AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2822204233
Éditeur : Jungle ! (02/04/2014)

Note moyenne : 2.24/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Problème de poids, manque de confiance en soi, timidité, peur d’être ridicule, absence d’estime de soi… Que celle qui n’a jamais souffert de ces maux lève le doigt ! Bye Bye les complexes s’attaque à tous ces complexes physiques, sociaux ou psychologiques qui nous gâchent la vie en apportant des solutions simples et divertissantes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
DoVerdorie
  05 avril 2014
Déjà onze critiques ! Ouh-la-la, suis-je à la traîne, comme d'habitude ? ... coup d'oeil sur le petit rappel un tantinet sévère de Babelio : "vous avez encore xx jours pour..." Ouf, largement dans les temps : pas de complexe de culpabilité !
En feuilletant cette BD une première fois, après réception (adressant un Merci ! mental aux éditions Jungle et Babelio), j'ai rapidement constaté que parmi les pages aux dessins gais et colorés se cachent cinq complexes repartis sur cinq femmes trentenaires.
Je me suis dit : "chouette ! dès la quarantaine bien tassée, on peut se diriger joyeusement et totalement décomplexé vers la ménopause...c'est quand même très positif !
Voyant que mon copain était en rupture de lecture, je lui ai proposé (sans complexe) de lire cet album, afin d'échanger nos points de vue en toute confiance.
Manque de bol...il s'est endormi dessus...à la page 23.
À ma question s'il se sentait concerné, il m'a répondu : "Non ! Et ton livre-là est aussi déprimant que les panneaux-pub's le long des routes qui vantent les yaourts à 0% ou qui proposent d'appeler "Allo Suicide"
Je me suis demandée : "Est-il fâché parce qu'il n'y pas d'hommes complexés dans cette BD ?...ou...sûrement que de tels hommes n'existent pas ??"...c'est quand même très positif : cela nous facilite la vie, à nous, les femmes ! Nous pouvons restées concentrées sur nos (!) complexes en s'appuyant sur la presse féminine et autres psycho- et santé- magazines qui confirment mensuellement que les batailles ne seront jamais gagnées.
Je suis une femme qui n'a aucune patience pour la lecture des théories de la "decomplexisation" en pagination infinie, ni pour la littérature sus-mentionnée. J'avais un faible espoir qu'il en sera différent avec la lecture d'une BD sur le sujet...
Je l'ai donc relu ! avec une attention toute sérieuse.
Manque de bol...je me suis endormie sur : "Faites-vous confiance...à vous, mais aussi à votre partenaire" (p. 43)
Cependant, soyons positifs : les dessins sont plaisants, l'humour est présent et les conseils s'inscrivant dans le tout-venant méritent quand même le maigre 1,8% !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          519
Chrisdu26
  28 avril 2014
Nobody's perfect !
Il y a les enrobées qui s'obstinent à vouloir rentrer dans un 36 alors qu'elles font un 40, celles qui ont 46 ans et qui voudrait en paraitre 33 ans, celles qui manquent de confiance en elles et qui rougissent à la moindre émotion, celles qui ont cette impression désagréable de ne pas être à la hauteur et les autres qui voudraient s'affirmer d'avantage. Au secooooouuursssss !
Merde les filles ! Et si, tout simplement, nous tentions d'être nous-mêmes et de nous réconcilier avec notre âme et notre corps. Je sais, ce n'est pas facile ! Je râle chaque fois que je vois mon jean taille 36 dans mon placard. J'ai beau rentrer le ventre, serrer les fesses, me coucher sur le lit, bloquer ma respiration, ben y a pas moyen, mes hanches felliniennes ne rentrent plus dedans et mes 33 ans, pssiittt, envolés je ne sais où…
Mais que voilà donc ? Un livre psycho qui va nous rendre la vie plus belle ? Non ! Tout simplement une BD qui nous offre avec humour et délicatesse des phrases clés qui font du bien au moral et là où ça fait mal. Des petites leçons de vie qui nous aident à relativiser, nous ramènent aux choses essentielles et nous expliquent comment transformer nos différences en atouts.
« Arrêtez d'accorder tant d'importance aux apparences »
Surtout lorsque vous tournez les pages des magazines !
« Misez sur vos réussites au lieu de vous sentir en situation d'échec »
Je gagne toujours au tarot ! Ça compte ?
« Mettez vous en avant au lieu de vous cacher »
Il vaut mieux faire envie que pitié !
« Acceptez l'échec : C'est en faisant des erreurs qu'on acquiert de l'expérience ! »
Chouette ! Pour le coup je suis très expérimentée !
« Autorisez-vous à être imparfaite. »
Moi imparfaite ? Comment est-ce possible ?!
« Caroline déteste son corps au point de mettre sa vie de couple en péril »
Bon de là à se laisser pousser les poils et mettre des culottes de grand-mère,
faut pas abuser les filles quand même !
« Beaucoup de femmes qui pensent à tort qu'amour et désir riment avec perfection physique ! »
Bon OK, j'ai trop abusé des chamallows mais « ché tellemon bon » !
Allez les filles, on se serre les coudes, la guerre est déclarée contre les complexes ! Pas de phrases magiques bien sûr, car enrobée je suis, enrobée je dois m'accepter ! C'est cela que nous rappelle cette amusante PSYCHOBD. Chaque page fait sourire car elle a un effet miroir sur nous et nous rappelle qu'il y a tellement plus grave dans la vie !
Arrêtez de vous comparer aux Top-modèles ! Seins et fesses siliconés, cuisses liposucées, rides tirés, lèvres au collagène, nez refait et le reste gommé sur photoshop ! Euh, il y a quelqu'un là-dessous ?
Moi complexée ? Plus jamais ! Parce que je le vaux bien !
Toi, la femme parfaite, on t'a pas sonné !
Merci à BABELIO et aux Editions JUNGLE pour cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
Crossroads
  12 avril 2014
Quatrième de couv' : "éclairée par les conseils d'une psychologue et illustrée avec humour..."
Voilà, mon seul et unique sourire dents jaunes haleine de poney shetland aura été décroché à la toute dernière page. Mieux vaut tard que jamais...
Si cette BD se voulait la bible permettant d'éradiquer tous ses vilains complexes, pas franchement prêt à devenir croyant.
Tout commençait pourtant pas mal. Une première de couv' aguicheuse et un coup de crayon plaisant, de quoi susciter l'envie d'en découvrir un peu plus.
Cinq profils de femmes, cinq complexes visiblement très répandus parmi la gent féminine.
Manque de confiance en soi, surpoids ( incontournable ), timidité maladive... bref du classique de chez classique crayonné par Pacotine sur les conseils moyennement avisés de Sabine Duhamel, journaliste, et d'Aurélie Docteur, psychologue et Dr en psychologie clinique et pathologique, s'cusez du peu.
Le sentiment qui m'habite au sortir de cette psycho BD ? Facile: la désolation.
Il a soufflé comme un monstrueux vent de solitude et de désespoir tout du long.
De pseudos gags manquant régulièrement leur cible. Des chutes d'une rare indigence à même de faire passer le minuscule filet d'eau abreuvant mon bonzaï pour celles du Niagara. Des platitudes par paquets de douze. Des poncifs se voulant des pistes de réflexion qu'un enfant de 5 ans aurait pu émettre. Un politiquement correct à faire bailler d'ennui Droopy qu'est pourtant pas le dernier pour la déconne.
Bref, s'il est un complexe qui a encore de beaux jours devant lui, c'est bien celui de l'absence totale d'humour, qu'il soit noir, caustique, décalé, grivois...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3711
marina53
  19 avril 2014
Un grand merci à Babelio et aux Editions Jungle...
Elles, ce sont Caroline, Anna, Naïma, Emma et Sarah, cinq jeunes femmes dans l'air du temps. Et elles sont complexées, jusque là, rien d'anormal, ce sont des filles, rappelons-le! Elles sont, ou plus exactement se trouvent, trop grosses ou trop timides, elles manquent d'assurance et de confiance en elles ou voudraient être parfaites. Quand l'une s'interdit la piscine, l'autre n'ose dire tout haut ce qu'elle pense tout bas. Et, pourtant, elles sont toutes les cinq charmantes, drôles et sympas. Mais, leurs complexes occupent une place incommensurable et leur gâchent quelque peu la vie...
Des complexes, immanquablement, nous avons tou(te)s. L'idée de départ est avenante et plutôt bien pensée mais le scénario manque, hélas, de relief. le lien entre les scénettes est inexistant, la chute (pour peu qu'il y en ait une) tombe parfois à plat et le but ultime de cet album étant de nous décomplexer n'est pas atteint (au contraire!). Quelques conseils avisés ici et là de la part de l'auteur auraient été les bienvenus. Reste que le dessin est approprié, à la fois frais et léger, et les couleurs flashy, très girly, attirent l'oeil aussitôt.
Bye bye les complexes... M'en vais voir mon psy, tiens!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
LePamplemousse
  01 avril 2014
Je n'avais encore jamais lu ce type d'ouvrage qui allie de la bande dessinée et des conseils psychologiques dans un même volume.
Bon, si tout ressemble à ça, cette expérience restera unique pour moi car je n'y ai pas vu grand intérêt.
Je m'explique, l'auteur met en situation cinq femmes ayant toutes un complexe : certaines n'ont pas confiance en elles, d'autres tentent de tout contrôler, ne savent pas s'affirmer, rougissent pour un rien ou se trouvent trop grosses...bref, déjà, c'était mal parti car j'ai trouvé cela assez cliché.
Mais j'ai continué la lecture en pensant apprendre des choses vu que la BD est écrite sous la direction d'une psychologue....en fait, il n'y a rien de révolutionnaire dans les conseils qu'elle donne, tout est tellement évident, du genre "si vous trouvez que vous avez de grosses fesses, misez sur votre décolleté !"...
Alors, je retiendrais que les dessins sont colorés mais ils m'ont fait penser à des BD pour ados plus que pour adultes et pour le contenu, bah, disons que c'est quand même très très léger pour de la psychologie.
Lisez un magazine féminin et vous en apprendrez tout autant !
Je remercie cependant Babelio et les éditions Jungle pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   19 avril 2014
- Quand est-ce qu'on mange?
- Je sais pas... Quand tu auras préparé le dîner par exemple...
- Ouh la la, t'es tendue toi, tu devrais souffler un peu... Laisse tomber le linge, tu le rangeras demain...
Commenter  J’apprécie          212
MissSherlockMissSherlock   31 mars 2014
Eh oui : je suis parfaite ! Mais je suis comme les fées, les princes charmants et le chocolat zéro calorie : je n'existe pas ! Mes seins sont prothésés. Mes fesses sont siliconées. Mes cuisses sont liposucées. Mon ventre a été abdominoplastifié. Et pour le reste, je dois tout à Photoshop.
Commenter  J’apprécie          110
MissSherlockMissSherlock   29 mars 2014
Des complexes on en a toutes...
- Non, pas toutes : pour avoir des complexes, il faut avoir des défauts...
- Des défauts «réels ou supposés», je te signale ! C'est compris, la «supposée» femme parfaite ?
Commenter  J’apprécie          90
Under_The_MoonUnder_The_Moon   30 mars 2014
Ne dites pas : "Je suis dans le rouge dès le 15 du mois, j'élève ma fille toute seule…" mais :
Je suis une équilibriste du quotidien !

(dans "Transformez vos différences en atouts")
Commenter  J’apprécie          50
Under_The_MoonUnder_The_Moon   30 mars 2014
Acceptez l'échec : c'est en faisant des erreurs qu'on acquiert de l'expérience.
Commenter  J’apprécie          100
Lire un extrait
autres livres classés : complexesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
286 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
.. ..