AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812615877
Éditeur : Editions du Rouergue (11/04/2018)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Six filles de seize ans, sélectionnées pour leur beauté, constituent le casting d'une émission de télé-réalité, « La Plus Belle de Toutes ». Six jours de cohabitation forcée et filmée, avec, au final, l'élection de La Plus Belle ! Mais alors que la production de l'émission a mis en place des scénarios explosifs pour faire de l'audience, les six filles finissent par s'unir pour déjouer leur goût du scandale et du ridicule. Rachel Corenblit dévoile l'envers du décor?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Mermere
  11 juin 2018
Merci aux éditions du Rouergue et à Babelio pour l'envoi de ce livre dans le cadre de la masse critique jeunesse de mai 2018.
Avant de commencer à parler du roman, je voudrais une fois de plus dire combien c'est un plaisir immense de recevoir ces livres dans notre boîte aux lettres, en échange d'une simple critique. Oui, un plaisir car tous les livres qu'on "coche" dans la liste des livres masse critique ne sont pas forcément des livres qu'on aurait acheté en librairie. le côté "gratuit" permet de se lancer dans des aventures qu'on oserait pas même imaginer si on devait payer le livre. C'est le cas pour moi de ce roman de Rachel Corenblit. Honnêtement j'ai longtemps hésité à le cocher. Autant j'adore les livres, autant je déteste la télé-réalité et son univers de paillettes et de débiles filmés 24h sur 24. La couverture du roman ne m'a pas non plus aidé à me décider : ces poupées Barbie en train de se crêper le chignon ça ne me vendait pas du rêve... Et puis finalement je me suis dit, "allez, faisons confiance à cet éditeur de qualité, explorons un univers qui ne nous est pas familier". Et bien je ne regrette pas mon choix et le roman m'a plutôt satisfait.
Entrons dans le vif du sujet. Comme le roman, qui démarre sur les chapeaux de roues, avec la logorrhée imbuvable du présentateur télé vedette du show. Autant vous dire, dès les premières lignes j'ai failli abandonner la lecture en me disant, "tu vois, fallait pas cocher ce livre !". Il faut absolument s'accrocher. Et supporter ce monologue d'une pauvreté littéraire abominable, ce discours djeun's sexiste, vulgaire et de mauvais goût, supporter cela, donc, c'est assez difficile. Je me suis dit "si c'est comme ça tout le livre je ne vais pas y arriver". Et puis on se rend compte que ça ne dure qu'un petit chapitre (plus quelques phrases lors des primes, par la suite) et qu'ensuite on passe enfin à autre chose.
La suite est vraiment intéressante. Chaque chapitre nous plonge dans la tête d'un des personnages. Les filles qui participent à l'émission de télé-réalité, mais aussi les personnes qui gravitent autour de cette émission. On se rend très vite compte que les filles ne sont pas aussi nunuches qu'on aurait pu le croire, qu'elles sont sensibles, intelligentes, et qu'elles ne vont pas se laisser faire comme les gens de l'émission le voudraient. A travers leur regard, on dénonce le sexisme de ces émissions, le vice et la perversité salace de cet animateur qui touche les fesses des filles, on dénonce toutes les ficelles manipulatrices de ces émissions, la pauvreté intellectuelle du public qui les regardent... A travers le regard des personnes qui réalisent l'émission, on découvre aussi tout le côté calculateur, méchant mis en place pour faire du buzz, de l'audimat.
L'écriture est plutôt correcte, les différences de pensées entre les filles et entre les personnages sont bien marquées. Chacune a son style, son histoire.
Au final ce roman m'a bien plu. C'est une agréable surprise. La scène finale, lors du dernier prime est assez hilarante. J'ai passé un bon moment autour d'un sujet qui ne m'intéressait pas à priori. Je le recommande donc et je pense qu'il pourra plaire aux ados dans les CDI.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Takalirsa
  01 juin 2018
LPBDT ou la "télé-poubelle"...
Tout démarre comme une émission de télé-réalité classique, avec un présentateur soûlant à force de "parler pour ne rien dire", limite "pervers" avec les six jeunes filles. Celles-ci, conscientes "de mettre les pieds dans un sale truc", attendent de "découvrir le rôle" attribué à chacune... Car dans ce jeu où "les réactions humaines sont provoquées, planifiées, amplifiées", il est prévu que Sacha soit la Comique maladroite, Eloane la Princesse un peu distante, Shannon la Rebelle un peu vulgaire, Barbara la Sensible à la larme facile, etc. Tout est "fabriqué sur mesure", "tout était calculé", les clash orchestrés, les trahisons programmées - Chocolatine la nounou manipulatrice y veille ! Celle-ci a le "sens de la mise en scène", l'art de jouer avec les sentiments et les petites faiblesses des filles ("Pas de pitié !") qui, de toute façon, sont choisies "parce qu'elles sont charmantes et jeunes et naïves". le montage des images fait le reste. Bref "autour de toi, c'est que du faux, que du mensonge" comme on le sait bien dans ce genre d'émission, et on se demande un moment où l'auteur veut nous mener.
Et voilà que Chocolatine se met à trouver plus de résistance qu'elle ne le croyait ("Ce n'était pas ce qu'elle avait prévu")... Chaque journée adopte tour à tour le point de vue de chacune des six candidates pendant les six jours de diffusion. On y découvre leur histoire individuelle, beaucoup moins caricaturale que ce qu'on veut bien faire croire au public, et plus touchante aussi (l'une est anorexique, l'autre fille d'immigrés...). Au lieu d'entrer dans le jeu de la rivalité, elles vont peu à peu court-circuiter les tentatives de buzz. Comprenant que "les secrets entravent notre liberté", se demandant "jusqu'où elles seraient prêtes à aller pour être célèbres", refusant d'endosser le costume de "ce qu'on était censées représenter", elles s'allient peu à peu "comme si nous étions un groupe d'amies", jusqu'à cette fin ironique "comme un doigt d'honneur adressé aux producteurs, au public, à la télé, à la beauté et à la célébrité"... Et en effet, n'est-on pas mieux dans "une réalité sans télé" ?
Lien : https://www.takalirsa.fr/la-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
orbe
  04 mai 2018
Six filles doivent cohabiter une semaine en huis clos pour une émission de téléréalité. Elles ont seize ans et chacune a ses secrets et des raisons précises d'être là.
Qui va remporter la récompense et à quel prix ? Les épreuves s'enchaînent et tentent de révéler la part cachée de chaque adolescente.
Le personnage principal du roman est la télévision elle-même et la manipulation qu'elle induit par ses choix de sujets, de cadrages mais aussi le buzz qu'elle est capable de créer de toute pièce.
Le livre est construit à la manière d'un puzzle avec comme pièces principales chacune des filles mais aussi des réalisateurs et producteurs.
Il y a le langage oral, propre à plaire aux jeunes avec un style qui n'est pas sans évoquer celui racoleur de certaines émissions de radio pour adolescents, et des passages plus réfléxifs sur le vécu des jeunes filles.
Un livre qui fonctionne et qui permet d'évoquer aussi bien la construction et la mise en scène de l'information que la place des femmes avec le sexisme et les stéréotypes qui sont exploités.
A découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
SagnesSy
  04 mai 2018
« Elle aime les bananes flambées, les émissions de téléréalité et le chewing-gum à la fraise. Elle a tout pour réussir ! » Six filles de seize ans soigneusement sélectionnées doivent passer une semaine ensemble filmées en permanence. le soir, dans un grand show totalement scénarisé, l'une d'entre elles est élue « meilleure » de quelque chose – ou offerte en pâture aux plus bas instincts des spectateurs (la plus sincère, par exemple, ou la meilleure manipulatrice…) le dernier soir, La Plus Belle de Toutes sera choisie… Empruntant à un peu toutes les émissions de télé-réalité depuis le tout premier « Loft« , ce roman à proposer dès 13 ans nous en montre l'envers du décor, et le fait efficacement. Malheureusement, le portrait qu'il dresse de l'animateur type, aussi ressemblant soit-il, est immensément agaçant en raison des tics de langage et du niveau très faible de sa syntaxe.
Commenter  J’apprécie          30
cible95
  03 octobre 2018

Résumé : La plus belle de toutes PBDT est une émission de téléréalité au cours de laquelle six jeunes filles vont s'affronter pendant une semaine afin d'être élue la PBDT. Une première saison a eu lieu l'année passée et a vu Natacha couronnée la PBDT. Natacha qui a ce jour a enregistré une chanson !
Nous suivons donc le parcours des six nouvelles candidates : Eloane, Julliette, Barbara, Sacha, Kamélia et Shannon sous la houlette de Chocolatine, nounou des miss, qui s'avère être une grande manipulatrice.
Sauf que cette année les filles ne vont pas jouer le jeu de la téléréalité…
Avis : Critique de la téléréalité, ce roman aborde tous les aspects de ces émissions: de la sélection des candidates aux différentes élections journalières afin de décrocher le titre ! Dans le "Palace"qui souffre déjà d'un manque d'entretien, les motivations des unes et des uns pour participer, les justifications des divers bassesses, ainsi que les coulisses des sélections…tout de cet univers peu glorieux est passé en revue. Les filles qui sont plus ou moins averties de ce qu'est la téléréalité décident de ne pas entrer dans le jeux de la prod mais cette dernière connaît suffisamment de choses compromettantes sur les unes et les autres pour néanmoins les chahuter. Aussi ni gagnants ni perdants. Message manichéens ? moralisateur ?
Les personnages m'ont semblé clichés. Je ne me suis pas attachée aux filles…
Quant à la fin elle m'a laissée perplexe…

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MissMarple160MissMarple160   08 mai 2019
Je sais faire ce que je veux des gamines. Je sais comment elles fonctionnent. Je sais sur quelles ficelles tirer pour obtenir d'elles ce que la prod attend. Je sais comment les manipuler, les faire changer d'avis, les influencer, les guider, les mener par le bout du nez. Je sais trouver les mots pour les embrouiller. Pour qu'elles oublient où se situe la vérité. Qui veut vraiment connaître la vérité ? Je sais mentir. Je sais les culpabiliser. Je sais les faire sourire. Je sais leur faire gober n'importe quoi.(...) Ce que le public veut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
agelagel   14 août 2018
Ils sont allés à la rencontre de la jeunesse de notre beau pays. C'est beau, la France. Et là derrière moi, on voit défiler les images des filles. Regardez bien, mes cachous ! Elle est pas mignonne, celle-là, avec ses taches de rousseur ? Et l'autre, là, blonde comme c'est pas possible ? Notre future Miss la Plus Belle de toutes se cache peut-être parmi elles. Seize ans . Elles ont toutes seize ans, vous le savez. Pas plus, pas moins. Elles doivent mesurer plus d'un mètre soixante-quinze. Les petites, c'était pas la peine de venir. On les aime aussi, les petites. Mes chéries, tout ce qui est petit est mignon. Un jour, on fera une version de l'émission avec les petites. La Plus Belle de toutes les naines. Non, allez, stop, c'est pour rire, soyez pas choqués. Hashtag : le plus relou des animateurs télé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TakalirsaTakalirsa   01 juin 2018
On a ri et nos rires dans la nuit, c'était comme un doigt d'honneur adressé au présentateur, au public, à la télé, à la beauté et à la célébrité.
Commenter  J’apprécie          20
agelagel   14 août 2018
J'ai regardé ses mains, couvertes de taches brunes. On ne triche pas avec ses mains. C'est papa qui le dit. Les mains trahissent le caractère des gens. Les mains peuvent être généreuses, étroites, fermées, tordues.
Commenter  J’apprécie          00
TakalirsaTakalirsa   01 juin 2018
Les secrets entravent notre liberté.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Rachel Corenblit (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rachel Corenblit
146298
autres livres classés : télé réalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'amour Vache, de Rachel Corenblit

Dans l'histoire « l'amour vache », la narratrice compare la seconde femme de son père à :

une girafe
un éléphant
une vache

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : L'amour vache de Rachel CorenblitCréer un quiz sur ce livre