AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782205043624
52 pages
Dargaud (07/10/1995)
4.31/5   29 notes
Résumé :
Du monde réel à celui des lettres de l'océan Atlantique, dans les aventures de " Philémon ", d'une apparence à l'autre dans L'Histoire du corbac aux baskets, d'un état d'homme servile à un statut de poète raconteur d'histoire dans L'Histoire du conteur électrique, tout, chez Fred, est affaire de passages.
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

Lorsque le compteur électrique s'éteint, le conteur lunaire s'allume…

L'histoire est aussi simple que ça et nos aïeux, qu'on imagine rassemblés en veillées nocturnes sous un ciel lunaire, la connaissent déjà. La télévision n'est qu'un pauvre succédané des nuits qu'elle illumine.

C'est donc ça que nous raconte Fred ? Des histoires qui sentent le romantisme vieillot nourri aux clichés d'un clair de Lune ? On pourrait le craindre si l'histoire du conteur électrique n'était pas, en fait, une histoire dirigée contre l'hégémonie télévisuelle du compteur électrique et pour la rêverie gratuite.

Avec un sens de la caricature subtil et mordant, Fred introduit ses planches en faisant surgir l'exécrable Président, maître-gouverneur des chaînes télévisées du monde entier. C'est un mauvais jour pour lui –quiconque osera d'ailleurs le saluer d'un « bonjour » se souviendra du soufflet dont il écopera pour sa punition- car les chiffres de l'audimat ne cessent de s'effondrer. Incompréhensible puisque les programmeurs s'évertuent pourtant à concocter des programmes de plus en plus médiocres pour la déchéance de leurs spectateurs. A en devenir dingue ! Puisque tout devient sans cesse plus naze, comment se fait-il que le public ne s'amoncelle pas en masse devant son écran ? Les conseillers du Président n'osent tout d'abord pas le dire et puis, forcés d'avouer, ils chuchotent, sur le ton de l'hypothèse vague : les gens préfèrent regarder la Lune plutôt que la télévision.

Aux sources de cet engouement excentrique ne pouvait se trouver qu'un reclus de la société. Monsieur Mousse, après avoir été envoyé dans une chambre de bonne sous les toits, sans électricité ni distraction autre que la lucarne surplombant son lit, a découvert avec délice les charmes des contes lunaires. Monsieur le Président se laissera-t-il charmer à son tour ?

Un marginal et sa poésie s'opposent à un homme d'affaires sans vergogne, qui a poussé la télévision au pinacle des valeurs du monde moderne. On frissonne : allons-nous succomber au péché du stéréotype ? Un peu, certes, mais assez peu pour que cela reste bon. le plaisir naît de la douce revanche qui s'effectue sur la domination des valeurs commerciales au profit de la rêverie gratuite et sans ambition. le cynisme ridicule du Président nous fera rire davantage que les élucubrations oniriques d'un Monsieur Mousse à la mélancolie indomptable.

L'histoire du conteur électrique est une jolie histoire que la Lune elle-même aurait pu raconter et qui, comme ses récits, s'imprègne si délicatement dans les esprits qu'elle risque à tout instant de se faire éjecter par la fulgurance du Bigdil. A moins que le compteur électrique ne soit en rade…


Lien : http://colimasson.over-blog...
Commenter  J’apprécie          212

Encore une très belle histoire de Fred, sans Philémon, avec son graphisme sans contrainte, brut, indépendant, inventif. Dans “Le conteur électrique”, il épingle le monde des médias, la production télévisuelle mercantile, à laquelle il affronte la poésie, l'imagination, le rêve, ou encore il oppose le temps millimétré et pesé au temps qui s'étire, libre et impalpable. Il nous invite à écouter les histoires millénaires de la Lune le soir au balcon plutôt que d'allumer son poste de télévision. C'est une fable légère et drôle et aussi un pamphlet cynique contre la déclaration de Patrick le Lay, “Nous vendons (à Coca Cola) du temps de cerveau humain disponible”. Moi je préfère accorder le temps disponible de mon cerveau à ce grand rêveur de monsieur Fred.

Commenter  J’apprécie          220

Le personnage principal est immobilisé dans son lit depuis qu'un court-circuit l'a paralysé à l'époque où son métier consistait à relever les compteurs électriques.

Sa seule animation, outre les visites de sa gentille concierge qui lui apporte des potages avec des pâtes en forme d'étoile, c'est le passage de la lune dans l'encadrement du vasistas qui le surplombe. Un soir, il s'adresse directement à la lune. Et elle lui répond. Elle lui raconte des histoires, et elle en connait, des histoires ! Il se produit alors un phénomène étrange : tous les gens dont le compteur électrique était coupé entendent les histoires retransmises dans leur tête par notre conteur électrique ! Ce qui ne va pas sans provoquer la colère du président de la chaîne de télé Canal Moi...

Le Conteur électrique est une magnifique BD qui nous ramène au temps des veillées en pointant la vacuité des programmes télévisés. Une très belle oeuvre, appréciable à tout âge.

Commenter  J’apprécie          40

J'ai emprunté cette bande dessinée à la médiathèque alors que du même auteur j'avais déjà lu "L'histoire du corbac aux baskets" dont l'image apparaît en clin d'oeil page 26.

Le héros est un vieil homme alité suite à un accident de travail qui l'a rendu allergique aux ondes. Il est donc le seul citoyen de la ville à ne pas avoir de poste de télévision et il entend la lune lui raconter des histoires.

Le deuxième personnage qui occupe le plus de place dans le livre est un gros PDG, patron d'une chaîne de télévision, capitaliste, à fond dans la société de consommation qui cherche à manipuler les gens et pense que l'argent est roi.

Lorsqu'il s'aperçoit que sa chaîne est en chute d'audimat (ce qui va entraîner une chute des revenus publicitaires) parce que les gens ne regardent plus la télévision pour écouter les histoires de la lune que le vieil homme retransmet sur les ondes de manière quasi magique, il part à sa rencontre...

Une dénonciation intéressante.

Commenter  J’apprécie          30

Je ne suis généralement pas adepte de ce genre d'histoire qui puise son inspiration dans l'absurde.

Cela m'a d'ailleurs fait penser à la chanson du groupe Indochine: "j'ai demandé à la Lune". Car la Lune cause et raconte des histoires chaque soir à un homme paralysé qui sert de relais. Ce faisant, il va provoquer une sérieuse chute de l'audimat et la colère du patron de la chaîne "Canal moi" qui veut tout faire pour retrouver les faveurs du public et du pouvoir politique qui le sponsorise.

Bref, c'est une parodie du pouvoir des télévisions avec leurs programmes débiles qui abreuvent le peuple. Au final, j'ai bien aimé l'exercice de style avec son clin d'oeil à son corbeau, autre oeuvre de l'artiste que j'avais également apprécié.

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation

14H35

Haine, violence, sexe, passion et famille

Série en 3794 épisodes

Episode 1472

« La revanche »

Résumé : Kévin couche avec Barbara mais ils sont surpris par leur berger allemand, Médor-Jurgen. Ce dernier aboiera-t-il, fera-t-il porter les soupçons sur Kévin ? Lui-même recherché par la police depuis les viols en série commis dans le bungalow du jardin de son enfance…

Commenter  J’apprécie          100

- Les raisons du succès d’une chaîne, ce sont ses mauvais programmes ! Mais maintenant, si les mauvais programmes ne marchent plus, où allons-nous ? Quoi faire !

- Euh… Il faudrait peut-être essayer de faire un peu plus mauvais, président ?

Commenter  J’apprécie          91

- Je vous ai préparé une soupe aux étoiles, ce soir.

- Une soupe aux étoiles ?

- Oui. J’ai trouvé des pâtes en forme d’étoiles. Ça vous changera un peu de la soupe aux choux.

Commenter  J’apprécie          60

- Que fait-il le public ? Il ne passe pas ses soirées à regarder la Lune quand même ?

- Précisément, président… Le public ne regarde pas seulement la Lune, président, mais il l’écoute…

Commenter  J’apprécie          30

C’est le papier toilette qui nous fait manger, mesdames et messieurs, ne l’oubliez pas.

Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Fred (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Fred
Numéro de Comix (Arte) sur Fred (1/2)
source: http://www.arte.tv/
autres livres classés : luneVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Philémon (sans Baucis)

Philémon est entrainé malgré lui dans le monde ...?...

Des lettres de la Manche
Des Lettres de la Méditerranée
Des Lettres de l'Océan Atlantique
Des Lettres de l'Océan Indien

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Philémon, tome 2 : Le Naufrage du 'A' de FredCréer un quiz sur ce livre