AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Chaiko (Autre) Corbeyran (Autre)Jean-François Parot (Autre)
EAN : 9782017076490
64 pages
Hachette (21/10/2020)
3.4/5   5 notes
Résumé :
Alors que Paris célèbre le mariage du dauphin sur la place Louis-XV, c'est la catastrophe : des carrosses renversés, des centaines de victimes écrasées...
Nicolas Le Floch, le jeune commissaire de police au Châtelet reprend du service. Au milieu des cadavres, une jeune femme tient serrée dans sa main une perle noire. Est-elle morte étouffée ou étranglée ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ogrimoire
  05 novembre 2020
Ce qui est réellement plaisant, avec ces romans de Jean-François Parot et avec leur adaptation en bandes-dessinées, c'est que tout est d'un réalisme forcené. On a la sensation d'être dans ce Paris de la fin du XVIIIe siècle, sale, puant, où règne, pour beaucoup, une misère noire. Une colère sourde gronde, même si l'on sait qu'il lui faudra encore quelques années pour véritablement exploser.
Mais chaque intrigue propose un point de vue légèrement différent. Ici, on patauge dans une famille bourgeoise, qui tient une boutique de pelleterie, rue Saint-Honoré. Petite curiosité, pour l'époque, la famille héberge un indien Algonquin, qui, évidemment, tient immédiatement lieu de coupable idéal. Il est étranger, isolé, sans appuis. Il n'en faut pas davantage pour que chacun laisse ressortir une méfiance « naturelle » à l'égard de l'autre, de celui qui est différent.
Nicolas, assez rapidement convaincu que l'histoire est trop belle pour être honnête, va devoir faire appel à ses capacités de déduction, mais également aux compétences de ses amis, le docteur Semacgus et le légiste – et néanmoins bourreau – Charles-Henri Sanson.
Si l'on devait avoir un regret, c'est que l'on ne retrouve pas, dans ce tome, Monsieur de Noblecourt. La complexité de l'affaire a probablement obligé à évacuer tous les à-côtés du roman. On ne voit même pas Nicolas passer à table dans l'une de ces gargotes dont les plats montrent aussi l'insondable pauvreté à laquelle la ville est réduite.
Bref, encore un très bon moment de lecture. Si vous aimez l'histoire, si vous aimez les intrigues bien ficelées et si vous ne connaissez pas encore Nicolas le Floch, aucune hésitation. Click & Collect, direction votre librairie de quartier. Mot d'ordre du moment…

Lien : https://ogrimoire.com/2020/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
croix59
  24 octobre 2020
Reprise dessinée plutôt sage et centrée sur les personnages des célèbres romans de JF Parot, peu d'exploitation des décors. L'intrigue d'origine est bien reprise mais Il manque un petit quelque chose : peut être les digressions gastronomiques???
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Sceneario   03 novembre 2020
Ce récit est rudement bien mené. Le lecteur fait office de second au policier. On retrouve avec plaisir l'ambiance des romans de Parot.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   30 janvier 2022
La douleur qui se tait n’en est que plus funeste... (Jean Racine)
Commenter  J’apprécie          212
OgrimoireOgrimoire   05 novembre 2020
– La cohue a permis aux voleurs d’assouvir leurs instincts et aux bretteurs de se frayer un passage à la pointe de l’épée… Mais, en fin de compte, les morts appartiennent tous à la classe la plus modeste !

– Doit-on s’en étonner ?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : adaptationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2580 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre