AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Jeb Rosebrook (Antécédent bibliographique)Gerry Day (Antécédent bibliographique)Robert Clarke (Autre)
EAN : 9782277211297
J'ai lu (14/02/2006)
3.26/5   27 notes
Résumé :
Dans l'espace intersidéral, face au Palomino, surgit une forme immense : le Cygnus, la forteresse disparue depuis vingt ans
Le commandant du Palomino et ses hommes ne vont
découvrir qu'un seul être humain, régnant sur un monde de machines et de robots gigantesques le Dr Reinhardt, un savant de génie dont la Terre parle encore.
Où unit le génie ? Où commence la folie Reinhardt est devenu la proie d'une idée fixe : lancer le Cygnus dans le Trou No... >Voir plus
Que lire après Le Trou NoirVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
C'est une novélisation d'un film (de Disney) que je conseille vivement aux amateurs du genre. Les effets spéciaux sont méga-kitch et de ce fait le film est absolument fascinant pour son world building. On est encore beaucoup dans un cinéma à décors en même temps que dans l'utilisation d'effets spéciaux très réussis (mieux que ceux du premier Star Wars à mon humble avis !) Il y a donc une atmosphère assez incroyable avec un film bien ficelé au scenario très série B haut du panier.
Cela dit cette novellisation de 300 pages pour info, est un récit assez distrayant ,efficace et mouvementé . C'est un roman jeunesse tout à fait officiellement ,et il est paru initialement dans une collection jeunesse d'ailleurs. Un savant fou au projet fou , des robots ,un équipage prisonnier au milieu du vide .Des péripéties dramatiques et au final des péripéties tragiques scandent la trame narrative.
Il y a pas mal de science dans cette novélisation .C'est passionnant mais ce n'est quasiment pas scénarisé et c'est donc énoncés en paquets additifs aux corpus romanesque du récit. Assez de suspens et de rythme soutiennent cette aventure qui aligne une fin qui colle avec certaines des hypothèses de l'époque (1980) sur les trous noirs.
La gravité extrême qui pèse sur ces vaisseaux (au pluriel au commencement) a quelque chose d'inéluctable et de grandiose. le caractère perdu au milieu de nulle-part fait son effet de même que les abords du trou noir .L'intrigue est presque exclusivement une lutte contre la folie d'un personnage directeur aux projets fous et suicidaires et contre aussi ,des machines équipages obstinées et nocives .C'est sans l'ombre d'un doute un bon roman jeunesse qui fait son petit effet et pour conclure je conseille de regarder la bande annonce du film qui le temps passant prend véritablement des allures de curiosité .
Commenter  J’apprécie          584
Alan Dean Foster est connu pour avoir écrit les novélisations des trois premiers « Alien ». Ici, il s'agit de l'adaptation littéraire du film « le trou noir » produit par les Studios Disney, sorti au cinéma en 1980 et rapidement tombé dans l'oubli.

Un préambule instructif nous rappelle ce qu'est un trou noir. Les premières interrogations scientifiques apparaissent lorsque le Palomino, un vaisseau d'exploration de retour sur Terre, découvre à proximité d'un énorme trou noir, le Cygnus, une ancienne base spatiale. Pourquoi le Cygnus ne subit-il pas l'attraction du trou noir ? Pourquoi n'a-t-il pas répondu à l'ordre de retour sur Terre ? On se croirait dans un ancien épisode de Star Trek. Les personnages de chair ou de métal sont intéressants (notamment le robot Vincent). Il y a un passage sympathique dans une aire de récréation pour robots où Vincent, le modèle perfectionné du Palomino, joue au billard avec ses congénères démodés de la vieille base spatiale. L'intérêt du livre repose sur son suspense. Quel terrible secret cache le prestigieux savant, l'unique survivant du Cygnus ? Quelle est la finalité de ses recherches ? En fait, durant la majeure partie du livre, l'auteur ne s'intéresse pas vraiment au trou noir en soi mais plutôt au comportement étrange du mystérieux scientifique envers ses hôtes et aux motivations qui l'animent. L'horrible vérité sur le sort de l'équipage humain du Cygnus et la nature réelle des robots humanoïdes aux ordres du savant ne sont guère surprenantes. Il s'agit là d'une histoire classique de savant fou. Heureusement, le rythme du récit s'accélère lors du compte à rebours final. le destin (tragique ?) des protagonistes sur fond de théories scientifiques controversées m'a laissé une bonne impression. Il est tout de même regrettable que l'auteur n'imagine pas le devenir des milliards et des milliards de tonne de matières qui s'engouffrent dans l'immense trou noir (les trous blancs/les univers parallèles). Une suite fantastique à l'aventure aurait été bienvenue. Je suis donc un peu resté sur ma faim.
Commenter  J’apprécie          30
Pour moi qui n'ai pas vu le film, un des moins bon roman de Alan Dean Foster, pas à cause de ça manière de raconter l'histoire mais plus par le scénario pondu par Disney. Certes l'adaptation date mais le studio n'a jamais briller pour son génie scénaristique encore plus de nos jours. Sinon ce Space opéra raconté par l'auteur reste un bon moment passé dans l'espace. Ce huis-clos se passant dans l'espace reste toutefois efficace sous la plume de l'auteur. Une sorte de professeur Frankenstein qui a perfectionner son art pendant plus de vingt ans. Sa folie n'aura son accomplissement qu'en plongeant dans ce trou noir. le final de ce roman est inattendu, puisque du trou noir ils passent dans trou blanc où une autre vie commence peur eux. Trou blanc ou paradis cela nous l'ignorons, c'est justement tout ce qui fait la beauté de cette histoire...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Un vaisseau-fantôme s'illumine au cœur d'une galaxie lointaine... Des météores envahissent l'espace et traversent des couloirs de verre et d'acier, tandis que se désagrège la plus grande station scientifique de l'humanité... Un engin d'exploration spatiale est irrésistiblement aspiré par un gouffre monstrueux, un puits sans fond, où...
Le livre, d'où a été tiré l'un des plus brillants spectacles portés à l'écran sous l'étiquette Walt Disney, vous entraîne là où aucun humain n'a jamais pu aller : au seuil de l'immortalité. Vous serez les premiers à affronter et à traverser un trou noir, à découvrir ce que dissimule le plus étonnant mystère de la science moderne. LE TROU NOIR vous invite au voyage : vous n'en reviendrez pas !
Commenter  J’apprécie          130
LE TROU NOIR est aussi la plus ambitieuse production jamais entreprise par les studios Walt Disney qui ont consacré vingt millions de dollars à la réalisation de l'impossible, à la matérialisation de l'invisible.
Commenter  J’apprécie          240
La plupart des théories affirment que le centre d'un trou noir ne contient rien que l'on puisse appeler une masse. C'est simplement un champ de gravité en soi, d'une force incommensurable.
Commenter  J’apprécie          90
Un voyage qui commence là où tout se termine.
Commenter  J’apprécie          190

Videos de Alan Dean Foster (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alan Dean Foster
Transformers 2 : La Revanche (Transformers : Revenge of the Fallen) est un film de science-fiction américain réalisé par Michael Bay sorti le 24 juin 2009 aux États-Unis, au Canada, en France et en Belgique. Le scénario du film a été adapté en roman par Alan Dean Foster.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (75) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4765 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}