AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841863298
Éditeur : Michalon Editions (19/10/2006)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Recueil de poèmes de Federico Garcia Lorca. Un hommage au poète espagnol symbole de l’Espagne martyre, illustré par Séverine Assous.

Diamant fou selon Dali. Eblouissant. Magique.

La beauté jaillissait toujours de ses lèvres. Il avait la passion, la joie, la jeunesse. Il était comme une flamme (Luis Bunuel)

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Liliz
  13 avril 2015
Ce format de livres de poèmes de Garcia Lorca démystifie complètement le côté académique que peut avoir la poésie. Richement illustré, j'ai parcouru les poèmes de l'immense poète espagnol avec un plaisir des sens.
Une collection qui permet de découvrir ou de redécouvrir quelques poèmes phares d'un même auteur. Je trouve cela très intéressant, voire plus intéressant, qu'un recueil qui condense nombre de textes dans lesquels le lecteur peut s'égarer (à moins d'être un amateur éclairé de poésie). Il me semble que c'est une publication pour la jeunesse, parfaite pour une première approche de la poésie, d'autant plus que Garcia Lorca n'est pas le poète dont on nous parle le plus à l'école. Une petite biographie permet de connaître le contexte historique et littéraire.
J'ai donc redécouvert avec plaisir les textes les plus connus du poète espagnol. Cela m'a donné envie de lire de nouveau de la poésie.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombe
  04 octobre 2011
Pas de dentelles mièvres ni de falbalas dans ce mariage réussi d'images sur mots.
Séverine Assous aime le "Diamant fou", Frédérico Garcia Lorca, ainsi surnommé par Dali,ce grand poète engagé andalous qui a marqué de son sceau le XX° siècle et dont le nom reste à toujours gravé dans les coeurs, elle nous le prouve par ses couleurs éclatantes aux nuances et fragiles, ses formes épurées au modernisme anticonformiste qui mettent en valeur cet être heureux de vivre qui chante l'amour fugace au son du flamenco mais qui fait "d'orages et de tumultes" dénonce aussi les ténèbres qui hantent le monde.
Cette ex étudiante de l'école nationale des arts décoratifs de Paris,devenue directrice artistique d'une agence de publicité,arrive avec bonheur à écouter la musique(Chanteront les toits de palme/ j'irai à Santiago cf "Son" de noirs à Cuba), à coller aux cris(cf le caillou veut être lumière) et à se couler dans les poêmes percutants de Lorca,le magicien solaire,aux racines andalouses(La Carmen s'en va dansant / le long des rues de Sévillecf Danse) en quête de sacré et d'engagement (Ô Cuba!Ôcourbe de soupir et de boue cf "Son" de noirs à Cuba)Mais moi j'ai soif....d'un chant qui percerait l'âme des choses et des rafales.../Chants nouveaux), qui s'émeut de New York dénaturée(L'aurore de New York/ a quatre colonnes de fange/ et un ouragan de noires colombes/ qui barbotent dans ses eaux pourries cf L'aurore).
Un excellent livre d'art jeunesse pédagogique (collection Tautou) suivi d'une courte biographie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
SpaniaSpania   01 octobre 2016
Sérénade
Sur les bords de la rivière
Voyez la nuit qui se baigne
Et sur les seins de Lolita
Se meurent d'amour les fleurs.

Se meurent d'amour les fleurs.

La nuit chante toute nue
aux passerelles de mars.
Lolita lave son corps
dans l'eau saline et le nard.

Se meurent d'amour les fleurs.

Les nuits d'anis et d'argent
luit sur les toits de la ville.
Argent des eaux miroitantes.
Anis de tes cuisses blanches.

Se meurent d'amour les fleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   04 octobre 2011
Cieux et champs
rivaient des chaines à mes mains.

Champs et cieux
flagellaient les plaies de mon corps.
(Gacela de l'amour merveilleux)
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   04 octobre 2011
Soif...
D'un chant qui percerait l'âme des choses
Et l'âme des rafales,
Pour se résoudre enfin dans la joie
Du coeur immémorial.
(Chants nouveaux)
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   04 octobre 2011
L'aurore de New York
a quatre colonnes de fange
et un ouragan de noires colombes
qui barbotent dans les eaux pourries.
(L'aurore)
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   04 octobre 2011
Ô Cuba! Ô courbe de soupir et de boue!
J'irai à Santiago.
("Son" de noirs à Cuba)
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Federico Garcia Lorca (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Federico Garcia Lorca
L’émission « Une maison, un artiste », par Patrick Poivre d’Arvor et Isabelle Motrot, diffusé sur France 5 en 2016. Présences : Laura García Lorca, Vincente Pradal et Juan Pinilla.
autres livres classés : Andalousie (Espagne)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

le passeur de lois lowry crée par gab

comment s'appel le personnage principal

pierre
jean
jonas
lily
fiona

9 questions
148 lecteurs ont répondu
Thème : Le passeur de Lois LowryCréer un quiz sur ce livre