AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782374539003
192 pages
Les éditions du 38 (16/08/2021)
3.33/5   3 notes
Résumé :
Europe de l’ouest, dans un futur pas si éloigné.

Le réchauffement climatique a atteint son paroxysme. La chaleur et la sécheresse ont fini par s’installer sur la majeure partie de la planète. L’ordre mondial s’est effondré, les gouvernements ont disparu et l’humanité ne survit plus que par petits groupes isolés et concurrents.

L’enjeu : trouver de l’eau.

Emiliana, jeune pilote d’avion et Zürich, mécanicien de génie, s’as... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
PostTenebrasLire
  05 septembre 2021
Stéphane nous entraîne au fond du lac Léman asséché pour une course poursuite pour faire tomer la pluie dans une région en cours de désertification.
Oui le lac Léman est asséché suite au changement climatique.
Chaque goutte d'eau compte.
On suit Emiliana pilote d'avion qui cherche avec ses amis à ensemencer les faibles nuages qui passent pour faire tomber de la pluie.
Les ressources sont toutes rares.
Tout est convoité y compris le carburant nécessaire pour faire voler l'avion qui fera « tomber la pluie ».
Un convoi de tous les dangers va s'organiser pour en ramener d'une base cachée de l'armée suisse.
Un convoi convoité ?
Au travers d'une zone aride (mais originale : le fond du lac Léman)
Cela vous rappelle quelque chose non ?
Il est vrai qu'une bonne partie du récit pourrait être qualifié de Mad-Max-Lémanique.
Mais heureusement point de Max à l'horizon.
Ce sont les femmes qui décident et agissent.
Et le Léman n'est pas qu'un pauvre décor interchangeable. La configuration réelle quoi que beaucoup humide actuellement sert l'intrigue.
Je retrouve des lieux que je connais même si je les ai fréquentés sur l'eau sur un voilier !
Je retrouve aussi brièvement des allusions à un drame ancien qui s'est déroulé en Suisse.
L'auteur s'est bien renseigné sur la région.
Il reste que j'aurais aimé que le côté « météo » soir plus développé comme le laisse penser la couverture.
Survivre en capturant l'humidité des nuages sur les reliefs ?
Provoquer des formations pluvieuses en créant des courants ascendants sur les reliefs ?
Il y a aussi le contexte plus large d'une Europe vivable, mais fermée au Nord et d'un « sud » aride, anarchique qui aurait mérité plus de développement.
Comment en est-on arrivé là ?
Qui sont ceux qui ont survécu et maintenu une société en marche au nord de l'Europe ?
Je vous conseille la nouvelle « Dealer d'iceberg » du même auteur et « aqua™ » de Jean-Marc Ligny pour des récits marqués par le manque d'eau.
Lien : https://post-tenebras-lire.n..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Les_Lectures_du_Maki
  04 septembre 2021
Dealers de nuages est le dernier roman de Stéphane Desienne paru aux Editions du 38.
Dans un futur proche, le réchauffement climatique a entrainé une désertification de l'Europe, seuls les pays Scandinaves s'en sortent. Les rivières sont quasi à sec ou ne sont que des filets d'eau le plus souvent polluées. Les lacs ont disparu, les pluies sont inexistantes. Politiquement cela ne va guère mieux, des murs hérissés aux frontières des pays nordiques empêchent toutes migrations climatiques. Ceux qui restent sur les terres surchauffées se regroupent en petits villages isolés ou essayent de tracer leur route en convois dans l'espoir d'un monde meilleur. Chacun étant surarmé et prêt à défendre son territoire et ses ressources vitales. Voilà pour le décor.
Emiliana une jeune pilote vivant sur les rives de l'ex Lac Léman, essaye avec son canadair de "faire pleuvoir" sur son territoire. Dès l'apparition du moindre nuage, une course contre la montre s'engage pour "essorer" celui-ci. Mais les habitants de Bellerive ne sont pas les seuls sur le coup, leurs voisins sont eux aussi prêts à tout pour récupérer cette indispensable richesse.
Le premier chapitre laisse présager une course aux nuages pour récupérer la précieuse eau mais cela tourne court et se transforme vite en une course au carburant pour vivre, survivre et, entre autres, permettre de faire voler quelques vieux coucous, pour au final avoir l'espoir de faire tomber la pluie.
Donc après ce début tonitruant, Stéphane Desienne nous propose un roman des plus classiques, une course au pétrole, ici le BioKero. Seul le nom change mais la recette est immuable et l'auteur nous livre un roman sans surprise où les facilités scénaristiques sont légion. L'idée de départ est intéressante mais semble avoir été sous-exploitée. Je m'attendais à un récit plus percutant (comme l'était sa nouvelle Dealer d'Iceberg) et moins aventureux. Mais l'auteur a choisi de faire de Dealers de nuages un roman d'action multivitaminé ne laissant qu'en trame de fond le dérèglement climatique et cette fameuse chasse aux nuages.
Au final Dealers de nuages est donc un roman d'aventures sur fond de désastre écologique, bourré de testostérone, d'actions et d'un poil de réflexion qui permettra de passer un bon moment. On retiendra l'idée originelle, les images du Lac Léman asséché, les méthodes scientifiques pour récupérer l'eau des nuages et on oubliera vite les clichés et raccourcis scénaristiques.

Lien : https://les-lectures-du-maki..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


Videos de Stéphane Desienne (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Desienne
Teaser de la saison 3, réalisé par le Studio Gephyre.
autres livres classés : lac lémanVoir plus





Quiz Voir plus

Tout sur one piece (difficile)

quel est le 1er homme de l équipage de Gold Roger ?

baggy le clown
shanks le roux
silver rayleigh
crocus

30 questions
2945 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre