AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782818975848
104 pages
Éditeur : Bamboo Edition (08/01/2020)
2.97/5   15 notes
Résumé :
Rochielle a eu du succès au cinéma, il y a 30 ans, avec la trilogie des Copains d’alors. À tel point qu’un producteur a l’idée de reformer l’équipe pour une nouvelle aventure. Oui mais voilà, Rochielle s’est fâché avec tous ses partenaires de l’époque et a quitté le métier. Pourtant la tentation des caméras est forte. L’ancien acteur se rase la moustache et passe le casting en tant que sosie. Fascinée par la ressemblance entre le comédien et Rochielle (et pour cause... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bazart
  20 janvier 2020

Une troupe d'anciens comédiens un peu passés de mode se retrouve pour tourner la suite d'une série de copains films cultes.
Un des acteurs en question, Pierre Jean Rochielle ( référence totalement assumée à Jean Pierre Marielle et Jean Rochefort) , le grincheux de la bande n'a aucune envie de retrouver les plateaux de tournage et ces anciens complices qui ne lui ont pas laissé que des bons souvenirs...
A moins qu'une idée un peu saugrenue ne lui passe par la tête pour qu'ils les retrouvent sans que ces derniers ne soient au courant!
Quand deux auteurs de BD lyonnais , Efix et Nicolas Courty (deux lyonnais d'adoption mais lyonnais tout de même) proposent une BD en hommage au cinéma français, on ne peut que se jeter dessus sans l'ombre d'une hésitation.Hommage nostalgique un brin désabusée et tendre des films de copains à la Yves Robert , Michel Audiard ou bien ceux de la troupe du splendid , cette bande dessinée fait référence à des acteurs qui ont disparu récemment (Marielle, Rochefort, mais aussi Victor Lanoux ou Stephane Audran) avec un pitch de départ qui sans le déflorer totalement fait penser énormément au Grosse fatigue de Michel Blanc.
Une chronique douce amère et décalée, plein de bienveillance et d'humour sur l'amitié et la grande famille du cinéma qui se déteste autant qu'ils s'adorent, le scénariste : Courty- patron de la librairie de BD bien connue à Lyon Expérience et le dessinateur Efix prennent visiblement un malin plaisir à rendre hommage au cinéma qu'ils ont tant aimé, pour reprendre un autre titre hommage au 7eme art ...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Erik_
  04 février 2021
C'est le genre de lecture qui part d'une bonne idée de départ mais qui ensuite s'avère un brin ennuyeuse. C'est ce qui s'est produit en tout cas en ce qui me concerne. D'autres lecteurs pourront sans doute tenir jusqu'au bout et apprécier véritablement. Quelque fois, l'alchimie ne se produit pas et j'en suis toujours le premier désolé.
Le thème est celui de vieux tontons flingueurs dans le milieu du cinéma qui se retrouvent comme une bande de copains trente ans après pour faire une suite et se remettre sur le devant de la scène.
Or parmi eux, il y avait un grincheux que nul n'a envie de revoir. C'est clair que c'est tiré d'acteur du cinéma français qui ont fait parer d'eux. Je pense par exemple au regretté et talentueux Jean-Pierre Marielle ayant tourné dans de nombreuses comédies.
Il va se faire se faire passer pour son sosie afin de savoir ce que les autres pensent de lui. le stratagème constitue le seul ressort comique de cette oeuvre. Une fois découvert, il ne reste plus grand chose sauf un rattrapage à effectuer pour changer son image. Les ressorts comiques ne m'ont fait aucun effet.
J'avoue que ce genre d'histoire ne m'apporte pas grand chose. Avec ou sans moustache, je m'en balance un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ranine
  01 avril 2020
Une bande de vieux acteurs sur le retour décide de se retrouver pour tourner un énième épisode de la trilogie qui a fait leurs succès. Sauf J.P. le grincheux de la bande, qui décide malgré tout de se faire passer pour son sosie et infiltre sa bande d'ex copains. C'est tendre et incisif. Un bon moment.
Commenter  J’apprécie          30
SdImag
  27 janvier 2020
Fluctuat nec mergitur
Entre humour et émotions, Nicolas Courty retrouve Efix avec qui il avait signé le Chien qui sentait de la bouche chez Carabas pour signer un hommage jubilatoire au cinéma à travers les retrouvailles, trente ans après la trilogie qui leur a fait connaître la gloire, d'une bande d'amis dont certains se sont perdus de vue…
Drôle et émouvant, leur récit riche en surprises, oscillant entre faux semblants et vraies retrouvailles, fait référence aux Bronzés de la joyeuse bande du splendide comme à celle formée par les acteurs d'Un Eléphant ça trompe énormément…
Emouvante et délicieuse, la chute de l'album montre comment le cinéma peut être un formidable lien intergénérationnel…
Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
Commenter  J’apprécie          10
Marquise
  07 mai 2020
Comédie one shot plein de clin d'oeuil
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
BDGest   04 février 2020
La composition est dynamique ; alors qu’il aurait pu privilégier des cases de dimensions égales comme des écrans de cinéma, l’artiste change constamment les formes et les formats [...] Il y a une constante, pratiquement chacune des pages accueille une vignette pleine largeur marquant une pause dans cet univers joyeusement hystérique.
Lire la critique sur le site : BDGest
Bedeo   03 février 2020
Le dessin de Efix apporte aussi une énorme dose de joie et de dynamisme. L’énergie qu’il donne à chacun des protagonistes, les têtes sympathiques, qui vous rappelleront quelqu’un sans vraiment vous le rappeler sont un vrai plaisir de lecture [...] Une BD sympathique, joyeuse, drôle au style parfois doté de longueurs mais au dessin vif et dynamique.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   04 février 2021
La femme : il y a un monsieur avec une moustache qui frappe à la porte.
Le mari : Dis-lui de passer son chemin, j'en ai déjà une.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : cinemaVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
6173 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre