AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782843376672
204 pages
Éditeur : Anne Carrière (10/01/2013)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :


Mère divorcée, femme marquée par une enfance meurtrie d'enfant métisse illégitime, artiste passionnée en quête de vérité, Maya prépare sa troupe de jeunes danseurs en vue d'une tournée au Canada et veille à leur épanouissement artistique et personnel.

Entre son studio de danse, l'éducation de sa fille, une adolescente au caractère affirmé, le choc d'un amour aussi inattendu qu'anti-conventionnel, et la disparition mystérieuse de sa de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
brigittelascombe
  14 avril 2013
"Notre inconscient ne recèle pas seulement notre propre camelote mais aussi celle de nos descendants" confie Maya, personnage principal de Dancing Rose, directrice métisse d'une troupe de danseurs, femme passionnée aux amours tumultueux, alors que suite au décès de sa mère Rose très ambivalente, toujours sans nouvelles de sa soeur blanche Benny marginale très névrosée, engluée dans une difficile relation avec sa propre fille, elle s'interroge sur les relations entre les souvenirs de famille pesants et le sens de sa vie.
Dancing Rose, roman psychologique,avec la danse en toile de fond, endiablée mais "ingrate et tyrannique", alterne passé et présent.Un passé dont les racines plongent dans la généalogie et dont le présent ne peut renier les rythmes de l'Afrique qui coulent dans ses veines.
L'écriture de Marie Dô, qui oppose le parler populaire des dialogues à un récit plus léché, est agréable à lire. Les thèmes abordés: le statut d'artiste dans un milieu bourgeois,les difficiles relations dans une fratrie ou entre mères et filles, la danse moyen d'expression pour surmonter les traumatismes...sont intéressants.
Bref, un bon roman:A lire et à retenir dans le cadre du comité de lecture de la médiathèque de Bandol!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
mamansand72
  07 août 2015
En découvrant ce livre, j'ai compris que c'était la suite d'un téléfilm que j'avais vu, téléfilm lui-même adapté d'un précédent livre de cette auteure : « Fais danser la poussière ».
On suit la vie de Maya, femme métisse, prof de danse, ancienne grande danseuse, divorcée, mère d'une jeune fille talentueuse qui se destine à la chanson.
Maya est la fille que Rose a eue très jeune, son père noir ne l'ayant jamais reconnue, elle a grandi avec un beau-père traditionaliste qui avait du mal à l'accepter dans son schéma de famille parfaite.
Elle s'est construite seule, s'épanouissant dans la danse. Dans son histoire, on aborde des thèmes universels : la famille et ses secrets, l'hérédité, la répétition des histoires familiales…
Roman agréable à lire mais assez superficiel : distrayant, mais l'histoire manque de profondeur : l'auteur ne fait qu'effleurer des thèmes qui auraient mérité d'âtre approfondis.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
mamansand72mamansand72   07 août 2015
Enfermée dans sa maison, dans son mariage, dans la famille qu’elle s’était créée, dans son corps amoindri par la maladie, son âme traumatisée, elle étouffait, prisonnière d’une situation où elle se savait condamnée. C’était à moi de lui donner de l’air, de reprendre sa liberté à travers la vie que j’allais mener, si différente de la sienne. D’où sa fierté quand je suis allée danser en Amérique, ce voyage qu’elle n’aurait jamais pu faire.
Après ma fugue, Rose n’a pas tenté de me ramener à la maison, même sans un sou et sans toit, à seulement quinze ans. Au fond de mon cœur, je le vivais comme un abandon, je pensais qu’elle avait agi par négligence, par égoïsme, peut-être par manque d’amour. Je n’ai jamais songé qu’elle m’avait poussée dehors pour me protéger de Charles-André, pour que je ne sois pas malheureuse, comme elle l’avait été, enfant, avec le mari de sa mère. Elle travaillait à mon bonheur à sa façon en me laissant me sauver de la maison aussi jeune.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mamansand72mamansand72   07 août 2015
Dans la rue, alors que je renifle ma peine, haineuse, misérable, Nico rappelle, il a « retrouvé du réseau ». Il ne s’excuse pas, il a « fait come le reste de la famille » et me donne même le prénom de la petite en bonus, c’est celui de mon premier parfum. La preuve que Benny ne m’a pas oubliée.
Je ne digère pas la trahison, ce mensonge familial éhonté qui me renvoie au rejet que j’ai connu dans mon enfance à cause de ma couleur de peau. Charles-André encourage ce que Rose n’aurait jamais toléré, cette scission entre ses quatre enfants, trois d’un côté et une de l’autre. Benny me manque, Rose encore plus. Elles manquent à Diane aussi, ma fille qui ne peut se tourner vers aucune femme de sa famille pour se voir transmettre ce que je ne sais pas lui dire.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mamansand72mamansand72   07 août 2015
Des odeurs de fauve flottent dans le studio vide comme si chaque danseur y avait laissé l’empreinte de son labeur. Je savoure ma légèreté d’esprit et de corps, tente dans l’espace vierge différentes combinaisons de pas qui serviront mes chorégraphies futures : un ballet d’ouverture, un duo, un solo, un trio masculin, et une création finale. Un travail titanesque mais exaltant. La danse, ma seconde mère, aussi ingrate et tyrannique que la première, me comble autant qu’elle me détruit de lui avoir trop donné. Toujours à mon âge je dois lui obéir, transpirer, travailler sans relâche si je veux mériter son amour, victime du cercle vicieux du dépendant qui souffre autant de sa drogue que de son absence.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BookaddictBookaddict   05 septembre 2013
Elle illustre mon mariage avec Luigi, le père de Diane, un homme charmant, mais constamment absent pour raisons professionnelles et, surtout, à cause d'une besoin compulsif d'être ailleurs, en recherche permanente de lui-même, petit garçon dévoré par la célébrité d'une père a fort narcissisme. Luigi-Mikael ne supportant pas plus la vie de couple que la solitude, fuyant toute intimité, tiré par l'énergie de l'autre, et s'en plaignant sans pouvoir s'en passer . Il croit avancer en ne s'arrêtant jamais alors qu'il fait du sur-place, répétant inlassablement les mêmes mouvements, symboles de sa stagnation, le regard attiré vers une lumière qui ne cesse de reculer
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BookaddictBookaddict   05 septembre 2013
Le fait de naître métisse dans une famille blanche n'est pas anecdotique. De quelle rébellion maternelle suis-je née . De quelle interrogation non formulées sur ses propres origines . De quel désir de liberté contrarié, de quelles colères inexprimées, de quels rêves ravalés suis-je le symbole . D'où est venue, chez Rose qui n'avais jamais voyagé, l'ouverture, la largesse d'esprit suffisante pour oser aimer un homme noir, quitte à braver les diktats d'une société où l'on se devait d'aimer dans ses frontières ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Marie Dô (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Dô
La Roseraie des Cultures et des Arts - 8ème édition. Table ronde "Destinées littéraires". Invitées : Liss Kihindou, Écrivaine, professeur de français. Llivre « Négritude et Fleuvitude - Et autres observations littéraires », aux Éditions L?Harmattan, 2016.
Marie Dô, Écrivaine, danseuse, chorégraphe. Selection Titre de son intervention : « Fais danser la poussière ». Livre « Les dunes sauvages », aux Éditions Plon, 2016.
Déborah Lévy-Bertherat, Écrivaine, poétesse. Selection Titre de son intervention : « Grandir dans la guerre ». Livre « Les voyages de Daniel Ascher », aux Éditions Rivages poche, 2015.
Marie Lissouck, Écrivaine. Livre « le sang des uns et des autres », aux Éditions Sépia, 2016.
Modérateur : Aimé Eyengué, Écrivain-Poète, Aimé Eyengué est Docteur en Sciences sociales et diplômé en Sciences Politiques des Universités de Paris. Spécialiste en Modes de vie, il s?intéresse à l?action politique et ses incidences sur le devenir des nations et l?action des peuples sur le devenir de l?action politique.
http://www.laroseraiedescultures.fr/edition2016/mb-table-ronde-4-Destinees-litteraires.html
Association "La Roseraie des Cultures et des Arts" le 4 septembre 2016 - Moulin de la Bièvre Salon du Livre et des Arts de L'Haÿ-Les-Roses http://www.laroseraiedescultures.fr
Réalisation : M.D'E
+ Lire la suite
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre