AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277215740
Éditeur : J'ai Lu (26/02/2001)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
S'il est bien fait, un oeil de verre ne se remarque pas... sauf si on le retrouve dans la main crispée d'un homme qui vient de se suicider et qui, lui, a ses deux yeux!
Etrange suicide, d'ailleurs: quand on veut se tuer, a-t-on vraiment besoin de trois revolvers? De là à conclure que Hartley Bassett a été assassiné et que son meurtrier est borgne, il n'y a qu'un pas, que franchit allègrement le sergent Holcomb.
Voilà qui ne facilite pas la tache du cél... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
hellrick
  04 avril 2018
Un homme, Peter Brunold, se présente au célèbre avocat Peter Mason car il a perdu un de ses « oeil de verre ». Or, pour Brunold, cela ne peut vouloir dire qu'une chose : quelqu'un souhaite utiliser l'accessoire, éminemment reconnaissable et aussi incriminant que des empreintes digitales, pour l'accuser d'un crime. Peu après, en effet, Harry Bassett se suicide et on découvre, dans sa main crispée, un oeil de verre. Un suicide, vraiment ? Pourquoi, dans ce cas, le mort avait-il trois révolvers sur lui ?
Sixième roman de la longue série des Perry Mason, le bouquin introduit le futur ennemi (uniquement dans le prétoire !) récurrent de notre expert du barreau : H.M. Burger. L'intrigue, passablement tarabiscotée et rocambolesque, débute par une série d'explications, d'ailleurs plutôt intéressantes, sur la création des « oeil de verre » aux Etats-Unis. Un travail effectué par de véritables artistes, fort peu nombreux, et au travail immédiatement identifiable. La suite du récit ménage bien des rebondissements et retournements de situations, dans une veine très feuilletonnesque plaisante et enlevée, bien qu'il ne faille pas s'arrêter aux détails d'une intrigue à la crédibilité relative.
Le dernier acte, comme toujours, se déroule au tribunal où Maitre Mason use de tous ses talents orateurs (et de sa roublardise coutumière) pour qu'éclate la vérité. Classique mais efficace. Quoique le roman soit riche en péripétie, l'enquête policière laisse le lecteur dans le brouillard et il faut attendre la brillante démonstration de Mason, en fin de volume, pour que la solution se fasse jour. Notons d'ailleurs que la méthode purement déductive de l'avocat ne se base sur rien de réellement concret : il « découvre » le coupable et ses motivations en usant uniquement de son intelligence et précise qu'avec un peu de réflexion la solution est limpide. le juge acquiesce d'ailleurs : « tout cela me parait évident à présent : si on ne s'était pas laissé aveuglé par des détails secondaires on pouvait arriver à la solution de cette affaire ».
La manière de procéder de Mason se situe donc bien loin de la méticulosité d'un Holmes ou des savants recoupements d'un Poirot. L'avocat professe en outre une conception très personnelle de la loi : il n'hésite pas à trafiquer les preuves, multiplie les mensonges afin d'arriver à ses fins et opère même une peu crédible substitution de témoin. La moitié des actions accomplies par Mason dans ce court roman aurait justifié de le voir rayé du barreau, voire emprisonné. Mais puisqu'il agit pour le « plus grand bien » chacun lui pardonne, y compris le juge qu'il a ridiculisé et qui s'exclame après réflexion « bon, n'en parlons plus ».
Mais qu'importe, le plaisir de lecture est, une nouvelle fois, présent en dépit du côté « forcé » des derniers chapitres où l'intrigue s'emballe littéralement sans laisser au lecteur le temps de souffler. La présence d'une émule féminine de Barbe-Bleue accumulant les maris (condamnés à périr) et l'incongruité de la situation de départ rendent cet OeIL DE VERRE (aussi connu sous le titre du BORGNE BIZARRE) divertissant à souhait, au point que l'on pardonne les coïncidences et invraisemblances un peu trop nombreuses du récit. Un bon moment.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Erle Stanley Gardner (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erle Stanley Gardner
Perry Mason, série télévisée américaine en noir et blanc, créée d'après les romans de Erle Stanley Gardner et diffusée entre 1957 et 1966. Générique
autres livres classés : tribunauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1755 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre