AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226208321
Éditeur : Albin Michel (02/06/2010)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Après la disparition mystérieuse de Moïra, son assistante, l'archéologue Paul de Brissac engage Sabrina Langer, jeune journaliste au chômage, pour l'aider à monter à New York une exposition de pièces exceptionnelles, dont le sceptre de l'empereur Titus.

A la demande de Brissac, Boris Steinberg, agent du Mossad, enquête sur la disparition de Moïra, elle aussi au service du Mossad, qui savait tout des dernières découvertes de Paul sur l'Arc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Ellane92
  16 janvier 2014
Sabrina Langer est au plus mal : journaliste de formation, elle a été licenciée de son dernier emploi, avec la promesse de ne plus jamais retrouver de travail dans la profession. Avec son compagnon, elle écume les petites annonces et trouve l'emploi de ses rêves auprès de Paul de Brissac, archéologue renommé spécialisé dans la découverte d'objets légendaires et l'histoire juive. Brissac a l'intention de monter une exposition exceptionnelle à New York, mais à quelques semaines de son ouverture, son assistante Moïra disparait.
Mais les découvertes et l'exposition de Brissac n'intéresse pas que les amateurs d'histoire, et Boris Steinberg, cousin de Moïra et agent du Mossad, ne tarde pas à s'attacher aux pas de l'archéologue et de sa jeune assistante. D'autant que la « Massimova », grand amour de Brissac et agent double avant la chute de l'URSS, vient importunément de refaire surface.
Grand roman de l'été 2010 Albin Michel, L'arche d'alliance est un livre distrayant et plutôt bien documenté et sans temps mort. J'ai beaucoup apprécié les références à l'histoire des objets détenus par l'archéologue, les relations entre Sabrina et les deux femmes qui l'ont élevées et ont connu la Shoa, sans compter les (nombreux) clins d'oeil à la cuisine Ashkénaze qui donnent envie de déjeuner rue des rosiers. Certains personnages secondaires sont lumineux, tels les petits restaurateurs de Jérusalem. Et puis c'est un livre qui laisse une place certaine à l'humour et certains passages m'ont franchement fait rire.
En revanche, la vision pro-Israël résolument partiale de l'auteur, avec une sorte de justification des actions de violence israéliennes, a gêné ma lecture. J'ai également peu apprécié le microcosme dans lequel évoluent les personnages principaux, qui sont tous des cadors, agent ceci, ex agent de cela, et bien sûr, parmi les meilleurs.
Ceci dit, c'est un parfait roman d'été qui mêle avec bonheur l'action, le suspens, l'histoire, l'art, l'espionnage et l'humour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Fantine
  16 juillet 2011

Un petit polar d'été, de plage à caractère ésotérique rondement mené, et, sans aucun temps morts.
On ne s'ennuie pas tout au long de la lecture de ce roman, et, surtout on passe un excellent moment en compagnie des differents personnages évoluant au fils des pages.
C'est un bouquin dont la lecture est facile, plaisante et agréable. de mon côté, je n'avais qu'une envie connaître la fin au plus vite.
Il est à noter, également, que l'auteur s'est documenté sur les templiers et son trésor, sur le mystère entourant l'Abbé Saunière ainsi que sur le Conflit Israelo palestinien, le judaïsme, et, surtout l'Arche d'alliance.
Commenter  J’apprécie          40
sabineetienne
  19 juillet 2014
Lecture très plaisante (intrigue, humour et initiations historiques).
Je viens de le terminer et j'aurais bien envie d'essayer un autre livre de cet auteur.
Commenter  J’apprécie          00
Loubhi
  14 décembre 2010
L'intrigue est assez bien résumée sur la quatrième de couverture ; nous sommes à la veille de l'an 2000 entre France, Suisse, Israël et USA, quatre personnages centraux vont se découvrir, s'aimer, se connaître, parfois s'opposer et se détester dans un formidable circuit autour du globe, de l'Histoire, des religions majeures et dans une volonté de mettre à jour ces objets mythiques que sont l'Arche d'Alliance, le Grand Pectoral et la bague du Roi Salomon pour des raisons pour certaines purement archéologiques, pour d'autres humanitaires et pacifiques voir pour des motifs bassement pécuniaires.
Lien : http://passiondelecteur.over..
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
raynald66raynald66   13 octobre 2015
Du fait du bombardement de la terre par des rayons cosmiques qui pénètrent dans l'atmosphère, de l'azote est sans cesse transformé en carbone radioactif C14.
Jusqu'à leur mort, tous les êtres vivants, hommes animaux plantes, en absorbent tous les jours dans leur nourriture et l'air qu'ils respirent.
En 5600 ans, ce carbone a perdu la moitié de sa radioactivité d'origine.
Commenter  J’apprécie          50
raynald66raynald66   13 octobre 2015
L'histoire nous dit qu'à Rome, après un pillage qui dura six jours et six nuits,
les Wisigoths s'emparèrent des dépouilles du Temple rapportées par Titus
quatre siècle plus tôt. Ce trésor de guerre fut transporté jusqu'à Toulouse dont les Wisigoths avaient fait leur capitale. Il y resta jusqu'à ce que Clovis en 508 reprenne l'offensive contre eux, les obligeant à se replier dans une ancienne ville fortifiée connue aujourd'hui sous le nom de Rennes-le-Château
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
raynald66raynald66   13 octobre 2015
D'après certains chercheurs, l'Arche d'alliance contenait en fait une formidable charge électrique d'une puissance inouïe, ce qui expliquerait l'obligation de ne la déplacer qu'à l'aide de deux bâtons plaqués d'or passés dans les anneaux, en laissant une couronne d'or en contact avec le sol
Commenter  J’apprécie          00
raynald66raynald66   13 octobre 2015
Les nazis recherchaient eux aussi le trésor de Jérusalem et ils savaient qu'une grande partie en avait été dissimulée dans notre région
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mossadVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1182 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre