AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B07XTSJS6M
414 pages
(11/09/2019)
4.58/5   48 notes
Résumé :
Sarayaku, jungle équatorienne.

Au coeur de la forêt amazonienne, un homme est retrouvé mort par un jeune guide local.

A l’autre bout de la terre, Charleen, une scientifique de la NASA et Cédric, un journaliste suédois, témoins clefs sous protection de la NSA, échappent de peu à une attaque terroriste.

Comenius, l’organisation de hackers qui les menaçait, est alors à son tour visée...

Tentant le tout pour le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
4,58

sur 48 notes
5
30 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

coquinnette1974
  18 avril 2021
Je remercie chaleureusement Agneta Gerson pour l'envoi, en service presse, de son thriller : L'ombre de Comenius.
Au fin fond de la jungle amazonienne, un homme est retrouvé mort par un jeune guide local, le corps criblé de morsures humaines.
A Stockholm, Charleen, une scientifique sous protection de la NSA suite à son implication dans une ancienne affaire de terrorisme informatique, est prise pour cible par un commando armé.
L'organisation Comenius est alors soupçonnée. Mais à son tour, ses agents tombent sous le feu d'un mystérieux tueur...
Tentant le tout pour le tout pour sauver Charleen, l'agent Baker va alors tenter le tout pour le tout en lançant un programme d'infiltration top secret qui l'entraînera dans les confins les plus sombres du Dark web.
Mais quelqu'un semble toujours le devancer...
L'ombre de Comenius est un thriller traitant de cybercriminalité. Petite précision, il s'agit d'un tome deux, le précédent étant Projet Arthémis que je n'ai d'ailleurs pas eu l'occasion de lire. Cela n'est pas gênant car l'autrice explique bien les choses et j'ai tout compris, sans problème.
Il est néanmoins important de bien suivre, de le lire au calme, car l'autrice nous emmène à différents endroits de la planète dans des situations différentes. On voyage dans la jungle amazonienne, en Suède et même.. à Miami.
D'un coté, nous avons un cadavre dans un drôle d'état en pleine jungle. de l'autre coté il y a deux personnes victimes d'un attentat (Charleen et Cédric) à Stockholm. Et puis, à Miami, nous découvrons une jeune femme, Julie, qui sort d'un centre.
Les histoires sont très différentes en apparence, qu'est ce qui peut les relier ?
Sans oublier l'agent Simon Backer qui va lancer le projet SNAKE pour sauver Charleen.
Secouez tout ça et vous aurez un sacré sac de noeud que vous prendrez plaisir à lire pour tenter de le démêler.
Je n'en dirais pas plus, il serait dommage de spoiler.
J'ai aimé ce roman car son autrice prend plaisir à nous embarquer dans une histoire de fou, très bien ficelée, avec des rebondissements de la première à la dernière page. Impossible de s'ennuyer ne serait-ce qu'une minute. Quand au final, il est inattendu et très bien conçu. Chapeau :)
L'ombre de Comenius est une bonne surprise et c'est avec plaisir que je lui donne la note de quatre étoiles et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
beauscoop
  23 octobre 2020
Un techno-thriller qui est un bon roman pour geeks et amateurs de programmations dans lequel on baigne dans une ambiance de sciences avec les principaux personnages du 1er tome. du suspense, de l'action et des soupçons d'espionnage par des activistes.
Commenter  J’apprécie          210
Yumiko
  15 juin 2020
J'étais impatiente de découvrir la suite de cette série, car le premier tome était déjà bien passionnant et nous laissait présager d'une suite à la hauteur. le style de l'autrice est toujours aussi accrocheur et sert admirablement bien son histoire, de quoi nous donner envie d'en apprendre toujours plus. Nous retrouvons tous nos personnages quelques temps après les événements du premier tome, ce qui nous permet de découvrir quels chemins ils ont pris.
L'autrice nous montre qu'elle a tissé une toile bien complexe, car cette suite s'avère pleine de rebondissements et de révélations. L'affaire est loin d'être terminée et Comenius n'a pas encore totalement disparu, ce qui va lancer une nouvelle course contre la mort suite à un attentat et à un cadavre découvert dans la forêt amazonienne.
Mais qui est derrière tout cela? Que se passe-t-il réellement? Qui est cette personne qui semble avoir toujours un coup d'avance et pourquoi? Tant de questions qui trouveront des réponses parfois assez étonnantes, pour nous mener vers un final qui arrive à nous surprendre et à nous emmener sur des chemins inattendus.
Malgré tous ces points extrêmement positifs, j'ai quand même eu plus de mal avec ce deuxième tome. Je n'ai pas réussi à vraiment m'attacher aux personnages dans cette suite et je suis restée trop en dehors de l'histoire pour la vivre pleinement. La toile n'en reste pas moins bien ficelée et très intéressante à découvrir, même s'il m'a manqué un je ne sais quoi pour être complètement dedans.
En bref, cette suite clôt bien cette histoire et nous offre un final inattendu, de quoi terminer en beauté cette course contre la montre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LinstantDesLecteurs
  16 avril 2020
Quand les réseaux informatiques prennent le pas sur les réseaux humains, la sécurité s'en trouve entravée !
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans une découverte, celle d'Agneta Gerson ! Une plume technique et addictive, du suspense bien dosé et une histoire « témoins sous protection » au poil ! Merci Agneta Gesron pour ta confiance.
Nous nous glissons en Suède aux côtés de Charleen et Cédric. Tous deux désormais « au vert » après une histoire de dingue, impliquant la NASA, la NSA et les satellites mondiaux ! Bref, tout va bien, enfin presque... Charleen ne se plait pas en Suède et aimerait plus que tout retourner sur la base dans le Maryland. L'agent Simon Backer lui ayant transmis un mail il y a peu de temps, elle décide de prendre contact avec lui. Mais rien ne se passe comme prévu.
Alors que Charleen et Cédric sont victimes d'un attentat, Cédric à son tour disparaît et Charleen se retrouve au dépourvu. Simon Backer, le vrai prend les choses en mains et décide d'activer le projet SNAKE.
De l'autre côté de la planète, Zuleyka se retrouve avec un cadavre sur les bras. Enfin non, perdu dans la jungle, loin de la civilisation ! Mais que s'est-il passé ?
Julia aux États-Unis, quant à elle, fait tout pour sortir de ce centre de réhabilitation ! Elle tourne dingue et ne peut plus rester là.
Dans l'ombre, Daniel Sutton réactive son réseau, il n'en a pas fini avec son plan ! Mais qui est-il ? Que veut-il ?
Ouh ben dis donc, un sacré sac de noeuds cette affaire ! Oui mes Loulous, un sacré sac de noeuds ! Alors pour placer les choses dans leur contexte ; c'est un deuxième tome. Mais pour ma part, je commence avec celui-ci et je dois dire que je ne me suis même pas perdu ! Bien au contraire ! J'ai tout compris et en plus, je suis rentré hyper vite dans la course contre la montre !
L'écriture d'Agneta Gerson est addictive ! Elle nous transporte aux différents points cardinaux de la planète, on voyage. Elle nous embarque dans des histoires d'agents secrets, de Dark Web, d'enquête policière et le tout relié avec un fil d'Ariane bougrement bien fichu !
Le suspense est à son comble ! On avance avec beaucoup de précautions et on cherche à dénouer cette pelote de laine qui n'en fini pas de nous surprendre ! On est pris dans le feu de l'action. On est envoûté par les différentes histoires qui se déroulent en parallèle et on s'attache aux personnages ! Tant principaux que secondaires ! C'est génial ! Un thriller mathématique, psychologique qui nous embarque dans une course à perdre haleine !
A travers ce thriller, on retrouve différents points intéressants ! (En plus des ingrédients de base bien évidemment ;p ) Les sentiments et les émotions des personnes, les conditions de vie de certaines ethnies ou population aux différents points de la planète, les secrets du Dark Web, les programmes de protection des témoins... Woaw ! Un véritable méli-mélo carrément surprenant et entraînant !
Ah Bibou me tape sur l'épaule pour que je rajoute « Ce livre est une tuerie ! Il déchire ! » :'D
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à découvrir la plume d'Agneta Gerson dans « L'ombre de Comenius » ! Elle a une écriture addictive dans ce thriller mathématique, fichtrement bien foutu ! On voyage, on se régale et tout va vite, très vite ! Notre cerveau est en ébullition, c'est délectable !
Lien : http://agneta-gerson.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bernardagnes48
  18 novembre 2021
UN ROMAN ADDICTIF
J'ai d'abord eu l'impression de commencer un nouveau « James Bond » »...
Mais transparaît la noirceur, la lourdeur, la violence et parfois la cruauté du polar anglais contemporain. La complexité, les rebondissements, l'accélération continuelle du roman d'espionnage américain.
Car, en fait, nous sommes plongés au coeur d'une enquête d'une branche secrète de le CIA, la NSA.
La traque commence en Amazonie, seulement la fin du chapitre est ouverte et on aimerait connaître la suite. Mais on est en Suède où se continue l'histoire et là encore, avec la fin ouverte du chapitre, on aimerait en savoir plus. Mais on se retrouve en Angleterre, avec encore une ouverture à la fin, qui nous fait languir, puis aux USA, avant de repartir en Amazonie, et la ronde continue.
L'aspect addictif du roman vient de ces fins ouvertes des chapitres, où l'on se pose des questions, où survient un élément de suspense. Et toujours on veut connaître la suite de chacun de ces chapitres.
Ainsi, de pays en pays, de personnage en personnage, le puzzle se met en place et l'histoire se construit. Alors on tourne les pages, vite, de plus en plus vite, comme un dingue... et on arrive à la fin en se disant : Déjà ?... Et à quand la suite, le prochain roman qui semble s'amorcer...
Si vous aimez les ambiances variées : l'Amazonie, la Suède, l'Angleterre, les Etats-Unis, avec en prime une histoire d'amour fort touchante, ce roman est pour vous.
Bravo à l'auteure qui a su combiner toutes ces influences (c'est du lourd) et sa construction des chapitres aux fins qui entraîne une si forte addiction qu'on en redemande.
Salut l'artiste !
Lisez-la, suivez-la de toute urgence.
Ce roman est la suite de « Projet Arthemis » mais, il peut se lire indépendamment. Et, si vous commenciez par le premier ? On attend une suite de « l'Ombre de Comenius » ... Vite ! SVP !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
carolelaborde14carolelaborde14   18 septembre 2019
Il était dix-huit heures quand elle prit enfin son téléphone, le numéro de l’agent Baker à la main. Elle avait choisi cette heure qu’elle pensait être la moins dérangeante pour lui. Chose rare chez la gent masculine, il l’intimidait, tant par son mental que par sa compétence. Elle l’avait vu mener d’une main de maître l’opération chilienne et avait admiré son courage et sa détermination. Alors que d’autres se laissaient envahir par le stress et commençaient à devenir défaitistes, il n’avait jamais baissé les bras et avait su motiver ses hommes. Elle se tenait debout devant la fenêtre, se balançant légèrement de gauche à droite pour se donner du courage.
— Simon Baker, dit une voix qu’elle ne reconnut pas tout de suite. Il semblait enroué.
— Agent Baker, bonjour, c’est Charleen.
— Oui ?
Elle se trouva bête et eut du mal à continuer la conversation. Elle avait tendance à oublier que pour lui, le projet ARTHEMIS n’avait sûrement été qu’une routine.
— Charleen Brown, de la NASA.
— Je me souviens bien de vous. Vous allez bien ?
Son ton était courtois, mais neutre. Elle avait la désagréable impression qu’il ne prêtait que peu d’attention à elle et trouvait son intonation étrange sans qu’elle puisse dire ce qui la gênait.
— Oui, tout à fait, merci. Mais j’aimerais rentrer chez moi, je voulais savoir ce que vous en pensiez puisque c’est vous qui m’avez fortement suggéré de partir quelque temps, et que vous m’avez envoyé un mail hier pour me dire que la situation était moins tendue.
Un silence se fit de l’autre côté de la ligne.
— D’où m’appelez-vous ?
— Heu, de chez moi, enfin je veux dire chez Cédric Dubois, pourquoi ?
Elle entendit des bruits de voix feutrés à l’autre bout du fil.
— Agent Baker ? demanda-t-elle stressée.
— Oui. Êtes-vous toujours chez votre compagnon à Stockholm ?
— Non, je suis à Pékin… Bien sûr que je suis toujours là, cela fait à peine dix secondes que vous m’avez demandé où j’étais !
— Sortez de l’appartement immédiatement et entrez dans le café Blommor au coin de la première rue, dit-il d’un ton qui n’appelait aucune objection. Et faites venir Cédric avec vous. Je vous recontacterai ensuite.
— Pourquoi, qu’est-ce qu’il se passe encore ? Agent Baker ?
— Sortez, c’est un ordre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sergecassunisergecassuni   05 octobre 2019
Sarah lui sourit tendrement en hochant la tête. Elle savait par expérience que la grande majorité des patients qui lui proposaient cela ne la recontactaient jamais. Une fois sortis, ils avaient surtout hâte de ne plus jamais entendre parler de ce lieu et de pourquoi ils étaient venus là. Elle était consciente que c’était un moment important dans leur processus de guérison, même si cela lui faisait toujours un pincement au cœur quand des patients avec lesquels elle avait noué une relation particulière partaient. Elle avait tout de suite pris Julia sous son aile, connaissant son histoire et sa sensibilité. Elle avait écouté entre deux portes une conversation qu’elle n’aurait pas dû entendre, et avait donc été mise dans le secret. Elle savait que Julia était sous protection de la NSA, mais Sarah n’était pas au courant de tout de ce qu’il lui était arrivé. Julia n’avait jamais voulu lui en parler en tout cas. Mais durant ses nuits de garde, elle l’avait souvent prise dans ses bras, alors qu’elle se réveillait en hurlant et en griffant comme un animal sauvage en cage. Elle l’avait vue lutter pour reprendre pied dans la réalité, les pupilles dilatées, les poils hérissés. Jamais elle n’avait eu peur d’elle, habituée qu’elle était aux crises des patients qui venaient ici. Tous avaient vécu des traumatismes importants, tous étaient brisés de l’intérieur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sergecassunisergecassuni   05 octobre 2019
L’équipe de légistes venait de revenir de Sarayaku. Ils étaient trois, chargés de l’identification du corps et du recueil des diverses traces. L’un d’eux avait pris toutes les photos nécessaires. Pour eux, c’était la routine, mais en arrivant dans cette forêt épaisse, ils s’étaient tout de suite sentis mal à l’aise. Ils intervenaient en général plutôt dans les villes, voire les villages. Rarement dans cette nature primitive. Quelques touristes s’étaient bien perdus de temps à autre, mais ils étaient en général rapidement retrouvés, et jamais ils n’avaient vu de blessures semblables à celles-ci. Aucun doute n’était permis, cet homme avait bien été mordu par un humain. Ils avaient consciencieusement pris les empreintes des dents, et remarqué qu’elles étaient similaires sur tout le corps. C’était donc une seule et même personne qui avait fait cela. Les morsures n’étaient pas très profondes, mais réparties un peu partout. Cet homme avait dû mourir dans des conditions effroyables. Malgré leur habitude de la mort, les légistes le plaignirent. Quoi qu’ait fait cet homme, personne ne méritait de mourir comme cela. Ils arrivèrent dans le bureau du chef de la brigade, leur rapport brièvement rédigé sur l’ordinateur, en attendant les conclusions de l’autopsie plus poussée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sergecassunisergecassuni   05 octobre 2019
— Emmenez-moi à l’aéroport.
Son ton était un peu sec, et elle se mordit les lèvres pour essayer de se corriger. Elle se sentait de nouveau insérée dans la société, mais encore inadaptée. Tout lui demandait un effort et elle avait parfois de grands moments de fatigue.
— Vous partez en voyage ?
— Non, pas vraiment, je rentre chez moi.
— Et votre chez vous, il est où ?
Julia commençait à le trouver envahissant et crispa légèrement les doigts sur son siège. Dans un geste machinal destiné à se rassurer, elle enleva ses lunettes en plastique noir, se frotta légèrement les yeux et regarda au travers des verres afin de voir s’ils étaient propres.
— En fait, ce n’est pas vraiment mon chez-moi, c’est plutôt l’endroit où je travaillais, au Chili.
— Au Chili ? Eh bien, vous êtes une sacrée voyageuse ! Moi, le Chili, ça ne me tente pas du tout. Vous êtes quoi, commerciale ? Je vous vois bien là-dedans. Vous vendez quoi ?
— Je suis une scientifique, répondit Julia un peu vexée. J’étudie les planètes, leurs orbites, je cherche s’il y a d’autres choses dans l’univers. Je travaille dans le désert de l’Atacama, vous connaissez ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cyrilbzincyrilbzin   18 septembre 2019
Un craquement le fit s’arrêter instinctivement. Hors d’haleine, il regarda devant lui en plissant les yeux pour contrer le soleil, ne voyant que des arbres à perte de vue. Il avait pourtant bien entendu quelque chose d’anormal. Son cerveau était en alerte maximale et il n’arrivait plus à prendre une quelconque décision. Reprenant son souffle, il fit quelques pas en avant, l’oreille aux aguets, mais n’entendit pas de nouveau le son sourd qui l’avait alerté. Il tourna la tête et écouta les bruits alentour. Il sursauta quand un oiseau s’envola en poussant des cris apeurés puis essaya de se raisonner. Il l’avait peut-être semé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2339 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre