AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les mystères de Honeychurch tome 3 sur 10
EAN : 9782824617671
384 pages
City Editions (16/09/2020)
3.85/5   118 notes
Résumé :
Une canalisation qui éclate, et c'est le drame au manoir de Honeychurch ! Le fabuleux plafond en stuc est ruiné. Au point que pour couvrir les réparations, les propriétaires, aristocrates forcément désargentés, doivent vendre aux enchères des dizaines d'oeuvres d'art.
Kat Stanford, la célèbre antiquaire qui habite une maison du village est appelée à la rescousse pour estimer les biens. Au cours de ses investigations, elle découvre une mystérieuse pièce secrè... >Voir plus
Que lire après Les Mystères de Honeychurch : Bal mortel à HoneychurchVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 118 notes
5
6 avis
4
13 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Dans ce tome 3, nous retrouvons Kat Stanford, une célébrité télévisuelle (elle animait une émission consacrée aux antiquités) qui habite toujours chez sa mère à la campagne, en attendant d'ouvrir son propre magasin. Leur maison faisant partie du manoir de Honeychurch, Kat doit estimer la valeur de certains objets et oeuvres d'art , afin de redresser grâce aux ventes, les finances du domaine qui sont au plus mal.
Et c'est par hasard, que Kat et sa mère découvre une pièce secrète et un cadavre à l'intérieur. Cold case qui sera suivie d'un enlèvement et d'un autre meurtre. Kat a fort à faire pour préserver les secrets de sa mère liés à ceux du manoir.
Dans ce tome 3 , aucun temps mort, secrets et mauvaises décisions prises dans le but de sauvegarder ces secrets, Kat fait tout son possible pour éviter des ennuis à sa mère et son ami d'enfance Alfred. On sent Hannah Dennison passionnée par les vieilles maisons, l'histoire de son pays, et tous les passages concernant ce thème sont forts agréables.
Elle arrive à renouveler son histoire et nous embarquer avec elle dans la vie tumultueuse de cette pauvre Kat.
J'ai vu que les tomes 4 et 5 étaient déjà sortis, je me suis bêtement fait spoiler concernant la vie amoureuse de Kat en lisant le résumé du 5...
J'ai hâte d'en savoir plus !
Commenter  J’apprécie          464
3ème tome des mystères de Honeychurch.
Cette fois le meurtre que de Kat va devoir résoudre a eu lieu quelques dizaines d'années plus tôt. L'occasion de visiter le manoir et la jeunesse de sa mère. Découvrir le manoir à deux époques différentes, ses caches secrètes et ses fantômes créent une ambiance particulière, so british, mêlée d'humour, d'un brin de fantaisie et de cette atmosphère si particulière que l'on ne trouve que dans les calmes petits villages anglais où il ne se passe jamais rien mais où les cadavres fleurissent sous chaque pierre (note pour moi-même: bien réfléchir avant de partir en vacances dans un de ces lieux).
L'enquête est toujours bien construite sans être particulièrement retorse et les personnages ont une histoire riche qui donne envie de mieux les connaitre. Une lecture agréable, divertissante et addictive.

#ChallengePlumesFéminines2020 item 14 un roman d'une auteure dont j'ai déjà lu 2 livres
#ChallengeMauvaisGenres2020
#ChallengeMultiDéfis2020 item 62 le personnage principal de ce roman est un héros récurrent de l'auteur
#ChallengeSéries2020
Commenter  J’apprécie          120
3ème volume et c'est toujours très sympathique à lire. Un peu comme une longue balade pimentée par des enquêtes !

La campagne anglaise est tout autant attirante, sauf en ce qui concerne les meurtres bien évidemment.

Les personnages se bonifient et leur histoire personnelle nous est dévoilée petit à petit durant les enquêtes menées à petit train mais qui tiennent la route malgré tout.

Il est clair que l'auteure connait le sujet des demeures historiques car elle sait décrire tout ce qui y a trait et c'est un plaisir.

CHALLENGE MULTI-DEFIS 2020
CHALLENGE MAUVAIS GENRE 2020
Commenter  J’apprécie          130
Amateurs de belles demeures anglaises ? Venez passer quelques jours à Honeychurch !
bal mortel

J'ai découvert Les mystères de Honeychurch il y a pile un an, au début de ce contexte très particulier de pandémie. Cette année, je poursuis avec le tome 3. Un bon cosy mystery est toujours indiqué pour se changer les idées !
Katharine Stanton, ancienne présentatrice télé spécialisée dans les antiquités a finalement décidé de s'installer à Honeychurch pour rester auprès de sa mère Iris, qui n'est autre que Krystalle Storm, romancière à succès… en toute discrétion ! En effet, Iris fait tout pour préserver son anonymat. Alors que Kat s'apprête à expertiser des tableaux pour Rupert, le fils de la châtelaine, en compagnie d'Iris, elle découvre une pièce secrète à double fond qui cache… le corps d'une femme assassinée dans les années 50 ! Mais très vite, les soupçons se portent sur Iris, alors âgée d'une quinzaine d'années. Alors que cette dernière accumule les mensonges, Kat va devoir découvrir la vérité… et en apprendre plus qu'elle ne l'aurait voulu sur la jeunesse de sa mère...
J'ai trouvé ce roman particulièrement divertissant, à la fois truffé d'humour et de rebondissements.
le passé d'Iris n'en finit pas de ressurgir par bribes dans chaque tome, alimentant la stupéfaction de Kat et donnant lieu à des échanges vifs et savoureux. Sa jeunesse aux côtés d'un ring de boxe itinérant se dote encore d'une nouvelle facette. Plus que le suspense, ce que j'apprécie particulièrement dans cette série, c'est l'humour et la relation tonique qui unit mère et fille. Les dialogues sont naturels et les répliques s'enchaînent à un rythme endiablé, tout comme l'action : on n'a pas le temps de s'ennuyer dans ce tome 3.
On déambule toujours avec le même plaisir dans le domaine de Honeychurch, que ce soit dans le cimetière équin, sous la pergola couverte de glycines de l'aile sud-ouest ou bien dans le cottage de Jane. Ici, la découverte d'un crime ancien permet non seulement au lecteur d'en savoir plus sur le passé très romanesque d'Iris mais de découvrir un épisode historique : celui des caches de prêtres, ces catholiques contraints de se cacher pour échapper aux persécutions de l'église anglicane à l'époque d'Elisabeth Ière, le tout agrémenté d'allusions à la Première Révolution anglaise.
Commenter  J’apprécie          30
Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas plongée dans les mystères de Honeychurch. Après avoir refait connaissance avec les personnages, ma lecture fut plus savoureuse.
Cette fois ci Kate va se retrouver face à un meurtre commis durant la jeunesse de sa mère. Et tous les indices concordent vers elle...
Dans ce tome on en apprend plus sur l'histoire de certains personnages, on découvre leur passé et leurs secrets aussi. J'ai passé un bon moment de lecture et j'essayerai de ne pas attendre aussi longtemps la prochaine fois avant de me lancer dans la suite.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
En service, mais non considérés comme des domestiques : chambellan, intendant des terres, maître d'hôtel.
Domestiques en chef : gouvernante, nourrice, cocher, chef jardinier, garde forestier.
Domestiques de niveau supérieur : majordome, femme de ménage, valet, femme de chambre, cuisinier.
Domestiques de niveau inférieur : valets de pied, ( 1° et 2°), sous-majordomes, valet décurie, garçon d'écurie, cireur de chaussures, laquais, jardinier, servante, soubrette, blanchisseuse, bonne, femme à tout faire ( "aides-servantes"), sous-cuisinier, aide de cuisine, fille de cuisine.
Domestique hors classification : gardien.
Commenter  J’apprécie          120
Vous n'avez pas idée de ce que ces gens sont capables, s'entêta-t-elle. Ils feraient n'importe quoi pour protéger les leurs. Ils serrent les rangs. C'est comme si la loi ne s'appliquait pas pour eux. Ils ne sont pas comme nous. Vous savez que c'est vrai.
Commenter  J’apprécie          140
- Je me rappelle quand la demeure entière était accessible, lâcha ma mère. Combien de pièces contient-elle , monsieur le comte ? Cent ? Deux cents, peut- être ?
- Je n'ai jamais compté, admit Rupert.
Commenter  J’apprécie          140
Je ressentais une pointe d'envie à voir ces mères avec leurs enfants. (...);Je savais que je n'avais pas encore dépassé ma date de péremption biologique, mais j'allais avoir quarante ans dans quelques semaines et, même si je rencontrais quelqu'un - ce à quoi je n'étais pas prête pour le moment - et tombais aussitôt enceinte, j'aurais quarante et un an à la naissance du bambin. Autrement dit, je toucherais la cinquantaine quand je viendrais chercher un gamin de sept ans à l'école locale. Je ferais peut- être mieux d'adopter un chat.
Commenter  J’apprécie          40
Le corps peut lâcher, mais le coeur résiste.
- On dirait du Céline Dion.
Commenter  J’apprécie          160

Video de Hannah Dennison (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hannah Dennison
Mystery author Hannah Dennison chats about how her mom helped inspire her latest book, MURDER AT HONEYCHURCH HALL.
autres livres classés : cosy mysteryVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (321) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2901 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}