AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne-Catherine De Boel (Illustrateur)
ISBN : 2211082173
Éditeur : Pastel (07/09/2006)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Angèle et Gabriel sont les enfants du roi et de la reine des géants. Ils sont petits comme des confettis mais ils ont le cœur aussi grand que l’océan. Le roi et la reine sont furieux d’avoir des enfants aussi minuscules. Ils se sentent ridicules. Angèle et Gabriel aiment leurs parents. Ils ne veulent surtout pas leur causer du souci. Alors, ils décident de se faire encore plus petits et de disparaître dans la nuit.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Saiwhisper
  09 avril 2016
Cet album m'a été conseillé par une amie qui m'a assuré que c'était le type d'histoire que j'aimerais lire à mes groupes de petites oreilles. "C'est joli, ça parle de géants et il y a une belle morale. Cela devrait te plaire." avait-elle argumenté. En plein dans le mille ! "Enfants de Géants" est effectivement un conte plein de tendresse et de sagesse qui m'a fait songer à la bande dessinée "Petit" de Bertrand Gatignol. Comme dans la BD, on découvre deux ogres-rois qui ont eu des enfants. Malheureusement, ces derniers ne conviennent pas, car ils sont minuscules ! Les deux parents ont tout essayé : histoires le soir, potages ultra-vitaminés, ... Mais rien n'y fait ! Les bambins n'ont pas gagné le moindre millimètre... Alors, un soir où les deux ogres-rois se querellaient, les deux enfants ont fui dans la forêt et sont tombés sur une étrange femme aux allures de sorcières...
Le texte est sympathique, plein d'humour et de jeux de mots. J'ai aimé le fait que le narrateur s'adresse régulièrement au lecteur en lui posant des questions, en lui disant de regarder attentivement certaines illustrations ou en lui disant d'analyser la situation. C'est un procédé original. Je suis certaine que les petits lecteurs doivent se sentir impliqués dans l'histoire.
Seul défaut : le texte est parfois écrit sur une page sombre avec un effet "Bois"/"Ecorce". Lors d'une lecture en groupe, il est donc difficile de lire en mettant le livre de côté. On est contraint de lire avec le livre en face de nous, puis de le retourner en montrant les images... Et même lorsqu'on lit le livre "normalement", il faut parfois plisser les yeux pour bien voir (à moins que je me fasse vieille comme Roseline l'étrange vieille dame de la forêt ?).
La morale est remplie de tendresse mais, au cas où, je préfère vous la mettre en caché car, pour vous l'expliquer, je suis obligée de dévoiler certaines choses dans l'album :

Les illustrations sont originales. Au début, les personnages ont volontairement des visages à la fois sombres et livides. Ce n'est qu'à la moitié du livre qu'ils vont prendre des couleurs. Aussitôt, l'ensemble des pages vont également devenir douces et colorées. J'ai aimé le fait que les teintes s'harmonisent avec le contenu du texte. Les scènes en forêt sont fournies de feuilles qui volettent dans tous les sens, c'est assez impressionnant.
Enfin, j'ai été très touchée par cette vieille femme aux allures de sorcières. Elle a une bonne tête. de plus, sa façon de s'exprimer est originale : elle parle en synonymes. (Exemple : "Que dites-vous là, enfants-garnements ?", "J'ai les dents cassées-cariées", "Vous êtes bien pâlos-palichons", etc.)
Encore une belle histoire que j'ai hâte de faire découvrir... E. C.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   09 avril 2016
C'est vrai qu'ils sont petits comme des confettis, mais ils ont le cœur aussi grand que le plus grand des océans.
Ils aiment très fort leurs parents, même s'ils ne les voient pas souvent... Il leur fabriquent des cadeaux tout le temps : des boîtes à bisous, des colliers de mots doux, des chapeaux à rêves fous...
Commenter  J’apprécie          90
SaiwhisperSaiwhisper   09 avril 2016
- Pourquoi nos enfants ne deviennent pas plus grands ?
- Pourtant, grogne le roi, nous avons ordonné à nos cuisiniers de leur préparer des potages ultra-vitaminés et tout le monde sait que la soupe fait grandir...
- Et naturellement, grommelle la reine, nous avons ordonné à nos domestiques de leur lire des histoires tous les soirs et tout le monde sait que cela fait grandir.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Béatrice Deru-Renard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Béatrice Deru-Renard
Vidéo de Béa Deru - Renard
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1042 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre