AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Willy Lambil (Illustrateur)
EAN : 9782800108650
48 pages
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 95 notes)
Résumé :
Le gros, c'est Cornélius Chesterfield, sergent zélé et discipliné de l'armée du Nord des Etats-Unis. Le petit, c'est Blutch, un malin râleur et désabusé qui ne rêve que de déserter. Pris dans les affres de la Guerre de Sécession, ces deux-là font ce qu'ils peuvent pour échapper aux ennuis que leur valent des chefs bornés, des ordres aberrants et un destin décidément contraire... À travers des histoires pleines de rire et d'action, Lambil et Cauvin nous offrent une c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Fab72
  13 juillet 2014
Dans cet album, le lecteur découvre l'utilisation des ballons dirigeables durant la guerre de Sécession ; ceci à travers les tribulations du sergent Chesterfield et du caporal Blutch, nos deux inénarrables héros de la série « Les tuniques bleues ». Une fois de plus, le 22ème de cavalerie a été décimé. Pire, le capitaine Stark a été fait prisonnier. Tout cela à cause de son zèle à charger les troupes sudistes au mépris du danger. Sans sa cavalerie, l'infanterie et l'artillerie de l'Union sont à la merci de la rapidité des cavaliers sudistes. Mais, c'est sans compter une arme révolutionnaire venue directement de France. Une arme passive qui permet d'observer du ciel le mouvement des troupes et d'anticiper l'action de la cavalerie ennemie voire de libérer le capitaine Stark des mains des Confédérés. Il y a bien quelques réglages à effectuer mais que c'est beau le progrès !
L'album comporte beaucoup de gags surtout aux dépens de l'état-major nordiste. Ainsi, le général Pumpkin et le colonel Argusson sont dans le plâtre d'un bout à l'autre de l'histoire à cause de nos deux héros, certes courageux mais très maladroits. Voilà un épisode amusant qui bénéficie toujours des dessins mignons tout plein de Lambil avec en sus une touche historique méconnue de la guerre civile américaine. En effet, sept ballons dirigeables au sein de « L'Union Army Balloon Corps » ont été utilisés par l'armée de l'Union pour la reconnaissance aérienne de 1861 à 1863. Les tentatives sudistes dans ce domaine se sont soldées par des échecs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
antO17
  10 décembre 2017
Les charges à répétitions du Capitaine Stark ont décimé le 22ème de cavalerie. Il faut bien trouver une nouvelle mission aux deux derniers survivants : Blutch et Chesterfield.
Devinez qui va devoir tester la nouvelle acquisition de l'armée nordiste ? Devinez qui va devoir espionner l'ennemi depuis une montgolfière ? Devinez qui va s'envoyer en l'air ?
Un opus truculent où les gradés en auront pour leurs frais.
Commenter  J’apprécie          70
bdelhausse
  01 avril 2018
Dans les Tuniques Bleues, j'aime quand il y a une base historique. C'est le cas avec l'introduction des ballons pour observer le champ de bataille et renseigner les troupes à terre sur les mouvements ennemis. J'aime aussi quand les fondements historiques sont travaillés, fouillés... et ce n'est pas trop le genre de Raoul Cauvin.
Ici, on se dit bien (la couverture en dit long) que Blutch et Chesterfield vont devoir monter dans le ballon. D'ailleurs, il n'y a plus de cavalerie. Starke est prisionnier des Sudistes où il ne sait dire que "Chargez"... Ce qui fournit le premier running gag à Cauvin: à chaque fois que Stark hurle "Chargez", les Sudistes s'élancent, quelque soit l'heure du jour ou de la nuit.
Second running gag: lesgénéraux qui se prennent les sacs de lest, le ballon, la nacelle... sur la tronche et qui sont plâtrés du début à la fin du tome.
On a aussi droit aux habituelles passes d'armes verbales entre le caporal et le sergent. On ne change pas une équipe qui gagne.
Bref, un tome qui se laisse lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nanashi
  20 juin 2019
J'adore les aventures de Chesterfield et son insupportable (pour lui) camarade Blutch. Un peu d'Histoire et beaucoup beaucoup d'humour, pour le plus grand plaisir des lecteurs et fans.
Ce tome-ci ne déroge pas à la règle et est l'un de mes préférés. J'ai lu, j'ai relu et je relirai.
Commenter  J’apprécie          71
mamangel1
  12 juin 2015
Le lecteur va prendre de la hauteur dans tome 8 de la BD avec Blutch et Chesterfield en première ligne encore une fois. Une histoire toujours semé de bonnes chutes au propre comme au figuré. Un agréable moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
rosyttarosytta   11 mai 2016
- Comment est-ce arrivé ?
- Bêtement comme toujours, nous chargions les sudistes, quand soudain je l'ai vu porter les mains à la tête et il est tombé de cheval.
- Ouais le coup classique, une balle en pleine tête, ça ne pardonne pas, vous l'aimiez bien hein ?
- Comme un fils...Eh mais ? Mais...Dites-moi Blutch la dernière fois que je vous ai vu vous étiez blessé à la tête.
- Tiens ? Mon pansement a encore glissé héhéhé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Radwan74Radwan74   08 mai 2019
- ils ne vous ont pas dit ce qu’ils comptaient faire de moi ?…
- oh ! Pour ça si !... au début, ils ont voulu vous faire écarteler, mais comme ce n’était pas prévu dans le règlement militaire, ils ont décidé de vous fusiller !
- mais c’est affreux ! Je suis innocent !
- innocent ?!... avec trois généraux qu’il faudra nourrir à la cuillère pendant des mois et un ballon envolé dans la nature ! Vous en avez de bonnes, vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cielo1984Cielo1984   05 mai 2013
* Dites-moi Blutch... La dernière fois que je vous ai vu, vous étiez blessé à la tête...
* Tiens? ... Mon pansement a encore glissé... Hé Hé Hé...
Commenter  J’apprécie          10
mamangel1mamangel1   12 juin 2015
Ce n'est pas possible! Vous avez décidé de supprimer tous les officiers supérieurs de cette armée?!
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Raoul Cauvin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raoul Cauvin
Plongée dans l'univers de la bande dessinée avec la maison d'édition communautaire Sandawe basée sur le financement participatif et en interactivité constante avec les amoureux de la BD. Parmi leurs publications récentes, on retrouve notamment « le bâtard des étoiles » signée Raoul Cauvin, figure emblématique de la bande dessinée franco-belge...
autres livres classés : guerre de sécessionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3972 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre