AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782748515183
128 pages
Éditeur : Syros (20/02/2014)
3.67/5   6 notes
Résumé :
" Il esquisse un sourire narquois. - Tu sais comment on fait les bébés ? - Évidemment ! On a eu des cours d'éducation sexuelle en SVT. Madame Pichard nous a montré des schémas. L'ovule. Le spermatozoïde. Tout ça. - Radine-toi chez moi mercredi aprèm. C'est mieux que ce que tu crois. " Lucas a un nouvel ami, impertinent et blagueur, très intéressé par les filles. Mais ce que lui raconte Florian tourne en boucle dans sa tête... Qu'est-ce que c'est, finalement, le sexe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  30 octobre 2014
Histoire d'une amitié entre deux jeunes garçons très différents. Lucas est sage et bon élève alors que Florian est populaire et aime faire le clown. Un bras cassé et voilà que les deux enfants vont devenir alliés.
Leur complémentarité va les amener à s'entraider. Mais la grande question est pour eux les filles ! Alors que l'un a une vision romantique de l'amour, l'autre se veut plus technicien...
Un roman agréable à lire qui évoque avec justesse la place des films pornographiques dans l'éducation sexuelle des jeunes.
A travers un hymne à l'amitié, le récit dessine une prise de conscience progressive de l'autre, en tant qu'être humain à part entière, avec ses différences. Intéressant !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          170
Meresauvage
  20 août 2014
760 générations est un court roman de cent pages qui ose aborder la pornographie. Il en faut ! Avec Internet et les mobiles ultra connectés, il est plus que probable que les adolescents tomberont un jour sur des images qui pourraient les déranger, les choquer ou provoquer des réactions qu'ils ne comprennent pas vraiment. Toutefois, on regrette que Myriam Gallot ne soit pas allée plus loin. Lucas ne parle pas à ses parents mais il a tout de même une petit conversation avec le frère de Florian qui lui explique que tout ça c'est du spectacle. L'échange est très bref, sans doute un peu trop. Lucas s'en accommode mais en sera-t-il de même pour les jeunes lecteurs de Myriam Gallot ?
Dans ce roman, l'auteur aborde également les changements physiques de la puberté et les conséquences dans les relations que les jeunes entretiennent. Tout à coup, lors d'un cours de judo, Lucas prend conscience que c'est une fille qu'il a en face de lui. Avant, il n'y faisait pas attention, garçon ou fille c'était pareil. Mais maintenant qu'ils grandissent, il n'est plus aussi à l'aise, il n'ose plus l'empoigner lorsqu'il doit faire une prise.
760 générations rassurera les apprenti ados. Ils ne sont pas les seuls à vivre tous ces changements et certainement pas les premiers ! Comme y réfléchi Lucas, même les hommes de Lascaux y étaient confrontés (et peut-être même ceux d'avant !). Après calcul, cela fait au moins 760 générations d'hormones chamboulées … ouf !
Lien : http://milleviesenune.com/76..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
faelys
  24 septembre 2014
L'amour sur les films porno Internet c'est du chiqué, c'est bien mieux en vrai...
Ado, les questions se bousculent au sujet de la sexualité, des rapports filles-garçons, du couple des parents...et avec tout ça il faut gérer le collège et les amitiés!! Florian est un garçon ultra-attachant, un timide bosseur qui va grandir au contact d'un nouvel ami, et qui va prendre confiance en lui. On peut plaire aux filles sans être frimeur, on peut avoir des amis sans faire le guignol en classe, et on peut gérer la grande nouvelle que les parents veulent nous annoncer...
Un court roman très vif, réaliste et bienveillant sur les jeunes ados d'aujourd'hui, certes hyperconnectés mais qui ont les mêmes questions sur le sexe depuis 760 générations..
L'auteur joue avec un langage moderne jamais vulgaire, des expressions bien trouvées pour décrire cet émoi particulier de l'éveil à la sexualité!
Lien : http://www.petitesmadeleines..
Commenter  J’apprécie          40
PetiteNoisette
  03 septembre 2016
Un petite roman dont le titre et la couverture m'ont beaucoup intrigués. Finalement, l'intrigue est plus "banale" que je ne l'aurai cru. Mais il faut quand même attendre la page 80 pour comprendre le titre !
Lukas est en sixième. Il n'aime pas trop son camarade Florian, populaire et "grande gueule". Et puis un jour, Florian est malade et Lukas est désigné d'office pour lui amener ses devoirs. Lukas va alors s'ouvrir à un monde qu'il de connaissait pas, le monde de l'adolescence ! Florian lui fait découvrir de nouvelles choses (la pornographie par exemple) et l'incite à aller parler aux filles.
Parallèlement, les parents de Lukas lui ont annoncé qu'ils allaient avoir un bébé et qu'il devra partager sa chambre. Lukas est mal, il aimait bien être fils unique. Et puis il se pose plein de questions. S'ils vont avoir un bébé, c'est que ses parents ont dû avoir des rapports sexuels ? Mais il a beaucoup de mal à les imaginer comme des le film porno de Florian...
Bref, Lukas réfléchi beaucoup et s'il évolue et gagne en maturité, il garde une morale et une éducation dont il est plutôt fier. Il n'aime pas la façon dont Florian traite les filles, et il trouve qu'il n'y a rien de cool à se battre dans la cour.
Un roman vraiment sympa, très accessible aux collégiens.
Lien : http://blogonoisettes.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
3Cpasteur
  24 juin 2015
Ce livre diffuse un parfum surrané : dans quel collège dissèque-t-on des poissons conservés dans le formol ? Ce produit est officiellement interdit en France depuis 2011.
Quand à l'allemand, il est généralement plutôt enseigné en classe bilangue qu'en LV1.
Et on ne monte plus à la corde depuis très longtemps en EPS.
C'est dommage, car le propos est intéressant mais l'identification est rendue difficile par cet anachronisme.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   23 octobre 2014
A ses yeux, je levais trop souvent la main pour répondre aux questions des profs. Il me considérai comme un fayot. Bref, on s'aimait pas. Je trouvais qu'il se comportait en gamin, à toujours vouloir faire le mariole au lieu d'écouter en cours. Il trouvait que je me comportait en gamin, à toujours obéir sans broncher.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : éducation sexuelleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

qui veut jouer au foot? (Paul)

Qui est le personnage principal ?

margot
clémant
yacine

8 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Qui veut jouer au foot ? de Myriam GallotCréer un quiz sur ce livre