AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Une année au lycée tome 1 sur 3
EAN : 9782205072129
160 pages
Dargaud (18/04/2014)
3.76/5   116 notes
Résumé :
Fabrice Erre est actuellement enseignant en histoire-géographie dans un lycée près de Montpellier, après avoir débuté dans un établissement de la banlieue parisienne. Agrégé et docteur en histoire, il est aussi, étrangement, auteur de bandes dessinées depuis plusieurs années : il était inévitable qu'un jour il racontât sa vie de professeur dans un livre où ce qui relève de la réalité et de l'imagination n'est pas forcément ce que l'on croit...
Que lire après Une année au lycée : Guide de survie en milieu lycéenVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
3,76

sur 116 notes
5
8 avis
4
12 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis
Cette BD nous raconte le quotidien d'un prof d'histoire-géo au lycée, du mois de septembre aux épreuves du bac en juin. ● L'album est savoureux, plein d'humour et d'autodérision, émaillé de situations que d'aucuns jugeront peut-être caricaturales s'ils n'exercent pas ce beau métier. Mais les élèves qui posent des questions dont la réponse est explicitement contenue dans les propos que le prof vient de tenir, l'insondable inculture des jeunes biberonnés aux réseaux sociaux et aux jeux vidéo, les parents qui sont encore pires que leurs enfants, les conseils de classe avec des profs lâches et laxistes, les grèves qui ne servent à rien faute de recourir aux actions qui serviraient à quelque chose, les bulletins où il faut tout édulcorer, la correction bidonnée du bac, et tout le reste, tout cela forme malheureusement le quotidien des profs du secondaire… ● On voit ici l'envers du décor et les parents tout comme les élèves seraient bien inspirés de lire cet album !
Commenter  J’apprécie          470
Témoignage d'un prof d'histoire-géo, ou "réalité fictionnalisée", selon ses termes.
Journal de septembre à juin, quotidien et quelques temps forts qui rythment une année scolaire au lycée. Entrée dans l'arène, domptage des fauves, bulletins, échanges entre collègues, conseils de classe, rencontres bilatérales parents-profs, inspections, grèves...

L'auteur met en scène un enseignant désespéré par la nonchalance adolescente, l'ignorance crasse des jeunes, leur sens de la provoc, leur addiction aux portables et aux réseaux sociaux.
Le trait est forcé, mais la caricature contribue à l'humour, forcément. Elle peut aussi agacer.
Les bons élèves sont évoqués de loin en loin, mais on s'arrête surtout sur les "cas". Il est vrai que ce sont eux les plus rigolos... vus de loin.

Album distrayant, amusant. L'auteur ne se donne pas le beau rôle, pratique l'auto-dérision, se dessine en vieux schnock (tel qu'il est vu par ses élèves), imagine des parallèles plutôt drôles entre ce qu'il subit et des fictions ou des anecdotes historiques.

Portrait à relativiser en fonction de nos connaissances du lycée, en tant que prof, proche d'enseignant ou parent d'élève.

• pour info : Fabrice Erre est le frère du romancier JM Erre.
Commenter  J’apprécie          374
Une BD écrite par une prof d'H-Géo, agrégé d'histoire et plein d'humour. le livre se lit très bien, proposant des séquences sur plusieurs pages ou plus ramassées. C'est souvent fort drôle, toujours bien vu (je peux en témoigner !). le livre amusera les profs, les élèves, les parents et tout ceux qui se demandent en quoi consiste l'enseignement et en particulier l'enseignement d'histoire et d'EMC. On pense ici à Samuel Paty et on comprend que le livre plonge au coeur de certaines problématiques essentielles à notre époque (même s'il a été publié avant le drame).
Sinon de manière plus concrète vous saurez tout sur la rentrée vue du côté des profs, sur ce qui se passe dans une salle de classe, sur les réponses farfelues que l'on entend, sur la difficulté à faire passer les choses...
En somme c'est un vrai reportage, drôle et bien plus profond qu'on ne le penserait au premier abord !
Commenter  J’apprécie          220
J'ai trouvé ça excellent mais peut être un peu court par rapport au prix .
Bien sûr en tant que prof d'histoire ,je me retrouve totalement dans cette BD humoristique . J'ai déjà vécu pas mal de situation similaire ,notamment celle de l'exercice en classe qui m'a beaucoup fait rire !! On pense se reposer 2 minutes mais en fait c'est pire !!! ça me rassure ,c'est pour tout le monde pareil ^^ A lire !
Commenter  J’apprécie          241
Avec cette BD, l'illustrateur Fabrice Erre ( qui est accessoirement frère du romancier JM Erre dont j'avais beaaucoup apprécié le Mystère Sherlock), nous propose un témoignage hilarant sur le quotidien d'un professeur d'histoire-géo qui est sa profession principale, en plus d'être dessinateur BD ( c'est fou le nombre d'illustrateurs qui sont profs en même temps, même si en général plus logiquement ce sont des professeurs d'arts plastiques comme le très sympathique Damien Vidal qu'on avait interrogé il y a peu).


Pas vraiment de chronique sociale pour Fabrice Ere qui est plus dans la satire et le portrait mi onirique mi hilarant de son quotidien de prof au lycée dans la banlieue de Montpellier ( mais ca pourrait etre partout ailleurs).
Fabrice Erre a recensé les nombreuses anecdotes qui lui sont arrivées pour en faire une suite de gags décapants, souvent liés au décalage entre la génération d'un professeur de 40 balais ( considéré comme un vieux schnock par les élèves, d'où une représentation en vieux professeur un peu sénile) et la génération XY, accroc au smartphone et qui a quelques lacunes criantes dans les grandes dates historiques.

Usant de son vécu pour démystifier la plupart des fantasmes de l'élève, l'auteur, avec beaucoup d'auto dérision et de justesse ( tout ce que j'aime) met en image des situations que tout le monde a vécu un jour ou l'autre ( l'oral de bac, les rencontres parents professeurs,les copies déroutantes à corriger avec ce qu'il faut d'humour et de sincérité pour toucher juste et faire rire!!

On aimera particulièrement lorsque l'auteur prend de la hauteur sur son quotidien et imagine des parallèles assez délirants entre ce qu'il subit et des fictions ou des anecdotes historiques. Une bien sympathique BD pour rendre le lycée plus fun et plus drôle que ce qu'il est en réalité
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          210


critiques presse (5)
LaFabriqueaBulles
11 octobre 2016
Voilà de quoi aborder la délicate période de la rentrée scolaire le sourire aux lèvres. Je n’avais pas autant ri depuis les albums d’A Boire et à manger de Guillaume Long.
Lire la critique sur le site : LaFabriqueaBulles
BDGest
15 septembre 2015
Moins percutant et ayant perdu une partie de son âme, Une année au lycée paye chèrement le prix du changement de support éditorial. Des progrès sont attendus !
Lire la critique sur le site : BDGest
Culturebox
10 juillet 2014
Fabrice Erre est professeur d'histoire géo et, depuis plusieurs années, il est aussi dessinateur et scénariste de bande-dessinée. Dans une nouvelle série, il raconte son quotidien en classe. Premier tome : le bac !
Lire la critique sur le site : Culturebox
BoDoi
05 mai 2014
Une année de terminale vue de l’estrade. À la fois glaçant et très drôle, le livre nous plonge « de l’autre côté » à travers divers gags et saynètes.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LeMonde
28 avril 2014
Pas en reste, Erre s'est croqué sous les traits d'un prof en fin de carrière ne comprenant rien à la génération zapping. Non dénuées d'une certaine tendresse envers leurs proies, ses saynètes feront rire à gorge déployée tous ceux qui ne se destinent pas au beau métier d'enseignant.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
- M'sieur, sérieux, le portable peut rendre plein de services en cours !
- Ah oui ? Lesquels ?
- Bon, tenez, là on parle de la seconde Guerre mondiale, eh ben je peux aller chercher des vidéos trop LOL sur Youtube.
- Des vidéos "TROP LOL" de la seconde Guerre mondiale ?! ÇA VA PAS, NON ?!
- Bon, de la guerre froide, si vous préférez... Tiens, regarde celle-là par exemple avec Staline et sa chaussure ! Elle est PTDR ! Ha ha, le bouffon !
- C'est pas Staline c'est KHROUCHTCHEV ! Il exprime son mécontentement à l'ONU...
- Euh... vous devez vous tromper, m'sieur ! Y a bien marqué en dessous 'Vazy mate Stalin trop venere avec sa godass".
- Bon ! Éteignez moi-ça !
- Attends ! Je like et je partage sur FB ! Mon cousin, il va être trop mort de rire !
(p. 28-29)
Commenter  J’apprécie          340
Apocalypse Bac
— Ok, guys !! and girls ! L’objectif est en vue ! C’est le dernier assaut ! Vous allez me conquérir ce bac ! Quitte à l’arracher avec les dents !!
— Oui, m’sieur !
— Ne m’obligez pas à venir vous chercher au repèche !! Tout le monde a son paquetage ?!
— Oui, m’sieur !
— Stylos ? Pièce d’identité ? Boisson ? Gâteaux ?
— Oui, m’sieur !
— Montre ?
— Heu… non, mais j’ai mon téléphone portable…
— Le téléphone portable n’est pas autorisé !! Combien de fois devrai-je vous le dire ?!
— Hein ?!! Il faut aller au combat sans portable !!
— M’sieur !! J’ai les jambes qui flageolent ! Les mains moites ! J’ai mal au ventre !!
— Du calme, élève ! C’est normal au moment d’y aller ! On est tous passés par là ! Ayez confiance ! Vous avez été préparés ! Entraînés ! Affûtés ! Vous êtes des machines à rédiger ! Quel que soit le sujet, vous saurez le dominer !
— Oui, m’sieur !
— ♪ J’ai pas peur de l’histoire-géo ♫
— ♪ J’ai-pas-peur de l’histoire-géo ♫
— ♪ J’fais confiance à mon cerveau ! ♫ Élèves !!
— Oui, m’sieur !
— C’est le D-day !
— Oui, m’sieur !
— Quelle date le D-Day ?
— 6 juin 1944.
— Très bien, Marie-Héloïse.
WUUUUUUUUUUUUUUUU
— La sirène !! Go ! Go ! Go ! Ne soyez pas en retard ! Pensez à utiliser un brouillon ! Et relisez votre copie § !

Quel courage… braves petits… snif. Encore une troupe qu’on ne reverra pas… Enfin, j’espère… on n’est pas à l’abri de quelques redoublements.
Commenter  J’apprécie          140
Bulletins :
[ le prof pense ]
Alors... Jean-Willy... Hmh... Jean-Willy ne fait absolument rien, passe son temps à bavarder et à ricaner bêtement, ses notes sont pourries et il s'en fiche ! Si vous saviez avec quel mépris il parle de vous à ses copains, vous lui donneriez peut-être la gifle qu'il n'a manifestement jamais reçue...
[ le prof écrit sur le bulletin ]
Elève montrant peu d'intérêt pour la discipline. Il faut réagir et retrouver une dynamique positive.
(p. 71)
Commenter  J’apprécie          180
- Moi je comprends pas, parce que mon fils a des notes pas terribles alors qu'il connaît ses leçons par coeur !
- Au lycée, il ne suffit pas D'AVOIR les connaissances, il faut savoir les EXPLOITER à partir d'un sujet donné : les SÉLECTIONNER, les HIÉRARCHISER, et les RELIER dans une argumentation...
- Y a pas besoin de réfléchir en Histoire ! On raconte ce qui s'est passé et c'est tout !
(p. 80)
Commenter  J’apprécie          180
Chers collègues !
- Monsieur l'inspecteur vous adresse ses félicitations pour l'excellent travail que vous avez accompli !
Toutefois, il me fait remarquer que la moyenne de notre centre est de 9.4/20 or, nous attendions 11.4/20...
Vous allez donc recommencer la correction pour atteindre cet objectif !
- Mais c'est pas possible
- Pourquoi on n'augmente pas toutes les notes de deux points?
- Ha! Ha! Ha! augmenter les notes de deux points!!! Quelle idée saugrenue!
Absolument pas envisagé par monsieur l'inspecteur!
Allô, monsieur l'inspecteur, on n'est plus trop dans une saine ambiance d'émulation confraternelle ici... Qu'est-ce que je fais?
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Fabrice Erre (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Erre
La drole de guerre de Papi & Lucien 3
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (184) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5216 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}