AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070326985
Éditeur : Gallimard (22/01/1993)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Les femmes okomatadi, n'ayant pas de plantations à cultiver, passaient le plus clair de leurs jours dans leurs hamacs, à jouer avec les enfants et les petits animaux qui les entouraient, et avec leurs seins dont elles partagent généreusement le lait entre tout ce qui est petit. Nous vîmes ainsi plusieurs fois un bébé d'homme partager sa tétée avec un bébé de chien, ou deux petits singes, rapportés par les chasseurs, prendre la place de deux enfants sur la poitrine d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
AFSanAngel
  23 février 2010
De 1948 à 1950, Alain Gheerbrant dirige l'expédition Orénoque-Amazone, au cours de laquelle il entreprend pour la première fois la traversée de la Sierra Parima. Il établit à cette occasion le premier contact pacifique avec les Indiens Yanomami, que l'on appelait alors les Guaharibos. de retour en France, il publie le récit de l'expédition. La critique en salue les grandes qualités littéraires et la beauté, non «pas tant une beauté de pittoresque, de couleur locale, d'imprévu, qu'une beauté morale» (Claude Roy). Quarante ans ont passé. L'Amazonie est devenue le centre des préoccupations du nouvel ordre écologique mondial, les Indiens Yanomami un objet de curiosité, voire de sollicitude, de la part d'ethnologues soucieux d'observer comment une culture peut se défaire au contact de la civilisation industrielle. Quarante ans durant lesquels, à la manière d'un fleuve, ce livre a creusé son lit auprès de milliers de lecteurs qui ont fait de ce texte nourri de poésie un livre phare de la littérature anthropologique. Cette nouvelle édition redonne à lire le texte original, mais lesté de notes grâce auxquelles le lecteur s'embarque pour un double voyage dans l'Amazonie d'hier et dans celle d'aujourd'hui.
http://www.gaia-store.com/catalog/details_produit.php?products_id=4800
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
tristantristan
  07 septembre 2018
Page après page, nous voici avec les membres de l'expédition, en pleine nature parmi les éléments et les hommes. Rien à voir avec les farces et attrapes d'un Redmond O'Hanlon, Alain Gheerbrandt nous offre ici un véritable livre de voyageur, d'aventurier à la recherche d'une autre dimension.
Commenter  J’apprécie          50
Chasto
  01 avril 2016
Découverte du massif des Guyanes, au bassin de l'Amazone par le canal de Casiquiare.
Souvenirs de la compagnie de Jésus et de la Condamine qui au gré des courants se laissèrent porter.
Humboldt y fera découvrir les bases des expéditions scientifiques et les trésors de leurs découvertes.
Commenter  J’apprécie          40
Zebra
  19 juillet 2012
Le lecteur baigne dans la moiteur et la chaleur de la forêt amazonienne. Il évolue dans un monde où les pièges sont légion. Un voyage hors du temps.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MijouetMijouet   13 avril 2012
Un petit Guaharibo de la pirogue qui a fait naufrage est venu sans bruit s'installer au-dessus de moi, dans un hamac suspendu à côté de celui de Saudi. Il est jaune et rond, avec une tête de fille. Entre les mailles de coton rayé, j'aperçois ses yeux en amande qui brillent en suivant le mouvement de mon crayon sur mon carnet. Un de ses pieds épais aux doigts boudinés se détache au-dessus du hamac comme une fleur brune sur le fond vert des feuillages qui nous entourent. Il est bientôt fatigué de me regarder et sort de je ne sais où une belle ficelle de coton blanc qu'il noue, tord et détord entre ses doigts et sa bouche. Surgissent des carrés, des losanges, des rectangles. Il fait machinalement les mêmes jeux que nous enseignaient nos grand-mères, le sauvage, le beau petit sauvage nu qui court dans la forêt, mange des fleurs ou des vers de terre et attrape pour le plaisir les petits animaux roux endormis dans leur terrier…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tristantristantristantristan   07 septembre 2018
Ce sont des indiens Guayaberos.(...) Depuis qu'existe le village de San José du Guaviare, ils ont cessé de se peindre le visage et le corps(...) Ils ont cessé de courir nus dans la forêt, de respecter les chants et les danses requis par le dieu Soleil, et de progresser ainsi, suivant leur temps à eux, comme ils le faisaient depuis des millénaires.(...) L'âme collective de la tribu a disparu et rien ne l'a remplacée. (...) La maladie et surtout cette fatigue de ne plus comprendre ce qu'ils sont ni ce qu'ils font ni ce qu'il faut qu'ils fassent les abat comme des épis qui n'auraient plus la force de pomper dans le sol de quoi se nourrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tristantristantristantristan   16 septembre 2018
(...) bien des hommes blancs rêvent d'un retour aux origines. or, l'origine n'est pas la Maquiritare. (...) Il a les mêmes besoins, les mêmes problèmes fondamentaux que nous. Il est homme au même sens que nous, il travaille et progresse comme nous l'avons fait (...)
L'origine est le Guaharibo, qui vit dans le ventre de la forêt, crépuscule du monde (...), le Guaharibo qui ne travaille pas, qui existe seulement, comme les plantes et les animaux, à peine différencié. Celui qui voudrait retourner aux origines n'oublie qu'une chose: c'est que pour être Guaharibo il faut accepter le commandement originel du neutre, du fade. Il faut refuser tout sel, tout piment (...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Alain Gheerbrant (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Gheerbrant
Une histoire virevoltante d'un jeune homme à la dérive sauvé par la poésie. Benjamin Pitchal signe « La classe verte », aux éditions Gallimard. Un premier roman inspiré de son histoire personnelle, dans laquelle l'écrivain mêle différents aspects de sa vie de jeune adulte : ses rapports avec son grand-père biologique, Alain Gheerbrant, sa passion pour les livres anciens et son séjour en prison.
autres livres classés : amazonieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre