AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845927754
Éditeur : Presses du Châtelet (06/02/2019)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
« Lama Kewtsang Rinpoché, du monastère de Sera, était habillé pauvrement, mais il avait au cou un rosaire ayant appartenu au XIII e dalaï-lama. L’enfant parut reconnaître le rosaire et demanda qu’on le lui donne. Le lama le lui promit s’il devinait qui il était, et le garçon répondit : “ Sera-Aga ”, ce qui, en dialecte local, signifiait “ un lama de Sera ”.
Le lama passa une journée entière à observer l’enfant avec un intérêt toujours grandissant, jusqu’à l’h... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Melou13
  22 avril 2019
Mon pays et mon peuple retrace le parcours du XIVe Dalaï-Lama de sa reconnaissance à l'âge de 4 ans jusqu'à son exil en Inde. Cette autobiographie écrite à l'âge de 27 ans contient déjà une grande quantité d'information sur l'histoire du Tibet.
Le Dalaï-Lama nous décrit la richesse des paysages de son pays, cette merveilleuse nature sauvage indomptable et rude, ces montagnes à perte de vue, la quiétude et la beauté des temples. Au centre de ce panorama, le savoir et la spiritualité sont l'âme de tout un peuple.
Le Dalaï-Lama ne nous livre pas une simple carte postale idyllique de son pays. Il expose en toute lucidité les imperfections du mode de vie tibétain, son autarcie et sa pauvreté. Malgré les inégalités et les défauts de ce système, le Tibet vivait en paix et en liberté jusqu'à l'invasion chinoise.
Le récit du Dalaï-Lama permet une meilleure compréhension du conflit ancestral qui oppose le Tibet et la Chine. Il relate les faits et nous donne sa vision des événements en nous faisant part de ses convictions sans émettre de jugement. Il nous fait ressentir l'union de tout un peuple pour l'amour de ses terres et de ses traditions.
Ce témoignage fait partie du combat pour l'indépendance du Tibet par la non-violence. Il est essentiel pour la mémoire et la survie des croyances de tout un peuple.

Un grand merci à Babelio et aux éditions les presses du châtelet pour la découverte de ce livre dans le cadre d'une opération masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Trollibi
  03 avril 2019
En général, l'autobiographie n'est pas le genre littéraire que j'affectionne particulièrement. Mais j'apprécie beaucoup la personnalité du Dalaï-Lama Tenszin Gyatso et j'étais curieuse de lire cet ouvrage. Bien entendu, en entamant la lecture de « Mon pays et mon peuple », j'étais bien consciente que ce n'était qu'une toute petite partie de sa vie que j'allais découvrir, puisque, âgé aujourd'hui de 84 ans, il a écrit ses mémoires alors qu'il n'avait que 27 ans. Qu'importe !
Le Dalaï-Lama nous retrace son enfance depuis sa reconnaissance comme réincarnation du 13e Dalaï-Lama à 4 ans, sa formation philosophique et religieuse et évoque les réformes qu'il a tenté de mettre en place avant l'invasion du Tibet par les Chinois. Et ce avec une incroyable humilité. Et lorsqu'il nous décrit les paysages, les temples et les Tibétains, on peut sentir tout l'amour qu'il a pour son son pays et pour son peuple.
Si tout le monde a entendu un jour parler du bouddhisme, du Dalaï-Lama, du Tibet, de son invasion par les Chinois, c'est une facette de l'histoire que l'on connait trop peu et moi la première. J'ai appris beaucoup de choses que je ne connaissais pas ou dont j'avais vaguement entendu parler. Aborder l'invasion et la prise de pouvoir des Chinois sur le Tibet, à travers les regard de quelqu'un qui l'a vécu, c'est déjà un témoignage intéressant en soi. Mais, ce qui est encore plus important à mes yeux, c'est que Le Dalaï-Lama témoigne de ce qu'il a vécu sans jamais porter de jugement, sans laisser transparaître de colère ou de haine vis-à-vis de l'envahisseur, ni vis-à-vis du « monde extérieur » qui n'avait pas conscience de ce qu'il se passait au Tibet. De l'arrivée des premières troupes, en passant par sa visite en Chine jusqu'au moment de son exil en Inde, c'est toujours de manière pacifique qu'il a tenté d'apaiser la révolte grandissante des Tibétains face aux mesures que les Chinois tentaient d'imposer. A aucun moment, il ne perd foi en son peuple, foi en la compassion, c'est sa force pour continuer à avancer et, face au conflit qu'il vit, c'est un message de paix qu'il propose.
Et 57 ans plus tard, il continue à le diffuser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Atasi
  17 mars 2019
Parmi les premiers écrits du Dalaï-Lama, cette autobiographie qui a été publiée la première fois en 1962 et qui relate des premières décennies de vie de sa Sainteté : sa nomination alors qu'il n'avait que 3-4 ans, son éducation, sa vie à Lhassa, ses rencontres et son exil.
Le Tibet est bien évidement au coeur du récit, le lecteur nous fait savoir à quoi ce pays ressemblait avant l'invasion chinoise, l'invasion chinoise, le voyage du Dalaï-Lama en Chine à la demande du Mao Zedong puis son voyage en Inde, la révolte et l'exil.
"Mon pays et mon peuple" est une des premières leçons de sa Sainteté, il conte son récit sans animosité envers la Chine, sans haine.
Une autobiographie à découvrir.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TrollibiTrollibi   13 mars 2019
Nous avons tous une responsabilité spéciale et des efforts à produire pour créer un monde meilleur car le progrès matériel seul est, à l'évidence, incapable de donner naissance à une société humaine plus épanouie. Partager universellement le sens de notre responsabilité envers cette planète et tout ce qui y vit est une démarche gagnante, personne ne peut y perdre. (p.22)
Commenter  J’apprécie          30
AtasiAtasi   17 mars 2019
Durant des siècles, nous avons entretenu des relations avec plusieurs de ces voisins, l'Inde surtout, au vu des liens religieux étroits qui nous unissent depuis quelque mille ans. En effet, notre alphabet est issu du sanscrit, car lorsque le bouddhisme se propagea de l'Inde au Tibet, aucune écriture tibétaine n'existait ; et il en fallait bien une pour traduire les ouvrages religieux afin qu'ils soient lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TrollibiTrollibi   26 mars 2019
Telle fut l'impression générale que me laissa un séjour de presque une année en Chine : efficacité, progrès matériels ; et un morne brouillard d'uniformité, sans humour, à travers lequel brillait parfois le charme traditionnel et la courtoisie de la vieille Chine en un rayon inattendu et bienvenu. C'est cette parfaite uniformité qui constitue l'extraordinaire force du communisme. (p.160)
Commenter  J’apprécie          20
TrollibiTrollibi   22 mars 2019
On m'a parfois demandé si nous suivions avec passion les tentatives britanniques d'ascension de l'Everest. Que répondre à cela ? Les Tibétains ont trop de grands cols à franchir pour souhaiter grimper plus haut qu'il ne faut. (p.74)
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Dalaï-Lama (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Dalaï-Lama
DALAÏ LAMA – Pour l’autonomie du Tibet
autres livres classés : Dalaï-lamasVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
798 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre