AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Le Cycle de Chanur tome 2 sur 5

Michel Deutsch (Autre)
EAN : 9782277221043
283 pages
J'ai Lu (28/11/2007)
3.86/5   29 notes
Résumé :
La Jonction : une station spatiale neutre, un terrain idéal pour le commerce entre les différentes espèces qui peuplent l'univers. Pyanfar Chanur, une belle créature mi-femme mi-fauve, accepte de convoyer une mystérieuse cargaison, un homme à la peau étrangement nue et pâle, un terrien. Elle va se retrouver au coeur d'une guerre commerciale sans merci.
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Foxfire
  08 décembre 2021
Il y a 4 ans (déjà !) ma lecture du 1er volet de la série « Chanur » de CJ Cherryh m'avait bien enthousiasmée. J'avais trouvé ce space opera original, efficace et ambitieux. C'est donc plutôt confiante que je me suis lancée dans le 2ème tome de la série intitulé « l'épopée de Chanur ». A l'issue de ma lecture mon ressenti est plus mitigé.
Ce 2ème tome est assez différent du précédent. J'ai trouvé qu'il y avait moins d'action, moins de batailles. le récit fait plutôt la part belle aux stratégies, aux complots et aux alliances est trahisons. L'univers créé par Cherryh est toujours aussi riche, crédible et inventif. Les races extraterrestres sont variées et les rapports entre ces différentes ethnies sont intéressantes. Cette histoire aurait vraiment pu être excellente, tant l'auteur a du talent pour imaginer un contexte prometteur. Mais je trouve que le traitement n'est pas tout à fait à la hauteur du world building. Tout d'abord, j'ai mis beaucoup de temps à rentrer dans le récit, une centaine de pages, ce qui revient à un tiers du roman. Peut-être est-ce dû au temps que j'ai laissé passer entre ma lecture du 1er tome et celle du 2ème. Quoi qu'il en soit, même une fois entrée dans le récit, je n'ai pas trouvé l'histoire très bien menée. C'est parfois un peu confus, ce qui est regrettable pour une intrigue ramifiée et complexe. Et le style ne m'emballe pas non plus. Je trouve qu'il y a trop de dialogues et que l'écriture se contente d'être purement fonctionnelle. du coup, l'émotion n'est pas vraiment au rendez-vous.
L'univers créé par Cherryh est vraiment bon, je pense donc que je lirai le tome suivant mais j'avoue que même si la fin de cette « épopée de Chanur » appelle à lire le suivant, le tome se concluant sur un cliffhanger, je ne ressens pas vraiment une impatience à son égard. « L'épopée de Chanur » ne m'a pas vraiment déçue mais ne m'a pas emballée non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3911
Alfaric
  19 décembre 2018
Dans ce tome 2 intitulé "L'Épopée de Chanur", on prend les mêmes et les on recommence… Sauf que Tully n'est plus un prisonnier en cavale que tout le monde convoite mais un ambassadeur en mission que tout le monde convoite : c'est reparti pour une poursuite intersidérale avec les Kifs qui se tirent dans les pattes, les Mahendo'sat dont on ignore s'ils jouent un jeu, un double jeu ou un triple jeu, les Stsho qui manipulent tout le monde à moins qu'ils ne soient eux-mêmes manipulés, et les Knnn que personne ne comprend et que personne n'ose affronter… et les humains qui déboulent dans la Communauté en voulant punir les Kifs de leurs actes de cruauté et de barbarie mais qui les confondent avec les redoutés et redoutables Knnn ! ^^
On retrouve tous les personnages du tome 1 auxquels s'ajoutent les nouvelles créations de l'auteure pour le diptyque formé par les tomes 2 et 3, et on donne à nouveau dans le féminisme par l'absurde avec Khym l'ex-mari de Pyanfar qui sur le vaisseau L'Orgueil de Chanur est cantonné aux tâches ménagères car les femelles considèrent les mâles comme inaptes à toute activité digne de ce nom. Mais à force de côtoyer Tully l'intrépide capitaine Pyanfar se demande si chez les humains les mâles sont capables de quelque chose d'acceptable…
Après j'ai aussi retrouvé le problème de narration que j'avais signalé pour le tome 1 : nous suivons l'intrigue à travers Pyanfar le leader du Clan Chanur pour qui tout est évident car elle maîtrise les us et coutumes de sa civilisation et les ficelles et les arcanes de son univers, mais rien de tout cela n'est évident pour les lecteurs et les lectrices pour lesquels et lesquels l'auteure ne fait guère d'effort d'explication (ça et les très nombreux passages en sabir, les expressions idiomatique extraterrestres qu'on ne peut pas comprendre, les problèmes de tablettes traductrices humain/hani et les modes de communications méthaniennes que personne ne comprend).
Ce tome nous laisse au milieu de l'intrigue avec Pyanfar se lançant au secours d'Hilfy et Tully enlevés par une faction kif, donc To Be Continued !
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
finitysend
  17 février 2012
Couverture débile - bouquin génial
Un must sur le thème du contact .. avec une touche légèrement féministe ...
Un M U S T ....
Ce commentaire porte sur l'ensemble du cycle ..
Si vous parcourez les commentaires qui glosent ( occasionnellement et souvent je le crains pérorent ) sur cette série en français ...
Vous verrez des propos qu'il me faut bien qualifier de grotesques : du style cela a vieillis ..
Cette série est intégralement disponible aux usa et cumule à juste titre ... des dizaines de commentaires positifs ...
On trouve en français l'intégrale de cette série mais " d'okaz " ( dans une édition non révisée par l'auteur ).. avec des couvertures débiles qui dissimulent efficacement le talent de l'auteur ... et surtout la richesse thématique de ce cycle ..
C'est un must sur la thématique de l'alien ..
Sept espèces extraterrestres cohabitent dans une communauté spatiale très lâche ...
Les intrigues sont multiples et se déploient sur 2 générations ..
Les personnages sont bluffant de réalisme et de présence .. et nous font partager tout un panel d'affects divers et variés
Il y a un énorme et réel effort créatif dans la création de cette " ménagerie " ( même des méthaniers !! )..
Comment établir et maintenir des rapports fonctionnels entre des espèces si différentes ..
Les fondements exo biologiques de ces espèces sont extrapolées à la perfection ..
Le thème : c'est l'alien " en soit "..
Peu de romans de SF l'ont approché à ce point de front et de façon aussi crédible ..
Il n'y a pas de princesse .. mais à la place nous avons des équipages compétents dans un environnement crédible ..
Il y a une espèce féline .. ( la principale ) ..
Elle constitue ( entre autre ) une métaphore qui permet à l'auteur de gloser indirectement et subtilement sur la condition féminine ... et nous autres messieurs ... recevons ce que : bien souvent nous méritons ..
Excellent ! une ballade dans une foule de culture ... des rencontre fabuleuses et les plus longues balades dans l'espace que j'ai jamais lues .. ( huis clos des équipages sur les navires de plusieurs espèces .. )
Excellent .. pour s'en convaincre faire un tour sur amazone us ou sur Wikipédia ou cette série est très bien documenté ...
Le tome 2 de cette intégrale Chanur's Endgame: Chanur's Endgam : Chanur Homecoming/Chanur's Legacy est dipo en neuf .
En France le tome 1 en anglais d' " okaz " .. mais dipo en neuf aux usa .. : The Chanur Saga :The Pride of Chanur , The Chanur , Chanur Venture , The Kif Strike Back ....
EN FRANCAIS ( excellente traduction au risque réel et justifié de faire une crise cardiaque en contemplant les couvertures ) dans l'ordre : L'épopée de Chanur ... La vengeance de Chanur ... le retour de Chanur ... L'héritage de Chanur
Un M.U.S.T. .. !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          214
Bookworm84
  11 juillet 2021
Après la première aventure de Pyanfar Chanur, qui m'avait réjouie, il était temps de me lancer dans la lecture de ses péripéties suivantes ! Et ça tombe bien, car L'épopée de Chanur prend place une année environ après les événements relatés dans Chanur et l'intrigue va dérouler des conséquences de ces derniers.
Oubliez la quatrième de couverture qui veut mettre un soupçon de romance là où il n'y en a aucune trace (sérieusement, ce résumé m'a fait hausser les sourcils avant et après ma lecture, tellement ça ne représentait pas du tout la relation entre Pyanfar et Tully, que l'on peut qualifier au mieux d'amicale). Pyanfar est embarquée dans les ennuis dès la première page : Or-Aux-Dents lui remet une cargaison mystère alors qu'elle met tout juste le pied sur le quai de la Jonction. Cargaison qui s'avère contenir Tully, accompagné de papiers dont le contenu fait vite comprendre à la Hani qu'elle vient de se retrouver dans un beau noeud d'embêtements.
Si l'action est de mise dès le départ, les ennuis qui accablent Pyanfar ont pour source tout un écheveau d'intrigues fomentés par différents individus appartenant à différentes espèces. Car, il faut remettre les choses dans leur contexte si vous n'aviez pas lu le premier tome des aventures de Chanur, l'humanité est dans ce coin de l'espace une race tout juste découverte. le personnage principal est hani – une espèce humanoïde aux traits félins – et les autres espèces, toutes plus différentes les unes des autres ! Un glossaire, à la fin, permet d'ailleurs de remettre tout ce petit monde en tête, caractéristiques physiques et, surtout, fonctionnement politique et social compris.
Ces intrigues ne sont pas forcément très claires – ni pour Pyanfar ni pour nous, mais la lumière se fait au fil des pages. Et les ennuis, eux, se multiplient ! Jusqu'à la dernière page, qui ne résout pas du tout l'arc narratif, qu'il faudra poursuivre dans le volume suivant. Il est impensable d'entamer le cycle de Chanur par ce volume, si la série vous intéresse, je vous recommande de la lire dans l'ordre – elle a été rééditée dans une intégrale en deux volumes depuis. Et il apparaît évident que les aventures de Chanur ont besoin de ces volumes pour trouver leur juste place.
Les amateurs de space opera sans temps mort seront ravis avec ce livre, mais ce qui m'a le plus ravie, c'est l'inventivité et la soin dont fait preuve Carolyn J. Cherryh dans la conception de ses races extraterrestres. Que ce soit les Knnn, tellement étranges que même les autres ne les comprennent pas, à part peut-être les chi ou les tc'a, dont la façon de communiquer est des plus particulières ; les Kifs si agressifs ou encore les Hanis. Chez les Hanis, ce sont les mâles qui constituent le sexe faible, et j'avoue avoir éprouvé un plaisir vif face à cette inversion des rôles, car dans ce volume, Pyanfar a embarqué son époux dans son vaisseau, où il souhaite se rendre utile. Et clairement, elle le considère avec le même mépris que les hommes regardaient de haut les femmes s'immisçant dans les métiers dit « masculins ». Un renversement qui souligne bien l'absurdité de l'inégalité des sexes et qui trouve sa logique dans le fait que la société hanie est basée sur celle des lions. Tout cela fait réfléchir, de façon subtile, au sexisme humain, sans éclipser l'action présente ni le dépaysement offert par ces espèces et ces voyages mouvementés à travers l'espace.
En résumé, je me suis régalée avec ce deuxième volume comme avec le premier ! Vite, la suite ! :)
Lien : https://lullastories.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Tatooa
  30 juin 2014
Un second tome moins "batailles stellaires", et plus complots, trahisons et magouilles, et de ce fait relativement compliqué !
C'est prenant, bien écrit, il y a pas mal d'humour sous le dramatique de la situation !
Pyanfar se retrouve, une fois de plus, dans de beaux draps à cause de Tully, quel boulet cet humain, c'est pas croyable !
Et comme ce tome 2 finit sur un cliff-hanger de toute beauté, bah il faut avoir le tome 3, la vengeance de Chanur, sous la main si on veut pas se ronger les ongles jusqu'au moment où on l'aura enfin ! J'ai de la chance, je l'ai !
Le petit glossaire du monde en fin de tome est bien pratique quand on n'a pas les idées très claires sur les différentes races, ce qui était mon cas...
Ma note : 4,5 (5 sur Babelio).
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
finitysendfinitysend   04 mars 2012
Extrait du lexique du cycle :
Les Kif
Les Kif sont,de toutes les espèces constituant la communauté,celle qui atteint la taille la plus haute .
Extrêmement maigres ,ils sont presque totalement glabres ,exeption faite de l'étroite crête de poils ras qui pousse au milieu de leur crâne allongé .Elle est rarement visible car ils portent un capuchon qu'ils n'enlèvent presque jamais .Leur épiderme est gris et mou,encore que fort résistant et chiffonné de rides .Au dire des Hani et des maendo'sat,il est chaud au toucher.Les kif sont agiles et vigoureux ,leurs griffes rétractiles très acerés.Leurs yeux sont en général bordés de rouge et ils préfèrent la pénombre .Quand à leur sexe ,toutes les spéculations sont permises .Il est possible qu'ils soient bisexués mais les autres espèces ,dans leur incertitude ,emploient le pronom neutre pour se réferer à eux....
Les kifs sont venus de manière autonome à l'espace ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
TatooaTatooa   28 juin 2014
- Personne ne se bat contre les knnn ! Dieux et tonnerre, on ne se bat pas contre quelqu'un avec qui il n'est pas possible de parler ! (Pyanfar à Tully)
Commenter  J’apprécie          80
TatooaTatooa   23 juin 2014
- Il vaudrait mieux filer, capitaine, murmura Chur.
On entendait mugir les sirènes. Pyanfar regarda par-delà la foule qui s'éclaircissait, en quête d'autres bars. Des corps piétinés se convulsaient dans l'encadrement de la porte. Des véhicules arrivaient du quai, surmontés des gyrophares stroboscopiques blancs de la Sécurité.
Commenter  J’apprécie          20
AlfaricAlfaric   14 décembre 2018
L’héroïsme raccourcit l’espérance de vie.
Commenter  J’apprécie          220
TatooaTatooa   29 juin 2014
Pour tirer sur la queue du serpent, encore fallait-il savoir de quel côté elle était !
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4174 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre