AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2283031176
Éditeur : Buchet-Chastel (05/04/2018)

Note moyenne : 2.98/5 (sur 29 notes)
Résumé :
« Une obscurité nacrée baignait le parc, lui conférant un aspect inquiétant et mystérieux, plus authentique aussi, comme si la nuit avait le pouvoir de révéler le vrai visage des choses. La pelouse avait le bleu foncé des mers australes et tout le reste était noir, les grands pins, les bosquets, les haies. Noir aussi le prunier en fleurs du printemps, dont tous les fruits avaient été mangés par les oiseaux et les vers. Seule la margelle de la piscine traçait dans l’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  22 avril 2018
Une couverture en papier glacé ,superbe : des carreaux de terre cuite et un morceau de piscine bleu Hockney, je crois très fort à l'été et je plonge dans ce roman ...
Il fait chaaaaud...
Greg Delgado, employé de banque sur la Cote d'Azur, se rêve plus beau , plus grand , et voilà que la chance lui sourit. Un client, agent immobilier lui propose une sublime villa avec piscine et à un prix avantageux dans un hameau privé avec gardien ...
Vous allez me dire : il y a un hic ?
Oui, le hic est énorme... Les précédents propriétaires revendent cette maison parce que leur petit garçon est mort noyé dans la piscine , au cours d'une réception. Vous feriez quoi, vous ?
Greg Delgado va choisir de ne rien dire à sa femme , car leur fils a le même âge que la victime.
Aménagement, présentation aux voisins , compromissions : il fait chaud ...
Non-dits, secrets, canicule, bruissements, clapotis , Myriam Chamrousse décrit à la perfection et avec une virtuosité poétique un été sur la Côte d'Azur, on s'y croirait...
Son écriture est très belle , mais il m'a manqué un peu d'action...
Elle suggère plus qu'elle ne dit, je me suis demandée tout du long , si j'avais bien compris, si les personnages avaient vraiment fait ce qu'elle avait l'air de dire qu'ils avaient fait.. A chaque ligne , je pensais que l'auteur allait s'orienter vers le roman à suspens, que quelque chose d'énorme allait arriver et puis non, la vie continue pour les personnages nonchalamment , ...
Ce roman est semblable à une agréable sieste au soleil , un peu comme quand les bruits vous proviennent de l'extérieur, comme assourdis, . Vous êtes somnolents, , il fait trèèèès chaud, des odeurs d'huiles solaires et de monoî vous titillent agréablement les sens , une légère brise vous effleure une seconde , c'est la canicule ...
Je remercie les Editions Buchet-Chastel et Babelio pour cette Ombre au tableau ..." Impression soleil levant "
Il fait chauuud, , d'ailleurs j'ai presque entendu les cigales ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
Annette55
  07 juillet 2018
La côte d'azur: ses villas de luxe, ses piscines bordées de dalles claires,ses pins parasols aux troncs fuselés, ses palmiers légendaires , ses pelouses impeccables, sa chaleur écrasante,........
Grégoire Delgado, conseiller bancaire à l'agence LCL de la rue d'Antibes et sa femme Melissa, ostéopathe, adepte des ouvrages de développement personnel, emménagent dans une villa somptueuse au sein d'une résidence privée qui domine le massif de l'Esterel .
Ils ont un petit garçon Clément , âgé de quatre ans .......
Mais un danger se tapit dans un air étouffant .......gorgé de brume de chaleur , Au milieu du parc, la piscine attendait . ........
Les anciens propriétaires ont vendu cette maison car leur petit garçon s'y est noyé l'an dernier .
Greg ne l'a pas dit à Mélissa .
Est- elle dupe ?
N'a - t- elle pas elle aussi certaines choses à cacher ?
Je n'en dirai pas plus .
L'ambiance est étrange, pesante ,exhale un malaise diffus , le rythme très lent , nonchalant comme si la chaleur ralentissait l'action ........
L'écriture est vraiment belle, douce, fluide, très colorée, pétrie d'images de lumière, de transparences .
Les contrastes bien choisis abondent : entre la chaleur intense de la côte d'azur, la nonchalance étudiée, magnifiée,le ciel liquide, les eaux éblouissantes comme nimbées de nacre des piscines transparentes , la délicate lumière dorée qui poudrait les rosiers et l'ombre obscure des cyprès , la fraîcheur que l'on cherche , le parfum du jasmin et les grands pins parasols .........
L'auteur excelle dans les descriptions poétiques , chacun cherche son plaisir ou son intérêt dans la chaleur caniculaire ........
J'ai été un peu déçue par les errances mentales de Melissa, le manque de profondeur et de matière des personnages (ils me semblent un peu stéréotypés ) , il n'y a pas de coup de théâtre , la fin est plate.
La lecture est tout de même très agréable !
Je ne connais pas l'auteur, on m'a prêté ce livre .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          369
koalas
  03 mai 2018
Sur la cote d'Azur, il fait toujours beau, il fait toujours chaud
Melissa est ostéo, elle est balèze pour faire craquer les os.
Greg, employé de banque  commence à brasser pas mal d'argent.
Ils ont un enfant en  bas âge qui a fait ses dents
un couple ma fois bien ordinaire
mais ils n'ont pas encore trouvé leur niche dorée...
Une opportunité se présente
Greg saute dessus..
sans dire à sa moitié toute la vérité,
qu'un drame a eu lieu récemment dans la piscine...
On a affaire à un thriller psychologique chaud très chaud
Ne vous détrompez pas, il n'est pas autant question de sexe
de corps moites qui craquent et qui s'entrelacent
que de chaleur du sud pesante, étouffante comme l'atmosphère du roman
A mon avis, les personnages manquent de consistance
idem pour l'écriture façon thriller un poil trop lisse
Je l'ai descendu sans accroc pour voir où allait nous mener Myriam Chirousse...
pas bien loin dommage...
Je remercie les éditions Buchet Chastel, Masse critique et Babelio et pour l'Ombre au tableau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
stokely
  07 mai 2018
Une bonne petite lecture en ce temps ensoleillé, la couverture donne envie avec cette piscine bleu azur en couverture. Et il va en être question de cette piscine car Greg décide d'acheter cette maison sans parler à sa femme Mélissa de la noyade qu'il y a eu dans celle-ci.
Tout commence avec cet achat, mais ce livre parle également des relations de voisinages, des secrets concernant la vie passée, du travail, de la vie en couple.
J'ai aimé cette lecture mais il m'a manqué un peu de matière les personnages sont intéressants mais mériteraient d'être plus étayées et les sujets plus étoffés.
Un bon moment de détente tout de même bien rafraichissant avec ses 190 pages.
Commenter  J’apprécie          250
Boulibooks
  22 avril 2018
Jolie couverture dans les tons ocre et turquoise, titre accrocheur, résumé qui sent bon l'été… très bonne première impression. Je ne connais pas l'auteure, ni les éditions Buchet Chastel, je me lance, je plonge (c'est le terme approprié !). En effet, la piscine sera le fil conducteur de ce roman.
Grégoire Delgado, jeune quarantenaire, conseiller bancaire ambitieux et sa femme Mélissa, ostéopathe et portée sur la mythologie hindoue, emménagent dans une des somptueuses villas d'une résidence privée, dominant le massif de l'Esterel. le tableau serait parfait si ce n'est que le mari a  omis  de dire à son épouse que le petit garçon des anciens propriétaires, du même âge que le leur (4 ans), s'est noyé dans la piscine de leur nouvelle propriété. Très vite, Melissa trouve que la maison dégage de mauvaises ondes et se sent oppressée.
Le récit est lent, il s'étire dans les mots comme un été chaud et long en Côte d'Azur. Il n'y a pas de rebondissements ni de retournements de situations à chaque page ; l'auteur installe une ambiance. Une ambiance contrastée, voire malsaine. Comme un peintre impressionniste, elle pose le cadre de son histoire touche par touche.
L'écriture est belle, le rythme nonchalant, les pages se tournent toutes seules mais l'histoire manque de profondeur. J'attendais quelque chose, un final qui n'est jamais venu. C'est dommage…
Lecture agréable mais je reste sur ma fin.
Merci aux équipes Babelio et aux éditions Buchet Chastel de m'avoir donné l'opportunité de découvrir Myriam Chirousse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Annette55Annette55   07 juillet 2018
" Au milieu du parc la piscine attendait .
Sa surface vernissée s'étalait, si lisse qu'elle semblait une laque nacrée appliquée par de silencieux Chinois sur les dalles d'un palais.
Tou ce qu'il y avait autour , tout ce qui se dressait à la ronde se réfléchissait dans son miroir de sorcière .
Les grands pins parasols s'y miraient tête en bas, devant les répliques diaphanes et inversées des maisons de la résidence ....
Le ciel s'y reflétait aussi , aplati , dénué de nuances , appauvri de sa profondeur, un écran d'azur pris en capture par les pierres de la margelle ...."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
iris29iris29   22 avril 2018
L'enfant ne fit pas de bruit en tombant dans l'eau. Ni "plouf". Ni "splash". Ni "floc". A peine un petit "gloup" qui se confondit avec la chute d'un glaçon dans un verre. un simple clapotis. Une onde parcourut la surface, désignant l'épicentre fugace de ce qui deviendrait l'irréparable.
Commenter  J’apprécie          221
iris29iris29   20 avril 2018
Elle le regarda dans la pénombre. Il dormait à plat ventre, le visage tourné de l'autre côté, le drap descendu au creux de son dos comme une mer à marée basse.
Commenter  J’apprécie          221
iris29iris29   21 avril 2018
La surface de la piscine retrouva peu à peu son apparence de laque liquide et le ciel revint y poser son reflet trompeur de rêve devenu réalité.
Commenter  J’apprécie          210
MahpeeMahpee   23 avril 2018
Les jours suivants plongèrent Mélissa dans une confusion sourde, comme si, à la façon d’un voyage mal préparé dans une île tropicale, son emménagement au Clos des Collines l’exposait à une lèpre rampante.
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Myriam Chirousse (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Myriam Chirousse
Myriam Chirousse - le sanglier .Myriam Chirousse vous présente son ouvrage "Le sanglier" aux éditions Buchet-Chastel. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/74336/myriam-chirousse-le-sanglier Notes de Musique : Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : mensongesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1733 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..