AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les demoiselles du cap Fréhel tome 1 sur 3
EAN : 9782280422727
320 pages
Harlequin (01/04/2020)
3.88/5   17 notes
Résumé :
Manoir de Keroual, Bretagne, An II (1794)

Ses lèvres étaient tièdes et soyeuses, au point qu’Anne eut envie d’y mordre doucement. Envie d’être audacieuse, en cette période de troubles qui faisait de demain un horizon incertain. Demain avait de toute façon une saveur d’interdit, tout comme Malo Jakez, cet homme incroyable, ancien corsaire du roi et conteur émérite à qui elle mentait depuis leur rencontre houleuse sur la lande. Car Malo incarnait tout c... >Voir plus
Que lire après Les demoiselles du cap Fréhel, tome 1 : Indomptable AnneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 17 notes
5
6 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Il y a déjà près d'un an et demi, Indomptable Anne ouvrait la toute nouvelle collection Aliénor. L'éditeur possédait déjà deux autres collections de romance historique, certes, mais ici, pas de place pour les traductions, cocorico, tout y est 100% français, des auteurs au cadre des romans. Ras-le-bol des bals de Mayfair ou des Highlands ? Consommez local ! Pourquoi pas, après tout ? Aussi me suis-je laissé tenté lorsque la téléconseillère m'a proposé de découvrir la collection.

Et pour le coup, du décor original, on en a : la Bretagne, non pas pendant la Révolution, mais quelques années après. Ambiance ambiance, les nobles apprécient moyen de se voir remis à leur place, tandis que les révolutionnaires tombent peu à peu dans l'excès. Comme dirait l'autre : « ça va péter ! » à tout instant. D'un côté, on a donc Anne (oui oui, une Anne... en Bretagne... petite blague volontaire ?), de noble naissance, royaliste et prête à défendre ses convictions, de l'autre Malo (un vrai saint, celui-là), envoyé par le nouveau gouvernement pour mettre fin à la rébellion. Problème : Anne est dedans de ses orteils à la racine de ses cheveux...

... et de ses activités clandestines, on ne verra rien ou presque. Frustration. Dans un roman aussi bien documenté que celui-là, qui regorge de petits détails qui nous immergent aux côtés des personnages, et prenant place dans un cadre aussi troublé, on peut carrément parler d'occasion manquée concernant la sous-exploitation de la chouannerie au sein de l'intrigue. Dommage, d'autant que l'un des rebondissements à ce sujet, au début du livre, était plutôt inattendu. Mais la suite retombe comme un soufflé... Ce n'est pourtant pas faute de nous avoir mis la hype avec une embuscade, une cache d'armes et parlé pendant tout le bouquin de LA réunion super-importante des chefs rebelles, expédiée en à peine plus d'une page. Et on sent venir l'issue de tout ça à des kilomètres quasi dès le départ ! Certes, il s'agit avant tout d'une romance, mais quand même...

Côté romance justement, le constat n'est pas bien brillant. Qu'une attirance immédiate puisse se nouer entre deux personnes, d'accord, mais qu'on vienne nous parler de sentiments alors qu'ils se sont croisés cinq minutes sur la falaise et ont échangé en tout et pour tout deux mots, nope. J'ai eu un mal fou à rentrer dans l'histoire à cause de ça, Anne et Malo étant en mode « oh non, je suis en train de m'attacher à l'ENNEMI » alors qu'ils se connaissent à peine. Leur histoire devient un poil plus crédible au fur et à mesure que le temps passe (l'intégralité du bouquin se déroulant sur un mois et demi), mais quand la seule chose qui te donne envie de continuer la lecture n'est PAS la romance pendant deux bons tiers du livre, mais l'intrigue pourtant sous-développée autour de la chouannerie, tu sens que quelque chose cloche. Et ce ne sont pas les personnages secondaires, très transparents, qui sauveront la mise, à l'exception notable d'Aesa, la figure maternelle au caractère bien trempé.

Ceci dit, aussi peu crédible la romance semble-t-elle, Indomptable Anne n'est pas non plus un mauvais livre et se lit même plutôt bien. Il y a d'abord ce décor qui sort des sentiers battus, brossé avec force détails ; on sent véritablement le travail qu'il y a eu derrière l'ouvrage. Il y a aussi la plume de Léna Forestier, très fluide, qui compense la prévisibilité de l'intrigue : c'est rythmé, les pages défilent sans temps mort ; même s'il ne se passe pas grand-chose, ça n'est finalement pas si gênant.

Le bilan est tout de même, malheureusement, plutôt mitigé...
Commenter  J’apprécie          70
Léna Forestier nous entraine dans un récit savamment dosé, dans lequel le volet historique s'accorde à la romance, sans lourdeur, contrairement à certains romanciers qui nous étouffent sous une nuées de renseignements historiques qui y noient la passion amoureuse de nos protagonistes , centre d'intérêt du lecteur, tandis que d'autres les effleurent à peine et usent parfois d'un vocabulaire pas toujours adapté de l'époque choisie.
Léna Forestier, maitrise son sujet et nous plonge, avec bonheur, dans les méandres de la Révolution française et ses fâcheuses conséquences divisant la population selon leurs idées politiques.
Comment, dès lors, deux personnes de milieux différents peuvent s'énamourer l'un de l'autre ?
Le suspense est donc au rendez-vous, d'autant que les protagonistes s'opposent dans un conflit nationaliste dans lesquelles leurs convictions s'opposent. L'auteure brosse des portraits bien campés de nos personnages, et nous y attache tant ils sont nobles dans l'âme et charismatiques.
La romance séduira les grandes rêveuses et amatrices du genre, par la personnalité marquante d'Anne qui s'affranchit de son statut de femme et s'engage dans une lutte qu'elle estime juste et nécessaire, malgré les dangers.
Léna Forestier met en exergue l'ambivalence des sentiments et démontre que les apparences sont trompeuses, que tout n'est, ni tout blanc, ni tout noir.
Très agréable moment de lecture, d'autant que le récit est relevé par la plume poétique et riche de l'auteure qui nous transporte en Bretagne région qu'elle nous fait découvrir à travers les descriptions détaillées du fameux Cap de Fréhel que l'on aimerait arpenter dans les pas d' Anne et de Malo.
Un roman vite lu, tant le style et l'intrigue sont addictifs et que je conseille au fans du genre qui l'apprécieront pour l'imagination de l'auteure, ses bases documentaires et sa plume. Lecture rafraichissante parmi mes dernières déceptions.

Commenter  J’apprécie          80
Les demoiselles du Cap Fréhel est le roman qui ouvre une nouvelle collection chez Harlequin, qui va y mettre en avant des romances françaises. Bonne pioche, car l'histoire nous emmène tant dans les méandres de la Révolution, que dans les tourbillons de l'amour.
Dans beaucoup de romances, le fond historique n'est pas très développé et reste un prétexte à l'histoire d'amour entre les deux héros. Ce n'est pas le cas ici. Évidemment, l'histoire d'amour est au centre de l'intrigue, mais l'auteur ne délaisse pas pour autant son contexte chargé et implique ses personnages dans les remous de l'histoire.
Niveau personnages justement, l'autrice nous offre une galerie de personnages attachants, tant nos deux héros, que ceux qui les entourent. on trouve aussi un méchant détestable, mais bien croqué et réaliste dans le contexte révolutionnaire.
L'intrigue n'est pas en reste, avec une histoire bien construite, qui nous offre une plongée dans la Bretagne révolutionnaire où la Chouannerie contrarie les hautes instances parisiennes, et qui mêle habilement l'histoire d'amour naissante entre nos deux héros et les préoccupations de chacun.
Au final, le livre est une vrai réussite. Je remercie Netgalley et les éditions Harlequin pour cette jolie découverte.
Commenter  J’apprécie          80
Bretagne, 1794. Orpheline de mère depuis l'enfance, Anne de Keroual a perdu son père, il y a quelques mois. Ses frères et elle habitent toujours le manoir familial, alors que son oncle, le Comte d'Aubin, a dû fuir la France, chassé par La Convention, ce régime qui gouverne la France, depuis le 21 septembre 1792. Les biens des nobles ont été confisqués et sont devenus biens nationaux. En 1790, les titres de noblesse et les privilèges ont été abolis. Certains se révoltent et veulent contrer la République. En Bretagne, ils se nomment les Chouans.


Un jour, sur la lande, Anne rencontre Malo Jakez, de manière … trébuchante. C'est un ancien corsaire qui est élevé au rang de commissaire politique par La Convention. Sa mission est de débusquer les royalistes pour qu'ils soient guillotinés. Ils ne le savent pas encore, mais tout oppose la jeune fille noble et le révolutionnaire. Cependant, malgré leurs camps ennemis, leurs idéaux se ressemblent énormément. Tous deux exècrent la violence, mais ne fuient pas devant le danger. Malgré leur différence de milieu, ils rêvent d'une société plus égalitaire, mais n'envisagent pas sa mise en place de la même manière. Tous deux se battent et prennent des risques pour leurs idées. Lorsqu'ils découvrent leur identité, ils comprennent qu'il leur faut oublier leur attirance réciproque.


Lorsque je pense à la Révolution française, je visualise la Déclaration des Droits de l'Homme, la devise de la France, etc. Je ne pense pas spontanément à la Terreur, ni à La Convention, ni aux crimes commis au nom de l'égalité. Je ne me positionne plus naturellement du côté du peuple que de celui des nobles. J'ai aimé que Léna Forestier me bouscule en partageant mon empathie entre les nobles et les révolutionnaires, qu'elle rappelle qu'en voulant défendre la liberté, Robespierre a semé, paradoxalement, la violence et la terreur. J'ai aimé Anne et j'ai aimé Malo.


La suite sur mon blog...



Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          90
J'ai découvert la plume de Léna Forestier récemment. Lorsque j'ai appris qu'une romance historique écrite par elle sortait, la première de la nouvelle collection « Aliénor », je me suis laissée tenter alors que je ne suis pas une grande lectrice de ce type de romance.

L'histoire se déroule pendant la Révolution Française, dans une période d'instabilité politique et sociale. En Bretagne, les Chouans se révoltent contre la République et ne digèrent pas que les révolutionnaires aient guillotiné Louis XVI et Marie-Antoinette. Malo Jakez est envoyé par la Convention pour trouver et faire exécuter les têtes pensantes du mouvement royaliste. Mais en ce baladant près des falaises, il rencontre Anne de Keroual qui va faire vaciller son coeur et ses certitudes. Ancienne noble, Anne est-elle prête à se rapprocher d'un révolutionnaire ? Mystérieuse, est-elle celle qu'elle paraît être ? Et Malo est-il prêt à tout pour aller au bout de ses projets ?

Anne de Keroual est une ancienne noble qui a perdu ses titres avec l'abolition des privilèges du 3 août 1789. Avec ses frères, ils ont pu conserver leur domaine et ils ont conservé une certaine aura dans la région. Anne est une femme qui ne croit plus à l'amour mais qui a des idées et qui entend bien les défendre. Même si elle ne souhaite pas un retour à l'ancien régime, elle est farouchement opposée à toute la répression violente exercée par les membres du Comité de Salut Public. Lorsqu'elle rencontre Malo, une alchimie immédiate se fait sentir. Pourtant, quand elle apprend qu'il est là pour servir le gouvernement révolutionnaire, elle veut s'éloigner… mais en sera-t-elle capable ? Malo a grandi près de Keroual et après avoir navigué pendant des années, il s'est investi dans le mouvement révolutionnaire pour défendre l'égalité et la liberté. Bercé par les philosophes des Lumières, il incarne l'idéal révolutionnaire et espère voir naître une société où tous les citoyens pourront être libres et égaux. Lorsqu'il voit Anne sur la lande, il est ébloui par cette femme qui s'habille comme un homme et qui ne ressemble à aucune autre. Entre eux, les barrières et les obstacles seront omniprésents mais l'amour sera-t-il le plus fort ? J'ai aimé les deux protagonistes car malgré leur antagonisme apparent, ce sont deux personnes qui rêvent d'une société basée sur les droits, le mérite et la liberté.

Je ne suis pas une grande lectrice de romance historique mais je suis une passionnée d'histoire. Tout cela est bien paradoxal et cette lecture me prouve que j'ai bien tort de négliger ces romances. Ce que j'ai vraiment aimé ici, c'est l'imprégnation dans le contexte historique et les nombreuses références à tout ce qui a pu se passer pendant la Révolution Française. On est aussi plongé au coeur de la révolte Chouans et on a l'impression d'y être! La plume de l'autrice est vive, efficace et très visuelle. En effet, on est propulsé sur les côtes bretonnes, on peut voir les vagues s'écraser sur les falaises et sentir l'air iodé nous fouetter le visage. Émotionnellement, Léna Forestier ne nous ménage pas et elle nous fait trembler, sourire et même pleurer. J'ai bien eu du mal à poser ma liseuse avant d'avoir vu le point final tant l'intrigue est prenante et riche en rebondissements. L'histoire d'amour est présente mais elle n'écrase ni les intrigues familiales, ni les intrigues liées au contexte historique. En bref, j'ai été conquise !

Pour conclure, ce premier roman de la collection Aliénor des Editions Harlequin est une belle réussite. Cette histoire d'amour entre deux protagonistes que tout semble opposer est palpitante et vous entraînera en plein coeur de la révolte Chouans.
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
- Tu t'es trompé de jumeau, Malo.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Léna Forestier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léna Forestier
Authentique. Exquise. Intrépide. Nouvelle collection de romance historique française à découvrir dès le 1er avril 2020 chez Harlequin : https://www.harlequin.fr/collection/alienor
Deux premiers titres : Les demoiselles du Cap Fréhel, Léna Forestier Le Complot en forêt De Crécy, Paul D'Hayures.
autres livres classés : bretagneVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5261 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}