AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070663493
Éditeur : Gallimard Jeunesse (20/06/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Bath, décembre 1812...
Lady Helen prépare son mariage avec le duc de Selburn, mais son esprit est ailleurs: sa mission de Vigilant Suprême n'est pas encore accomplie. Cette double vie met Helen au supplice: non seulement elle doit résister à ses sentiments pour le charismatique Lord Carlston, mais elle doit aussi maîtriser ses pouvoirs. La confrontation finale avec leur grand ennemi, l'Abuseur Suprême, est imminente...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  12 juillet 2019
C'est avec une petite appréhension que j'ai commencé ce dernier tome de la saga Lady Helen. Un peu déçue par le pacte des mauvais jours, j'avais peur de voir la conclusion de la trilogie ne pas être à la hauteur de mes espérances. Fort heureusement, Alison Goodman a su conclure son histoire de manière tout à fait satisfaisante et avec de nombreuses révélations, ne laissant la place à aucune question.
Nous reprenons l'histoire alors que tous nos héros se trouvent à Bath. L'Abuseur Suprême est dans les esprits de tous, et l'entraînement d'Helen et Carlston qui sont désormais le Vigilant Suprême se poursuit. Non sans danger car le Ligatus commence à prendre le dessus sur notre héroïne et que de anciens ennemis font leur apparition. Ce dernier tome se veut trépidant et surtout met le lecteur dans une certaine angoisse digne d'une conclusion de saga. Entre confrontations, révélations et mondanités, Lady Helen nous lance dans des aventures où la suspicion et l'action font très bon ménage.
Si dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié ma lecture, il y a cependant des points négatifs. Trop de répétitions pour moi. Si vous n'avez pas compris qu'Helen et Carlston était le Vigilant Suprême... Je ne sais pas ce qu'il vous faut. Des tergiversions aussi qui durent depuis un petit moment, et des longueurs avec des passages qui pour moi coupent la fluidité du récit et nous perdent dans des détails sans trop d'importance. J'ai aussi trouvé que peu de personnages trouvaient grâce aux yeux de l'auteur. Les défauts pullulent et mis à part les quatre personnages principaux... le reste de nos troupes est sacrément malmené... Je trouve cela dommage, car on a une sensation de mis en avant des héros qui est trop "flagrante". D'autres points m'ont hérissé le poil, mais à contrario, je les ai trouvé réaliste par rapport à l'époque et donc nécessaires.
Mis à part cela, j'ai été charmée par ce dernier tome. Il y a de l'action, assez régulière sans étouffer le reste, des révélations que je n'avais pas vu venir, et surtout une bonne évolution dans les relations des personnages et aussi de l'intrigue. le déroulement de l'enquête est progressif, avec des fausses pistes mais aussi des échecs dans le camp des héros. Tout est en nuances. Les Vigilants ne sont pas des mis sur un pied d'estale, ils ne sont pas des surhommes qui sont exempts d'erreurs. Cette notion de réalisme est fort appréciable. C'est d'ailleurs de nos échecs que l'on apprend et c'est cela qui se déroule tout au long de l'histoire. La victoire, si elle a lieu, n'en sera que plus méritée. L'entraînement et l'exploitation des pouvoirs d'Helen, ainsi que les liens qu'elle a tissés avec Darby et Carlston sont aussi beaucoup exploités. J'ai aimé cette partie de découverte et le fait d'explorer encore plus en détail l'univers des Abuseurs.
Côté personnages, il y a beaucoup à dire ! Commençons par Helen. Elle a beaucoup changé, et prend de plus en plus d'assurance. On sent qu'elle est encore ancrée dans son éducation, où la femme n'est qu'un objet qui se doit de se taire et de faire ce qu'on lui dit. Mais en même temps, elle prend des initiatives et du fait que ses paires la reconnaissent enfin pour ce qu'elle est, on sent qu'elle prend vraiment conscience de qui elle est et que sa mission se doit d'être menée malgré les déconvenances. J'ai été un peu irritée par contre par son attitude vis-à-vis de Selburn... C'est en contradiction avec son "nouveau" caractère. Elle agit aussi pour le bien de sa famille, je ne l'oublie pas, mais quand même... Cette manie de trouver des excuses à cet arrogant, égoïste, pédant et manipulateur de Selburn... J'avais envie de la secouer et de lui donner des baffes à lui pour être aussi insupportable. Carlston est, bien évidemment, beaucoup plus mis en valeur avec son côté ténébreux et intouchable. Team Carlston depuis le début ! Darby est aussi un personnage qui prend de l'ampleur et qui est montré sous un très bon jour. C'est l'amie et la confidente qu'on rêve d'avoir. Je ne reviendrais pas sur les protagonistes irritants à cause de la société et de l'époque, mais plutôt sur une touche bienveillante. La reine et le prince régent, tout comme certains membres de l'armée et des Vigilants ont cette présence apaisante et ce respect envers Helen qui donnent un souffle agréable en reconnaissant combien elle comme Carlston méritent d'être félicités et soutenus pour leurs actions. C'est peut-être un détail, mais j'ai trouvé ces passages "positifs" et apportant de la lumière à ce tome plutôt sombre au final.
La fin est riche avec deux affrontements intenses, et la grande révélation de la dyade de l'Abuseur Suprême. J'ai été happée sans avoir envie de lâcher le tome dans le dernier tiers de l'histoire. J'ai surtout beaucoup aimé que nous ayons droit à une conclusion plus que satisfaisante pour de nombreux personnages. du moins, ceux pour lesquels j'avais de l'affection. J'avoue que certaines morts dans L'Ombre des Mauvais Jours m'ont laissée totalement de marbre, rapport au traitement des personnages et de leurs défauts fort nombreux, et que le côté tragique ne m'a prise que vers la fin avec les réponses à nos questions. Lady Helen restera une saga que je conseille de part son originalité, malgré quelques petits défauts, et par la richesse de son univers. Je vais d'ailleurs me pencher sur l'autre série de l'auteur en espérant y retrouver le même plaisir de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Lovehorse
  19 juillet 2019
Dans ce dernier tome de la saga, Lady Helen va devoir apprendre à contrôler et utiliser son pouvoir de Vigilant Suprême pour anéantir l'Abuseur Suprême. Mais elle va devoir aussi préparer son mariage et faire face à plusieurs obstacles qui se présentent à elle. le combat final est proche, la tension et la peur sont palpables, l'avenir du monde repose sur cette jeune femme du monde et son pouvoir hors du commun …

Ce fut, encore une fois, avec grand plaisir que je me suis plongée dans ce dernier tome, et je l'ai tout autant apprécié que les précédents.
Il est dans la continuité des 2 premiers tomes, la plume d'Alison Goodman est toujours aussi plaisante à lire et addictive.
L'histoire tient la route et reste cohérente avec le début de la saga, on ne part pas totalement en vrille et l'on referme ce livre avec une point de nostalgie. On est de nouveau plongé dans cet univers à la fois sombre, pesant et envoutant que sont les années 1800 (avec les Abuseurs en plus !).
C'est un univers complexe et extrêmement travaillé. Les recherches de l'auteur sur cette époque et ses événements sont impressionnantes et c'est ce qui, pour moi, rend cette saga si addictive malgré certains passages qui peuvent manquer de rythme.
Personnellement, j'ai beaucoup apprécié cet aspect historique et le réalisme que l'auteur a su donner à ses personnages. Elle est parvenue à entrer dans leur tête malgré les (« quelques ») années qui la séparaient d'eux et à retranscrire leurs émotions, leurs ressentis, leur états d'esprits sans perdre de vue les moeurs de leur époque. J'ai donc pu découvrir à travers cette histoire le mode de vie, les traditions, les préoccupations, la vision des choses au 19ème siècle, et c'est vraiment très enrichissant.
Les personnages sont, en plus d'êtres crédibles, très attachants. On se prend très vite d'affection pour eux dès le début de la saga et l'on suit leur évolution, on apprend à les connaitre petit à petit, ils se dévoilent progressivement. le personnage qui évolue le plus est, pour moi, Lady Helen, qui est au début une jeune femme qui fait sont entrée dans le monde et qui voit sa vie chamboulée par l'apparition du Club des Mauvais Jours et ses enjeux. Elle passe alors d'une jeune femme plutôt effacée et qui suit son chemin tout tracé à une femme qui prend sur elle et se démène pour réussir dans sa vie de Vigilante.

Vous l'aurez certainement compris, cette trilogie fut pour moi un gros coup de coeur. Suspense, rebondissements, révélations, … (un peu d'action, même si celle-ci reste malheureusement un peu trop rare) ajoutez à cela un univers sombre superposé à l'Angleterre des années 1800, des personnages attachants et un travail de recherches incommensurable, il ne m'en fallait pas plus pour succomber au charme de cette trilogie que je vous recommande sans hésiter !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AlexSaeba
  08 décembre 2018
Troisième et dernier tome de la trilogie Lady helen. le tome 2 m'avait tellement laissé sur ma fin que je n'ai pas pu attendre la sortie de la version française. je lis rarement en anglais, mes derniers romans lus en anglais étaient Harry Potter 5 et 7, c'est dire si ça date mais j'ai dévoré ce roman en moins de 10 jours, en lisant un ou deux chapitres par soir et un peu plus quand je ne travaillais pas en journée. J'ai fini les dix derniers chapitres d'une traite, prise dans un roman passionnant, au suspense haletant, aux retournements de situations aussi cruels qu'inattendus (pour certains car pour ma part il y avait un élément que j'avais deviné très tôt dans la série. Cette série fait partie de mon top 5, le tome 3 trône à la première place. Je n'ai jamais été autant portée et hantée par un roman et pourtant je lis beaucoup. je n'ai qu'une hâte: relire la série et relire le tome 3, plus tard en version français. Si vous ne connaissez pas la série, foncez mais attention, vous allez sans cesse trembler pour les personnages, vous allez en maudire certains, pleurer pour d'autres. Vous ne sortirez pas indemne de l'écriture passionnnante et passionnée d'Alison Goodman qui mériterait d'être plus connue dans nos contrées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          106
IreneAdler
  27 septembre 2019
Fin des aventures de Lady Helen. le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'aura pas été épargnée par les Abuseurs. Qui portent bien leur nom. Beaucoup de morts et de violence dans ce tome. Mais aussi une personnalité qui se construit à rebours des conventions de son époque : Lady Helen grandit.
Ce tome est beaucoup plus riches en actions, en psychologie que les 2 précédents. Si le tome 2 était un peu longuet parfois, rien de tel ici. le temps est contraint puisqu'elle doit se marier le 1er de l'an et que ben, il reste 2 semaines max... Et qu'il faut faire faire les robes. Et décider du repas. Et combattre l'Abuseur Suprême. Découvrir qui est l'Abuseur suprême. Et puis dormir aussi un peu. Bref ça bouge beaucoup, les rivalités s'intensifient, Lord Carlston n'étant toujours pas en odeur de sainteté. On retrouve d'ailleurs le frère d'Helen, qui lui n'a pas bien compris ce qu'implique pour sa soeur son rôle, ni d'ailleurs les changements qui se sont opérés en elle et des choses qu'elle ne veut plus accepter.
Un final en beauté, sans doute le roman le plus intéressant de la trilogie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Emma622612
  15 juillet 2019
Et bien, cela faisait un an et demi que j'attendais ce troisième tome. Il y a parfois des livres comme ça qui me transportent, par leur univers, leurs personnages et cette trilogie en fait définitivement partie. Tout d'abord, le cadre, Bath, est décrit tout au long du roman en arrière plan. On oublie cela mais la plupart des lieux sont réels et je trouve que le travail de recherche d'Alison Goodman est remarquable et apporte une joli touche d'histoire et d'originalité. L'univers des abuseurs est également bien développé et c'en est que très intéressant. de nombreux passages sont consacrés à la découverte des pouvoirs de la dyade des Vigilants Suprêmes, Carlston et Helen, avec des pertes de contrôle terrifiantes (et fascinantes) et des capacités vraiment impressionnantes. En fait je n'ai qu'un seul bémol : la fin. Elle prend tout à fait sens et est très logique en fait, et le retournement de situation est spectaculaire. Je trouve juste qu'elle arrange juste un peu trop nos deux héros, surtout sur la résolution d'un dilemme que l'auteure fait durer tout le roman. Je vous laisse découvrir tout ça parce que cette trilogie vaut vraiment vraiment le coup !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
AkatsukiIkariAkatsukiIkari   05 novembre 2019
- Dieu ne nous envoie que ce que nous pouvons supporter, déclara-t-elle.
Cependant, cette réflexion n'était guère réconfortante.
- Dans ce cas, il doit vous prendre pour un colosse, répliqua Darby.
Commenter  J’apprécie          10
florencemflorencem   15 juillet 2019
– Pendant toute mon existence, dit-il enfin, presque tout mon entourage, qu’il s’agisse de mes relations, de mon Église, de la société où je vivais, m’a répété que ce que j’éprouvais n’était pas réel. Pire encore, que c’était une abomination. Une maladie de l’âme, qui finirait par me vouer à l’enfer. Pourtant, ce que j’ai appris, c’est que l’amour est un acte de foi. Un acte qui vous mène non seulement à la personne que vous aimez, mais à la vérité de ce que vous êtes. Les gens que vous aimez et la façon dont vous les aimez vous en apprendront davantage sur vous-même que n’importe quoi d’autre au monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
florencemflorencem   14 juillet 2019
– Êtes-vous certaine de vouloir en parler, lady Helen ?
Il rejoignit le sofa et s’assit sur la soie damassée bleue, en écartant soigneusement les basques de son frac.
– Je ne voudrais pas vous inquiéter sans nécessité.
– Je vous assure que je trouve l’ignorance nettement plus inquiétante, répliqua-t-elle.
Commenter  J’apprécie          140
Emma622612Emma622612   15 juillet 2019
- Moi aussi, je sais ce que je désire, lança Carlston.
Il la regarda, et elle sentit leurs deux coeurs s'emballer presque comme s'ils battaient dans la même poitrine.
- Je veux divorcer de la comtesse de Carlston ou, mieux encore, que notre mariage soit annulé.
Helen en eut le souffle coupé. Il n'y aurait plus besoin d'années d'attente pour obtenir un décret du Parlement. Du jour au lendemain, tous ses liens avec Lady Élise seraient rompus, il serait libre. Ce serait comme s'il n'avait jamais été marié. Cela signifiait-il ce qu'elle pensait ?
Elle lut la réponse sur le visage de Carlston. Dans l'espoir dont son regard interrogateur était chargé : "Vous voulez bien ?"
Cela provoquerait tant de souffrances, tant de reproches. Mais la seule réponse était : "Oui."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MadameRatouMadameRatou   07 juillet 2019
Pendant toute mon existence, dit-il enfin, presque tout mon entourage, qu'il s'agisse de mes relations, de mon Église, de la société où je vivais, m'a répété que ce que j'éprouvais n'était pas réel. Pire encore, que c'était une abomination. Une maladie de l'âme, qui finirait par me vouer à l'enfer. Pourtant, ce que j'ai appris, c'est que l'amour est un acte de foi. Un acte qui vous mène non seulement à la personne que vous aimez, mais à la vérité de ce que vous êtes. Les gens que vous aimez et la façon dont vous les aimez vous en apprendront davantage sur vous-même que n'importe quoi d'autre au monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12
Videos de Alison Goodman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alison Goodman
Lors de sa venue à Paris en juin 2019, Alison Goodman, l?auteure de la fascinante trilogie "Lady Helen", a accepté de se prêter à un petit jeu de questions/réponses.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Lady Helen tomes 1, 2, 3

Le club des mauvais jours : Comment appelle-t-on les personnes possédant la capacité d’affronter les Abuseurs ?

Les Attentionnés
Les Vigilants
Les Sauveurs
Les Terrènes

15 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Lady Helen, tome 3 : L'Ombre des Mauvais Jours de Alison GoodmanCréer un quiz sur ce livre
.. ..