AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9781023503020
Seuil Jeunesse (16/10/2014)
4.22/5   36 notes
Résumé :
Un vicomte sur le déclin décide de transformer son parc en un zoo. Mais le chaos s’installe bien vite quand les animaux commencent à envahir le château. Excédée par ces débordements, la belle-mère du vicomte décide d’éduquer les animaux. Ces derniers apprennent donc les bonnes manières et l’art de s’habiller. Mais ils apprennent également la pudeur et ne veulent donc plus s’exhiber devant les visiteurs. Un compromis est trouvé. Désormais les animaux se montreront «i... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  22 juillet 2020
Un Donald, un canard bizarre a changé d'avis et promeut le port du masque, dorénavant.
Ou je me Trump?
Même pour les palmipèdes ?

Dans le Zoo de Mr de Lavardens,
pour préserver leur pudeur et leur anonymat, les animaux du zoo refusèrent de paraître à poil, ou à plumes...
Ils se mirent à porter des... masques!
En fait, les animaux l'ont réclamé, voyez pourquoi?

"Dès lors, l'étrange zoo de Lavardens ne désemplit pas".
Les visiteurs purent admirer des créatures, semblant sortir d'un livre pour enfants.
Une girafe à tête de Rhinocéros,
un gorille-tigre, une biche-toucan...

"Venus du monde entier, les photographes rivalisaient d'ingéniosité pour produire les meilleurs clichés."
Un grand merci à Mr Frédéric Marais, pour sa collection de photos et de cartes postales du début du siècle.
Je vous présente la tortue-girafe, le kangours, le manchimpanzé...
Une photo, couleur sépia, nous montre une fillette qui se promène sur un croco-chameau.

L'auteur précise qu'aucun animal n'a été blessé, dans ce zoo unique. Mais voici de véritables animaux bizarres (en plus du Donald décoloré d'Amérique):
la fourmi-panda, la grenouille violette d'Inde, le papillon caniche du Venezuela...
Un récit fantasmagorique, (voilà que je fais comme Mr de Lavardens) qui bouscule les préjugés, entre vrai et faux, onirisme et réalité.
Ce Zoo a vraiment existé ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          906
ErnestLONDON
  18 mai 2022
Le vicomte de Lavadens, noble désargenté, eu l'idée de créer un zoo tout autour de son château, histoire de se… remplumer ! La confiance qu'il su gagner de ses pensionnaires, permit à ceux-ci de profiter librement du parc, chaque soir, une fois les visiteurs repartis, et même de mener une véritable… vie de château.
S'il se montre fort bienveillant avec eux, on notera toutefois de la part du vicomte une certaine constance dans ses penchants paternalistes, puisqu'on nous dit qu'il continue à « visiter “ses“ gens » bien qu'il les ait congédiés depuis longtemps. C'est finalement l'habituel argument du zoo éthique que l'auteur nous sert discrètement.
L'obligation faite aux animaux de se vêtir lorsqu'ils arpentent les pièces du châteaux, relève d'une anthropomorphisation forcée : ils doivent renoncer à leur animalité pour fréquenter les humains. Quand aux masques dont ils sont affublés par la suite, s'ils sont présentés dans le récit comme une revendication de leur part, on devine leur réelle justification : donner à voir des monstres et des chimères, pour relancer l'intérêt du public (et les affaires), ni plus ni moins !
Si les images sont splendides, cet album reste très dérangeant à plus d'un titre.
Article à retrouver dans une sélection thématique sur le blog :
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Zora-la-Rousse
  26 octobre 2014
Une merveille.
C'est bien souvent lorsque j'ai résolu d'être raisonnable que je fais les plus belles rencontres littéraires. Je le sais pourtant. J'avais promis à mon banquier que je réussirai à être sage, au moins ce mois-ci... Mais s'il voit ce petit bijou à son tour, il comprendra. Sûr.
C'était donc bien résolue à ne pas craquer cette semaine que mes pas m'ont (malgré moi) menée vers une de mes librairies préférées. Lèche-vitrine uniquement me suis-je dit, juste histoire de survivre jusqu'à la semaine prochaine, la paye sera tombée. Et patatras, cette merveille me saute aux yeux. Je rentre, je fonce au rayon adéquat. Plus rien... J'accroche une de mes libraires préférées qui me raconte, tout sourire, que le succès est tel pour ce petit bijou illustré que le dernier exemplaire est en vitrine. Ensorcelée que je suis, il n'y a plus que moi et "l'étrange zoo...". Une pensée pour tous ceux qui passeront derrière moi et qui ne vivront pas ces secondes d'émerveillement extatique. Il est à moi.
Cet album est sublime. Je ne connaissais point encore cet illustrateur si talentueux : Thierry Dedieu qui raconte sur son blog : "Une fois n'est pas coutume, c'est par des images que ce récit complètement fou m'est venu à l'esprit. Je suis tombé sur une série de cartes postales qui attestaient de cette histoire, mon imagination a fait le reste".
Il y a là tout ce que j'aime et me touche. Une technique affirmée et experte au service d'un bestiaire magistralement illustré. L'histoire farfelue n'est pas en reste et l'équilibre est parfait.
A découvrir, à tout prix !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Pixie-Flore
  13 décembre 2020
Entrez dans "L'étrange zoo de Lavardens" , vous y découvrirez une ménagerie plutôt particulière.
Dans cet album couleurs sepia de Thierry Dedieu, j'ai découvert un monde étrange où les animaux sont peu à peu humanisés. L'histoire en elle-même est intrigante et pousse à la réflexion sur l'exploitation animale et sur l'humanisation constante. Mais le vrai talent de Thierry Dedieu se retrouve dans les dessins. Ils peuvent être dérangeants mais il est difficile de ne pas être admirative/admiratif devant ce travail de minutie et de jeux d'ombres. Si cette histoire ne vous tente pas, feuilletez au moins ce livre pour les illustrations.
Commenter  J’apprécie          60
ma_bouquinerie
  03 octobre 2021
Cet album contient des illustrations tout simplement sublimes, vraiment, vraiment sublimes ! C'est d'ailleurs la couverture qui m'a conquise lorsque je l'ai vu, pas besoin de lire le résumé, pas envie non plus d'ailleurs, je savais que j'allais l'apprécier, lui et son ambiance du passé.
En dehors de cela, l'histoire est très douce. Au début je m'attendais à une "exploitation" de l'animal alors que c'est tout le contraire, le vicomte recherche le bien être de ses amis. On tombe même dans l'opposé et l'animal n'est plus, point de différence entre eux et nous, des accords sont passés, des compromis sont faits.
Ce qui est assez cocace c'est cette recherche de pudeur, cette envie de ne plus être une bête de foire alors que les masques emplifient justement cela... Mais ça ne gêne pas les animaux car ils se sentent incognito.
C'est vraiment un très bel album qui offre pas mal de réflexion et un beau vocabulaire. Ça pourrait être sympa de créer d'autres animaux, d'autres combinaisons et pourquoi faire un album souvenir avec les compositions des enfants, un peu à l'image de celui qu'on trouve à la fin de l'album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
HistoiresSansFin   06 février 2015
Thierry Dedieu, auteur et illustrateur de L'étrange zoo de Lavardens a dû prendre un plaisir immense à nous préparer ce livre. Presque autant que celui que nous prenons, nous lecteurs, à le découvrir. On est tenté de se dire que l'histoire est un prétexte à nous offrir ses dessins délirants et exquis mais le récit est si joli et l'idée, bien belle et drôle à souhait.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   06 janvier 2015
Du sabot sous le rideau à l'album souvenir en passant par les pages de garde chamarrées, on se croirait revenus cent ans en arrière, lorsqu'on découvrait vraiment le kangourou pour la première fois. Bravo !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Zora-la-RousseZora-la-Rousse   26 octobre 2014
Zoo de Lavardens : il est interdit de se donner en nourriture aux animaux.
Commenter  J’apprécie          80
gl622gl622   23 mai 2017
L'attraction la plus appréciée des enfants était sans conteste le tour du parc à dos de chamodile.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Thierry Dedieu (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Dedieu
TRAMPOLINE clôture son itinéraire en terres gersoise et haut-garonnaise en vous ouvrant les portes de l'atelier de l'auteur-illustrateur Thierry Dedieu, près de Lectoure (32), celles des réserves de la médiathèque François-Mitterrand à Muret (31) et enfin celle de l'Atelier du Canapé à Toulouse. La conservation partagée des collections jeunesse est une histoire de sensibilités, de rencontres et de lectures. Thierry Dedieu nous plonge dans son antre et nous partage avec humilité son processus créatif. Variétés des techniques et des outils employés, richesse des inspirations sont à retrouver dans ses albums, conservés à la médiathèque-ludothèque de Lectoure. Auteur-illustrateur tout aussi prolifique, Bruno Heitz a légué plus de 600 originaux à la médiathèque François-Mitterand de Muret qui conservait déjà ses ouvrages. Claudine Mélard, directrice adjointe, nous donne à voir le large éventail de la palette créative de cet artiste, de l'aquarelle à la linogravure, de la peinture sur bois aux papiers découpés, sans oublier les papiers sculptés ! Ces talents reconnus laissent néanmoins toute latitude à la jeune garde de l'illustration de continuer à explorer les champs de possible expressifs et créatifs, comme le suggèrent quelques images tournées à l'Atelier du Canapé à Toulouse. Nul doute que dans l'avenir, de nombreux artistes émergents viendront compléter les axes de conservation du riche plan de conservation partagée des collections jeunesse en Occitanie. Belle fin de balade ! -------------------- Production : Occitanie Livre & Lecture
avec le soutien du ministère de la Culture - Appel à projets Patrimoine écrit 2021 et en coopération avec le comité de pilotage du plan de conservation partagée des collections jeunesse
Réalisation : Extra Art, septembre 2022
Remerciements spéciaux à la Ville de Lectoure, Ludovic Bayart et Thierry Dedieu, à la Ville de Muret et Claudine Mélard, à l'Atelier le Canapé, Franëck, Laura Fanelli, Livio Fania, Sara Gavioli, Lise Perret.
Licence Creative Commons : Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0)
+ Lire la suite
autres livres classés : zooVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1352 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre