AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Androïdes tome 3 sur 12
EAN : 9782302053625
56 pages
Soleil (26/10/2016)
3.15/5   58 notes
Résumé :
Sortant d'un long sommeil artificiel, Jerrod est totalement perdu. Il ne sait pas pourquoi il était endormi. Il ne connaît pas les individus qui l'ont réveillé et tous portent la même étrange combinaison que lui. Il comprend encore moins d'où viennent leurs étonnants pouvoirs, pourquoi la ville où il a grandi est quasi-déserte et à quoi correspondent les visions qui l'assaillent.
Autant de sujets qui attendront d'avoir leur réponse. Car à peine est-il sur pi... >Voir plus
Que lire après Androïdes, tome 3 : InvasionVoir plus
Colonisation, tome 1 : Les naufragés de l'espace par Filippi

Colonisation

Denis-Pierre Filippi

3.65★ (612)

8 tomes

Androïdes, tome 1 : Résurrection par Gaudin

Androïdes

Jean-Charles Gaudin

3.72★ (923)

12 tomes

Oracle, tome 1 : La Pythie par McSpare

Oracle

Patrick McSpare

3.75★ (603)

10 tomes

Conquêtes, tome 1 : Islandia par Istin

Conquêtes

Jean-Luc Istin

3.92★ (918)

10 tomes

Eternum, tome 1 : Le sarcophage par Bec

Eternum

Christophe Bec

3.50★ (143)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,15

sur 58 notes
5
0 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
4 avis
1
3 avis
J'avais donné volontiers quatre étoiles au premier opus de la série, seulement deux au second et plus qu'une au troisième... Que va-t-il rester pour la suite? Encore 9 tomes! Je garde la foi en une amélioration.

Car peut-il y avoir plus nul que cette "invasion" où le scénario est totalement incohérent, les dialogues vulgaires, se situant au-dessous de la ceinture en énumérant toutes les fonctions des différents orifices ou turgescences?

Il reste des dessins plutôt réussis avec des vues de Brooklyn Bridge ou de Central Park intéressantes, mais cela ne suffit vraiment pas, à mon goût, à procurer un plaisir de lecture.

Je passe sur l'absence d'empathie que m'ont procuré tous les empathes de cette bande dessinée médiocre.
Commenter  J’apprécie          684
Quel beau projet des éditions Soleil ! Quatre équipes d'auteurs, quatre récits complets, un seul thème : l'androïde.
Une belle épigraphe d'Isaac Asimov, commune aux quatre tomes, sur les trois lois de la robotique…
Une superbe collection de BD dans laquelle je me suis plongée avec grand intérêt. Dans l'univers des intelligences artificielles, l'androïde est la seule machine à forme humaine, construite à l'image de l'homme avec un physique et des caractéristiques apparentées…

Invasion de Sylvain Cordurié et Emmanuel Nhieu reprend la thématique du héros malgré lui, sorte d'élu sur qui repose l'avenir d'un monde et nous plonge dans un univers perdu où le seul espoir serait entre les mains et les pouvoirs psychiques spéciaux de quelques télépathes, « empathes » ou kinésistes.

Jerrod véhicule les stéréotypes du genre : il ne sait pas ce qu'il fait là, a une grande gueule, un franc-parler misogyne et grossier et vraisemblablement un passé lointain ou des gènes de mauvais garçon ; il va devoir apprendre à se servir de ses dons dans l'urgence et affronter ses doutes. Lui et ses nouveaux compagnons portent une combinaison futuriste et évoluent dans un milieu de fin du monde et d'extinction de l'espèce humaine. La menace est omniprésente mais sa nature reste mystérieuse : des entités extraterrestres énergétiques, conscientes et intelligentes s'incarnent dans les matières qu'elles façonnent et sont en guerre contre des envahisseurs microbiens qui se sont installés sur terre après avoir dévasté leur planète…

Le scénario de Sylvain Cordurié est truffé de clins d'yeux à Star Trek, à Matrix ou encore à l'oeuvre de H.G. Wells et sans doute à tout un univers référentiel qui m'a peut-être échappé… Cela pourrait être drôle mais j'avoue que j'ai un peu buté sur la tonalité générale des dialogues, vulgaire, grossière, trop je-m'en-foutiste peut-être… Il m'a bien fallu deux lectures pour m'approprier cette histoire, en comprendre les tenants et aboutissants : « après, on fait quoi ? »

Les dessins d'Emmanuel Nhieu sont plutôt sombres avec un effort d'éclairage sur les visages. J'ai préféré les grandes planches représentant des décors urbains, des attaques, des explosions ou encore les ambiances souterraines. Les physionomies humaines m'ont paru moins réussies, pas assez différenciées… Et pour cause, me diront celles et ceux qui ont lu cet album…

Ce n'est pas mon préféré de la série, mais c'est un bel album que les amateurs apprécieront.

https://www.facebook.com/piratedespal/
Commenter  J’apprécie          130
Bon scénario à la base mais le titre de la série donne d'emblée la résolution de l'histoire (donc la fin est cousue de fil blanc et on s'en tamponne le coquillard)
Ce titre aurait peut-être gagné à ne pas paraître dans la collection "Androïdes".

Certains trouveront le personnage principal agaçant, moi c'est typiquement le genre de trou du c.. cynique qui me botte bien.
Commenter  J’apprécie          200
Jarrod se réveille dans un monde en pleine guerre avec des créatures venues de l'espace. Les hommes autour de lui semblent tous sorti des comics de Marvel avec costume moulant et supers pouvoirs.

3eme récit indépendant de la série "Androïdes" et pas le meilleur.
Le scénario aurait pu être bien. Une histoire d'anticipation à mi chemin entre la guerre des mondes de Wells (quelques références d'ailleurs se trouvent dans l'album) et un Marvel. Les hommes dotés de super pouvoirs luttent pour la survie de l'humanité contre les extraterrestres!!
Mais ce n'est pas très bien amené. le début est confus et fouillis. On a du mal à se placer dans l'histoire et à comprendre les événements.
De plus, pour ma part, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. le langage un peu trop familier de la voix-off m'a souvent gêné, je ne trouve pas ça agréable à lire. Et le tout manque d'émotion et de véritable intensité.

De même j'ai trouvé les dessins moyens. Une première de couverture plutot sympa et attrayante (à noter que le dessinateur de la couverture n'est pas celui des planches) mais le contenu de l'album reste assez médiocre. Les visages sont peu harmonieux et parfois changeant d'une case à l'autre. Les cadrages sont de plus pas non extraordinaires.
Commenter  J’apprécie          133
Pour une fois, je vais faire très court.

Scénario bancal où l'auteur pense bien s'en sortir en utilisant un langage ordurier zonard.

Dessin aussi approximatif que celui de bien des comics américains.

S'il y a quelque chose à sauver, c'est la couverture (et vos sous en évitant d'acheter ça).
Commenter  J’apprécie          185


critiques presse (1)
Sceneario
14 novembre 2016
Un troisième opus futuriste qui a certes son charme mais qui reste un ton en dessous des deux précédents.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
-Vous êtes là, avec l'oiseau rare? Il sait ce qu'on attend de lui?
-Pas encore.
-Allez-y! N'hésitez pas à me foutre la pression.
-Il n'a pas eu le temps de souffler depuis qu'on l'a trouvé.
-Mais non... Je pète le feu... Donnez-moi un quart d'heure, le temps que je mette au point un numéro de claquettes, et on pourra enchainer avec une tournée triomphale...
-Cherche pas, Wells. C'est un trouduc.
Commenter  J’apprécie          70
Je serais malhonnête si je ne m'avouais pas un chouïa fébrile. Ce n'est pas tant l'issue de la bataille qui m'inquiète. Non... C'est cette interrogation qui monte en moi depuis cinq minutes... Après, on fait quoi?
Commenter  J’apprécie          40
Je traverse ce chaos en toute décontraction.
Commenter  J’apprécie          230
J'avance avec l'enthousiasme d'un poisson filant vers un océan de sacs plastiques.
Commenter  J’apprécie          80

Lire un extrait
Videos de Sylvain Cordurié (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Cordurié
Après avoir suivi les aventures des Maîtres Inquisiteurs et leur quête de justice, découvrez les Maîtres Assassins, les tueurs les plus aguerris qui soient en Oscitan. Un seigneur des Soupirs a autrefois loué les services des Maîtres Assassins contre le prix de leur choix. Et ce prix, c'était son fils cadet, Armant de Lanslet. Quand la guilde réclame son dû, Armant est associé à trois jeunes gens. Il suit l'entraînement qui fera d'eux des tueurs et prend la tête du groupe pour leur première mission. Désormais, il n'est plus Armant de Lanslet. Il est Malgerian.
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://www.instagram.com/soleil.bd/ https://twitter.com/editions_Soleil
Achetez cette BD : -Amazon : https://www.amazon.fr/dp/2302094344/ref=nosim?tag=soleilprodcom-21 -leslibraires.fr : https://www.leslibraires.fr/livre/23025356-4-les-maitres-assassins-t04-malgerian-victor-drujiniu-soleil -placedeslibraires.fr : https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782302094345-les-maitres-assassins-tome-4-malgerian-sylvain-cordurie-victor-drujiniu/ -Fnac : https://www.fnac.com/a18565648/Les-Maitres-Assassins-Malgerian-Les-Maitres-assassins-T04-Sylvain-Cordurie#omnsearchpos=1 -Cultura : https://www.cultura.com/p-les-maitres-assassins-t04-malgerian-9782302094345.html -BDfugue : https://www.bdfugue.com/les-maitres-assassins-tome-4-malgerian
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (110) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5159 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}