AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280387425
Éditeur : Harlequin (04/07/2018)

Note moyenne : 4.77/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Se faire discrète, presque invisible, se tenir à distance, toujours sur ses gardes… Voilà ce qu’est devenue la vie de Poppy depuis qu’elle a été trahie par l’homme qui avait juré de l’aimer et de la protéger. Alors quand Hudson Wheeler, avec ses airs de bad boy et son charisme fou, surgit dans sa vie, elle ne peut s’empêcher d’être méfiante et… excitée ? Oui, pour la première fois depuis des années, elle se sent irrésistiblement attirée. Et, face à cet homme qui ne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
TheLovelyTeacherAddictions
  16 juillet 2018
Depuis que j'ai lu le tome sur Rowdy et Salem de la saga Marked Men , je voulais connaître l'histoire de Poppy car je savais qu'elle allait me toucher profondément. Nous avions été en partie témoin des atrocités dont elle avait été victime et dans la saga Clash , nous savions qu'elle n'avait toujours pas réussi à reprendre le cours normal de sa vie. de plus, dans le précédent tome sur Dixie et Church , nous avions revu un personnage que j'ai beaucoup aimé car Wheeler est lui aussi un personnage à part. Autant donc vous dire que j'avais hâte de lire l'histoire de Poppy et Wheeler.
Poppy Cruz est une jeune femme qui a traversé l'enfer depuis des années et qui a failli y rester avant de s'en sortir. Les traumatismes sont toujours palpables et elle n'a jamais pu reprendre une vie normale. Si vous n'avez pas encore lu la saga Marked Men ou les premiers tomes de Clash, je vous recommande de ne pas aller plus loin dans la lecture de mon avis car je ne peux pas parler de la psychologie de Poppy sans évoquer ce qu'elle a vécu et donc vous spoiler. Si vous lisez donc ce qui suit vous savez qu'elle a été mariée à un tortionnaire , Oliver, qui l'a non seulement détruite physiquement parlant et psychologiquement parlant. Outre les coups et les violences , les paroles ont aussi laissé des traces et désormais Poppy n'accepte plus qu'on l'approche, qu'on soit en contact avec elle et dès qu'il s'agit d'être seule dans un endroit restreint , la crise de panique est là. On va donc souffrir une fois de plus aux côtés de la jeune femme qui a fui son passé mais qui pourtant devra encore y faire face. Son père a également été terrible et il exerce toujours son pouvoir malsain sur sa mère qui est la seule à ses côtés étant donné que Salem est partie dès qu'elle a eu 18 ans.
La vie de Poppy a été brisée et peu à peu elle a su faire confiance à Dixie et grâce à son relation avec les animaux, elle va pouvoir peu à peu reprendre le dessus. Elle travaille dans une clinique vétérinaire et en découvrant un chiot pittbull , elle a pensé à un homme qui a peu à peu pris un peu de place dans sa vie. En effet, elle a vu Wheeler se décomposer devant ses yeux au fil de son histoire avortée avec Kallie et la présence d'un animal pourrait peut être l'aider. Nous allons donc être admirative des efforts qu'elle va faire en présence du jeune homme car c'est le premier et le seul qui parvienne , sans le savoir, à la pousser en dehors de ses retranchements. Les épreuves qui vont attendre Poppy ne seront pas de tout repos et nous verrons toute la force qu'elle est capable de déployer. Je suis admirative de ce personnage et de sa force de caractère. Certains continueront de la voir comme une victime mais ce ne sera plus le cas car avec l'aide de cet homme hors du commun elle va faire des pages de géants. Je ne suis absolument pas déçue par la tournure des événements et une fois de plus la magie de Jay Crownover opère.
Hudson Wheeler est un personnage qu'on a pu découvrir dans la saga Clash grâce à Zeb notamment et que j'avais également envie de découvrir plus en profondeur. Il est la gentillesse incarnée et mon coeur s'est souvent serré en en sachant plus sur son passé. Ce qu'il a vécu depuis son plus jeune âge est juste dur et comment avoir un sentiment d'appartenance ou d'amour dans ces conditions. Sa vie a basculé à 4 ans et a forgé l'homme qu'il est devenu. Heureusement il a croisé la route de bonnes personnes qui ont su lui apporter la tendresse dont il avait tant besoin . Cet homme a le coeur sur la main et n'avait qu'une seule idée en tête : vivre de sa passion pour donner une belle vie à sa future famille. Il n'a jamais voulu revivre ce qu'il a vécu et son échec cuisant avec Kallie est un rappel de ce qu'il ne pourra pas avoir. le lien est certes brisé avec Kallie mais il ne pourra pas tourner la page étant donné qu'ils devront rester en contact . Il va assumer ses responsabilités même s'il est persuadé de ne pas être à la hauteur. Wheeler est le genre de personnage qu'on a envie de prendre dans nos bras pour le câliner car il le mérite tellement.
Sa rencontre avec Poppy va le bouleverser car elle a beau vouloir se montrer invisible elle ne le peut pas . Wheeler voit les choses et sera très attentif à tous les détails la concernant. On sait que cette histoire pourrait être sublime s'il arrivait à apprivoiser la jeune femme craintive qu'elle est devenue. Etre aux côtés de Wheeler sera la meilleur thérapie qu'il soit car ils vont s'ouvrir l'un à l'autre sur leur passé sans jamais avoir peur du jugement. J'ai aussi adoré leur "garde partagée" d'Happy qui est aussi une boule de bonheur. C'est dingue à quel point on peut être gaga de nos animaux et s'attacher très fort à eux. L'histoire de Poppy et Wheeler m'a fait rêver et m'a donné des étoiles plein les yeux car on n'a qu'une seule envie : qu'ils aient leur happy end. Mais avant cela il faudra affronter la réalité et tirer définitivement un trait sur le passé mais cela est plus facile à dire qu'à faire.
Bref, j'ai adoré ce tome que j'attendais depuis très longtemps. J'ai eu un pincement au coeur en tournant la dernière page car nous devons dire au revoir à tous ces personnages qui nous ont fait découvrir Denver et leur histoires. J'ai adoré le fait d'avoir des nouvelles d'eux au fil de ce tome , que ce soit en chair et en os ou par simple mention. Nous nous sommes attachés à cette grande famille et chaque couple aura une place particulière dans nos coeurs. L'épilogue est la cerise sur le gâteau et je vous laisse découvrir pourquoi.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs
  12 juillet 2018
Je remercie NetGalley ainsi que la maison d'édition Harlequin pour m'avoir laissé lire ce dernier tome de cette série. J'avoue que le troisième n'avait pas été mon préféré, mais comme il ne restait qu'un seul tome pour terminer, je me suis dit autant y aller, on ne sait jamais.
Poppy n'était pas un personnage dont je me souvenais. Et puis ce tome lui est consacré. Elle est veuve, son ex-mari s'est donné la mort pour éviter la prison suite à maltraitance (en autre) sur sa femme... Elle vit, ou plutôt survit comme elle peut. Les contacts physiques lui sont extrêmement difficile, sauf lorsqu'il s'agit d'animaux. Et puis il y a Wheeler, cet homme qui vient de décider de ne plus se marier. Sa future-ex-femme ayant préférée le tromper quelques mois avant de passer devant l'église. Tous deux ne sont pas dans un état idéal pour créer une relation stable, pourtant l'attirance est bien là. Et elle n'est pas que sexuelle. La douceur de l'un et la tendresse de l'autre semble les attirer inexorablement.
L'histoire de deux êtres qui ont morflé, subit bien plus qu'un être humain pourrait être capable de prendre. Je pense surtout à ce personnage de Poppy qui a eu un mari violent, tant physiquement que mentalement. Sans oublier son premier petit ami qui ne valait pas mieux. Elle a été détruite dans tous les sens du terme. Et depuis qu'elle est libérée de cet homme, elle reprend gout à la liberté. L'auteur la dépeint dans ses gestes et ses pensées avec beaucoup de minutie. Une femme qui a vécu ainsi est tout à fait capable d'avoir des envies mais ne pas savoir comment faire pour se faire comprendre. Certains passages sont douloureux. Car de nombreuses femmes sont dans sont cas, dans la réalité. C'est à double tranchant, à force d'entendre dire que l'on est nulle, alors on le devient, ou plutôt on le croit si fort qu'on pense l'être.
Je comprends très bien l'auteur qui écrit avant de nous donner cette histoire, qu'elle a eu du mal à l'écrire justement. C'est un livre plus difficile que les autres. Car Poppy est toujours en train de se demander si elle peut faire telle ou telle chose. A-t-elle le droit de manger ce qu'elle veut ? Certains points sont si ancrés en elle qu'elle a du mal à s'en défaire. du côté de Wheeler, il avait un idéal. Abandonné à ses quatre ans, il avait pour but d'avoir SA famille, de la créer, d'avoir une femme des enfants, une maison, être stable. le fait que son ex se soit tapé une autre personne l'a fait sombré. Surtout qu'elle est enceinte de lui, pas de doute de ce côté ! Difficile de ne pas sombrer lorsque tout vous tombe dessus. Comment gérer sa vie privée dans ce cas ? Wheeler ne cesse de penser à Poppy. Il ne pensait pas la revoir, mais lorsqu'elle débarque avec un bébé chien à son garage, le déclic se fait plus fort. C'est un homme qui est doué de ses mains, autant dans un moteur de voiture que sur une femme. Quelque chose fait qu'il change doucement.
La confiance est difficile pour la jeune femme. Elle a du mal avec les hommes d'une manière générale. Voulant disparaître totalement, devenir invisible. Que personne ne la remarque. Mais cela va changer, petit à petit. L'auteur donne les renseignements par la vision de Poppy. C'est dur à lire et pourtant il y a de l'espoir entre les lignes. Elle ne veut plus survivre, elle veut devenir une battante. Vivre dans une relation avec un homme, avec Wheeler devient presque facile. Je dis bien presque. Elle a toujours des gestes saccadés, mais elle se bat. c'est un véritable combat pour elle. Et c'est bien décrit. Quant à lui, il a une patience infinie et c'est elle qu'il veut, donc il préfère attendre la laisser venir plutôt que de lui sauter dessus.
Beaucoup de tension sexuelle entre les deux, beaucoup de désir également. Les dialogues sont nombreux, les personnages secondaires gravitent autour d'eux, comme les parents de Poppy, mais pas que. Il y a un travail sur soi pour l'un comme pour l'autre. le rapprochement est basé sur l'écoute de l'autre. Malgré leurs passés respectifs qui sont durs, il y a beaucoup de douceur. Happy le chien va devenir un point d'ancrage entre eux, car Wheeler veut être capable de s'en occuper, car il compte bien pouvoir s'occuper de son enfant qui va bientôt naître. L'épilogue nous donne quelques explications sur les personnages, tous ceux qui sont passés avant, juste histoire de savoir ce qu'ils sont devenus. Seul bémol, les scènes de "sexes" sont nombreuses et plus vulgaires que les tomes précédents.
En conclusion, un dernier tome qui m'a beaucoup plu. Il y a beaucoup de souffrance, de tendresse, d'espoir. La lumière brille enfin au bout du tunnel. Une chance pour les personnages principaux, car dans la réalité ce n'est jamais si "simple" même si ici l'histoire est complexe. Deux âmes détruites qui vont se battre pour unir leurs coeurs en un seul.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/clash-tome-4-passion-irresistible-jay-crownover-a146183016
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mamary57
  12 septembre 2018
J'avais plus que hâte de lire ce tome consacré à Poppy, la soeur de Salem et l'ex de Rowdy, depuis le moment où elle était apparu comme cet être fragile dans le tome 5 de la série Marked Men, il me fallait savoir comment elle allait évoluer, savoir si elle resterait cette personne brisée par un mari violent ou si elle allait remonter la pente et enfin s'affirmer en trouvant celui qui serait son univers. J'ai dû donc attendre le chapitre final de la série Clash, la série spin-off de Marked Men pour enfin connaitre son histoire et je peux déjà vous dire que l'auteure a su me subjuguer de nouveau par sa plume.
Dans ce tome donc, on va vivre avec Poppy son évolution, elle va devoir surmonter toutes ses peurs pour pouvoir aider cet homme qui souffre autant qu'elle de solitude, malgré sa crainte d'être proche d'un homme, car oui tous les hommes qui l'ont approché dans le passé l'ont fait souffir, que ce soit ses anciens amants ou tout bonnement son propre père, le seul qui a toujours été là pour elle est Rowdy, cet homme pour qui son coeur n'a jamais pu battre mais qui à présent et son beau-frère.
Wheeler est un homme qui n'aime pas être seul, il l'a été toute son enfance, alors quand il se retrouve seul après tant d'année commune avec son amour de lycée qui plus est qu'elle attend un enfant de lui, il va se recroqueviller dans la solitude. Mais quand la délicieuse et fragile Poppy arrive à son garage pour lui proposer d'adopter une boule de poil, il ne peut se résoudre à laisser cette jeune femme vivre dans la crainte des autres, même si cela veut dire pour lui d'être le plus patient possible.
Tous deux vont d'une certaine manière s'aider, mais est-ce prudent pour deux êtres aussi détruit l'un que l'autre de se lancer dans une éventuelle histoire connaissant leurs passés respectifs ? Et les blessures enfouies au fond d'eux, blessures qui risquent à tout instant de les ramener dans leurs enfers ?
Ce livre clôture bien les deux séries, je suis un peu triste de quitter nos beaux tatoués mais bon j'ai très envie de connaitre les nouvelles ouvrent de l'auteure et la connaissant, je pense que la déception n'est pas possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Beliwei
  04 juillet 2018
Se plonger dans le tome 4 de la série Clash, c'est aussi se remémorer toute la série des Marked Men. Clash est un spin off de Marked Men, et honnêtement, je trouve que l'on ne peut pas lire l'une des séries sans avoir lu l'autre et ce dans l'ordre de préférence ! Nous retrouvons tous les personnages déjà côtoyés précédemment, ils continuent tous d'évoluer et nous prenons ainsi de leurs nouvelles. Certains prennent plus de place que d'autres dans ce tome car ils sont liés à Poppy ou Wheeler.
Ici, nous abordons un personnage que nous avions très envie de découvrir, après ce qu'elle a vécu, Poppy est en droit d'être heureuse mais cela peut être bien compliqué quand on a vécu tant de moments difficiles. Face à elle, Wheeler qui n'est pas forcément en meilleure posture pour l'aider : séparé de son ex, et futur papa d'un enfant de cette même femme, il a beaucoup de mal à gérer la situation à ce moment même de leur histoire. Wheeler est un homme qui a été abandonné par sa mère, il n'a vécu qu'en foyer et auprès de son ex, qu'il côtoyait depuis dix ans, il avait trouvé sa famille. Cette rupture signifie pour lui tellement plus que ce que l'on peut imaginer. Devenir père dans ces conditions, ne l'aide pas à penser positivement, tout cela l'effraie.
Nous n'oublions pas le passé dramatique de Poppy, qui nous le rappelle par brides tout du long de la lecture, il lui est difficile de faire confiance en son instinct et en les hommes, après tout ce qu'ils lui ont fait subir, de son père à son premier petit ami, en passant par son mari. Wheeler est le premier vers qui elle arrive à faire un pas, sans être effrayé, il provoque en elle un instinct de confiance. Découvrir de nouveau ce qu'elle a vécu, à travers ses propres pensées et souvenirs est percutant, elle n'a clairement jamais fait les bons choix quand il s'agit des hommes, nous comprenons pourquoi elle a si peur quand elle comprend qu'elle est tant attirée par Wheeler et que c'est réciproque. Mais cette approche se passera avec douceur et aussi beaucoup de respect vis à vis de ce qu'elle a vécu, Wheeler va s'avoir être patient, diplomate et va savoir se retenir pour qu'elle puisse, elle, prendre les devants.
Ils sont tous deux à des moments de leur vie, où chaque décision compte ! Il ne s'agit pas que de deux, il y a un enfant dans l'histoire aussi, et un équilibre familiale qu'il va falloir trouver. ll faut que chaque protagoniste de l'histoire soit prêt à accepter chacun d'eux. Pour Poppy, la décision de poursuivre cette relation, lui rappelle tant ce qu'elle a perdu : l'acceptation de cet enfant à venir, qui n'est pas le sien, démontre un grand pas dans sa propre reconstruction. Chaque personnage devra faire preuve de courage et de compréhension pour qu'ils puissent tous être heureux. A travers le cheminement des pages, nous découvrons la personnalité des personnages, nous les appréhendons séparément mais aussi ensemble, car c'est ainsi qu'ils ont besoin d'être l'un et l'autre.
Le passé toutefois, n'est jamais loin et l'inquiétude que ressent Poppy pour sa mère, qui est restée vivre avec un père mauvais qui a eu une très mauvaise influence sur le déroulement de sa propre vie, ne la quitte pas. Poppy a vécu des actes immondes mais elle est aussi de ces personnes qui sont là pour soutenir les autres et au vu du travail qu'elle a effectué sur elle-même, elle se porte au delà des autres pour les aider. C'est d'ailleurs de cette façon qu'elle a fait un premier pas vers Wheeler, pour le soutenir après sa rupture. Cela fait partie de son personnage, et son inquiétude vis à vis de sa mère nous rappellera ce passé qui continue de la poursuivre, insufflant des réactions qui font rebondir cette histoire du passé dans le présent qu'elle essaye de construire avec Wheeler.
Un tome dans lequel je me suis bien plue, j'ai beaucoup aimé la fragilité des personnages exprimée à travers leur vécu. Mais aussi la façon dont ils ont de prendre le dessus sur ce lourd passé qui aurait pu les détruire. Leur rapprochement se fait avec respect et écoute, et c'est ce qu'il fallait à Poppy après tout ce qu'elle a traversé. C'est un tome à la fois très doux, car il fallait que leur rapprochement se fasse avec douceur et respect, vis à vis du passé de Poppy. Mais la passion reste toutefois bien présente car tous deux sont fortement attirés l'un par l'autre. Douceur, passion, évidence établissent ainsi les bases de cette relation entre deux personnages qui tentent de se reconstruire et de construire une vie stable et aimante.
Nous ressentons bien que Jay Crownover est très attachée à tous ses personnages et qu'elle a du mal à les laisser, ici même, elle nous le démontre en n'omettant pas de tous les citer et de nous rappeler ce qu'ils deviennent. Auprès d'eux, nous aurons pu découvrir de belles histoires : certaines nous auront plu plus que d'autres, mais elle a su faire en sorte que l'on est envie de découvrir chaque personnage qu'elle a pu nous présenter. du salon de tatouage, en passant par un groupe de musique pour finir dans un garage, tous ces hommes et ces femmes issus de l'imagination de Jay Crownover forment un groupe soudé et aimant, avec qui nous avons passé de bons moments.
Lien : http://www.livresavie.com/cl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Eroblin
  03 juillet 2018
Je remercie tout d'abord les Editions Harlequin et Netgalley de m'avoir permis de lire le dernier opus de la série écrite par Jay Crownover. Je suis cette série depuis le début et si le troisième tome m'avait un peu déçue, celui-ci a rempli toutes les promesses contenues dans le résumé. Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas cette série (comment ça, il y en a ?!), Poppy est la soeur de Salem (une jeune femme qui apparaît dans « Marked men ») et elle est encore traumatisée par tous les drames qu'elle a vécus (un mari fou et violent). Aussi est-elle très méfiante vis-à-vis des hommes, surtout quand ils sont grands, virils et tatoués jusqu'au cou. de son côté Hudson Wheeler est l'ex-petit-ami d'une fille qui l'a fait tourner en bourrique pour le plaquer à quelques semaines de leur mariage. Il ne devrait donc pas être attiré par cette jeune femme fragile, il ne devrait pas se précipiter dans une relation qui pourrait lui piétiner de nouveau le coeur. Mais les deux, malgré leurs bagages encombrants, vont se rapprocher.
J'ai beaucoup aimé cette histoire de deuxième chance, de rédemption même car, au contact de Wheeler, Poppy renaît. Peu à peu, elle sort de sa carapace, accepte d'être approchée, de faire confiance de nouveau à un homme malgré tout ce qu'elle a subi. Leur relation se déroule toute en délicatesse et j'ai beaucoup aimé le tact dont fait preuve Wheeler. Pour corser l'intrigue, Crownover ajoute quelques ingrédients savamment dosés : un élément du passé de Wheeler qui surgit brusquement, le père de Poppy qui réapparaît, un chiot en quête de maître et un bébé à naître. L'écriture de Jay Crownover est toujours aussi addictive, je le dis à chaque fois que je chronique un de ses romans. Mais c'est tellement vrai que je ne peux que vous conseiller de vous précipiter sur cette histoire.
Je mets 5 chats pour tout le plaisir ressenti.

Lien : https://labibdeneko.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   12 juillet 2018
Il ressemblait à ces gravures en noir et blanc suspendues dans tous les restaurants dans lesquels j’avais dîné. Le genre de dessin qui rappelait une autre époque, quand le cool était quelque chose qu’on devait cultiver et non pas un truc qu’on pouvait acheter sur Amazon. Il était adossé contre une voiture noire et argent qui aurait eu davantage sa place sur la couverture d’un magazine consacré aux bolides que dans une rue animée et bondée de Capitol Hill. Il portait un jean sombre et un blouson noir sur lequel était brodé le logo de son garage. Ses chevilles étaient croisées sur le trottoir devant lui et il agitait une de ses bottes avec impatience comme s’il m’attendait depuis longtemps. Il avait les bras croisés et les yeux rivés sur moi tandis que j’étais figée, incertaine de ce que je devais faire. Il possédait une espèce de charisme naturel et rayonnant. C’était à la fois intimidant et irrésistible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   12 juillet 2018
La première fois, je me dis que j’allais la réveiller et la calmer mais dès que je la touchai, elle se roula en boule et se blottit le plus près possible de moi. Je l’enlaçai et la tins contre moi. Elle trembla comme une feuille pendant l’heure qui suivit puis elle finit par se calmer et se couler le long de ma peau, mais durant la nuit, elle poussa de loin en loin de petits gémissements d’animal pris au piège qui me déchirèrent le cœur. Elle n’avait pas besoin de revivre ce que ce bâtard lui avait fait subir en me le racontant… les souvenirs étaient clairement vivaces dans son esprit. Elle me racontait l’histoire sans utiliser de mots et j’en entendais le moindre détail atroce et sanglant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   12 juillet 2018
J’avais croisé des gens vraiment mauvais dans ma vie, des gens qui avaient laissé leur empreinte et volé des morceaux de moi que je ne voulais pas donner. Mais j’avais eu la chance de rencontrer aussi des personnes extraordinaires. Au lieu de prendre, elles m’avaient donné ce dont j’avais besoin pour guérir et devenir de nouveau complète. Elles avaient elles aussi laissé leur empreinte mais la leur n’était pas de celles que l’on a envie de cacher dans le noir. Elle me faisait sourire. Elle me rendait courageuse. Audacieuse. Je ne vivais pas ma vie au milieu des cicatrices et des blessures – non, je vivais au milieu de l’amour et de la lumière qui étaient mes compagnons quotidiens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   19 juillet 2018
- Poppy, tu m'as laissé entrer dans ton lit et dans ta vie.
Il me pressa contre lui et cala le sommet de mon crâne sous son menton.
- Crois-moi, ça me procure un plaisir infini. Le reste viendra en temps et en heure.
Commenter  J’apprécie          20
callyssecallysse   17 août 2018
La poussière s’était dissipée et Poppy et moi nous faisions face, nos vieux rêves en lambeaux à nos pieds. Il était temps de ramasser les morceaux et de coudre de nouveaux rêves, en mêlant des bouts d’elle et des bouts de moi, que nous tisserions si serrés que nul ne pourrait les déchirer.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jay Crownover (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Crownover
Ils étaient faits l?un pour l?autre? jusqu?au jour où ils se sont rencontrés Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n?a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu?elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme s?ur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence? Et alors, face à cette jeune fille d?une beauté solaire, renversante, Misha n?a aucun doute : il sait que c?est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s?approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l?idéal qu?il s?était imaginé?
« Je n?ai pas dormi de la nuit pour terminer Hate to love ! J?ai adoré. Les romances sexy de Penelope Douglas sont ma drogue préférée? addictive et un véritable shot d?émotion ! » ? Jay Crownover
+ Lire la suite
autres livres classés : tatouageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2965 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .