AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782205086225
240 pages
Dargaud (07/05/2021)
2.59/5   28 notes
Résumé :
Camille, Aniss, Sarah. Ils se sont aimés, déchirés, haïs, séparés. Aujourd'hui, à l'appel de Camille, des années plus tard, ils se retrouvent pour tenter une expérience folle, parvenir à dépasser leurs propres réalités psychiques et physiques, leurs freins, leurs complexes, à révolutionner le monde et la vie elle-même. Pour se réunir, pour fusionner. Pour trouver l'essence de leurs corps alchimiques.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
2,59

sur 28 notes
5
0 avis
4
1 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
3 avis

lemillefeuilles
  17 août 2022
Lorsque j'ai vu ce livre à la médiathèque, je n'ai pas hésité avant de l'emprunter. En effet, j'avais bien aimé la précédente bande dessinée de Thomas Gilbert, Les filles de Salem. J'avais envie de découvrir d'autres ouvrages de l'auteur, et celui-ci tombait à pic.
Trois ami•es de longue date qui ne se sont pas parlé depuis une éternité se retrouvent dans une grande maison, à l'appel de Camille. Aniss et Sarah sont venu•es, même si tous trois se sont fait du mal, par le passé. Camille leur révèle son désir de mener une expérience : dépasser les limites psychiques et physiques pour parvenir à l'union de leur corps et ne faire plus qu'un...
Je dois dire que j'ai été déroutée par cette histoire. Il y a un côté très mystique derrière, auquel je suis restée hermétique. Je ne comprenais pas où l'auteur voulait nous emmener : tout était trop bizarre à mes yeux. Ce récit de fusion des corps et des esprits n'a pas fonctionné sur moi.
Même si les illustrations sont superbes, je n'ai pas vraiment aimé cette bande dessinée... Je suis restée de marbre face à son aspect ésotérique et je n'ai pas été convaincue à cause de cela. Je n'ai pas non plus compris les motivations des personnages. En revanche, j'ai aimé les passages sur leur passé torturé, c'était intéressant d'en apprendre plus sur elleux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Erik_
  14 octobre 2021
Je n'ai pas aimé nos corps alchimiques mais cela ne signifie pas que c'est une mauvaise bd pour autant. Elle pourra intéresser ceux qui ont plus de réflexions philosophiques voir exotériques que moi sur le sens de la vie et des corps dans un huit clos en trouple.
L'objectif avoué de l'auteur est de parvenir à une alchimie de trois corps qui se mélangent pour n'en former plus qu'un dans un sens aussi bien physique que métaphorique. Mercure, sel et souffre font visiblement bon ménage à trois.
Je veux bien mais la démonstration ne m'a absolument pas convaincu. Je suis sans doute un esprit trop rationnel pour ces conneries métapsychiques. Certes, il y aura des pages assez grandioses au niveau graphique avec plein de petites trouvailles intéressantes mais au-delà de cet aspect visuel de bon aloi, le scénario m'a paru bien morne et ennuyeux à mourir.
Evidemment, c'est toujours une déception quand on s'attendait à une merveille louangée par la plupart des lecteurs. Il n'en sera pas ainsi en ce qui me concerne. Plaisir zéro à la lecture. Il ne faut surtout pas commencer à découvrir la bande dessinée avec ce titre au risque d'être dégoutté à tout jamais. Je n'ai rien compris et j'ai pourtant un bac+5 en étant major de promotion. Il faut quand même le faire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
MonsieurLoup
  15 mai 2021
Mercure, sel et soufre.
Camille a un projet : fusionner les corps et les esprits, créer une nouvelle humanité, ouvrir une nouvelle ère. Lui, l'esprit et l'âme, a besoin de Sarah, air et eau, et d'Aniss, terre et feu. Eux qui se sont aimés jusqu'à se déchirer, jusqu'à la folie et la haine, jusqu'à l'indifférence et la douleur.
Séance de psychanalyse alchimique pour se transformer, abolir les genres et les identités. Et ne faire plus qu'un ?
Les dessins fourmillent de visions sublimes, dérangeantes parfois, mais absolument saisissantes, dotés d'une force indéniable, magnétique, des cases chargées de symboliques qu'on ne comprend pas forcément mais qui transcendent le dessin, le rendent marquant.
Les personnages parlent comme au théâtre, sonnent comme de la poésie : rien n'est naturel dans le style, ni facilement compréhensible, c'est à la fois très éthéré et trop chargé. Les mots sont parfois beaux, mais la plupart du temps c'est hermétique, on reste à l'écart quand on aimerait être emporté.
Ça touche au métaphysique, à la philosophie, à la psychanalyse et à l'alchimie, dans un amalgame pas toujours bien digéré.
Les transitions entre les cases, les pensées et le temps ne sont pas toujours évidentes.
Tout le monde ne rentrera pas dedans, clairement.
Moi-même j'y ai peiné, j'ai essayé de me laisser porter et transfigurer par le récit, mais au final je suis resté globalement très extérieur, loin des personnages et de leur but quand la force aurait été de nous faire fusionner nous aussi à eux, plein d'empathie. On aimerait ressentir les mêmes passions, les mêmes rages, les mêmes peurs, les mêmes folies et le même amour. La même transformation.
L'alchimie aurait été sublime. Ici, pas sûr qu'elle se soit faite.
À part pour les dessins, où Thomas Gilbert confirme que son trait et ses visions savent faire vibrer quelque chose à l'intérieur de nous. Quelque chose de vif et puissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Quinaya
  17 juin 2021
Bon, bon, bon... je n'ai pas du tout aimé et je n'ai quasiment rien compris à cette bande dessinée. J'avoue que quand je l'ai sélectionné lors de la masse critique le synopsis ne me bottait pas énormément... Mais c'est Thomas Gilbert et j'avais adoré Les Filles de Salem.
Le début partait bien : Camille, Sarah et Aniss se retrouvent après plusieurs années sans s'être parlé. On sent qu'il y a un traumatisme derrière tout ça et cela attise ma curiosité. Mais on part directement dans un délire métaphysique et philosophique or je suis complètement passée à côté. Peut-être n'ai-je pas assez de compétences et de connaissances dans certains domaines ou bien je ne suis pas assez réceptive à tout ce qui touche à la spiritualité et à l'ésotérisme.
Les parties qui m'ont semblé les plus intéressantes sont celles où l'on revient sur le passé de nos personnages. On apprend leurs fêlures, les drames qui les entourent et ainsi on comprend mieux les personnages à l'âge adulte que l'on a en face de nous. Mais les détails ne sont pas assez fouillés ni assez détaillés à mon goût. Les thèmes abordés à travers leur enfance et adolescence sont assez actuels pour que l'on puisse s'identifier à eux donc c'est plutôt dommage.
Il faut tout de même reconnaître que le coup de crayon de Thomas Gilbert est superbe ! Il y a de très belles planches mais malheureusement je n'ai pas été réceptive à l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Instagramlelapinquilit
  20 juin 2021
Le récit, à l'instar de l'illustration de couverture, est tout aussi mystérieux. Nous sommes même quelque peu déboussolés, sans trop comprendre le scénario, jusqu'au bon tiers de l'ouvrage. Puis, petit à petit, les choses s'éclaircissent... tout en restant tout de même assez opaques. Car il faut accepter de se laisser porter par ce récit très spirituel, onirique, et torturé. C'est à la fois captivant et déroutant. Heureusement, les illustrations nous entraînent dans cette aventure : à la fois magnifiques et dérangeantes, elles nous montrent la profondeur de ces personnages atypiques. En toile de fond, viennent se greffer différentes thématiques comme la spiritualité, les événements traumatisants et la place qu'ils occupent, le polyamour, l'impact des rencontres sur notre vie, la fusion entre les corps et les esprits, la création à son commencement. Un roman graphique déstabilisant, loin d'être une lecture BD évidente.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
BoDoi   03 août 2021
Si l’auteur ne tranche pas entre l’interprétation psychiatrique ou celle totalement fantastique (à la limite, pourquoi pas), il en rajoute dans le gore et le grand-guignolesque à la limite du supportable, avec une bonne dose d’automutilation et de manipulation psychologique. À tel point qu’on se demande bien où il veut en venir, car son époustouflante maîtrise graphique et sa science de l’écriture en BD montrent bien que Nos corps alchimiques n’est pas une oeuvre en roue libre. Ce qui rend cet album, franchement pénible à lire, doublement gênant.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   26 mai 2021
Il faudra donc faire preuve d'ouverture d'esprit et de lâcher-prise par rapport à notre bibliothèque BD familière pour s'immerger dans Nos corps alchimiques, à l'issue duquel on aura aussi (ou pas) la sensation d'avoir traversé une expérience...mais de lecture, celle-là !
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   25 mai 2021
Nos corps alchimiques est un titre ambitieux qui ne plaira pas à tout le monde. Malgré des qualités de mise scène évidentes et quantité de bonnes idées visuelles, il manque l'essentiel : une histoire aux enjeux clairs qui accroche du début à la fin.
Lire la critique sur le site : BDGest
BDGest   03 mai 2021
C amille, Aniss, Sarah. Ils se sont aimés, déchirés, haïs, séparés.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
lemillefeuilleslemillefeuilles   29 juillet 2022
- Peu importe la cosmétique, peu importe les changements de la forme. Camille il ou Camille elle ? Camille reste Camille, voilà tout.
Commenter  J’apprécie          80
lemillefeuilleslemillefeuilles   30 juillet 2022
C'était un combat pour être toi. Tu subissais la violence des mots. Subir la haine, les brimades, les petites phrases. Subir la grossièreté, les préjugés. Subir l'humour qui tue petit à petit.
Commenter  J’apprécie          30
QuinayaQuinaya   17 juin 2021
Tu m'agaces, Sarah.
Tu te plies. Tu courbes l'échine.
Tu n'as pas de colonne vertébrale quand il est question de sentiments.
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   14 octobre 2021
Ton intelligence t'a complètement égaré.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Thomas Gilbert (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Gilbert
A travers la présentation d’une bande dessinée qu’elle apprécie, une étudiante de FABLI vous propose une plongée directe dans la sorcellerie, et les procès de Salem.
autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'été est aussi dans les titres !

L'été

Albert Camus
Philippe Djian
Khaled Hosseini
Yasmina Khadra

12 questions
151 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphique , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur ce livre