AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782020859158
96 pages
Points (01/06/2006)
2.91/5   11 notes
Résumé :
Une femme amoureuse d'un homme marié, l'étrange amitié entre une vieille dame râleuse et son facteur, des couples qui battent de l'aile... Dans ce recueil de nouvelles, l'auteur nous raconte des amours ordinaires distillées entre rire et mélancolie, toujours sur le fil du rasoir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bruno_Cm
  07 mars 2018
Les formules élégiaques, élogieuses de Daniel Pennac à son sujet m'ont poussé à courir acheter ce livre. Déception brutale. Qu'a-t-il fumé ? Ce livre est médiocre. Il est un ensemble de quelques nouvelles inégales en taille et en intérêt. La première est une trop longue description d'un amour d'un couple illégitime à travers le ressenti de la femme... Banal, lourd, n'apporte pas grand chose. Les autres nouvelles plus courtes tournent autour de l'amour, d'attachements, plus ou moins pas ratés, disons. Soyons clair, la seule nouvelle que j'ai appréciée est celle où il fait mention d'un lapin en peluche (parce que j'ai un lapin) et où il est question de paternalité. Les autres m'ont laissé indifférent ou énervé, comme peut m'énerver ce fatras contemporain de mots de magazines féminins... Parlez, écrivez vos sentiments, nanana. Oui ok, mais pourquoi publier ? Je ne comprends pas Pennac, je ne le comprends presque pas du tout.
Le seul bon point dans ce recueil, c'est une certaine qualité de l'auteure de décrire par certaines formules bien senties, la tristesse ou le sentiment d'être "hors". Ce que je connais bien et ça oui, pas mal, mais pas assez, trop "parfois", oui, non, pas assez. Allez je commence à parler tellement mal que je vais m'arrêter là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AnaVerbania
  28 octobre 2015
Je n'ai pas accroché sur la plupart des nouvelles de ce recueil, que j'ai trouvé banales. Seules les deux dernières m'ont touchée. Je suis pourtant bon public habituellement, mais là je n'ai pas bien compris où l'on souhaitait m'emmener...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
kolibrikolibri   08 août 2010
Quand on s'aime, il faut s'aimer, quel que puisse être l'écrabouillement final.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Marie-Ange Guillaume (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Ange Guillaume
L'intégrale 1969-2018 : Coffret en 2 volumes de Claire Bretécher, Marie-Ange Guillaume aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1064274-bd-bretecher---morceaux-choisis---tout-bretech-er.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #lapetitelibrairie #conseillecture #editionsdargaud
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2943 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre