AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782210963078
160 pages
Éditeur : Magnard (15/04/2016)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Razane a douze ans, un tempérament de tigresse, une mère d’origine libanaise « terrifiante » selon ses propres mots, un petit ami, Poséidon, aussi beau que stupide, et une grand-mère, Teta Lamia, reine incontestée des maamouls, ces délicieux gâteaux libanais.
Après une dispute avec Teta Lamia, alors que Razane est seule à la maison, elle entreprend de préparer elle-même une fournée de ces délicieuses pâtisseries. Et de faire une entorse à la sacro-sainte rece... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Transfuge
  20 avril 2016
Razane a douze ans et elle vit à Paris avec sa mère. Toutes deux ont un caractère bien trempé et quelquefois, ça fait des étincelles! Razane est même souvent à la limite de la méchanceté, surtout avec son petit copain Poséidon, beau gosse et bonne pâte (un peu trop, peut-être...)
Lamia, la grand-mère de Razane, vient leur rendre visite. Elle habite au Liban et est très gourmande. Elle est particulièrement douée dans l'élaboration des maamouls, ces petites pâtisseries orientales succulentes. Lamia était d'ailleurs sur le point d'en faire une fournée quand Razane l'a blessée par une remarque mal placée. Grand-mère est allée faire un tour pour se calmer les nerfs, et Razane, dépitée, décide de fabriquer elle-même des maamouls. C'est le début d'une aventure loufoque et magique qui va changer pour toujours la vie et le comportement de la jeune fille...
Un petit roman plein de peps et d'humour, qui plaira aux jeunes dès 10 ans. le début peut-être un peu laborieux est très vite oublié, et l'on suit les péripéties qui s'enchaînent ensuite avec plaisir, un petit sourire malicieux aux lèvres. Une agréable lecture, accessible et rigolote.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
jonask54
  27 avril 2016
Merci à Babelio et aux éditions Magnard jeunesse qui m'ont permis de gagner ce livre lors de la dernière masse critique jeunesse. J'ai lu plusieurs romans dans cette collection et j'ai rarement été déçu. Je n'avais encore jamais lu Jean-François Chabas et j'ai apprécié ce court roman qui nous permet de découvrir les maamouls et de sourire à plusieurs reprises. La fée Nissou est facétieuse, la relation entre Teta (grand-mère) Lamia et Razane est touchante. C'est un roman sur les relations familiales mâtiné d'un peu de féérie.
A conseiller pour les enfants à partir de 9-10 ans.
Le glossaire des mots en libanais est bien utile à la fin du livre.
Commenter  J’apprécie          50
cats26
  26 février 2017
Razane est une jeune franco-libanaise de 12 ans qui vit avec sa mère. Sa grand-mère en visite chez elle réalise les meilleurs maamouls qui soient. Or, voilà que Razane se lance avec sa propre recette et que la fée des maamouls apparaît.
De la fantaisie, de l'humour, beaucoup de gourmandise et des personnages féminins au caractère bien trempé (plus un chat acariâtre!) dans ce petit roman sous le signe de la culture libanaise (on apprend plein de mots et d'expressions) et des relations intergénérationnelles entre femmes. le seul protagoniste masculin est caractérisé par sa plastique et c'est tout! J'adore.
L'héroïne a un caractère de cochon comme j'en ai rarement lu mais c'est ce qui fait tout son charme et donne du sel au roman.
J'ai lu en une traite ce livre et l'ai refermé avec le sourire.
Bon, je ne sais toujours pas faire les maamouls mais cela m'a donné envie d'en manger. C'est déjà ça.
A partir de 9-10 ans
Commenter  J’apprécie          20
Flobke
  04 janvier 2018
Razane, 12 ans, a un caractère bien trempé et se dispute avec tout le monde. Un soir, ça ne loupe pas, elle envoie promener sa grand-mère Lamia ! Pas de chance, elle allait faire des Maamouls (pâtisseries libanaises) que Razane adore. Tant pis Razane va tenter de les réaliser aussi bien que Teta Lamia.
Oui mais voilà, pour aller plus vite, elle souffle sur la pâte et … apparaît Nissou : la fée des Maamouls ! C'est là que les misères commencent… !
Une histoire drôle grâce à l'écriture légère de Jean-François Chabas et envoutante grâce à la culture libanaise présente tout au long de l'histoire (un lexique se trouve à la fin du livre).
Une seule envie en refermant ce roman, déguster les fameuses pâtisseries...
Commenter  J’apprécie          10
bouma
  08 novembre 2016
Je ne connaissais pas encore cette facette du travail de Jean-François Chabas. Il brosse un portrait sans concession d'une jeune fille qui n'en fait qu'à sa tête quitte à écorcher ses proches que ce soit les femmes de cette famille matriarcale ou son petit ami. Razane est d'origine libanaise et nous raconte son quotidien avec une grand-mère gourmande au possible malgré son diabète et une mère impressionnante de réussite. Son univers va basculer dans le non-sens à cause du temps de repos de la pâte de ses maamouls. C'est complètement loufoque et très inattendu et cela donne un roman entre le fantasque et le loufoque que l'on lirait bien avec une de ces fameuses pâtisseries à la main…
[Suite de la chronique en cliquant sur le lien]
Lien : http://boumabib.fr/2016/06/0..
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   05 décembre 2016
Un récit pétillant d'intelligence où l'on se surprend souvent à humer l'air ambiant dans le secret espoir de sentir l'odeur des maamouls encore tièdes…
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ScrameustacheScrameustache   14 avril 2020
Je ne sais pas comment l'exprimer...
Ça a commencé un peu avant que je sorte les maamouls du four.
C'était comme une odeur et comme un son en même temps, oui, une sorte de petit bruit parfumé, qui faisait : "Akakak...Aaakakaaaak..."
Une senteur nous en rappelle toujours un peu une autre, on peut les regrouper par familles : agréables, pénibles, sensuelles, nostalgiques, attirantes ou détestables, elles marquent notre esprit plus que tout au monde. Mais celle-ci ne pouvait être classée, parce qu'elle ne ressemblait à rien du tout.
p.27
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cats26cats26   26 février 2017
Poséidon est magnifique, comme le dieu grec, mais beaucoup plus bête que les statues qui le représentent. Je crois que ça rassure les jalouses, qui se disent que si je sors avec le plus beau garçon du collège, au moins, il a une graine de quinoa dans le crâne.
Commenter  J’apprécie          10
ScrameustacheScrameustache   14 avril 2020
Quelqu'un a-t-il déjà entendu parler de la sorcière du claf
outis, ou de l'enchanteur de la meringue? Fée des maamouls! Ce n'était pas du tout sérieux. Mais elle était bien là pourtant, cette...chose volante, qui me hurlait à la figure.(...)
Plus de doute possible, la créature - la fée des maamouls - était libanaise.
p.32
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-François Chabas (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Chabas
Message des autrices et auteurs Calmann-Lévy pour la réouverture des librairies. Avec Plantu, Roxane Dambre, Guillaume Musso, Laurent Gounelle, Niko Tackian, Marlène Charine, Serge Hefez, Emmanuelle de Boysson, Julien Sandrel, Patrick Breuzé, Laurence Peyrin, Cécile Pivot, Olivier Weber, Agathe Portail, Eddy Moine, Jean-Marie Périer, Jean-Francois Chabas, Sylvie Baron, Francois Grandcollot, Helene Legrais, Georges-Patrick Gleize, Iman Bassalah, Elisabeth Segard, Jacques Expert, Philippe Dana, Corinne Javelaud, René Manzor, Marie-Bernadette Dupuy, Jérome Loubry, Yann Queffélec.
autres livres classés : libanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

quiz sur les mille ruses du renard volant

Quel personnage raconte l'histoire ?

Lillian
Dorothy
Waldo

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Les mille ruses du renard volant de Jean-François ChabasCréer un quiz sur ce livre