AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2824640790
Éditeur : City Editions (05/03/2014)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Au milieu de l'été, sur une aire d'autoroute, un homme disparaît. Il s'est littéralement volatilisé lors d'une simple halte en famille. Sa femme et ses deux enfants le recherchent désespérément avec l'aide d'un policier à la retraite rencontré par hasard. Philippe a-t-il décidé d'abandonner sa femme et ses enfants ? Ou alors est-il la proie de cet assassin en cavale qui sévit dans la région ? Quelles autres hypothèses pourraient expliquer cette incroyable disparitio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  08 mai 2014
La couverture du livre, mystérieuse et inquiétante avec son visage sans expression, ne laissait pas prévoir le déroulement des événements. Seule la petite encarte "derrière les apparences se dissimule parfois la plus noire des âmes" ainsi que la référence au genre littéraire du livre promettait une plongée spectaculaire dans le tréfonds noir et lugubre de l'univers dramatique de Pierre Gaulon.
Le cadre spatiotemporel mène directement le lecteur dans le contexte oppressant, froid et glacial où se déroule l'histoire. Une aire d'autoroute, un soir d'été lourd de pluie annoncée. Une aire désertée par les touristes, pour cause de tempête violente et d'arrêt de circulation. Au milieu de ce chaos monstre, un homme, père de famille aimé et aimant, Philippe, disparaît brutalement alors qu'il se rendait, accompagné de sa femme, Aline et de ses enfants, Chiara et Simon, sur leur lieu de vacances. Dans cet espace réduit, en ces nuits agitées, nul ne peut dire où est parti l'individu, ni pour quel motif. C'est en pleine inquiétude qu'Aline va trouver l'aide de Franck, ancien policier, qui va accepter avec avidité d'aider la pauvre femme à débusquer le pot aux roses.
Le suspense est intense, maintenu envers et contre tout, irradiant de chaque mouvement, chaque événement et chaque personnage présent dans Noir Ego. Comme le prévoyait la couverture, les apparences sont trompeuses et révèlent effectivement des choses insensées, souvent contraire à l'être. Derrière le paraître de chacun, se cache une personne différente en tout point - Chiara, jeune fille banale, qui se révèle avide de magie, dotée de dons spécifiques ; Philippe, homme robuste et fort qui cache un coeur mielleux et une attraction forte pour la voûte céleste et ses secrets... Mais lorsque le drame nous frappe, quand le désespoir s'invite, il est difficile de prendre conscience des choses, trop empressé à accomplir le but fixé.
Concernant la trame centrale de l'histoire, Pierre Gaulon joue encore sur l'ambiguïté et la complexité des choses. Dans un même temps, les narrateurs se succèdent, l'espace temps change, les points de vue ou les histoires diffèrent. Il est parfois ardu de se repérer dans cet amalgame de chapitres. de plus, je n'ai pas su l'exact endroit où voulait nous emmener l'auteur, jusqu'aux dernières pages. Entre Bill, autiste intriguant, prônant l'intrigue des "triangles des Bermudes", Chiara et ses apparitions surnaturelles, Philippe et sa disparition inattendue, la forêt de drogués D Alexis, le serveur d'autoroute, les massacres d'animaux comme Vagabond, le chien de la famille, ou Pepita, le petit protégé de la femme Claudie. Tant de connivences qui semblent n'avoir rien en commun. C'est peut-être là le point d'orge de l'auteur : nous mener sur de fausses pistes, pour finalement nous étonner par son époustouflant final.
Un dénouement sans précédent, qui vaut parfaitement son titre de dénouement. Alors que la majeure partie du roman se trouvait dans le flou le plus total, cette fin met en lumière les éléments les plus étonnants. Pierre Gaulon crée un revirement inattendu et totalement décalé, qui peut choquer les lecteurs les moins avertis. En haleine dans les dernières pages, les actions se succèdent les unes aux autres bien que le temps semble gelé.
Néanmoins, certains passages, moins attirants que d'autres, m'ont semblaient longs et lents. Des chapitres sans grand intérêt, des histoires sans rapport à l'intrigue initiale, des longueurs dans la mise en place de l'intrigue. Les personnages, peu attachants, sont ordinaires, et se comportent par instants de manière totalement niaise.
L'atmosphère est respectée, l'intrigue est floutée, les questions s'enchaînent... pas de doute, les bases du thriller sont bien présentes. Peut-être trop de fouillis et de divergences dans le récit, mais une intrigue sympathique, noire à en faire trembler.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
murielan
  09 novembre 2015
En pleine tempête, sur une aire d'autoroute, Philippe disparait. Aline et leurs deux enfants, Chiara et Simon, aider par Franck, un ancien policier bon samaritain, vont tout faire pour découvrir ce qui lui est arrivé. Kidnapping ou disparition volontaire : toutes les hypothèses sont envisagées. Mais que s'est-il réellement passé...
Un thriller psychologique dont le suspense tient le lecteur en haleine jusqu'au final inattendu.
Même si j'ai apprécié l'intrigue, les multiples rebondissements, les faux-semblants qui mènent sur de fausses pistes et la psychologie travaillée des personnages, j'ai vraiment eu du mal avec la structure du récit. Pour moi, il y a trop de flash-back, trop de points de vue différents qui nuisent à la fluidité de la chronologie. Je l'avoue, j'ai eu du mal à suivre...
Un avis mitigé en somme !
Commenter  J’apprécie          110
sandra101273
  26 mars 2014
C'est partagée entre une grande sérénité et une certaine appréhension que j'ai abordé ce deuxième opus de Pierre Gaulon. Grande sérénité car, au delà de l'histoire, la plume de l'auteur m'avait fortement séduite dans "La mort en rouge". Appréhension car je me demandais comment il allait pouvoir me faire vibrer aussi fort à nouveau ! Maintenant je sais...
L'intrigue de ce thriller réside dans la disparition d'un homme, Philippe, sur une aire d'autoroute, laissant derrière lui son épouse, Aline, et leurs deux enfants, Chiara et Simon. Très vite Aline se lie d'amitié à Franck, ex flic à la retraite, qui va aider cette famille dans la recherche du père disparu.
On peut dire que "Noir ego" démarre sur les chapeaux de roue par un cauchemar, celui de Philippe, qui deviendra très vite celui du lecteur !
La narration se fait au travers de points de vue des différents personnages et sous forme de flash-back dans lesquels, grâce au talent de l'auteur, on ne se perd jamais ! Un homme perturbé qui disparaît sans laisser de traces et dont le passé nous laisse craindre le pire, une femme perdue qui tour à tour doute, déteste, panique, une adolescente aux pouvoirs étranges qui devient presque le personnage principal de ce cette quête, un flic à la retraite qui aide tout ce monde...
Tous les éléments sont là pour donner un thriller "magique" ! Un huis clos aux allures parfois fantastiques qui fait vibrer du début à la fin (et quelle fin !!!)
Une phrase du livre résume très bien la situation à laquelle nous sommes tous confrontés un jour ou l'autre dans la vie, mais surtout dans ces pages ! Je peux vous la livrer pour que vous en jugiez (car chacun s'y retrouvera obligatoirement !):
"La lune a une bonne bouille, non ? Mais elle ne montre jamais sa face cachée. L'humain est comme elle. Il ne dévoile souvent qu'une partie de son être, qu'une partie de ce qu'il est vraiment."
Oserez vous aller au delà des apparences ?
Si La mort en rouge a été un coup de coeur pour moi, que dire de Noir ego ? C'est une véritable claque, la confirmation d'un immense talent ! Et je me suis laissé dire que Pierre Gaulon en avait encore sous la pédale ! de très bonnes lectures en perspective donc !!! Mais en attendant foncez ! Vous ne le regretterez pas !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Loley
  04 avril 2014
J'ai d'abord commencé par lire « La mort en rouge », premier livre de Pierre Gaulon, j'aime jauger l'évolution de l'écriture d'un auteur, je lui ai d'ailleurs donné un excellent avis. Avec Noir Ego je me suis dit mais que se passe-t-il ? L'auteur joue autant avec les mots qu'avec son lecteur, c'est une sensation agréable on sent de suite que l'auteur a assuré ses appuis avec une maîtrise redoutable. La découpe des chapitres a une importance fondamentale dans ce livre, elle est originale et change vraiment d'une construction classique, c'est un point que j'ai particulièrement apprécié. Les retours en arrière sont fréquents et se conjuguent parfaitement avec les moments présents, ils nous permettent progressivement d'évoluer dans la vie familiale des personnages et de peut-être comprendre ce qu'il se trame. L'écriture est fluide, les lignes se laissent faire, on les sent dociles et la lecture en avance d'autant plus vite, de toute façon on est obligé de tourner les pages pour démêler l'intrigue et savoir …
Imaginez une seconde ce qu'a du ressentir Aline quand elle s'est rendue compte de la disparition de son mari, sur une aire d'autoroute, en chemin pour les vacances. Imaginez la panique et la détresse d'une femme seule avec ses deux enfants au milieu de nulle part. Qu'est-il arrivé à Philippe, le chef de famille ? Drame ou abandon ? Je dois avouer que j'ai été prise d'un doute au cours de ma lecture, un doute horrible qui s'est insinué en moi tout doucement, j'ai prié très fort pour me tromper car il est évident que l'issue en était dramatique.
J'en suis arrivée à me poser des questions sur le couple, sur la famille en général, Aline et Philippe ressemblent à bien des français, des responsabilités, le quotidien à gérer et les soucis qui vont avec, pourtant on découvre qu'ils cachent quelque chose de lourd, ancré en eux. C'est un sujet sérieux et dur sous fond de psychologie qui est soulevé, on parle de souffrance, de vies éprouvées, de traumatisme lié à l'enfance.
Parlons de la fin du livre car c'est un sacré morceau, elle est magistrale, je suis passée par toutes les hypothèses inimaginables, j'ai passé en revu tous les cas de figures et il se trouve que j'ai cherché partout sauf au bon endroit. Face à l'inéluctable j'ai beaucoup réfléchi, l'auteur nous malmène (et on adore ça bien sûr) j'ai posé de nombreux « et si … », si les choses s'étaient passées autrement, et si les personnages avaient fait des choix différents cela aurait-il influencé ou changé leur destin ?
J'ai été particulièrement touchée par la mention faîtes aux Readers (le groupe Read, composé de lecteurs et d'auteurs déjantés réunis par la même passion) dans les remerciements de Noir Ego, encore un auteur français talentueux qui aime ses lecteurs et qui le leur montre. Je remercie City Editions et Pierre Gaulon pour sa disponibilité et sa simplicité. On aime !
Lien : http://www.zonelivre.fr/blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
vincent34380
  02 juillet 2014
Derrière les apparences, se dissimule parfois la plus noire des âmes.
J'ai avalé en une après-midi ce roman, implacable huis-clos où les protagonistes de l'intrigue se trouvent bloqués dans une station-service. Si le prologue peut paraître déroutant et incompréhensible au premier abord, l'histoire s'enchaîne vite par la suite, en une inéluctable progression vers un dénouement que l'on devine tragique. Les chapitres courts, consacrés à l'histoire de chacun des personnages, qui alternent avec ceux formant la trame de narration du roman, font que l'on se trouve captivé, et incapable de lâcher le livre. Une famille tout à fait normale, prise au piège des éléments et d'une situation où chacun n'est pas tout à fait ce qu'il paraît être. Une atmosphère pesante qui peut faire penser à « La tempête du siècle » de Stephen King, de par son environnement. L'auteur maîtrise très bien la psychologie de ses personnages, avec pour ma part une nette préférence pour Chiara, la jeune adolescente férue de magie et qui a des dons de prémonition, plus que pour Aline la maman et Frank le policier qui m'ont semblé plus stéréotypés. Intéressante aussi sa façon de nous distiller, au fil du roman, des indices pour nous amener vers le dénouement, qui en surprendra plus d'un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AnalireAnalire   07 mai 2014
La lune a une bonne bouille, non ? Mais elle ne montre jamais sa face cachée. L'humain est comme elle. Il ne dévoile souvent qu'une partie de son être, qu'une partie de ce qu'il est vraiment.
Commenter  J’apprécie          120
AnalireAnalire   28 avril 2014
Les menaces étaient partout, le monde était envahi de loups qui attendaient seulement le moment propice pour vous sauter à la gorge.
Commenter  J’apprécie          100
bibliobleuebibliobleue   24 mars 2014
La tentation de la mort pesait sur lui aussi lourdement que la chaleur du soleil au zénith.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Pierre Gaulon (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Gaulon
Extrait de la conféence "Magie, mages, magiciens...entre le Bien et le Ma l!" avec Nathalie Dau, Pierre Gaulon,Adrien Tomaset Cindy van Wilder.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1731 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..