attachante. Si elle ne veut pas tomber amoureuse d'un homme, elle n'est pas incapable d'aimer pour autant et elle le prouve quand elle est en compagnie de sa famille. J'ai adoré la relation qu'elle entretient avec ses trois frères, surtout avec son jumeau. Ils sont tous très proches les uns des autres.
Parmi les sélectionnés, il y a pas mal de personnalités différentes. Certains sont très attachants ! J'ai une petite préférence pour Kile, ainsi que pour Erik, même s'il ne fait théoriquement pas partie des sélectionnés (normal que je l'aime bien, il parle finnois en plus !). En parlant de finnois, un aparté pour souligner le travail de l'auteur. Je ne sais pas si elle parle cette langue, mais en tout cas j'ai réellement apprécié les petites phrases en finnois lorsqu'Henri s'exprime. Ça donne plus de réalisme ! Et je sais par expérience que c'est une langue très compliquée, alors bravo !
Bref, parmi ces jeunes hommes il y en a pour tous les goûts et parfois même quelques goujats ! Fort heureusement, la future reine est très bien entourée, notamment par son père qui remuerait ciel et terre pour la protéger.
En ce qui concerne l'histoire, j'ai réellement apprécié de me retrouver de l'autre côté, découvrir la Sélection du point de vue de l'héritière et non des candidats. Cela change radicalement les choses et on se rend compte que c'est loin d'être une partie de plaisir pour elle. Elle a tellement de choses à gérer et ne peut pas simplement se laisser aller et vivre pleinement cette expérience comme eux. Non, chacun de ses actes est analysé par les journalistes et le peuple. le pire c'est que souvent lorsqu'elle croit bien faire, elle s'attire les foudres de son peuple qui interprète parfois mal ce qu'elle fait.
J'ai adoré retrouver certains anciens personnages également, dans leur nouvelle vie comme America, Maxon, Marlee, Lucy et Aspen. Ils sont peu présents, mais leurs petites apparitions étaient bien agréables.
Du coup, je me rends compte que je n'ai absolument aucun point négatif à citer. J'ai adoré ce roman qui est dans la lignée exacte des trois précédents. Si certains avaient peur qu'il soit « de trop », détrompez-vous et lisez-le sans crainte !
Pour finir, la plume est fluide, agréable, envoûtante. L'auteur sait nous transporter dans son monde avec des personnages hauts en couleur et réalistes. Bref, un vrai régal !

En résumé, un véritable coup de coeur une fois encore ! Décidément, cette saga est vraiment parfaite ! Eadlyn sous ses airs d'enfant gâtée est vraiment touchante et attachante, ainsi que mes candidats chouchous. le fait de découvrir la Sélection depuis l'autre côté, de revoir certains personnages, tout cela est vraiment appréciable. Bref, j'ai adoré et je sens que le temps va être long jusqu'à ce que la suite arrive !

Lien : http://les-lectures-de-ice-q..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
xLalou
  26 juin 2015
Après avoir vécu la pire déception littéraire de ma vie avec L'ÉLUE (dont mon ressenti a été particulièrement volcanique, limite violent - il est sur Babelio, si vous voulez y jeter un coup d’œil), j'avais tiré une croix sur la Sélection. Je ne voulais plus en entendre parler, l'histoire était définitivement terminée. Mais ça, c'était avant l'annonce d'une suite à la trilogie, portant sur la fille de America !... Là, je me suis aussitôt dite, parce que je suis plutôt du genre à pardonner (et heureusement) : "Pourquoi ne pas laisser à Kiera Cass une seconde chance ?". Ainsi, lorsque ma sœur me l'a tendu après l'avoir acheté à la librairie, je l'ai tout de suite commencé, avec appréhension et fébrilité.
Je ne l'ai pas du tout regretté.
L'HÉRITIÈRE est un coup de cœur agréable, frais et pétillant. C'est une caresse au cœur, qui m'a enchantée. Je ne trouve aucun réel défaut à ce roman. Tout était parfait, aussi bien que l'était le tome 1 de la Sélection. Je me suis énormément attachée à Eadlyn (j'ai naturellement prononcé "Édline" dès le départ, et je trouve son prénom très beau, très doux), qui, malgré ses défauts, s'est révélée être une héroïne particulièrement touchante. Je ne m'attendais pas à comprendre tous ses agissements, et pourtant... ! Elle fait si réelle. L'auteure a donné de la crédibilité à son histoire de part le caractère bien trempé, hautain, de l’héroïne. Sa manière d'être et de penser est tellement concordante avec son statut de future reine que je ne lui en ai pas voulu ne serait-ce qu'une seule fois. J'ai simplement apprécié suivre l'intrigue à ses côtés, et j'ai hâte de la retrouver pour le prochain tome. J'espère simplement qu'elle sera plus attachiante que chiante, ou pour le mieux : attachante.
En ce qui concerne les autres personnages, les garçons, j'ai énormément apprécié Kile, qui est mon petit chouchou ♥ Sa relation avec Eadlyn m'a fait vibré ! Entre eux, c'est fébrile, passionnel, juste magnifique ! J'ai tellement hâte de les retrouver tous les deux ! Il y aussi notre cher Eikko qui n'est pas en reste, alors lui c'est un véritable mystère, je ne sais pas du tout comment l'auteure va l'exploiter ! Ces deux-là sont donc mes préférés, même si Eikko, eh bien, je lui suis un peu beaucoup indifférente. Je préfère mais tellement Kile. La relation qu'entretient Eadlyn et Eikko n'est qu'une ébauche pour l'instant, et si cela doit mieux se dessiner, j'espère que ça sera bien fait et non pas expédié. Mais bon, de toute manière, ils ne sont pas les seuls dans la compétition pour gagner le cœur d'Eadlyn, donc tout est encore à jouer ! Mention particulière à Ean qui m'intrigue énormément... Je le sens pas, ce mec... Il a l'air de cacher quelque chose... J'espère que Eadlyn ne tombera pas dans la facilité en choisissant l'issue qu'il lui offre !
En dehors de la romance qui prend toute sa place, on retrouve bien évidemment Ame et Maxon dans leurs nouveaux rôles de parents et dirigeants du royaume. Et là, pfiouu, comment ne pas éprouver de la compassion à leur égard, face aux énormes problèmes qu'ils doivent affronter ! Ils m'ont tous deux beaucoup touchés. On sent encore à quel point leur amour est fort malgré toutes ces années.
L'histoire se conclue sur un cliff-hanger absolument horrible, mais qui ne me fait pas très peur, à dire vrai. Je pense que ce drame n'est là que pour amener Eadlyn à faire plus efforts dans sa Sélection. Je ne suis pas totalement convaincue par ce que j'avance néanmoins, et j'appréhende la suite des événements... ! Concernant la décision du frère, elle m'a révoltée mais en même temps je m'y attendais un peu. J'espère qu'on ne l'aura jamais à la plume parce que je ne l'apprécie pas du tout ! Plus égoïste tu meurs !
Bref, pour conclure, ce tome 4 est une belle surprise et un gros coup de cœur. J'ai énormément apprécié les personnages et j'ai aimé suivre l'évolution des relations entre Eadlyn et ses prétendants. J'ai juste hâte de lire la suite, en espérant qu'elle ne sonnera pas creux comme L’ÉLUE ! Ce serait un réel gâchis vu le potentiel qui se dégage de cette nouvelle Sélection, de cette nouvelle aventure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bea285
  24 août 2015
Attention cette chronique peut comporter des spoiles si vous n'avez pas lu les trois premiers tomes.
L'héritière est le quatrième tome de la série La Sélection, écrite par Kiera Cass et publiée par Robert Laffont. Les trois premiers tomes était consacrés à l'histoire entre América, une fille du peuple d'Iléa, et Maxon le prince de ce pays. Ici, on repart maintenant pour une nouvelle trilogie dont le personnage principale sera Eadlyn, la fille d'America et Maxon, dont l'héritière est le premier tome.
J'ai passé un très bon moment avec la première trilogie. J'ai littéralement dévoré l'histoire d'amour, mais j'avais regretté le manque de profondeur de l'univers dystopique et l'auteur ne répondait pas à certaines de mes interrogations.
Alors lorsque j'ai vu que l'auteure faisait un quatrième tome (sans América en personnage principal), je me suis dis qu'elle surfait sur la vague de succès de sa série... J'appréhendais énormément cette lecture: j'avais peur d'être déçue.
Pourtant l'héritière est une agréable surprise. L'histoire a fonctionné et m'a finalement plu. Car, si ce livre n'est qu'une nouvelle sélection avec un angle différent, il nous apporte réellement une sensation de neuf!
Dans cette histoire, on y suit Eadlyn, qui se prépare jour après jour, pour monter sur le trône. Cependant, suite à de nombreux évènements au sein du pays, le roi Maxon décide d'organiser une nouvelle sélection pour leur fille Eadlyn et pour divertir le peuple.
Comme je vous l'ai dis plus haut, la nouveauté dans ce tome est le changement de point de vue. Fini l'aventure de la petite fille du peuple (qui ne connait rien à la monarchie et l'étiquette), nous suivons le point de vue d'une future monarque: Eadlyn. On l'accompagne pour gérer les différents événements de la Sélection; on voit comment elle doit se débrouiller avec les journalistes (l'absence de vie privée); continuer à se préparer à monter sur le trône et gérer les affaires d'Iléa; ne pas subir les éliminations mais devoir les faire.
C'est un des aspect du livre que j'ai énormément apprécié. Chacun des gestes d'Eadlyn est montré du doigts. Chacune de ces décisions a des retombés, est critiqué, voire retournée contre elle. C'est un des points essentiels qui fait que L'héritière ne ressemblera jamais à la Sélection (tome 1).
Mais la vrai différence entre la première trilogie et l'Héritière est le personnage principal. Oui, car soyons honnête, Eadlyn est loin d'être América. Elle a été élevée en princesse. Elle a l'habitude de donner des ordres, et qu'on l'écoute. Alors cela donne beaucoup de remue-ménage quand on lui impose la sélection.
Au premier abord, j'ai détesté Eadlyn. J'ai eu plus d'une fois envie de lui coller des baffes. C'est un personnage arrogant, et égoïste. Je me suis demandé comment America et Maxon s'était débrouillés pour faire un enfant aussi détestable. J'ai d'ailleurs arrêté de compter le nombre de fois où j'ai lu "Je suis une femme forte, je suis la future reine d'Iléa" au bout de 20 fois. Mais finalement, on s'attache à ce personnage. On gratte sous la surface, l'image pré-fabriqué. On comprends qu'on a affaire à une carapace crée pour se protéger des difficultés, de ne pas craquer sous la pression que repose sur ces épaules.
Au niveau des sélectionnés, on en a aussi pour tous les goûts. L'auteur crée un nombre de personnalité totalement différente: du gentil bougre, au gars violent, jusqu'au lover. Mesdemoiselles vous êtes servis. On s'attache très vite à eux (selon nos goûts personnels). J'ai cherché plus d'une fois à savoir qui arrivera à toucher le coeur d'Eadlyn et je dois vous dire que même si j'ai mes chouchous, je ne projette absolument pas l'évolution de l'histoire d'Eadlyn.
On entrevoit par intermittence América et Maxon à travers les yeux de leur fille. On a un aperçu de leur famille, ce qu'ils sont devenus. Et c'est un point que j'ai beaucoup apprécié.
Du côté de la dystopie, nous retrouvons le pays d'Illéa. J'espérais que l'auteur réponde au nombreuse questions qui ont été laissée en suspens à la fin du tome 3. Cher lecteur, si vous lisez L'héritière dans cet objectif, passer votre chemin. Aucunes réponses ne sont données.
L'auteur apporte de tous nouveaux événements à ce monde, plus lié à la monarchie: un peuple mécontent, une révolte qui gronde ...(l'ombre des guillotines: "Qu'on leur coupe la tête", je m'emballe un peu, on est dans la Sélection/ ce n'est pas tout à fait cela mais pas loin).
Je suis assez friande des histoires de révolutions et de monarchies. Donc j'ai bien apprécié. Ma petite déception reste que je ne sais toujours pas la motivation des rebelles (de la première trilogie).
La plume de l'auteur est comme à son habitude: addictive. Une style simple et efficace qui permet à cette lecture d'être rapide. J'ai lu ce livre en une journée, un véritable turner-pager :)

En Bref,
L'héritière marque un tournant dans la saga de la sélection. Mais il ne vous apportera pas les questions soulevés par les tomes précédents. Il apporte cependant un peu de nouveauté à ce monde dystopique et nous pose les bases d'une histoire que j'ai su appréciée. :) C'est une lecture agréable.

Lien : http://leblogduneblondinette..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
Citations et extraits (76) Voir plus Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   10 mai 2015
Eadlyn,

Au cas où tu ne serais pas déjà au courant en ouvrant cette lettre, laisse-moi t’expliquer ce que j’ai fait. Je suis parti pour la France avec Camille et, en fonction de la réaction de ses parents, j’ai l’intention de l’épouser sur-le-champ. Je suis désolé d’être parti sans toi et de vous avoir exclus, les parents et toi, de ce qui, je le sais, sera le plus beau jour de ma vie, mais je n’ai pas eu le choix.
Après notre discussion, j’ai compris ce qui s’était passé ces dernières années. J’avais toujours cru que ton aversion pour Camille venait de ce que vous étiez dans la même situation. Vous êtes des femmes jeunes et belles, héritières d’un trône. Mais elle et toi ne gérez pas du tout votre position de la même manière. Elle est ouverte à tout, alors que tu maintiens les gens à distance. Elle gouverne avec humilité, alors que tu brandis ton pouvoir comme une épée. Je m’en veux d’être aussi dur, même si je sais que tu sais déjà tout ça sur toi. Mais l’écrire ne me procure aucune joie.
Mais ce n’est pas pour ça que tu la détestes. Tu ne l’aimes pas parce que c’est la seule personne qui pourrait nous séparer, toi et moi.
Tes paroles m’ont fait beaucoup de mal, Eadlyn. Parce que je voulais te croire. Je voulais écouter tes arguments et réfléchir à tes suggestions. Mais je savais que si je le faisais, un jour tu parviendrais à me convaincre de tout abandonner pour toi. Voire peut-être d’accepter de porter la couronne à ta place. Et je l’aurais fait. Je ferais n’importe quoi pour toi.
Alors avant que tu me demandes de me sacrifier pour toi, j’ai fait don de ma vie à Camille.
Je te souhaite de trouver l’amour, Eadlyn. L’amour imprudent et implacable, celui qui te consume. Si tu éprouves ce sentiment un jour, tu comprendras. J’espère que ce jour viendra.
Mon bonheur avec Camille est assombri par une seule chose : que nous ne nous voyions plus si tu décides de ne pas me pardonner. Cette tristesse m’accablera, mais moins que d’être séparé de mon âme sœur
Tandis que j’écris ces lignes, tu me manques déjà. Je n’arrive pas à nous imaginer si éloignés l’un de l’autre. Pardonne-moi, je t’en supplie. Je t’aime. Peut-être pas autant que tu le voudrais, certes, mais profondément quand même.
En témoignage de ma volonté d’être toujours ton soutien inconditionnel, je te livre une dernière information, qui pourra peut-être t’aider dans les mois à venir.
D’autres provinces se soulèvent contre la monarchie. Pas toutes, mais elles sont nombreuses. Et même si ça me peine de te le dire, les reproches que le peuple fait au système semblent se cristalliser autour d’une seule personne : toi.
Je ne sais pas pourquoi – peut-être parce que tu es jeune, et que tu es une femme, ou pour d’autres raisons qui nous paraîtraient incroyables –, mais les gens s’inquiètent. Papa vieillit à toute allure. Le poids de ce qu’il a accompli pendant son règne est beaucoup plus important que celui de ses prédécesseurs ; la population pense que tu vas hériter du trône sous peu et elle n’est pas prête à cette éventualité.
Je déteste te révéler tout ça mais je pense que tu le sais déjà. Je ne voulais pas que tu rumines sans cesse ce genre de pensées, j’espérais que ça passerait. Je te dis tout ça parce que je suis convaincu que tu peux inverser la tendance. Arrête de maintenir tout le monde à distance, Eadlyn. Tu peux être à la fois courageuse et féminine. Tu peux gouverner le monde et aimer les fleurs. Et, plus important, tu peux être reine et épouse.
Je crois que ceux qui ne te connaissent pas comme je te connais auraient enfin un aperçu de ta véritable personnalité si tu envisageais de trouver un mari. Je peux me tromper, mais au cas où ce serait la dernière fois que je peux te parler, je me dois de te donner ce dernier conseil.
J’espère que tu me pardonneras.
Ton frère, ton jumeau, ta moitié
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
leslecturesdeValleslecturesdeVal   24 août 2015
J’ai toujours été incapable de retenir mon souffle pendant sept minutes. Je n’ai même jamais réussi à le faire pendant une minute. Un jour, j’ai essayé de courir un kilomètre et demi en sept minutes, parce que j’avais entendu dire que certains athlètes y parvenaient. Échec retentissant. Je me suis arrêtée à mi-parcours, paralysée par un point de côté.
En revanche, en sept minutes, j’ai fait quelque chose d’impressionnant : je suis devenue reine.
Je suis venue au monde sept minuscules minutes avant mon frère, Ahren, le dépossédant ainsi du trône. Si j’étais née une génération plus tôt, ça n’aurait eu aucune importance. Ahren étant un garçon, il aurait été l’héritier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Nat98Nat98   08 mai 2015
-Blakely, c'est ça?
-Ou... (sa voix a dérapé et il s'est repris), oui, Votre Altesse.
-Quand nous nous sommes rencontrés, vous n'avez pas réussi à détacher votre regard de mes seins. (Il a blêmi, comme s'il pensait qu'il avait fait ça avec tant de subtilité que je ne l'avais pas remarqué.) Vous pourrez contempler mes fesses en sortant.
Commenter  J’apprécie          230
leslecturesdeValleslecturesdeVal   24 août 2015
J’ai regardé la feuille pendant une éternité. Il m’avait abandonnée. Abandonnée pour elle. Quand j’ai enfin compris le caractère définitif de ce départ, j’ai été consumée par un accès de rage pure. J’ai attrapé l’objet le plus proche de moi et je l’ai balancé à travers la chambre de toutes mes forces.
J’ai entendu Neena pousser un petit cri lorsque le verre s’est brisé contre le mur et ça m’a ramenée à la réalité. J’avais complètement oublié sa présence.
J’ai secoué la tête en respirant bruyamment.
— Je suis désolée.
— Je vais nettoyer.
— Je ne voulais pas t’effrayer. C’est… Il est parti. Ahren est parti.
— Quoi ?
— Il s’est enfui avec Camille. (Je me suis passé la main dans les cheveux. J’avais l’impression de devenir folle.) Je ne comprends pas pourquoi la reine l’a permis, mais c’est ce qu’elle a fait. Gavril a dit que les choses avaient été faites dans les règles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Ninie067Ninie067   18 mai 2015
Chaque nom était suivi d’applaudissements.

Holden Messenger. Kesley Timber. Hale Garner. Edwin Bishop.

Quand j’ai saisi la dernière enveloppe, j’ai eu l’impression que j’en avais ouvert une centaine. Mes joues étaient douloureuses et j’espérais que ma mère ne m’en voudrait pas si je dînais seule dans ma chambre. Je l’avais bien mérité.

— Ah ! D’Angeles.

J’ai déchiré le rabat et sorti la dernière candidature. Je sais que mon sourire a un peu flanché, mais comment faire autrement ?

— M. Kile Woodwork.

La salle a réagi par de petits cris de surprise et quelques rires. Mais la réaction de Kile a été plus violente. Il a laissé tomber son livre.

J’ai inspiré bruyamment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Kiera Cass (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kiera Cass
Extrait de "La Sélection 3 - L'Élue" de Kiera Cass lu par Claire Tefnin. Editions Audiolib. Parution le 10 octobre 2018.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/la-selection-3-lelue-9782367624549
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'héritière, tome 4 de La Sélection

La princesse Eadlyn est:

la cadette de la famille
jumelle avec Ahren
la benjamine
fille unique

17 questions
61 lecteurs ont répondu
Thème : La Sélection, tome 4 : L'Héritière de Kiera CassCréer un quiz sur ce livre
.. ..